C’est juste de la lutte. – 10 – TLC

Le retour de Kurt Angle sur un ring de la WWE après 11 ans d’absence, le personnage d’Elias qui donne de plus en plus le goût de marcher avec, le retour de Kane en version avec-perruque-mais-sans-pétards, la saga Braun Strowman contre les véhicules municipaux qui se continue, le dream match entre les deux ex-leaders du Bullet Club AJ Styles et Demon Finn Bàlor… Y’a pas à dire, la WWE a tout fait pour générer de l’intérêt avec les moyens du bords pour un pay-per-view qui s’enlignait pour être assez moyen il y a de ça quelques jours à peine.
Un excellent match, un main event déjanté, overbooked au maximum et une carte assez solide pour combler le reste de l’espace sans trop nous ennuyer; on ressort de TLC satisfaits et ma foi très sports entertained.

About the Author
Famille, lutte et baladodiffusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.