La Révision des Compte – RAW édition du 10 août 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Kevin Owens vs Randy Orton
  • Mickey James fait un grand retour à RAW
  • Shane McMahon revient dans l’Underground
  • Asuka vs Bayley
  • Bianca Belair vs Zelina Vega
  • Encore Retribution?
  • Et Dominic Mysterio signe son contrat de Superstar de la WWE …

Seth Rollins s’est plaint cette semaine en entrevue que les gens n’acceptent pas et ne comprennent pas les histoires à long terme de la WWE et veulent tout avoir tout de suite…  Et Il a parfaitement raison. La semaine dernière, Seth a voulu s’en prendre à Tom Philips parce qu’il n’avait pas été impartial en encourageant le fils de Rey Mysterio! Samoa Joe s’est interposé pour empêcher Murphy d’attaquer Tom. La dernière fois que c’était arrivé qu’un lutteur s’en prenne à un commentateur, c’est en novembre 2019 quand Paul Heyman a enguirlandé Jerry Lawler et que Brock allait lui régler son compte. Il cherchait qui? Rey Mysterio! Qui s’est interposé et a reçu un F5? Dio Maddin! Et qui s’est présenté à  RAW Underground tout juste après le segment de Seth de la semaine dernière? Dio Maddin! Et qui a-t’ il affronté? Shelton Benjamin! Et qui était son partenaire à la OVW en 2002 dans la Minnesota Stretching Crew? Brock Lesnar! Bon! Seth a raison; toute est dans toute… Il faut juste être patient. Il me semble que ce n’est pas si difficile à suivre… Faites vos recherches!

Bienvenue à la révision des comptes!

Comme à l’habitude, essayez de deviner le thème caché de l’épisode de RAW ce soir.
Vos choix de réponses sont les suivants :

  • T’es mon ami, mais je peux-tu vraiment te faire confiance
  • T’es tout seul mon vieux, personne va t’aider
  • Pour vrai? C’est juste ça que j’ai à faire ce soir?

On vous donne la réponse à la fin de la chronique!

L’édition de RAW débute ce soir en mémoire à James Harris connu sous le nom de Kamala à la WWE, décédé hier le 9 août à l’âge de 70 ans, après avoir contracté la COVID plus tôt cette semaine, lui qui souffrait de diabète depuis longtemps…

Samoa Joe nous accueille dans le ring, pour une présentation de signature de contrat peu habituelle puisqu’un des deux signataires va non seulement accepter les stipulations menant à un combat, mais aussi signer son nouveau contrat en tant que Superstar de la WWE. Samoa Joe a plusieurs vacheries à dire sur le premier signataire, mais il doit rester professionnel; voici Seth Rollins. Il fait son entrée dans le ring en compagnie de Murphy. Byron Saxton nous explique que Samoa Joe n’est pas médicalement apte à monter dans le ring si bien qu’il ne peut provoquer Seth physiquement. Il me semble que ça n’annonce rien de bon. Le deuxième a une gueule de bambin, mais c’est tout un homme. Samoa Joe regarde Seth dans les yeux et dit : « C’est le fils du plus grand luchador de l’histoire »… La pognez-vous? Dans les yeux! Dominic Mysterio! Dom fait son entrée avec un Kendo Stick.

Seth n’est pas très impressionné par Dominic, qu’il traite de peureux d’avoir apporté son bâton. Samoa Joe dit à Dom qu’il peut se charger du bâton, mais Seth demande alors à Joe si la situation le fait bien rire. Pour Joe c’est tout le contraire; Seth le rend triste. Ce n’est plus Seth Freaking Rollins qu’il a devant lui, c’est un homme qui gère mal ses émotions et qui tentent de se justifier. Après tout ce qu’il fait subir à tout le monde, qu’est-ce qu’il aurait fait à Joe, hein!? Selon Joe, Rollins ne donne pas le choix à ses adversaires de monter dans le ring contre lui. Rollins réplique que c’est plutôt lui qui est acculé au pied du mur et qu’il n’a pas le choix. Il a donné plusieurs choix à Rey, son fils, Aleister Black, mais ils ont pris des mauvaises décisions. Seth se dit victime. Il voulait être Seth Freaking Rollins, mais tout l’Univers lui a chié dessus. Alors il n’a pas eu d’autres choix que de devenir le Messie. Est-ce assez?

Mais Dominic pense que ce n’est pas assez et qu’il change la vie d’homme bon comme son père et Aleister Black pour son propre bien être seulement. Rollins trouve Dominic très ingrat de ne pas réaliser que Rollins fait en sorte qu’il réalisera son rêve de devenir Superstar de la WWE. Mais le nouveau rêve de Dominic est de botter le cul de Seth à SummerSlam. Rollins trouve ça drôle car il sait que Mysterio le fils ne durerait pas 10 secondes dans le ring contre lui. Il lui permettra alors à SummerSlam d’emmener son bâton avec lui et n’importe quel outil. Les deux signent les contrats et Rollins félicite Dominic d’être son nouveau collègue de travail avant de lui demander de sacrer son camp, car il a un match contre Humberto Carillo, qui arrive au même moment.

Drôle de segment pour commencer l’émission. Beaucoup de blabla, mais au final, Seth s’est donné un gros avantage déguisé contre Mysterio à SummerSlam. J’ai du mal à comprendre quel était le but de ce segment. Et la suite ne va pas améliorer les choses… Passif…

Seth Rollins vs Humberto Carillo

Le match commence et Seth a rapidement le dessus. Il nargue Dominic en tenant Humberto par les cheveux, ce qui ouvre la porte à quelques coups de pied à la volée de Carillo. On se retrouve à l’extérieur et Rollins envoie Carillo dans la bande. Murphy tente d’intervenir dans le dos de l’arbitre, mais Dominic confronte Murphy avec son bâton. On retourne dans le ring et après un Belly-to-Back Superplex raté de Rollins dans le coin, Carillo veut faire un Moonsault, mais Murphy le distrait en montant sur le tablier du ring. Mysterio le fils, passe par là et frappe Murphy avec son bâton. La distraction fait en sorte qu’Humberto atterit son Moonsault la face dans la botte de Rollins. Après un Superkick et un Powerbomb, Humberto est victime du Stomp.

Victoire par tombé de Seth Rollins. Note de ce match 3$/5

Ce n’est malheureusement pas ce soir que le pauvre Humberto allait bien paraître. Il a essayé comme il a pu, mais il n’était pas de taille. Match correct, ordinaire et oubliable. Et quand je dis oubliable, Humberto va rouler en bas du ring, pour aller mourir dans le coin pendant tout le prochain segment. Notez-le bien…

Après le match, Murphy attaque Dominic et le rentre dans le ring où Seth décide de lui faire sa fête. Dominic tente tant bien que mal de s’en sortir, mais 2 contre 1, c’est peine perdue. Rollins prend le Kendo Stick et se met à le frapper. Une fois dans les côtes, une fois dans le dos. Bon, encore quelques fois dans les côtes, encore dans le dos. Un moment donné, Rollins demande à Murphy de prendre Mysterio et de l’attacher dans les cordes avec la deuxième et la troisième en travers. Murphy va même chercher en dessous du ring 4 autres Kendo Sticks. Et là on continue et Rollins et Murphy frappe Dominic de tous les côtés. On lui arrache même son chandail pour être bien certain qu’on voit toutes ses blessures. J’ai lu qu’on lui aurait donné une trentaine de coups de bâton, mais j’ai pas juste ça à faire que de les compter. Rollins et Murphy finissent par s’en aller sans oublier de saluer Papa Rey à la caméra.  Bienvenue à la WWE, Dominic!

J’ai trouvé le segment beaucoup trop long; on n’avait compris le principe après les 10 premiers coups de Kendo. Je ne comprends toujours pas ce qu’on veut nous montrer. Seth est plus fort que Dominic et il va le massacrer? Oui c’est pas mal ce qu’on se disait à la base. Tout ça avait l’air d’une vraie initiation… C’est certainement mieux qu’à l’Université à une certaine époque… Passif.

Au retour, on nous présente les nombreux glitches techniques de la semaine passée et les attaques de Retribution à RAW et Smackdown. J’aime qu’on fasse de la publicité pour des gens qui viennent foutre le trouble. Tom Philips nous dit que la sécurité a été accrue aujourd’hui. Je vous vole le punch, mais on ne verra aucun agent de sécurité à RAW ce soir… Malade!

Andrade vs Angelo Dawkins

El Idolo fait son entrée dans le ring en compagnie d’Angel Garza et Zelina Vega qui est déjà toute prête pour son match contre Bianca Belair plus tard. Mais Tom Philips nous expliquera plus tard en plein milieu du combat que Zelina se bat tout de suite après contre Bianca. On aurait pu difficilement deviner. Avant le match Zelina prend le micro et nous dit qu’elle est tannée de se répéter et de crier; elle en perd presque la voix. Elle n’est pas celle qui a empoisonné Montez Ford. Pourquoi elle nuirait à ses protégés en ruinant leur chance aux titres. Elle crée des opportunité et n’a aucun doute que Garza et Andrade vont battre les Street Profits à SummerSlam.

Angelo fait son entrée et les problèmes techniques refont surface. Je vous l’avais dit que la sécurité au Performance Center, c’est de la bouette! J’ai dans mes notes qu’on nous a présenté à ce moment, un preview de Big Show qui fait un Comedy Crossover sur Netflix qui s’appelle Game on. J’ai rien compris et je n’ai pas ri. Je tenais à vous le préciser…

Dawkins veut rapidement venger son ami en début de match et il est enragé, mais Andrade évite la tempête en sortant du ring pour prendre une pause et demander un temps d’arrêt è l’arbitre. Contrairement au baseball, on ne veut pas lui accorder. Andrade fait tomber Dawkins du tablier du ring alors que ce dernier était tanné d’attendre. On remonte dans le ring et on s’échange les coups d’avant-bras. Mais Angelo a le dessus et réussit une série de coups de la corde-à-linge suivi d’un coup de coude. Il tente un Corkscrew splash, mais rate et Andrade en profite pour appliquer son Double Knees; compte de 2. Andrade monte sur la 3e corde mais son coup sera contré par une grosse droite d’Angelo. Zelina monte sur le tablier du ring pour distraire l’arbitre, mais Bianca Belair arrive des coulisses en courant pour faire tomber Zelina. La distraction coûte à Andrade qui subit un Cash out…

Victoire d’Angelo Dawkins par tombé. Note de ce match 3$/5

Vraiment pas un grand match pour Dawkins, qui est probablement plus à l’aise dans les matchs par équipe, ni pour Andrade, qui n’a pas livré un combat comme ceux auxquels on est habitué. Passif.

Bianca Belair poursuit son attaque sur Zelina, et la lance dans le ring, pour commencer le match le plus rapidement possible, mais Zelina roule en bas.

Bianca Belair vs Zelina Vega

Au retour, le match est déjà commencé. Ça veut donc dire qu’on a vu tout le niaisage dans le segment précédent pour rien. Merci! Bianca est un pied plus grande que Zelina. C’est rare de voir Zelina se battre. La dernière fois, c’était en avril dernier contre… attendez… Bianca Belair! Bianca exécute un Backdrop dès le départ. Elle veut massacrer Zelina. Mais Vega réplique avec un Triangle Choke. Belair la soulève ensuite pour lui faire un douloureux Faceplant. Les coups de poing pleuvent. Mais Zelina agrippe l’arbitre pour ensuite donner un coup de pouce dans l’œil de Bianca. L’arbitre a été très naïf là-dessus… Vega réussit un Tornado Bulldog; compte de 2. Elle imite Andrade en faisant son Double Knee dans le coin, mais elle y va moins intensément et un peu de côté. C’est moins maitrisé. Zelina se sert aussi des cheveux de Bianca pour avoir le dessus, mais après un Headscissor un peu manqué, Vega rate un Crossbody que Belair transforme en Military Press. Beaucoup d’efforts et les deux sont au sol. Rendues à genoux, les deux se giflent, si bien que Bianca est choquée. Elle martèle Zelina de coups à nouveau dans le coin, mais elle rate son spear et aboutit l’épaule dans le poteau. Vega tente un 2e Tornado Bulldog, mais Biance contre avec un Powerbomb. Elle obtient un compte de 1, mais elle en veut plus, si bien qu’elle propulse Vega par-dessus elle et la tête la première dans le coin du haut. Elle saisit Zelina pour un KOD.

Victoire de Bianca Belair par tombé. Note de ce match 3,5$/5

Je ne m’attendais à rien et j’ai été agréablement surpris. Zelina a très bien tenu tête à Bianca malgré la différence apparente de grandeur. Je ne sais pas si elle serait capable de donner plus, mais Vega et Belair ont livré un bon combat où il y avait de la hargne et de l’histoire. Bien fait. Actif.

Après le match, Charly Caruso est venue dans le ring interviewer Belair pour lui demander si elle croyait Zelina quand elle disait ne pas avoir empoisonné Montez. Bianca lui a répondu qu’elle n’est pas du genre à se mêler des affaires de son mari, mais que dans ce cas-ci, elle faisait exception, parce qu’elle ne croit pas Zelina et sait qu’elle est derrière ça. Si elle recommence, elle va recevoir le même traitement à nouveau. Charly demande ensuite à Angelo l’état de santé de Montez et Dawkins lui répond qu’il n’est pas question que Ford rate le plus gros party de l’été. Ils veulent de la boucane!

On nous présente ensuite les faits saillants du match entre MVP et Apollo Crews car MVP blâme les lumières pour sa défaite contre Crews la semaine dernière. Il y aura un VIP lounge spécial Investigation après la pause. Il y aura aussi Dabba Kato à RAW Underground ce soir… Eh là, là, je suis rivé sur mon siège.

VIP Lounge

MVP est avec Shelton et Bobby dans le ring et il n’est pas content. Il a perdu contre Apollo parce que l’environnement de travail était beaucoup trop dangereux. Apollo fait son entrée et dit à MVP que tout ça, ce n’est que des excuses. Alors MVP lui rappelle que lui aussi s’est trouvé une excuse pour ne pas l’affronter à Extreme Rules. MVP a rappelé à Apollo qu’il voulait l’aider, mais qu’il a pris des mauvaises décisions. Mais Apollo réplique qu’il a le droit de faire des erreurs, parce qu’il est un mauvais garçon. Et si MVP se fout de la famille et des enfants d’Apollo, Crews se fout de Bobby et Shelton, mais il promet à MVP qu’il ne va pas se foutre de lui à SummerSlam et que les seules lumières qui vont éteindre seront les siennes. MVP en a assez entendu et dit à Bobby et Shelton d’attaquer Apollo. Mais alors que ceux-ci descendent du ring, Apollo court et monte dans le ring. Il fait tombé MVP au sol et en bas du ring avec un seul coup de poing avant de prendre un des sofas deux places du lounge, le soulever et le lancer comme projectile à la Hurt Business. Malheureusement, personne n’a voulu protéger le sofa dans sa chute et il est tombé sur le plancher. Il devrait être à l’écart de 6 à 8 semaines.

Les lignes, les lignes, les lignes… Je peux prendre des mauvaises décisions, car je suis mauvais… Oui, effectivement, ces lignes rendent extrêmement mauvais… Apollo a mal paru, MVP a mal paru, Shelton et Bobby ont encore mal paru. On est rendu au point où il y a trop de RAW avant SummerSlam et on ne saurait plus quoi faire dans cette histoire? Passif.

Shelton Benjamin vs Apollo Crews

Ça faisait quand même 2 mois qu’on n’avait pas vu ce match, alors que je ne sais même pas si Shelton Benjamin faisait partie ou non de la Hurt Business à ce moment-là. Le match commence et Apollo fait preuve de beaucoup d’athlétisme au départ. Drop kick, Back Suplex, etc. Mais un Military Press raté donne le dessus à Shelton qui poursuit avec un coup de pied dans le genou. Après une Powerbomb de Benjamin, MVP est convaincu qu’Apollo est mort; compte de 2. Samoa Joe est redevenu Heel aux commentaires. Il aime la Hurt Business mais peut pas sentir The Greater Good? Eh bien… Shelton lance Apollo en bas du ring pour que Bobby et MVP puisse l’encercler et être menaçant mais juste en paroles. De retour dans le ring, Crews réussit un Crossbody à la volée avant un gros coup de pied à la nuque. Powerslam, standing Moonsault; compte de 2. Benjamin vend très bien une blessure au genou. Apollo s’élance dans les cordes, mais Lashley essaie de le faire trébucher sans succès. Il reçoit un coup de pied au visage. Par derrière, Benjamin saisit Apollo et lui fait un Roll-up…

Victoire de Shelton Benjamin par tombé. Note de ce match 3$/5

On n’avait un match correct, qui allait bien… Une distraction niaiseuse et ça se finit en Roll-up? Donnez-leur des cours de comment se sortir des Roll-Ups; ça devient gênant. Passif.

Après le match, Bobby attrappe Apollo et veut lui faire un Full Nelson, mais MVP lui dit de ne pas le blesser, car il veut être en mesure de l’affronter à SummerSlam. « Tu vois, je suis gentil avec toi… » de dire MVP. Apollo le kick dans le visage avant de se sauver…

NOUVELLE DE DERNIÈRE HEURE…

Nous avons des images de quelqu’un qui lance un bloc de ciment dans une vitre. Si vous avez suivi attentivement, il s’agit de la même vitre brisée par Angelo et Erik dans le combat cinématique avec le crocodile dans les poubelles à Backlash. Pauvre vitre… Les méchants Retribution sont bien content de leur coup…

Sarah Schreiber interview ensuite une ancienne championne de RAW qui fait son retour après une très longue absence : Mickey James! Youppi, on pensait qu’elle avait pris sa retraite ou que quelqu’un avait oublié qu’elle existait encore. En tant que vétérane, si ça se dit, elle veut être une leader pour les femmes de RAW et tient encore à gagner la ceinture. Ça fait très rire Lana et Natalya, tiens tiens les revoilà, et… Oh miséricordieux, leurs robes… Cœurs sensibles s’abstenir… Inquiètez-vous pas, c’est voulu… En tout cas, j’espère. Lana dit que Natalya est la Best of All Time… #BOAT… Et Mickey lui dit que Hashtag #LesBateauxÇaCoule… On se reverra la semaine prochaine…

C’est pas obligé que parce qu’il n’y a pas de foule, les retours soient de la merde totale… Il y a justement une Bataille Royale vendredi… Ça ne vous tentait pas de… Ah laissez-faire, c’est trop compliqué on dirait… Passif…

Ivar est en coulisses et il parle à la femme, tsé celle qui était là la semaine passée et qui a participé à The Bachelor? Ouin, elle… Je ne sais plus c’est quoi son nom, mais de toute façon si tu n’as pas écouté la semaine passée, tu ne sauras pas plus c’est qui elle cette semaine. Ivar lui explique qu’il a réussi à faire un Dunk… Tsé il y a 4 mois, dans la rivalité qu’on veut oublier avec les Street Profits. Erik le cherche en compagnie de Ricochet et Alexander. Mais la fille en question leur dit de ne pas blâmer Ivar, il est cute. Mais Erik, pas tellement. Ricochet et Alexander se mettent à rires comme des enfants de 7 ans au service de garde… Check ça la fille à le trouve laid, hihihi…

Ricochet et Alexander et Viking Raiders vs Akira Tozawa et ses Ninjas

Oui, vous avez bien lu. Je ne fais pas de blagues. Le premier Ninja à entrer dans le ring a été massacré. Le deuxième Ninja à entrer dans le ring a été massacré. Le 3e Ninja a dit : « Non, moi j’y vais pas » et il a suggéré à Tozawa de quitter, ce qu’ils ont fait. Les Viking Raiders ont donné un Viking Experience au premier Ninja mort.

Victoire de Viking Raiders, Ricochet et Alexander par tombé. Note de ce match 1$/5

Mais Oh Surprise, le Ninja renverse Tozawa sur la rampe et devient le nouveau champion 24/7! Mais qui peut bien se cacher dans le costume du Ninja? C’est R-Truth! Hihihi! Oh comme c’est cocasse!

Tout ça, tout ça… Passif…

Charly Caruso interview Drew McIntyre en coulisses. Elle lui demande s’il pense toujours ce qu’il a dit à Randy la semaine dernière et ce qu’il pensait du match entre Randy et Owens ce soir? Drew lui répond qu’il ne se serait pas exprimé ainsi si ce n’était pas ce qu’il pensait. Mais il a réalisé que Randy ne veut pas partager son savoir avec les plus jeunes et veut se débarrasser des légendes pour sa propre survie. Il veut rester au top, mais le flambeau est en train de lui glisser des mains. Et à SummerSlam, Drew va le botter si sévèrement qu’il va réaliser que le train de l’Évolution est passé…

Mais Charly lui demande si Owens vole le flambeau ce soir? Drew aura une longue discussion sur l’avenir de RAW avec lui.

Liv Morgan vs Peyton Royce

Pas facile de comprendre qui affronte qui quand Ruby Riott fait son entrée et qu’elle entre dans le ring en compagnie de Liv alors que les IIconics font de même et que personne ne nous dit rien comme d’habitude. Mais en marchant, les IIconics en ont long à dire à Liv, mais surtout de ne pas faire confiance à Ruby car elle peut changer de visage comme ses mèches changent de couleurs dans ses rallonges.

Point positif, on apprend en revoyant les images de la semaine dernière, que le Finisher des IIconics s’appelle le Falls From Grace. Enfin, ce ne sera plus le « Garroche ça icitte dans le truck » ou le « On droppe ça là boss? » Après une première attaque de Liv, Peyton reprend le dessus grâce à un coup de genou au ventre de Liv. Un peu plus tard, les deux se font un coup de pied au visage en même temps, ce qui donne un résultat malaisant, mais un double KO. Morgan se retrouve dans le coin et repousse une attaque de Peyton avec un drop kick…Mais Liv tombe par terre… Billie monte sur le tablier; Ruby monte aussi pour dire à Billie de s’en aller. L’arbitre intervient pour dire à Ruby de descendre et Liv la regarde en voulant dire : « Bin voyons toé chose, quosse tu fa là? ». Morgan est toute mêlée et Peyton en profite pour lui faire son Corkscrew neckbreaker, qui a maintenant un nom! Le Déjà Vu! Mais il n’était pas aussi bien réussi que la première fois. Alors c’était moins Déjà Vu!

Victoire de Peyton Royce par tombé. Note de ce match 2$/5

Je ne sais pas trop ce qui s’est passé, si c’est Liv ou Billie qui a complètement manqué son spot, mais la fin était horriblement mauvaise. On essaie encore de faire de la tension entre Liv et Ruby? Byron Saxton nous expliquait après le match que ce sera un long processus avant que Liv et Rubyy soient sur la même longueur d’onde, pendant que Samoa Joe avait sa face de : « On s’en calisse tellement… »Passif…

Shane McMahon fait son entrée à RAW Underground. Il salue le géant Doorman. Vous le reconnaissez? C’est Jordan Omogbehin… Ça ne vous dit rien? C’est le géant Ninja qui s’est battu face aux Viking Profits dans le même segment que la vitre mentionnée plus tôt. Il a aussi eu peur de Big Show la semaine suivante à RAW et est parti sans rien dire. Je suis content de voir qu’il s’est trouvé un emploi stimulant et valorisant. Il ouvre la porte à Shane.

Scott Stanford n’est plus dans son chalet, mais de retour dans un garde-robe au bureau, pour nous lire ses nouvelles en regardant la caméra comme Winston McQuade le ferait dans ses annonces de lunettes… Un bijou…

On nous annonce que RAW Underground commence comme à l’habitude de la semaine dernière à 22h, donc à 21h53, on est dans le ring pas de corde à RAW underground et il y a deux quidams qui se battent. Fini les danseuses poteau… Bravo! Eh bien, un des quidam est Riddick Moss, l’ancien bloqueur de Mojo Rawley. C’est du combat de rue violent alors Moss a gagné en sacrant un pouce dans l’œil et un coup de tête… Eh bien voilà… À noter qu’une personne sur 4 porte le masque dans l’Underground, parce qu’on vit dangereusement dans l’Underground, mais seulement à 75%…

Asuka vs Bayley

J’avais peut-être mal compris à Smackdown, mais j’avais l’impression que Stephanie McMahon avait contrecarré les plans de Banks et avait annoncé qu’elle affronterait Asuka à SummerSlam. Mais qu’à cela ne tienne, Asuka doit battre Bayley si elle veut avoir une chance au titre.

Au son de la cloche, Asuka attaque rapidement Bayley avec un Dropkick dans le dos, un Hair Toss et suivi d’un Hip attack dans le coin. Bayley roule en bas du ring, mais Asuka la suit et l’envoie dans la baie vitrée. Mais de retour dans le ring, Asuka tente un manœuvre de la 3e corde, mais elle détourne son attention vers Banks et elle ouvre la porte à Bayley qui la projette dans le ring avec un immense Face Plant. Ce n’est sûrement pas le nom de la manœuvre, mais même si je ne peux la nommer, ça a semblé faire mal. Bayley tente de mettre fin au match avec une suplex, une corde-à-linge, mais à chaque fois, Asuka se relève. Pendant que Bayley tente une prise du sommeil, la foule dans les vitres et chantent « We will rock you.. » Bayley nous rappelle que Kairi n’est plus aux abords du ring, ce que Tom Philips confirme : « Bayley a mis fin à la carrière de Kairi Sane. » On pensait tous que ce serait Nia Jax… Asuka est fâchée et kick Bayley au visage. Les lumières font encore des siennes. Les Retribution manipulent la sécurité comme ils veulent. Asuka combine avec une Release German Suplex suivi d’une autre Hip attack; compte de 2. Autre tentative de Hip attack, mais Bayley l’attrape, vire Asuka et va lui écraser la face dans le coussin du coin. Bayley rate ensuite un coup de genou, si bien qu’Asuka profite pour lui asséner des coups de pieds dans les flancs. Asuka monte ensuite sur la 3e corde pour un dropkick réussit; compte de 2. Sasha Banks monte ensuite sur le tablier du ring pour distraire Asuka qui se fait prendre par la suite dans un Ankle lock. Le mal est fait, Bayley peut concentrer ses efforts sur la jambe d’Asuka. Asuka rejoint les cordes, Bayley laisse aller. L’arbitre a le dos tourné et Banks en profite pour attaquer la jambe d’Asuka. Mais Asuka riposte avec une soumission de la pieuvre, transformé ensuite en clé de bras. Bayley s’en sort et bloque un Codebreaker avec un Indian Death Lock. Asuka renverse en Ankle lock à son tour. Bayley s’en sort, mais elle reçoit finalement le Codebreaker; compte de 2. Le coup de coude renversé d’Asuka est bloqué, mais pas le coup de genou au visage. Asuka monte sur la 3e corde, mais Bayley se sort s’impasse avec un coup de poing. Elle monte à son tour et dit à Sasha que ce coup de coude est pour elle et exécute un Elbow Drop; compte de 2 et ¾. Bayley surprend ensuite Asuka avec le Judas Effect suivi d’un Sunset flip qui fait qu’Asuka aboutit durement dans le coin. Elle se moque ensuite de Kairi Sane en l’imitant avant de se lancer pour faire la glissade corde-à-linge de Kairi, mais Asuka intercepte en Armbar et transite vers le Asuka lock…

Victoire d’Asuka par soumission. Note de ce match 4,25$/5

C’est peut-être parce que tout le reste était ordinaire, mais j’ai adoré ce match. J’ai beaucoup de mal à voir comment Sasha et Asuka vont réussir à faire un meilleur match que ça à SummerSlam. Bayley et Asuka ont été impeccable et même si la finale était prévisible, il y avait toujours quelque chose qui faisait qu’on pouvait croire que tout pouvait arriver. C’est à mon avis le meilleur match de lutte à RAW ou Smackdown cette année.Actif!

De retour à RAW Underground pour la 2e partie. Arturo Ruas est 17 fois champion de lutte amateur au Brésil. Il gagne le match avec des coups de pied et des coups de coude. Logique! Son adversaire meurt presque littéralement d’un coup de pied circulaire au visage. Il y a un petit malaise. Dabba Kato fait son grand retour cette semaine. Il massacre un gars qui est 2 pieds plus petit que lui. Il l’agrippe par le pénis avant de lui sacrer un coup de poing dans le visage pour la victoire. Vous me direz : « Mais pourquoi, ce geste ridicule et farfelu dans un environnement soi-disant Underground? » C’est pour mieux présenter Shayna Baszler qui entre dans l’Underground. Elle fait un face-à-face avec Kato, mais il ne peut pas l’affronter parce qu’elle n’a pas de pénis. Voilà… Mais personne ne veut affronter Shayna, alors elle descend dans la foule et tape une femme au hasard, mais pas très bien malheureusement; elle devait avoir peur de lui faire mal légitimement. Deux autres femmes viennent à la rescousse de la première mais elles mangent toute une volée, d’abord individuelle, mais ensuite collectivement, alors qu’elles tentent une attaque à 3 contre 1 sur Shayna, qui ne donnera rien. Revenez-nous la semaine prochaine pour un autre excellent RAW Underground…

Bon, on le voit bien que c’est un échec. On se donne une autre semaine et après SummerSlam, tout ça va être un souvenir rapidement oublié… Passif.

C’est l’heure du Main Event… Quoi? Ah qu’est-ce qu’il y a encore? Bon, Retribution, ils ont viré un char à l’envers et il y a de la boucane… Le char de qui? On ne sait pas… Ah… Ouin… C’est tout?… La sécurité augmentée faisait quoi elle? Rien… Ah… Ok… Bon, on peut continuer? Merci!

Randy Orton vs Kevin Owens

Orton fait son entrée en compagnie du bon vieux « Moi, la COVID, je laisse ça à la maison » Ric Flair! Owens fait son entrée après la pause et avertit Ric Flair tout le long, qu’il l’a à l’œil.

Le match débute avec une épreuve de force. On s’échange des coups au visage après être allé chacun dans les cordes. On descend en bas du ring et le visage d’Orton visite la table des commentateurs. De retour dans le ring, Owens imite le Woo de Flair devant lui avant de rater un Stunner. Orton tente un RKO, mais c’est bloqué. Owens réplique avec un Superkick avant 2 Cannonball consécutif, un dans le coin et un en bas du ring sur le plancher.

Au retour de la pause, Owens a le dessus, mais il a un peu mal à l’épaule. Owens donne des Chops à la manière de Ric Flair mais subira le même traitement quelques instants plus tard. Orton est lancé en bas du ring, et quand Owens vient à sa rencontre, il parle constamment à Flair, ce qui finit par le distraire et permet à Orton de le lancer dans les escaliers en métal. Après avoir lancé Owens dans la baie vitrée, Orton entre et sort du ring pour ramener le compte à zéro. Il veut gagner proprement et poursuivre le combat. Owens finit par remonter dans le ring et Orton s’attaque à lui méticuleusement. Randy attaque chaque partie du corps une après l’autre. Kevin se sort finalement d’impasse avec un Kick au visage, une corde-à-linge et un Senton. Owens veut servir un Powerbomb, mais Orton quitte le ring. Il leurre Kevin avant de lui servir un Back Suplex sur la table des commentateurs. Orton remonte ensuite Owens et le grimpe sur la 3e corde. Kevin frappe Orton et l’envoie au plancher avant d’exécuter une Senton Bomb; compte de 2 ¾. Owens se place en position en imitant la Vipère. Il tente un Stunner qui est contré et renversé en RKO.

Victoire de Randy Orton par tombé. Note de ce match 3,5$/5

Bon match entre les deux, mais qui manquait naturellement d’enjeu. On voulait bien y croire, mais tout était écrit dans le ciel pour que Randy l’emporte. Il manquait un petit quelque chose à ce niveau. Sinon, on reverra sûrement ce match quelque part au mois de Septembre. Actif.

Après le match, Randy demande à Ric de rester car il veut célébrer avec lui.

Au retour de la pause, Randy nous dit qu’il adore Ric et qu’il ne peut pas être fâché contre lui. Mais ce match contre Kevin Owens n’était pas nécessaire. Randy a dû se battre ce soir, parce que Flair a un trop gros égo. Orton a toujours aimé Ric Flair. Il se souvient à quel point il a été bon pour lui. Un jour en 2003 à Peoria en Illinois, Randy était dans le gros trouble et c’est Ric qui était venu le sortir d’embarras. Ah la belle époque… Mais Randy ne peut plus aimer Ric, parce qu’il ne le respecte plus. Quand il regarde Flair aujourd’hui, il ne voit plus l’homme qu’il a connu auparavant. Le Ric qu’il connait n’aurait pas été dans le coma et n’aurait pas besoin d’un pacemaker. Il est devenu un boulet. Et Ric veut continuer d’avoir les projeteurs sur lui parce qu’il est accro. Et il s’accroche à Randy, car Randy est le fils qu’il aurait aimé avoir.

Ric prend la parole et lui dit que tout ça le rend très émotif. Oui il est accro aux projecteurs, mais oui il croit que Randy est le meilleur. Et Flair veut que ce soit Randy qui batte son record; pas le record de John Cena, son record. Pour ceux qui ne savent pas, c’est 16 championnat et c’est cette réponse qui fait que JE suis champion Élite… OK, OK, on s’éloigne…

Ric aime Randy car il sait ce que les championnats représentent. Son père a voyagé toute sa vie avec lui de ville en ville. Mais quand on est aux soins intensifs 31 jours et 12 jours dans le coma, on veut dire à tous ceux qu’on aime ce qu’on pense vraiment et on veut chérir chaque moment. Et maintenant Ric est le papa de Charlotte et dans le coin de Randy parce qu’il est son plus grand fan et qu’il veut être là quand il va briser son record.

Orton sert Flair dans ses bras. Flair se tourne et Orton se met à genoux avant de lui servir un Low Blow… Les lumières font encore des siennes. Flair est au sol… Randy s’en va dans le coin, il hésite, mais il veut le faire… Les lumières sont encore scintillantes. Randy s’exécute… Les lumières s’éteignent et se rallume… Il a fait un Punt Kick à Ric Flair, mais on ne l’a pas vu…

Drew MCintyre arrive en courant et chasse Randy du ring. Des arbitres et des medécins arrivent en courant. Flair est conscient et parle avec eux. Drew jette un regard furieux à Randy… « Tu ne peux pas lui avoir fait ça à lui aussi! Tu vas payer! »

Était-ce le meilleur moment pour faire ça… J’aurais préféré qu’avec le problème de lumière, Drew serve un Claymore kick à Orton et qu’à SummerSlam, on s’aperçoive que tout ça n’était qu’une ruse pour leurrer Mcintyre. Autre point agaçant, c’est qu’ils ont laissé les micros ouvert et on a entendu Flair alors que les autres comme Christian et Big Show, sont tombés inconscient à cause du Punt Kick. C’est un détail, mais bon… J’ai aimé le segment, mais je ne suis pas certain que c’était la meilleure chose à faire. Actif.

Actifs

  • Bianca Belair vs Zelina Vega
  • Asuka vs Bayley
  • Randy Orton vs Kevin Owens
  • Orton et Flair

 

Passif

  • Signatures de contrats
  • Seth Rollins vs Humberto Carillo et la raclée sur Dominic
  • Angelo Dawkins vs Andrade
  • VIP Lounge
  • Apollo Crews vs Shelton Benjamin
  • Le retour de Mickey James
  • Ricochet et Alexander et Viking Raiders vs Akira Tozawa et ses Ninjas
  • Liv Morgan vs Peyton Royce

 

Et puis, avez-vous trouvé le thème de RAW ce soir? La réponse : « Les mauvaises décisions! » Eh oui, il y a plein de monde qui ont pris des mauvaises décisions ce soir, et Bruce Prichard et Vince McMahon sont peut-être les premiers en haut de la liste!

AWARDS

  • #LeSuperbe : Asuka vs Bayley
  • #ClapDeGolf: Bayley qui envoie Asuka au tapis avec un FacePlant
  • #NiaiseMoi : Dabba Kato et la prise du paquet
  • #JeanAiroldi : Bayley pour son manteau noir, contravention à Lana et Natalya
  • #PausePisse : Les Ninjas vs les équipes
  • #BeaucoupBien : Les Femmes qui ont torché Asuka, Bayley, Bianca, Zelina et Shayna

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.