La Révision des Compte – RAW édition du  13 juillet 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Seth Rollins affronte Kevin Owens
  • Asuka et Kairi Sane vs Sasha et Bayley
  • Vikings Raiders vs Angel Garza et Andrade
  • Et R-Truth affronte Randy Orton…

Dernier RAW avant l’Horreur d’Extreme Rules… Faire pire que Smackdown sera une tâche difficile. Dommage parce que Kairi Sane à la flûte aurait gagner mon vote au karaoké…

Bienvenue à la révision des comptes!

RAW débute et Tom Philips nous annonce que l’édition de ce soir est sous le thème de la revengeance©… Ceux qui trouvent que RAW n’est pas original et que ce sont toujours les mêmes matchs, eh bien ce soir, c’est le thème de la soirée! C’est original non? Et si vous trouvez que c’est de la paresse créative, vous n’êtes pas sortis du bois …

On commence dans le VIP Lounge, toujours bon signe, et MVP nous accueille, même si le lounge n’est pas pour les losers comme nous. Il invite un homme qu’il trouve tellement gentil et respectueux qui a fait Drew McIntyre le champion qu’il est aujourd’hui et qui attend toujours un merci de Drew : Dolph Ziggler.

Dolph fait son entrée sur la rampe et c’est dommage qu’il n’y ait pas de Doorman pour ouvrir la corde rouge du lounge. Dolph doit passer par-dessus. Ça ne fait pas tellement crédible… Doph trouve que la nouvelle ceinture de Champions des États-Unis est superbe et pense à se faire faire une nouvelle ceinture après avoir battu Drew à Extreme Rules; même peut-être une qui tourne. Belle tentative de Dolph pour se faire haïr, mais pauvre Dolph, il est toujours dans la catégorie « Indifférence totale… »…

MVP reconnaît qu’il connait très bien Drew et que c’est Dolph qui lui a tout montré pour qu’il soit champion aujourd’hui. Dolph sait ce qui fait tiquer Drew et veut montrer le vrai visage de l’ancien McIntyre qui suppliait pour revenir après son congédiement. MVP décide de faire ce que Drew n’a jamais voulu faire. Il remercie Dolph. Dolph est très content et fait comprendre à Drew que ce n’est pas si difficile après tout de dire merci!

Drew McIntyre fait son entrée dans le ring. Il jete les poteaux et la corde par terre, prouvant mon point que le VIP Lounge n’est carrément pas crédible… Drew dit à MVP de relaxer car il ne va pas lui servir un Claymore kick comme à l’habitude. Il a fait beaucoup de réflexion cette dernière semaine sur sa carrière et celle de Dolph et il a compris que Ziggler ne fait que de se servir des gens. De Mandy à Big E, Drew a compris qu’il n’était que l’homme de bras qui fait le sale boulot. Dolph veut l’interrompre, mais McIntyre ne s’arrête pas et termine en lui disant qu’il va le torturer à Extreme Rules et que Ziggler va le supplier d’arrêter. Mais Drew ne veut pas attendre à dimanche. Il s’avance sournoisement et atteint Ziggler avec un jab de la main droite avant de quitter le ring.

Encore du gros booking de champion! Le Babyface numéro 1 de la compagnie qui attaque son ennemi de loin inférieur à lui dans le keyfabe, avec un Cheapshot… Du génie! J’ai l’impression qu’on nous prépare à sa défaite. Orton à Summerslam? Long segment d’ouverture qui n’a pratiquement servi à rien, et qui n’a certainement pas inciter les spectateurs à rester pour les trois prochaines heures. Passif.

Charly Caruso nous montre ensuite ses talents de comédienne

en nous présentant Angel Garza avec un grand sourire, Andrade, avec une face neutre et Zelina Vega, avec une moue; donnez-lui un Gémeaux! Charly revient encore sur la dissension dans le groupe de Vega, mais Zelina coupe court et lui dit que tout va bien et que tout le monde est sur la même page. Angel lui dit qu’un match par équipe à élimination, c’est comme être pris entre deux magnifique femme. Mais il n’aura pas à choisir, car il va… euh… ils vont éliminer les deux… Andrade fait des gros yeux à Garza avant d’ajouter qu’ils seront futurs champions par équipe…

Les Viking Raiders arrivent et Erik dit qu’ils vont venger leurs amis Street Profits ce soir. Charly est complètement distraite par la présence d’Ivar; n’oublions pas qu’il est un sex-symbol selon le Keyfabe. Ivar prend la rose des mains de Garza et la donne à Charly. Angel est bien insulté…

Viking Raiders vs Angel Garza et Andrade (Match à élimination)

Andrade et Garza attaquent les Vikings dès le départ pour leur couper l’herbe sous les pieds. Andrade prend le dessus sur Erik et il y a une première hésitation au moment du tag, mais il accepte de travailler avec Garza. Mais Angel perd du temps à enlever ses culottes, si bien qu’il perd l’ascendant en même temps.

Il se retrouve couché dans le coin et reçoit Ivar projeté par Erik dans un Hammer of Thor en pleine poire. Mais Garza retrouve ses esprits, Superkick Erik avant de donner le tag à Andrade. Ce dernier y va d’un runnings knees dans le coin sur Erik pendant que Garza Dropkick Erik dans son coin. Hammerlock DDT d’Andrade et Erik est éliminé.

Au retour de la pause, Erik n’est plus là. Angel prend le tag d’Andrade à l’aveuglette, mais Andrade n’est pas content. Ivar peut reprendre le contrôle du match. Il tente un Suicide Dive sur Andrade à l’extérieur, mais Garza bloque la manœuvre avec un coup de pied. Garza va rejoindre Andrade en bas du ring pour lui signifier qu’ils sont sur la même longueur d’onde et ils reçoivent le Suicide Dive d’Ivar.

On remonte dans le ring, et Andrade prend le tag à l’aveuglette, mais Garza esquive un coup de pied circulaire d’Ivar et c’est Andrade qui le reçoit. Il est éliminé. Garza se retrouve seul face à Ivar. Ivar réussit un coup de pied circulaire et fait un tombé. Andrade place la jambe de Garza sur la corde. Zelina ordonne à l’arbitre d’arrêter le compte. Ivar tente ensuite un Senton du coin, mais Garza renverse en Powerbomb.

Victoire d’Angel Garza et Andrade par tombé. Note de ce match 2,75$/5

Malheureusement, c’est un match que j’ai détesté dès le premier tombé, mais s’il fallait s’y attendre. Ce genre de stipulation n’est jamais crédible et fait mal paraître les premiers lutteurs à tomber, en raison de la contrainte du temps. Le match en soit a été bien inférieur à ce que ces deux équipes nous avait livré dans le passé. Il était lent par moment et la chimie n’y était pas. Passif…

Sarah Schreiber tente ensuite d’interviewer Ruby Riott

mais les IIconics prennent le contrôle de l’entretien. Ils traitent encore Ruby de Loser et lui disent que puisqu’elle n’a pas d’amies, son combat de ce soir contre les 2 IIconics sera un match handicap. Mais Ruby a une nouvelle amie… Bianca Belair. Elle arrive et son laïus habituel est largement suffisant pour faire taire les IIconics.

IIconics vs Ruby Riott et Bianca Belair

Le match commence et quelqu’un à la production a oublié d’ajouter la foule en canne. Ruby se fait malmener par le travail d’équipe des IIconics, subissant un Shades of Kay et un coup de pied circulaire de Peyton. Mais elle réussit finalement le Hot tag à Belair qui détruit les IIconics. Elle squate avec Billie Kay sur son dos avant de lui appliquer un slam. Peyton vient interrompre le tombé, mais Ruby lui sert un coup de pied pour la chasser hors du ring. Kiss of Death de Bianca sur Billie…

Victoire de Bianca Belair et Ruby Riott par tombé. Note de ce match 3$/5

Je ne suis pas NxT religieusement, donc je n’ai pas suivi l’ascension de Belair, mais en quelques secondes, quand elle est arrivée dans l’écran, elle a mis les trois autres femmes dans sa poche arrière, simplement par sa présence. Et c’est la même chose qui est arrivée dans le ring. Comment expliquer son booking? Amie avec Ruby Riott? C’est parce que Ruby a perdu ses cheveux lundi dernier que quelqu’un s’est dit : « Ruby a besoin d’une partenaire qui a les cheveux solides! » ? Est-ce parce que Charlotte sera sur le carreau plus longtemps que prévu qu’on décide finalement d’utiliser d’autres femmes à la télévision? Vous voulez comprendre le problème de la WWE? Il est là devant vos yeux… Passif!

R-Truth rencontre Ricochet et Alexander en coulisses

parlant de gens mal utilisés… Truth félicite Ricochet d’avoir gagné le titre de MVP de RAW, mais Richard lui explique qu’il affronte plutôt Bobby Lashley accompagné de MVP ce soir. Et Alexander fait remarquer que Truth a un gros défi ce soir; affronter Randy Orton. Mais Truth les rassure, leur disant que c’est Ric Flair qui lui a lancé un défi. Mais Alexander et Ricochet lui disent que c’est au nom d’Orton. Truth doit partir… Il rencontre Tozawa sur son chemin et lui demande s’il peut lui montrer à être ceinture noire en 5 minutes. Tozawa refuse et lui fait un roll-up; compte de 2. Les Ninjas arrivent, mais Ricochet et Alexander arrivent à la rescousse. Truth en a assez. Il ordonne à Tozawa d’aller l’attendre dans le ring.

Au retour de la pause, Tozawa est dans le ring avec ses Ninjas, pour affronter Truth. R-Truth fait son entrée et après sa chanson, il dit à Tozawa que ce n’est pas juste car il est seul et Tozawa a trois Ninjas. Shayna Baszler fait son entrée. Elle entre dans le ring et massacre les Ninjas un après l’autre. Tozawa voit tout ça et quitte épeuré. R-Truth est très heureux, mais que Baszler lui jette un regard, il comprend lui aussi qu’il doit quitter le ring. Shayna prend le micro et nous dit qu’elle en a assez de regarder tout le monde avoir du plaisir. Le party est terminé et il temps pour les championnes féminines qui pensent que tout est sous contrôle, d’avoir une bonne dose de réalité.

Je suis bien content pour Shayna Baszler de voir qu’on lui donne du temps d’antenne et que ce n’est pas dans un segment de Karaoké… Mais battre des Ninjas et faire une promo qui ne veut rien dire, est-ce la façon optimale d’utiliser Baszler? Son micro n’est pas sa force; pourquoi est-ce si compliqué de lui trouver un manager? MVP est dans le « Hurt business »; il me semble que Baszler serait un fit parfait… Soupir… Passif…

Murphy en coulisses est très anxieux. Seth Rollins vient le voir pour lui demander ce qui ne va pas et il a peur pour Seth à Extreme Rules dans son match « Œil pour œil ». Rollins lui dit de focaliser sur son match contre Aleister Black et qu’il a un message à livrer dans le ring.

Seth fait son entrée au retour de la pause.

Il nous répète « Œil pour œil » plusieurs fois entre chacun de mes ronflements. Il pensait que c’était une métaphore, mais non! Rey est littéralement sérieux. Seth ne comprend toujours pas la colère de Rey. Il n’a pas choisir d’être le leader de RAW; la prophétie lui est tombé dessus et Mysterio n’accepte toujours pas son rôle. Les « boos » en canne pleuvent…  Seth nous dit qu’Extreme Rules sera vraiment un Horror Show. Rey Mysterio ne pourra plus voir son fils, ne verra pas son mariage, ne verra plus sa femme, ni aucun coucher de soleil. Les Orignaux en canne hue allègrement.

La musique de KO retentit.

Il n’est pas désolé d’interrompre Seth, mais il ne savait pas que Mysterio choisirait ce genre de stipulation. Ce qui le trouble, c’est que Seth a poussé un homme bon, respecter de ses pairs, à vouloir être sadique et arracher l’œil de Seth. Mais Owens n’a pas les mains vides. Il est un bon ami du pirate Jean-Pierre Laffite et il a un cadeau pour lui. Un cache-œil de pirate! Seth ne le trouve pas drôle et demande à Murphy de sortir des coulisses et de venir attaquer Owens. Mais une fois sur la rampe, la musique d’Aleister Black retentit et Murphy est attaqué par-derrière.

Pouet pouet pouet. Un autre segment très ordinaire pour Seth où on ne comprend toujours pas ses intentions comme leader de RAW et où il nous montre encore que ses talents de comédien sont limités avec un texte sans saveur. Kevin Owens a fait de son mieux, mais ce n’était pas suffisant pour sauver ce segment.

Aleister Black vs Buddy Murphy

Statistique intéressante : Black et Murphy s’affrontent à la télévision pour la neuvième fois depuis TLC le 15 décembre dernier. C’est étonnant… Seulement 9 fois… J’étais convaincu que la réponse était 2394…

Tom Philips nous fait croire que le match est impromptu, car il n’a clairement pas écouté RAW depuis le début. Murphy passe une majeure partie à attaquer le genou de Black, mais Aleister trouve toujours l’énergie pour répliquer avec des coups de pied et des coups de genoux. Murphy monte ensuite dans les cordes pour tenter une manœuvre, mais Black le bloque et réplique avec un Black Mass. Aleister tente le tombé, mais Seth tire Black en bas du ring.

Victoire d’Aleister Black par disqualification. Note de ce match 3$/5

Je dirais que c’était un match correct, sans plus, de quelques minutes, aussi oubliables que les 5 derniers affrontements entre les deux. On a dépassé la revengeance là.. On est à un stade où ils pourraient avoir leur propre marathon sur le Network… Passif.

La musique de Rey Mysterio retentit et il accompagne Dominick jusqu’au ring. Seth est encerclé.

Kevin Owens vs Seth Rollins

Au retour de la pause, Seth est encerclé. Il veut quitter le ring, mais Black, Mysterio et Dominick l’encercle. Murphy a carrément disparu. Sa seule issue est de se battre contre Owens. Il supplie même Owens d’y aller mollo, parce que Rollins a un match important dimanche, mais Owens s’en donne à cœur joie. Il maltraite Seth verbalement et physiquement. Seth finit par projeter Owens à l’extérieur, mais lorsqu’il vient pour s’en prendre à lui, Black et Dominick se placent devant lui.

Owens attaque ensuite Seth comme sorti d’une boîte à surprise! Mais Rollins réussit tout de même à reprendre le dessus en faisant trébucher Owens sur le tablier du ring. Il lui fait ensuite un Suicide Dive avant la pause. Au retour, Seth a toujours le dessus, et il s’amuse à narguer les gentils tout en envoyant Owens dans la baie vitrée à quelques reprises. De retour dans le ring, KO renverse la situation avec un Superkick.

Le DDT qui suivra n’obtiendra à Owens qu’un compte de deux. Rollins réplique ensuite avec un Brainbuster pour un compte de 2 et renversera ensuite une Pop-up Powerbomb avec un Enziguri, mais Owens réussit à se sortir du tombé à 2 et ¾. Les deux montent ensuite dans le coin, et Rollins applique ses doigts dans les yeux d’Owens pendant que l’arbitre chasse les mouches et ne fait rien. Owens est aveuglé et en position pour le Stomp, mais Black, Dominick et Mysterio montent chacun à leur tour aux abords du ring pour déranger Seth. Owens ne voit rien, mais il se relève et son dos entre en contact avec Rollins. Il l’agrippe par le cou et Stunner.

Victoire de Kevin Owens par tombé. Note de ce match 3,5$/5

Quelle surprise que le match revanche du meilleur match de WrestleMania ait été un excellent match télé. Les deux meilleurs lutteurs de RAW qui s’affrontent dans un match qui ne veut rien dire. Encore du gros booking. Actif grâce aux talents…

Ric Flair est en coulisses et Big Show vient à sa rencontre;

Ça tombe bien Ric le cherchait. Il lui dit qu’après toutes ces années, Big Show devrait profiter de la vie, de l’argent qu’il fait à LA et de ne pas craindre pour sa réputation, car il a été un athlète formidable dans le ring. Mais affronter Randy Orton au sommet de son art juste pour défendre son honneur, ça ne vaut pas la peine. Big Show lui dit qu’il comprend ce qu’il fait et que ça ne marchera pas. Et ce soir, Orton affronte R-Truth, un ami de Big Show et Flair. Big Show lui demande s’il va laisser Orton réserver le même à Truth que celui de Christian en Edge?

On nous présente ensuite un vidéo pour nous expliquer comment Randy Orton est devenu le Legend Killer. C’est toujours agréable de voir les lutteurs de notre enfance se faire donner un coup de pied en pleine face dans les années 2000…

Randy Orton est en coulisses et nous dit que l’adage veut que vous soyez chanceux de terminer votre carrière de lutteur et de pouvoir compter vos amis sur les doigts d’une main. Orton avait ce privilège en ayant des amis comme Edge, Christian, Big Show et Ric Flair. Edge est revenu au Royal Rumble mais n’a pas voulu faire confiance à Randy.

Il lui a donc fait comprendre qu’il devait rester à la maison et être un bon père en soignant ses blessures. Et Christian, qui a voulu défendre son honneur, mais qui a accepté un match non-sanctionné. Quelle erreur… Et maintenant Big Show qui veut lui aussi, mettre fin à leur amitié par honneur. Il reste Ric Flair. Il est plus qu’un ami. Il fait partie de sa famille.

Mais ce serait bête pour Ric de commettre un geste qui pourrait ruiner leur amitié. Ce soir, R-Truth, un lutteur que Randy aime et qui a fait sourire l’univers de la WWE depuis 20 ans, monte dans le ring contre lui. Il sera un autre chapitre dans l’histoire du Legend Killer. Ric Flair vient l’interrompre pour lui dire que son match s’en vient.

Au retour de la pause, la WWE nous présente sa statistique intéressante du jour. Il y a eu 99 règne de champion 24/7 et que le championnat a été détenu par 36 personnes. R-Truth est 37 fois champion.

R-Truth vs Randy Orton

R-Truth fait son entrée dans le ring pour une deuxième fois ce soir, et nous avons droit cette fois à la version longue… Un peu comme si c’était la dernière fois pour un petit bout… Ric Flair fait ensuite son entrée sur la rampe et rassure Truth en lui disant que Randy ne va pas lui donner de coups de poings, ni de coups de pieds. Un RKO suffira. Orton fait ensuite son entrée.

Le match commence et Truth fait semblant qu’il veut parler à Ric pour essayer de leurrer Orton en l’attaquant sournoisement. La stratégie fonctionne 2 secondes, alors qu’Orton évite un coup de pied en ciseau avant d’appliquer son RKO.

Victoire de Randy Orton par tombé. Note de ce match « On s’en fout »/5

Après le match, Randy guette sa proie. Flair tente de le convaincre de ne pas le botter, mais Randy a l’air décidé. Big Show fait son entrée. Orton lui dit de reculer sinon il va botter Truth. Il lui dit ensuite qu’il en a assez et que lundi prochain à RAW, les deux vont régler leurs compte une fois pour toute, dans un match non-sanctionné. Big Show accepte et monte dans le ring, mais Orton se sauve en courant.

Ça fait que hein… Tout ça pour ça… Espérons que ça soit bon la semaine prochaine… La promo d’Orton était bonne, rendons lui… Tout le reste était très ordinaire… Actif et Passif…

Ricochet et Alexander se parlent encore en coulisses

quand Bobby Lashley et MVP viennent leur parler. Ricochet est méfiant. MVP veut simplement savoir si Alexander a réfléchi à ce qu’il lui avait dit la semaine dernière. Mais Alexandre rétorque qu’il ne veut rien savoir. Lui et Richard quittent. MVP et Bobby les trouvent ignares et rigolos.

Nous sommes maintenant plongés dans un segment à la WWE 2K où nous interprétons Sarah Schreiber qui court partout pour avoir des entrevues. Elle arrive de nulle part pour demander à MVP quelle sera sa stratégie face à Apollo Crews dimanche. MVP lui répond que la victoire est déjà dans la poche et que lui et Bobby vont célébrer dans un endroit secret où seulement les VIP sont les bienvenus.

Sarah part ensuite à courir vers Drew McIntyre pour lui demander sa stratégie face à Dolph. Drew lui répond qu’on a dit qu’il n’avait pas été gentil avec Dolph, mais pourtant il lui a offert de choisir la stipulation. Mais Drew ne sera pas gentil dimanche. Dolph a fait ressortir le psychopathe… Mais tout à coup Dolph Ziggler attaque Drew. Les arbitres et agents de sécurité les séparent quelques secondes plus tard… Nous ne saurons pas combien Sarah a fait de points parce que c’est la dernière fois qu’on la verra ce soir…

Bobby Lashley vs Ricochet

Le match commence et Ricochet le valeureux tente de se sauver de Bobby. Mais Bobby le rattrape et le fait trébucher sur le tablier du ring. Ricochet est ensuite garroché violement dans la bande. Mais Ricochet a plus d’un tour dans son sac et tente de surprendre Bobby en sautant de la 3e corde, mais celui-ci le saisit au vol, le fait tourner plusieurs fois sur son épaule tel un billot et lui applique un Dominator. Il en faut plus pour achever Ricochet qui finit par s’en sortir. Il réussit même un Standing shooting Star, mais n’obtient qu’un compte de deux. Après un Superkick, Ricochet s’élance dans les câbles pour un coude de coude à la volée, mais il est intercepté dans un Full Nelson.

Victoire de Bobby Lashley par soumission. Note de ce match 2,75$/5.

Après le match, Alexandre tente d’arrêter Bobby, mais après avoir donné un coup de pied à MVP, il reçoit le même traitement que Ricochet.

Un autre match similaire en tous points aux autres derniers affrontements entre les deux. Je pense qu’on a compris que Bobby peut facilement disposer d’Alexander et de Ricochet. Le message est bien compris… Passif…

Je ne sais pas à quelle heure ont eu les tournages pour RAW cette semaine, mais Samoa Joe a vraiment l’air d’avoir hâte d’aller se coucher… On peut le comprendre aisément…

Charly Caruso interview Big Show en coulisses. Elle veut être certaine de comprendre si Big Show accepte le défi de Randy Orton. Big Show veut être très clair : Il accepte…

Si vous pensiez qu’on a fait beaucoup de segments pour perdre du temps, eh bien, voici : il est 22 : 26 et c’est l’heure du Main Event! Oh wow, un match de 30 minutes… Pas si vite papillon!

Sasha et Bayley font leur entrée sur le ring pour le match. Mais ce sera après la pause…

Au retour de la pause, Sasha et Bayley prennent le micro et veulent que les fans de RAW puissent apprécier le même vidéo-hommage que les fans de Smackdown. On nous représente donc le dit vidéo.

Les Kabuki Warriors font leur entrée sur le ring.

Elles ont maintenant une chanson unique qui n’est pas le plus mauvais Mash-up de leurs deux chansons! Vu le statut de Kairi, c’est dommage si c’est la seule et unique fois qu’on l’entend. C’est ensuite le temps de la présentation des aspirantes et des championnes, mais pendant la présentation d’Asuka et Sane, Sasha et Bayley donnent l’assaut et attaquent les Kabuki Warriors. Mais après un renversement, les deux Warriors synchronisent leur Dropkicks pour chasser les championnes en bas du ring. On fait une pause…

Mine de rien, il est déjà 22 : 40… Qui a dit que la WWE ne savait pas prendre son temps.

Sasha porte un nouveau bandeau Legit dans le front; bientôt en vente à la boutique j’imagine… Elle feint de vouloir commencer le match contre Asuka, mais elle se réfugie constamment dans les cordes. C’est Bayley qui prend le tag et l’ascendant. Les championnes travaillent ensuite en équipe pour épuiser Asuka. Mais cette dernière s’en sort avec un Codebreaker avant de tagger Sane. Kairi se lance sur Sasha pour empêcher la tag et attaque ensuite Bayley. Sasha revient dans le ring et Kairi sert aux championnes un Double Spear. Le Sliding D dans le coin est aussi efficace.

Sasha tente ensuite un tag à l’aveuglette, mais Asuka fait aussi de même, si bien que la stratégie des pas fines tombe à plat. Les aspirantes en profitent plutôt pour servir des Hip attacks synchronisées. Après une série de Kicks d’Asuka sur Banks, elle remet le tag à Kairi, mais elle se fait trébucher en bas du ring, par une attaque sournoise de Bayley. Sasha reprend aussi le contrôle dans le ring et le travail d’équipe se poursuit sur Sane. Les championnes l’envoie en bas du ring avant du lui faire le double Slingshot dans la baie vitrée. Ça ne fait pas du bien; on prend une pause.

Au retour, Sasha et Bayley sont en contrôle et on multiplient les tombés pour en finir et les stratégies pour empêcher Kairi de retrouver son coin. Bayley se moque même d’Asuka en faisant une Hip attack. Mais Sane réussit à se sortir d’impasse grâce à un Spinning back fist. Asuka est en feu. Elle sert des doubles portions de Hip attacks ainsi qu’un double bulldog aux championnes. Après avoir porté un solide coup de genou, elle est surprise par une guillotine de Bayley dans les câbles. Sasha en profite avec un Météora dans le coin.

Elles n’obtient qu’un compte de 2. Le travail d’équipe se poursuit pendant qu’Asuka s’épuise. Bayley remet le tag à l’aveugle et réussit un Hurricanrana à Asuka suivi d’un coup de tête à Kairi dans les flancs, aux abords du ring. Mais Bayley semble incommodée. Sasha suit avec un splash sur Asuka, mais le tout est renversé en tombé et ultimement en Asuka Lock. Bayley tente de venir à la rescousse, mais Kairi réussit à l’en empêcher.

Heureusement, après s’être débattue, Sasha trouve les cordes avec ses pieds. Le blind tag est ensuite donné à Kairi qui réussit un magnifique Elbow from the Sky. 1… 2… Bayley sort Kairi du ring, dans le dos d’Asuka qui ne se méfiait pas. Bayley envoie ensuite une droite à Asuka pour la neutraliser à l’extérieur. Sane remonte dans le ring et sert un Alabama Slam à Banks. Elle se lance dans les cordes pour effectuer un Sliding D, mais elle est saisie par Banks qui renverse en Bank Statement.

Victoire de Sasha Banks et Bayley par soumission. Note de ce match 3,75$/5

Encore une fois, Bayley, Sasha, Asuka et Kairi nous livrent un excellent match. À part un instant où Kairi a été un peu lente à intervenir, tout le reste était sans faille. Ces femmes devraient servir à permettre à toute la division féminine de se construire, mais malheureusement, on continue uniquement à focaliser sur les 3 championnes. C’est dommage que le combat entre Sasha et Asuka n’a pas encore eu lieu, mais qu’il a déjà l’air de du réchauffé. Mais tout de même, Actif…

Actifs

  • Kevin Owens vs Seth Rollins
  • Promo Randy Orton
  • Sasha Banks et Bayley vs Kabuki Warriors

Passif

  • VIP Lounge
  • Viking Raiders vs Angel Garza et Andrade
  • Ruby Riott et Bianca Belair vs IIconics
  • Akira, Ninjas, Truth et Shayna
  • Promo Seth et Kevin Owens
  • Aleister Black vs Murphy
  • R-Truth vs Randy Orton
  • Ricochet vs Bobby Lashley

Est-ce qu’on peut se plaindre de RAW quand on nous avait averti que l’épisode en entier serait consacré à des matchs de revengeance et que c’est ce qu’on a eu? Eh bien oui, car c’est un concept pourri, redondant et qui ne fait qu’exposer le manque criant de créativité au sein du management de la WWE… Dommage que les cotes d’écoutes seront encore une fois très basses et que peu de gens auront tenu jusqu’au bout pour regarder le meilleur match…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Sasha Banks et Bayley vs Kabuki Warriors
  • #ClapDeGolf: Bianca Belair qui squatte Billie Kay
  • #NiaiseMoi : Shayna Baszler qui est réduit à lutter des Ninjas…
  • #JeanAiroldi : Sasha Banks et son bandeau
  • #PausePisse : Baszler et les Ninjas
  • #BeaucoupBien : Bianca Belair

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.