La Révision des Compte – RAW édition du 17 août 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Rumeur d’un retour de Rey Mysterio
  • Shane McMahon encore dans l’Underground
  • Asuka et Shayna Baszler affrontent Sasha et Bayley
  • Et Shawn Micheals réagit à l’attaque d’Orton sur Flair

Avec le départ de la WWE du Performance Center, ça va être malaisant de voir les concierges se battre dans le RAW Underground vide…

Bienvenue à la révision des comptes!

Pas d’indices cette semaine pour trouver le thème caché de RAW; c’est beaucoup trop évident…

RAW débute et déjà durant le « Then, Now, Forever… » l’image gèle, vire de bord, va tout croche… Ça regarde très mal. Heureusement, le thème Pop-Rock bonbon de RAW est sain et sauf… Tom Philips s’en excuse dès les premiers instants. Pas de sécurité supplémentaire cette semaine, après les succès de la semaine passée.

Drew McIntyre fait son entrée dans le ring et on a ajouté un petit effet sonore d’épée à son thème. Il rejoint Ricochet et Aleister Black, et on sait à quel point ils sont synonymes de succès…

Après la présentation des faits saillants de la semaine dernière entre Orton et Flair, Drew mentionne que ce que Randy a fait à Flair est impardonnable. Orton a blessé gravement une légende, son mentor, un membre du temple de la renommée, quelques instants après qu’il lui ait demandé de battre son record. C’est vraiment méchant. Mais à SummerSlam, Orton n’affronte pas un vieillard de 71 ans. Il affronte un dragon de plus de 6 pieds et Drew va faire payer Orton pour tous ceux qu’il a heurtés dans sa carrière et même Ric Flair; je te dis que c’est pas rien.

Mais là les images se mettent à capoter et la réalisation devient n’importe quoi… Un caméraman se rend dans le camion de production où les pas fin de Retribution menace les employés avec des bâtons. On demande alors de peser sur le gros bouton qui éteint la diffusion.

Prenons les choses une par une… La promo de Drew était vraiment mauvaise. C’était quasiment un copié-collé de sa dernière promo, alors que les évènements de la semaine passée demandait pour une réponse distincte beaucoup plus significative. Passif…

Et pour Retribution, n’allez pas croire que c’est tout ce qui va arriver ce soir et qu’on ne les reverra plus et que RAW va continuer comme si de rien n’était… Ne croyez pas ça, parce que vous allez être trop déçus… Maudite réalité plate… Passif

Au retour de la pause, eh oui, on ne fait que nous présenté ce qui s’est passé avant la pause. Les cameramans autour du ring dans le premier segment ont eu peur et ont disparus. Tom Philips doit parler à la Hard cam. Ne vous inquiétez pas, d’ici le prochain segment tout sera revenu à la normale.

Drew est en coulisses avec les autres lutteurs qui sont bien inquiets. Il leur dit qu’à ce compte-là, on ne sait pas s’ils vont se rendre à SummerSlam. On a le choix de ne rien faire ou bien de se regrouper et de ne pas se laisser faire. Alerte divulgacheur, ils ne feront rien. Je sais… Moi non plus, je ne me l’explique pas… Seth Rollins arrive et applaudit Drew pour ses bons mots, mais le vestiaire de RAW a déjà un leader en Seth Rollins. Mais Drew lui dit que personne ne le respecte. Rollins réplique qu’il est celui qui a montré à Drew comment devenir un champion et à Dominik Mysterio, comment devenir une Superstar. Ricochet intervient pour dire qu’un ti-toiseau lui a soufflé que Rey viendrait se venger ce soir. Seth le regarde en lui disant : T’es qui toi déjà? Euh, celui qui t’a battu en février pour avoir la grande chance d’affronter Brock Lesnar pendant 90 secondes! Seth le trouve pas drôle et dit à McIntyre qu’il devrait focaliser au bon endroit parce que s’il a autant de succès à protéger sa ceinture que de protéger Ric Flair, il ne sera pas champion après SummerSlam. Drew veut en venir aux coups, mais les lutteurs le retienne pour ne pas que ça aille plus loin…

RAW a encore des problèmes à revenir parfaitement. La musique de MVP joue, mais pas son vidéo. La Hurt Business fait son entrée dans le ring. MVP nous dit que la Hurt Business n’est pas comme le reste des losers de RAW et n’a pas peur de Retribution. Ils les invitent même à sortir de l’ombre et à se battre. MVP soupçonne ensuite Apollo Crews d’avoir créer Retribution alors qu’il soignait sa blessure et que c’est pour ça qu’ils sont intervenus dans le match de championnat, il y a deux semaines. Apollo sort et sert presque le même texte que la semaine dernière disant que MVP se cherche une excuse et que ça va trop loin d’essayer de le blâmer pour Retribution. Apollo affronte Shelton Benjamin… Encore une fois? Aïe, aïe, aïe…  Si Apollo sort gagnant, Shelton et Lashley ne pourront être aux abords du ring pour aider MVP à SummerSlam. MVP accepte et envoie Shelton à sa poursuite, mais pendant que les 3 sortent du ring, Apollo monte à l’intérieur…

Si vous cherchiez du redondant, vous êtes servis!

Apollo Crews vs Shelton Benjamin

Si vous cherchiez du redondant, vous êtes servis… Désolé, il fallait que je la fasse…  Le match est déjà en cours au retour de la pause. Apollo tente son Toss Powerbomb, mais Shelton renverse en DDT. Il le place ensuite en position de Powerbomb, quand R-Truth entre dans le ring. Il est pourchassé par Tozawa et les Ninjas. Shelton en kick un dans le visage par principe. Il replace Apollo en position mais Crews renverse en Roll-up…

Victoire d’Apollo Crews par tombé. Note de ce match 1$/5

Après le match, la Hurt Business attaque Apollo, mais Mustafa Ali, Ricochet et Alexander viennent à la rescousse. Bobby sert un Full Nelson à Alexander, mais avec un peu d’acharnement, les 3 sauveurs réussissent à s’en sortir et chasser Bobby en bas du ring. Pendant qu’Apollo et se amis retournent en arrière par la rampe, MVP défie Apollo de trouver deux partenaires et d’affronter la Hurt Business dans un 6-man Elimination match… R-Truth revient courir aux abords du ring et Shelton Benjamin le kick dans la face. Il tente le tombé et gagne le titre 24/7…

Oh oui, on est en mode, faire beaucoup de temps avec très peu. C’est ça… Ça donne très peu! Passif!

Demi Brunette est encore en coulisses cette semaine. Elle jase avec Garza qui lui offre une rose. Ivar arrive et lui dit qu’il a bien aimé jaser de basketball avec elle. Il lui dit que c’est bien que Garza ne l’est pas empoisonné. Angel se défend d’avoir empoisonné Montez Ford avant de dire qu’il va le battre dans son match contre lui ce soir. Ivar est fâché et fait apparaître un pilon de dindon avec la Force avant de le donner à Demi. Elle a maintenant un pilon et une rose… Mais de quel côté sera-t-elle durant le match?! On est tout énarvé!!

Angel Garza vs Ivar

Au retour de la pause, les deux sont déjà dans le ring. Garza réussit à bloquer un coup de pied d’Erik et réplique avec son propre coup de genou au visage. Demi Brunette regarde le match à l’endroit désigné quand Angelo Dawkins vient lui jaser ça, petit ratoureux… Ivar reprend le dessus dans le match avec un Exploder. Il le place ensuite assis sur le haut du coin, mais Garza s’échappe sur le tablier. Ivar saute alors pour lui asséner une corde à linge. Il tente un Suicide Dive, mais Zelina se met devant Angel pour le protéger. Ivar s’en remet à lancer Garza dans les baies vitrées. En remontant dans le ring, Garza kick Ivar dans le visage avant de lui faire son nouveau finisher : Un dropkick dans la face quand le gars est à genoux. C’est comme la version très poche d’un Stomp.

Victoire d’Angel Garza par tombé. Note de ce match 2$/5

On a droit à de la grosse lutte ce soir. D’après moi, ils le savent en sortant que leurs matchs vont être courts et endormants… En tout cas, je leur souhaite… De le savoir… Selon Dave Meltzer, tout le monde aurait contacté la AEW à un moment donné… Pourquoi j’écris ça? Je sais pas moi, je fais juste écrire des affaires… Passif…

Après le match, Angelo et Demi célébre la victoire d’Angel. Dawkins lui dit que Demi voulait en savoir plus sur Angel, donc il a demandé à Charly Caruso de venir les rejoindre. Angel dit à Dawkins de se mêler de ses affaires. Dawkins lui dit qu’il a reçu un vidéo très intéressant justement et demande de pouvoir le voir. Angel part en courant. Pendant ce temps, Samoa Joe nous dit qu’il est au courant du vidéo et que ça va être très intéressant. Zelina Vega l’entend et descend du ring pour lui demander comment il sait. Eh bien, et oui c’est ça que Joe a dit : « Puisque la WWE a des problèmes avec Retribution, ils ont surveillé tous les films des caméras de sécurité et ils sont tombés sur un vidéo où on nous montre jusqu’où quelqu’un est prêt à aller quand elle pense que personne ne la regarde… Zelina est fâchée et part en arrière…

Au retour de la pause… Il y a un Milk Shake qui nous présente le fait saillant de la victoire du British Bulldog sur Bret Hart à SummerSlam 1992.

Angelo est encore avec Demi. Il vient pour lui montrer son cell, mais Garza arrive suivi de Zelina quelques instants plus tard. Zelina ne veut pas qu’Angelo montre le vidéo, mais il est déjà trop tard. Dawkins demande à ce que la production montre le vidéo. On voit Zelina de dos et elle manigance quelque chose et on devine qu’elle a mis quelque chose dans le gobelet rouge de Ford. Andrade ne comprend pas et demande à Zelina si c’est vrai… Zelina nie tout et blâme plutôt Charly d’avoir voulu se venger de Garza parce qu’il la remplacé par une autre. Mais Dawkins renchérit qu’il sait que c’est Zelina qui a empoisonné Montez et que maintenant il veut la fumée! Montez Ford arrive an courant et saute sur Andrade. Les pas fins rebroussent chemin.

Natalya vs Mickey James

Oui, Mickey James fait son grand retour et elle est déjà dans le ring pour affronter Natalya en compagnie de Lana. Le match commence et on dirait que le cell de Lana gosse Mickey si bien qu’elle kick les cordes et est distraite par le fait même, ce qui permet à Natalya de l’attaquer et de la soumettre dans les cordes pendant que Lana les filme pour un vidéo Tik Tok. On a ensuite droit à une double corde-à-linge dans le ring, ce qui nous permet de voir Seth Rollins arriver… Seth s’est dit que c’était le meilleur moment.

Tom Philips a la chienne et sacre son camp. Samoa Joe le regarde avec le sourire. Seth va à la table des commentateurs, parce qu’il veut savoir par quelle source Samoa Joe a découvert que Rey Mysterio serait à RAW ce soir. Que Ricochet soit au courant, ça ne le dérange pas trop. Mais Seth a su que Joe savait et ça le met en maudit… OK, j’abandonne… Seth et Joe s’obstinent en faisant durer les choses du mieux qu’ils peuvent. Ils doivent attendre que le match finisse, mais on dirait que les lutteuses ne savent pas trop quand elles doivent faire leur finale. Mickey James monte finalement sur la 3e corde et Lana la distrait pour que Natalya puisse la pousser en bas. James est sonnée. Elle tente aussi bien qu’un bébé tortue de remonter dans un ring, mais c’est peine perdue.

Victoire de Natalya par décompte à l’extérieur. Note de ce match 1$/5

Le retour de Mickey James est aussi intéressant que le retour de Dale Weiss… Passif…

Après le match, Joe ne veut toujours pas révéler ses sources, si bien que Rollins dit que si Rey apparait à RAW ce soir, lui et son fils ne se rendront pas à SummerSlam. Alerte divulgacheur : tout le monde va se rendre à SummerSlam…

Après la pause, le match par équipe entre Asuka et Shayna Baszler face au Golden Role Models vous sera présenté par le Milk Shake!

Banks et Bayley vs Asuka et Baszler

Sasha et Bayley font leur entrée et elles disent que quand elles sont d’aussi grande championnes et détiennent tout l’or, elle méritent d’avoir une pause. Et c’est exactement ce qu’elles auront à SummerSlam. L’impératrice de demain est plutôt Impératrice de la stupidité. Elle ne sera jamais capable de les battre toutes les deux. Reste à savoir qui l’affrontera en premier et c’est Bayley qui s’offre pour faire le gros du travail avant de gagner et de laisser le reste de la tâche facile à Banks. De plus, les Golden Role Models devront défendre leurs ceintures par équipe à Payback… Mais contre qui? Alexa et Nikki? Les Iiconics? Asuka et Kairi? Ah non, Kairi n’est plus là!

Bon, Shayna Baszler est tannée d’attendre en coulisses et sort. Elle leur dit que peu importe qui sort de SummerSlam avec la ceinture de RAW, c’est elle qui va l’affronter ensuite. Asuka sort ensuite pour dire à Shayna qu’elle doit se battre avec elle ce soir, mais que ce sera contre elle après SummerSlam. Les deux se font un clin d’œil et montent rapidement dans le ring, mais Sasha et Bayley roulent en bas du ring.

Le match commence et Bayley emmène Asuka dans son coin pour commencer le travail d’équipe avec Banks. Je vous ai dit que le match était présenté par le Milk Shake au Smores grillé? Non? Bon voilà, c’est fait…

Banks prend ensuite un tag et attaque Asuka avec un coup de genou avant de servir un coup d’avant-bras sournois à Baszler, qui tombe en bas du ring. Pendant que Baszler récupère contre la baie vitrée, Nia Jax intervient et frappe Baszler à travers. Comme Shayna n’est pas « la lutteuse légale » dans le match, elle peut se faire frapper par Nia sans conséquence. Le rouquin de service, Pat Buck, intervient aussitôt pour arrêter Nia. Elle vient pour partir par le coin du sonneur de cloche, mais Baszler revient à la charge et la mêlée éclate jusqu’en coulisses.

Pendant ce temps, Asuka a perdu sa partenaire, mais elle réussit tout de même une Hip Attack simultanée sur Banks et Bayley qui nous emmène à la pause. Au retour, Bayley a le dessus sur Asuka et ils travaillent à deux sur son cas. Ils lui servent une Double sideways Powerbomb pour un compte de 2 et ¾. Bayley se fait frapper ensuite par un Judas Effect, mais Banks prend le tag à l’aveuglette et réussit à appliquer le Bank Statement. Mais surprise, Shayna a régler ses affaires et est de retour pour sauver Asuka. Baszler obtient ensuite le hot tag. Mais après sa domination, elle n’arrive pas à exécuter le Stomp sur le coude de Banks. Sasha fait un autre tag à l’aveuglette avant de se retrouver dans le Karidadoudifuda Clutch que Bayley intercepte avant de subir le même sort. Mais Sasha sort Bayley d’impasse avec un Backstabber et Bayley poursuit avec le Bayley-to-Belly et le tour est joué…

Non! Compte de 2 et ¾. Sasha est découragée. Les Role Models tentent de faire la Sideway Powerbomb, mais Baszler s’en sort, pousse Banks à l’extérieur et sert une Gutwrench suplex suivi du Karidafudafidouda clutch sur Bayley. Mais Banks n’est pas en mesure de secourir son amie, car elle se fait prendre elle aussi par un Asuka Lock à l’extérieur.

Victoire de Shayna Baszler et Asuka par soumission. Note de ce match 3,5$/5

Un bon match dans l’ensemble, malheureusement un peu teinté par la présence de Nia Jax qui s’insère dans le portrait du titre par la bande. Ça n’augure rien de bon. Mais pour le reste, le match se tenait et la qualité de la lutte était là. Il y a plusieurs scénarios possibles à SummerSlam et j’ai bien hâte de savoir lequel Vince va choisir à la dernière minute avant de changer d’avis encore 3 fois… Actif.

Titus O’Neil a gagné le Cynopsis Sentinel Award remis à un individu qui se sert de son rôle et de son talent dans le sport au bénéfice de causes sociales. Bel honneur pour Titus. Les mauvaises langues diront que ça aurait été bien qu’il se serve de son talent au bénéfice de son sport, mais moi, je dirais jamais ça…

On nous présente les faits saillants de l’attaque de Rollins et Murphy sur Dominik. Seulement 19 des 30 coups ont été montrés en faits saillants. C’est pas gentil pour les 11 autres.

Cedric Alexander, Ricochet et Mustafa Ali se jasent en coulisses. On demande à Alexander si son épaule va bien. Apollo arrive et choisit ses deux partenaires pour affronter la Hurt Business. Évidemment, c’est Alexander qui écope et il n’est pas trop content. Mais Apollo veut l’épargner après qu’il eût été dans le Full Lashley… Oui c’est le nouveau nom du Full Nelson de Lashley…

Là, ce que je vais vous dire va vous jeter en bas de votre chaise. Randy Orton écoutait secrètement leur conversation… Pourquoi? Alerte divulgacheur : On ne le saura jamais… Wow!

Au retour, Drew McIntyre est en coulisses et Shawn Micheals vient à sa rencontre. Shawn lui dit qu’il comprend ce que Ric représente pour tous les lutteurs, mais qu’il doit faire attention parce que Randy Orton va se servir de cette rage contre lui. Drew dit à Shawn qu’il est une des raisons pourquoi son retour a aussi bien fonctionné, en travaillant avec lui pendant des heures et des heures à NXT. Mais avec toutes les légendes qui subissent le traitement de Randy, Drew a l’impression de les avoir laissé tomber. Mais Shawn lui dit qu’il ne doit pas baisser la tête et qu’il n’est pas un grand gaillard écossais pour rien. Il a connu l’adversité et il n’a pas laissé tomber qui que ce soit. Il a réussi à gravir la montagne et à soutirer le titre qui était pris dans les mains de la bête Brock Lesnar. Shawn termine en disant :  « N’abandonne pas et montre à Orton qui tu es. Mais maintenant laisse-moi mon moment »

Je n’ai pas tout compris l’angle, mais en tout cas Shawn a confiance en Drew… J’imagine

La chanson thème de SummerSlam est horrible. N’allez pas la chercher sur le net… Non, faites pas ça… Je vous avais prévenu… C’est catastrophique… Eh maudit…

Les IIconics sont en coulisses et rencontrent Ruby Riott et Liv Morgan comme toujours. Une chance qu’elles sont là. Billie dit à ruby qu’elle a mal à l’épaule et que c’est Peyton qui va la remplacer ce soir, ce que Peyton ne semblait pas savoir, mais qu’elle accepte tout de même. Ruby vient pour sauter dans la face de Peyton, mais Liv lui dit de quitter. Les IIconics voient un groupe de filles un peu plus loin et se demandent bien qui ça peut être. Il s’agit de Shayna Baszler et de ses amies Jessamyn Duke et Marina Shafir…

On nous représente les faits saillants de Retribution. On rajoute le brisage de vitre qui faisait très mal paraître Retribution, mais on présente la WWE sous un angle magique en disant que Smackdown avait ajouté de la sécurité partout autour du ring, mais on voit Retribution envahir pareil. Le pire c’est que ça ne s’est pas tout à fait passé comme ça. En tout cas, si tu es engagé comme gardien de sécurité à la WWE, tu es peut-être mieux d’effacer ça de ton CV…

Peyton Royce vs Ruby Riott

Les lutteuses sont déjà le ring et le match commence. Ruby attaque rapidement Peyton. Elle esquive même le gros coup de pied circulaire. Ruby envoie Peyton en bas du ring aec une corde-à-linge avant de l’envoyer dans la baie vitrée. Mais Peyton reprend le dessus avec un coup de genou au visage. Finalement, Ruby atteint Peyton avec un coup de pied dans le visage ce qui fait rouler Peyton à nouveau en bas du ring. Billie Kay vient pour distraire Ruby, mais Liv Morgan s’interpose. Peyton, la pas fine, pousse Ruby qui frappe Liv par derrière. La distraction permet à Peyton de remonter Ruby dans le ring et d’exécuter son Déjà Vu…

Victoire de Peyton Royce par tombé. Note de ce match 1$/5

Si vous n’aviez pas vu ce match la semaine passée, ne le regardez pas cette semaine, il est de la même qualité. On peut le dire et le redire, c’est vraiment dommage que la division féminine soit autant une risée en matière de booking… Passif.

Il est 22h!… Moins 10, mais pas trop loin de 22h!! Ah anyway, c’est RAW Underground où le temps, c’est pas ça…

Erik plante un gars qui a de la volonté. Dolph Ziggler se fait interviewer par Shane et lui dit que sa performance vaut 4$/10… Il a pas dit 4$, mais j’aurais aimé ça… J’ai le droit de rêver, non! Je vais télécharger Thunderdome et noter les matchs en direct à la télé la semaine prochaine!

Erik est pas content de sa note et défie Dolph. Les deux se chamaillent et Dolph réussit à appliquer une soumission après avoir rentré ses doigts dans les yeux d’Erik! Après le match, Ivar est pas content et plaque Dolph dans la foule. Un peu plus tard, on annonce que Shane a décidé qu’Ivar affronterait Dolph à RAW Underground.

Booyaka Booyaka! Oh yeah! C’est le retour de Rey « J’ai pu d’œil, mais je garde mes doigts dans les airs de bonheur » Mysterio. Son fils Dominik le suit en se tenant les côtes comme un comédien dans une annonce d’anti-acides.

Rey dit que le mot qu’il a ressenti pour décrire tout ce qui arrive est douleur. On pensait que c’était Charcuterie…  Rey a ressenti la douleur quand Seth lui a arraché l’œil, mais c’était bien pire de ne pouvoir rien faire quand Dominik était attaché dans les cordes et subissait tous les coups qu’il a reçu. Rey lui dit qu’il est fier de lui et qu’il sera dans le coin de son fils pour la bagarre de rue à SummerSlam. Il ne retrouvera peut-être jamais la vue, mais jamais un docteur ne pourra l’empêcher de protéger son fils.

Dominik remercie son père, mais il lui dit qu’il savait dans quoi il s’embarquait en devenant une Superstar de la WWE. Et à SummerSlam il va être prêt.

Seth Rollins et Murphy apparaissent sur l’écran géant et ne sont pas content. Rollins dit à Rey qu’il ne devrait pas continuer à renier son rôle dans le Grand Bien de RAW et de le provoquer. En plus de son œil, c’est le nom Mysterio qui devra être sacrifié. Rey leur dit alors de venir payer dans le ring et Rollins et Murphy s’éxécutent. Ils entrent lentement sur la rampe, mais foncent ensuite vers le ring, alors que Rey et Dominik retraite en bas. Rollins dit alors à Rey de monter. Rey laisse son fils derrière près de la table du sonneur de cloche et fait mine à quelques reprises de vouloir monter dans le ring et affronter Rollins et Murphy 1 contre 2. Mais tout ça est une ruse car Dominik avait caché des Kendo Stick et il monte dans le ring et assène des coups de Kendo. Rey monte aussi. On chasse Murphy et on s’en prend à Rollins. Pendant que Dominik et Rey essaient d’emprisonner Rollins dans les cordes, Murphy revient à la rescousse et permet à Seth de s’échapper.

Le segment était correct, mais j’ai trouvé que Rollins et Murphy ont eu l’air de deux épais. Ils menacent Samoa Joe que Rey et Dominik ne sortiraient pas de RAW vivants et ils se font prendre par derrière comme deux minables. Je comprends ce qu’on a voulu faire, mais je ne pense pas qu’on a choisi la bonne manière pour y arriver. Passif.

MVP va retrouver Alexander en coulisses qui boit une bouteille d’eau tranquille parce que sa journée de travail est finie. MVP lui dit que c’est bien dommage qu’il soit laissé de côté par ses amis. Ou bien c’est pour le protéger, ou bien c’est parce que ses amis croient qu’il est le maillon faible. En tout cas, l’offre de MVP tient toujours. Il pourra y réfléchir en allant au buffet. Alexander est furieux et garroche sa bouteille d’eau…

Je regarde le gars qui joue au casino en pyjamas durant les pubs et j’ai peur pour vendredi à Smackdown dans le Thunderdome…

De retour à RAW Underground où Arturo Ruas et Riddick Moss se livrent un combat de disputage, tirage de cheveux et de barbe, de Takedowns et où, au final, ils roulent en bas du ring, se mettent à frapper d’autres personnes et on arrête le combat.

Apollo Crews, Ricochet et Mustafa Ali vs Hurt Business

On présente les faits saillants de ce qui s’est passé plus tôt pour tous les poissons rouges qui regardent è la maison. Ricochet et Ali s’échangent les tags en début de match pour travailler contre Benjamin, mais dès que Bobby fait son entrée dans le match, il démolit tout le monde. Il saisit Ali avec un Dominator et voilà; Ali est éliminé. Ricochet prend la place et quelques instants plus tard, il est victime d’un immense Powerslam de Lashley avant de subir le Paydirt de Benjamin. Ricochet est éliminé. Apollo va devoir être astucieux face à la Hurt Business.  Benjamin l’attaque dans le coin, mais Crews esquive un Spear de Shelton. Il le soulève et lui applique sa Toss up Powerbomb. Shelton Benjamin est éliminé. C’est alors que Cedric Alexander arrive de nulle part en compagnie d’un arbitre et attaque Benjamin. Il tente le tombé. Cedric Alexander est le nouveau champion 24/7! Eh qu’on est content pour lui! Genre…

Au retour de la pause, MVP a le dessus sur Apollo. Samoa Joe ne comprend pas pourquoi Apollo ne sacre pas tout simplement son camp. Il n’a rien à gagner. MVP tente une Big Boot dans le coin et il réussit. Malheureusement, compte de 2. MVP tente une deuxième Big Boot, mais cette fois il rate et Apollo réussit une deuxième Toss Up Powerbomb. MVP est éliminé.  Bobby Lashley attaque immédiatement Apollo et au lieu de lui servir un Full Lashley, il joue avec comme un petit chat le ferait avec une souris. Mais la souris se tanne et se met à kicker Bobby à répétition au visage. Lashley se sort tombé après un Standing Moonsault et tente d’appliquer son Full Lashley, mais Apollo contre la manœuvre. Bobby agile comme le chat, y va d’un Spear sorti de nulle part…

Victoire de la Hurt Business par tombé. Note de ce match 2$/5

Un match par élimination avec aucun enjeu où deux lutteurs que tu pourrais construire en Superstars sont démolis en quelques secondes… Ça ne donnera jamais de bon résultat… Passif…

Shayna Baszler est ensuite vu en coulisses en train de parler à Shane pour le convaincre qu’une de ses amies est capable de se battre dans l’Underground.

Cedric Alexander vs Akira Tozawa (Match pour la ceinture 24/7)

Ça fait 20 minutes que tu es champion, eh bien c’est déjà trop long et un match où la ceinture est en jeu s’impose. Cette ceinture doit être défendue 24/7, mais les règles ne s’appliquent plus lorsqu’il y a un match. Un succès depuis toujours que ce titre…

Alexander attaque Tozawa, mais ce dernier cause une diversion avec ses Ninjas. Alexander s’en débarasse mais reçoit un coup de pied au visage. Tozawa monte ensuite sur la 3e corde mais sa manœuvre rate et il reçoit le Neuralizer suivi d’un Lumbar Check.

Victoire de Cedric Alexander par tombé. Note de ce match 1$/5

Après le match, les règles 24/7 sont de retour, si bien que Shelton Benjamin attaque Alexander par derrière pour la victoire. Shelton Benjamin est le nouveau champion 24/7.

Je pense qu’ils seraient aussi bien de donner la ceinture 24/7 à RAW underground tant qu’à nous faire perdre autant de temps avec autant de matchs aussi désolants… Passif…

Marina Shafir fait ses débuts à RAW Underground et elle plante une autre femme. Mais Nia Jax arrive par derrière et l’attaque tout comme Jessamyn. Shayna est pas contente et décide d’affronter Nia dans l’Underground. Le match commence, mais Nia sacre son camp. Les gens autour du ring la traite de peureuse… Revenez-nous la semaine prochaine!!!

Il y en a peut-être qui aime RAW Underground, mais ce n’est pas pour moi. Il y a déjà un ring qui existe et il n’y aucune raison de se battre en chamaillage et en doigts dans les yeux pour aucun lutteur… S’il y avait un enjeu, j’embarquerais peut-être, mais pour l’instant, c’est encore Passif.

Andrade vs Montez Ford

Andrade est déjà dans le ring, prêt à affronter Montez. Ford, lui, sort en compagnie d’Angelo pour aller danser dans la foule, parce que c’est pas parce qu’on a la santé fragile qu’on va se laisser freiner par la Covid.

Dès le début du match, Montez fonce sur Andrade qui est chassé en bas du ring. Montez en profite et saute pour un Tope Con Giro qui va le propulser presque jusqu’en haut de la rampe tellement il avait de momentum. Montez veut ensuite monter dans le coin mais Andrade réussit à le faire tomber. Après quelques échange, Andrade réussit à faire une Superplex à Ford.

L’œil avertit remarquera que Zelina, Garza et Dawkins encouragent leurs poulain respectif du même côté du ring… hum… Quelque chose se trame. Montez reprend le dessus et monte dans le coin quand Zelina monte sur le tablier du ring pour distraire l’arbitre. Bianca Belair arrive en courant, mais on ne la voit pas vraiment avant que Zelina lui fasse un Crossbody. Erreur de Vega qui est attrapée par Bianca et lourdement garrochée au sol. Il n’en fallait pas plus pour distraire Andrade et permettre à Montez de faire un Roll-up…

Victoire de Montez Ford par tombé. Note de ce match 1,5$/5

C’était pas le pire match, mais quand Andrade vs Montez Ford dure 3 minutes et que c’est une distraction qui cause un Roll-up sans aucun move signature, disons qu’on est loin d’un classique. Passif.

Bon, il reste 5 minutes à RAW quand Shawn Micheal fait son entrée. Avec ses jeans, son veston, son chandail gris et sa grosse barbe brune, faire honneur à sa chanson thème est un défi de taille qu’il ne relèvera pas ce soir. Il a plutôt l’air du gars qui va se briser les hanches plus que de briser des cœurs.

On nous présente les faits saillants de Flair et Orton de la semaine passée… Un moment donné, les poissons rouges, suivez un peu… Micheals nous dit que Flair est un des plus grands de l’histoire. Il a versé une larme en l’entendant raconter son calvaire de 31 jours sur son lit de mort.  Si Flair n’avait pas été là, il n’y aurait pas de HBK, Triple H, Edge, Christian, Big Show ni même Drew McInytre. Mais Randy Orton, qui a eu Flair comme mentor, ne le réalise pas. Il pense que tout ça lui était dû. Mais Orton ne le sait pas encore, mais à SummerSlam, c’est peut-être avec un Sweet Chin Music, mais probablement un Claymore qu’il recevoir ce qu’il mérite.

La musique de HBK retentit pour nous dire que le segment est fini, mais oh surprise! Randy Orton sert un RKO à Shawn. Et il n’attend pas comme d’habitude et se dépêche à lui servir un Punt Kick. Drew McInyre arrive en courant. Il vient au chevet de HBK. Il demande à ce que les médecins viennent l’aider, mais un seul arbitre arrive. Orton revient dans le ring pour tenter de surprendre Drew, mais McIntyre le bloque et lui sacre une volée. Il le garroche partout autour du ring, dans les poteaux, les baies vitrées, avant de l’envoyer par-dessus la table des commentateurs. Drew retourne au chevet de HBK et demande à ce qu’on envoie d’autres personnes, mais Orton revient encore et sert un RKO à Drew.

En tout cas Drew n’est pas le gars le plus brillant. Il se fait attaquer une fois par derrière et laisse Orton comme s’il était mort. On dirait qu’il mérite de perdre tellement sa naïveté le trahit. Mais ce qui est la marque de commerce d’Orton commence à être très redondant dans cette histoire. Drew n’a pas très bien paru et encore une fois, alors qu’on pense qu’il a le dessus, c’est lui qui a l’air fou. Pas convaincant et je ne suis pas convaincu… Passif…

Actifs

Banks et Bayley vs Asuka et Baszler

Passif

  • Promo Drew McIntyre
  • Retribution
  • Apollo Crews vs Shelton Benjamin
  • Angel Garza vs Ivar
  • Natalya vs Mickey James
  • Peyton Royce vs Ruby Riott
  • Rollins, Murphy et les Mysterio
  • Apollo Crews, Ricochet et Mustafa Ali vs Hurt Business
  • RAW Underground
  • Andrade vs Montez Ford
  • HBK, Orton et Drew McIntyre

 

Cette semaine, le thème caché de RAW était évidemment :  « C’est dommage, mais on n’a vraiment pas le temps pour ton thème! ». On nous sert plein, plein, plein de match de quelques minutes, comme si personne n’allait se rendre compte de l’insignifiance si présentée en petite doses.  C’est malheureux, mais on le voit gros, gros, gros, que ce sont les lutteurs qui sont considérés insignifiants aux yeux de la WWE. On aime mieux les remplacer par des panneaux, des drones et des lasers…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Banks et Bayley vs Asuka et Baszler
  • #ClapDeGolf: Tope Con Giro de Montez
  • #NiaiseMoi : Ricochet, Ali et Alexander qui sont des losers
  • #JeanAiroldi : Zelina et Bianca Belair
  • #PausePisse : Tout sauf Asuka, Shayna et les Golden Role Models
  • #BeaucoupBien : Shayna Baszler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.