La Révision des Compte – RAW édition du 21 décembre 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Drew McIntyre, Keith Lee et Sheamus vs AJ Styles, Miz et Morrison
  • The Hardy Bros vs Hurt Business
  • Randy Orton revient sur son match à TLC
  • Et Asuka et Charlotte vs Lacey Evans et Peyton Royce

Asuka a marqué l’histoire de la WWE hier, en devant la première femme à devenir championne par équipe avec une partenaire différente depuis Velvet McIntyre en 1984. Mais naturellement, sa victoire historique a été éclipsée par le fait que Charlotte Flair est devenue la première femme Ultra Grand Slam championne, étant la seule à avoir mis la main sur tous les titres féminins ainsi que l’ancien titre Divas… Quelle surprise!

Bienvenue à la révision des comptes!

RAW débute par les salutations du temps des fêtes de la part de Tom Philips! On aura droit à un 6-man tag team match, mais festivités obligent, ce sera un Holiday Street Fight. Gardez bien cela en tête pour plus tard!

C’est Charlotte Flair qui fait son entrée en premier. La reine n’avait encore jamais mis les pieds dans le Thunderdome, subissant une blessure aux mains de Nia Jax. Elle peut dire qu’elle fait partie d’une longue liste de lutteuses qui ont subi le même. Enfin, le Thunderdome n’est rien sans sa reine et dès son retour, elle est encore championne, comme il se doit. On dirait que j’ai écrit son texte. Elle nous présente, son amie, celle qui avait besoin de son aide, sa partenaire : Asuka!

Elle fait son entrée et nous explique que l’Impératrice de demain est aujourd’hui double championne. Aucune mention d’Asuka 2 Belts, parce que son nom ne commence pas par un B, ce qui est quand même assez rare pour une femme à la WWE. Mais Charlotte veut parler de son titre de RAW, quand Nia Jax et Shayna Baszler font leur entrée dans le ring pour les interrompre. Nia est bien heureuse de voir que Charlotte a guéri son bras, mais qu’elle n’a toujours pas perdu sa voix de robot. Charlotte s’en moque lui disant qu’elle lui a botté le cul la veille. En même temps, Lana avait fait de même lundi dernier, alors ce n’est pas un exploit tant que ça. Shayna réplique que puisque c’est le temps des fêtes, elles aiment donner des raclées en cadeaux.

Mais Mandy Rose et Dana Brooke font leur entrée, elle aussi. Elles se moquent du fait qu’elles n’ont pas changé depuis la semaine dernière, mais qu’on ne peut pas en dire autant de Shayna et Nia. On les compare même à Rudolph, peut-être à cause d’un nez rougit? Je n’ai pas trop compris. Mais Charlotte trouve qu’il y a du bien beau monde dans le ring, prononce difficilement Shayna Bazzer et demande à un arbitre de venir dans le ring, parce qu’elle aimerait bien voir un match entre les deux équipes.

Annoncer que Charlotte et Asuka vont démarrer RAW pour nous donner un match entre Nia, Shayna, Mandy et Dana, c’est typique de la WWE et c’est une des raisons qui explique le désengagement des fans. Les blagues sont tombées très à plat, tout avait l’air très forcé et aucune explication pour justifier qu’Asuka demande l’aide à Charlotte. Bref, si vous voyez que les cotes d’écoutes de RAW ont encore été ordinaires demain, vous allez savoir pourquoi. Passif…

Dana Brooke et Mandy Rose vs Shayna Baszler et Nia Jax

Asuka et Charlotte prennent place à la table des commentateurs pour ce match. C’est dommage parce qu’Asuka ne comprend rien et qu’on lui a dit d’être souriante et d’encourager les Baby-faces. Mais Charlotte lui pose plein de questions et tente de démontrer qu’elles sont sur la même longueur d’onde, mais ça sonne très souvent malaisant, parce qu’elles n’ont vraiment pas l’air d’avoir lu le même scénario.

Le match commence et c’est Mandy qui réussit à maîtriser Shayna avec du travail au sol. Oui, oui, vous avez bien lu! En compagnie de Dana, les amies musclées sexy réussissent une Double Suplex à Shayna qui doit immédiatement faire le tag. Nia prend le relai et venge sa partenaire avec un Headbutt sur Dana. Mais Brooks revient à la charge avec son coup de coude gymnaste suivi de l’hélicoptère, tout aussi mal interprété par Nia que Natalya pouvait le faire. Mandy et Dana en profitent ensuite pour faire deux Crossbody successifs à leurs adversaires en bas du ring. Mais Nia saisit Mandy par la suite et l’envoie prendre une pause dans la barricade.

Au retour, Mandy tente un coup de genou que Nia esquive et se voit neutraliser par le travail d’équipe de Jax et Baszler. Mais Rose évite un Legdrop de Nia pour s’en sortir et tenter un Hot Tag. Shayna Baszler, la ratoureuse, donne un coup de poing sournois à Dana qui attendait dans son coin. Cette manœuvre choque énormément Mandy qui se venge et sert un Pump Knee Kick, pour un compte de 2. Dana effectue ensuite son Swanton Bomb où elle passe complètement par-dessus, Shayna, mais Nia la tire en bas du ring pour éviter le tombé. Après que Mandy ait réussit à se débarrasser de Nia, Dana remonte dans le ring où elle est attendu par Baszler qui tente de lui briser le poignet. Mais Dana renverse avec un Roll pour… un compte de 2. Shayna renverse aussitôt avec un Kirifuda Clutch et Dana abandonne immédiatement.

Victoire de Shayna Baszler et Nia Jax par soumission. Note de ce match 2,5$/5

Après le match, Dana et Mandy reviennent dans le ring pour attaquer Shayna et Nia, et elles les font passer par-dessus la 3e corde, car ne l’oublions pas, nous sommes dans la saison du Royal Rumble et il faut bien nous expliquer comment ça marche!

Que dire de plus qu’on est loin du niveau de la veille et malheureusement, ce match n’aura fait qu’accentuer la différence de niveau entre celles au sommet et celles en dessous. Les coups étaient mous, le timing très ordinaire et la fluidité du match quasi inexistante. Rien de très impressionnant. Passif.

*** On nous annonce que dans deux semaines, ce sera RAW Legends; un show rempli de légendes, parce que ce n’est pas parce que c’est la nouvelle années et qu’il y a plein de nouvelles opportunités à saisir, comme le tag du Royal Rumble semble l’indiqué, que nos vedettes d’aujourd’hui ne vont pas se faire éclipser par nos vedettes d’hier! Let’s go 2021!

Hurt Business en coulisses

Fiers de leur victoire la veille, la Hurt Business arrive à RAW et tombe encore sur un quidam qui se trouve au mauvais endroit au mauvais moment. Et il porte un chandail de New Day! C’est franchement insultant. La Hurt Business lui déchire son chandail et lui met un beau chandail de Hurt Business en cadeau! Dans le fond, ils sont vraiment gentils!

VIP Lounge

C’est une édition spéciale du VIP lounge ce soir et MVP en même du mal à parler au départ. Il a comme un chat dans la gorge émotif, je dirais. Il nous présente ses nouveaux champions par équipe, Shelton et Cedric, eux qui redonnent aux titres tout le prestige qu’ils méritent. Vraiment, les textes de RAW me sont presque tous consacrés ce soir. Bobby aussi est très fier et rajoute qu’il n’est pas vivant celui qui viendra lui prendre sa ceinture des États-Unis. Est-ce un défi pour The Fiend? Qui sait! Pour montrer leur domination à la WWE, ils vont faire un toast au champagne, mais avant, ils vont prendre le temps de faire des photos officielles avec leurs titres. Il y a donc une photographe qui monte dans le ring et qui commence à les prendre en photos.

C’est à ce moment que la WWE nous rappelle de ne pas trop s’emballer avec la Hurt Business et qu’ils sont des lutteurs de milieu de carte, au mieux. R-Truth apparaît derrière et fait des gros sourires avec son titre, à l’insu de ses compères. La ribambelle de joyeux lurons qui courent après Truth pour son titre, le pourchasse à travers le décor de sapins et de cadeaux pour le temps des fêtes, question qu’on puisse apprécier le dur labeur des accessoiristes.

Matt Riddle et Jeff Hardy viennent un peu interrompre tout ça. Bon, j’aimerais m’excuser immédiatement, chers lecteurs, ce qui suit est une catastrophe, jouée catastrophiquement mal, et je ne suis que le scribe qui vous relate ce qui a été dit. Ne m’en voulez-pas, je vous en supplie. Je paraphrase Riddle qui nous dit : « Bravo messieurs pour votre victoire, mais au lieu de dépenser autant d’argent dans les clubs, vous devriez relaxer à la maison et fumer de la marijuana en écoutant des podcasts de Joe Rogan pour oublier l’existence banale de la vie de tous les jours. Dans le fond, on est tous des êtres fait de carbone… »

MVP ne comprend absolument rien de ce qui est en train de se passer. Jeff Hardy poursuit : « En fait, ce qu’il veut dire, c’est qu’il y a des choses bien plus importantes que l’argent et le statut social et que la seule vraie richesse d’un homme, c’est son caractère. Et plus tard, on va vous battre avec quelque chose qui vaut bien plus que tout ce que vous pourriez vous acheter : la confiance.

Je… vraiment… je n’ai aucune idée quoi rajouter… Passif…

Drew Gulak vs Angel Garza

Avant le match, Sarah Schreiber, pâmée bien raide sur Angel et ses nouveaux petits cheveux, lui demande comment il s’est préparé pour son premier match en carrière contre Drew Gulak? C’est quand même cocasse de poser cette question. Eh bien, c’est le temps des fêtes et quoi de mieux que de profiter du cadeau qu’est Angel Garza. Tu vois que lui aussi trouve la question pertinente. Angel va aller gagner dans le ring et après, il demande à Sarah si elle veut une entrevue avec lui sous le gui. Comme qu’on dit « Il est en santé, il est encore là, lâche pas mon Garza! »…

Le match commence, mais Garza demande la clémence pour enlever ses culottes. Il s’en sert ensuite pour les lancer au visage de Gulak. Mais Drew revient à la charge avec un Backbreaker sur son genou. C’est le premier match de Gulak à RAW depuis le Draft, si on exclus naturellement tous les matchs ridicules 24/7. Mais Drew n’est certainement pas de retour parmi les lutteurs ordinaires pour dominer. Après une série d’échange et de renversement, Drew se fait surprendre par un Superkick au visage. Un Wing Clipper plus tard, le match était dans la poche!

Victoire d’Angel Garza. Note de ce match 3,25$/5

Un petit squash, mais bien fait vite fait et ça donne espoir qu’il va arriver des belles choses en 2021 pour Angel Garza. Bon c’est peut-être la dernière fois que j’écris ça, mais je vais vivre dans le présent et apprécier le moment! Actif.

Entrevue AJ Styles

AJ marche en compagnie d’Omos en coulisses quand Charly vient le voir pour lui demander comment il s’est senti en voyant que The Miz avait casher-in à TLC? Naturellement, il était furieux et hors de lui. Miz lui a volé son opportunité au titre, tout simplement. Alors Charly se demande pourquoi il a accepté d’être l’invité de Miz TV et AJ lui répond que c’est parce qu’il attend une explication de la bouche du Miz.

Miz TV

La première heure de RAW a tellement été un vif succès qu’on commence la deuxième heure avec Miz TV! Miz et Morrison sont dans le ring et le Miz a un ton solennel, malheureux. Il avait l’opportunité de devenir champion de la WWE et il a failli. Il tient à s’excuser à ses amis, sa famille surtout, ses proches, mais il veut faire amende honorable et il présente AJ Styles.

AJ fait son entrée en compagnie d’Omos qui est furieux. Mais AJ le calme et demande à entendre le Miz. Ce dernier s’excuse du bout des lèvres, mais lui explique qu’il aurait probablement fait la même chose à sa place. Mais AJ est en beau maudit et rappelle au Miz qu’il a foiré et que les deux ont perdu le titre à cause de lui. Miz le sait très bien! Et il rappelle à AJ toute sa carrière, à attendre l’opportunité, à tenter de convaincre tout le monde qu’il mérite le respect et maintenant, il est une risée.

Depuis 15 ans qu’il cherche le respect et il espérait l’obtenir en devenant champion de la WWE. Mais pour faire amende honorable, il offre à AJ la chance de jouer dans le film Marine 7 en sa compagnie. AJ n’est pas chaud à l’idée surtout qu’il est derrière The Miz sur l’affiche du film. Omos s’en mêle et reproche à Morrison d’avoir tout gâcher lorsqu’il a donné la valise à l’arbitre. AJ et Morrison s’engueule quand soudain, Miz a une illumination. C’est lui qui aurait dû dire à l’arbitre qu’il cashait in. Techniquement, il ne l’a pas fait. Il veut qu’on lui redonne sa valise, mais Drew vient mettre un terme à tout ça.

Drew arrive sur la rampe et nous raconte la soirée qu’il a eu après TLC en compagnie de Sheamus et Keith Lee. Ils ont même créer l’histoire du « Nightmare after TLC » en lien avec la fabuleuse histoire racontée la semaine dernière. Sheamus et Keith Lee arrivent de chaque côté du ring, pour relater un bout de l’histoire. C’est pratiquement AJ et Miz qui échouent à TLC. Mais ils ont oublié la fin. Pas grave, ils vont l’écrire à l’instant. Ils se mettent donc à chasser tout le monde du ring. Sheamus se prépare pour asséner un Brogue kick sur The Miz, mais AJ Styles sert un Dropkick à Keith Lee et ce dernier tombe sur Sheamus. Les deux se mettent à s’engueuler et Drew doit les séparer.

Le segment aurait été passable s’il n’avait pas eu lieu à quelques variations près, à tous les RAW des dernières semaines. Simplement de voir AJ, The Miz, Drew, Sheamus, je pense déjà en être saturé. Heureusement qu’on se dirigera ailleurs bientôt et espérons que Drew ne fera plus de segments Miz TV pour un bon bout… Passif.

Sheamus et Keith Lee s’engueulent encore en coulisses, au retour de la pause. Drew doit encore les séparer! Des vrais enfants d’école…

T-Bar vs Ricochet

Le match commence et Ricochet sort du coin en lion et sert un Dropkick à T-Bar. Mais après une série de coups de pied, Ricochet est attrapé par T-Bar en tentant un Crossbody. T-Bar massacre Ricochet à coups de genoux et avec une grosse corde-à-linge. Mais Ricochet fait tomber T-Bar en bas du ring et s’occupe de Slap Jack et Mace qui tentait d’intervenir. La distraction permet à T-Bar de servir une grosse botte à Ricochet. Ali profite du moment pour parler dans la face de Ricochet, mais ce dernier se fâche et frappe Ali. T-Bar sert sa version d’un GTS pour la victoire.

Victoire de T-Bar par tombé. Note de ce match 3$/5

Après le match, T-Bar prend le micro et dit à Ricochet que Retribution n’est pas son ennemi. Ils sont alliés. Ricochet les rejoindra, ou sinon, ce sera la fin de son existence…

Une chance que Dana Brooke a battu Reckoning, sinon Ricochet aurait perdu contre tout le monde de Retribution. Avant, on trouvait ça mauvais, les histoires de Retribution, mais il n’y a rien de pire que de tombé dans l’indifférence. Passif…

Entrevue New Day

Dans une entrevue exclusive sur WWE.com, New Day nous ont appris qu’ils avaient l’habitude de perdre et de rebondir. Eh bien merci! De retour en studio!

Hurt Business (Bobby Lashley et MVP) vs Hardy Bros

Encore, une fois, le match démarre en trombe, alors que Jeff Hardy se lance sur Bobby Lashley. Il tente de faire du travail d’équipe avec Riddle, mais Bobby s’en sort aisément avec une corde-à-linge. C’est au tour de la Hurt Business de faire son travail sur Riddle. Après quelques tentatives infructueuses, Riddle échappe finalement à Bobby et donne le Hot Tag à Jeff. Hardy y va de son attaque Vintage Hardy sur Bobby avant d’être aidé par Riddle pour un « Bro-etry in Motion » suivi d’un Floating Bro assisté par Jeff sur MVP. Les deux sont chassés du ring, parce que… C’est la saison du Rumble! Faisons une pause…

Au retour, Jeff monte dans le coin, mais Bobby le fait tomber et Hardy se brise le dos contre les marches. C’est tellement bien fait qu’on ne dirait pas que c’était prévu. Hardy est ensuite malmené par MVP qui focalise sur son dos et son épaule. MVP y va d’un Ball In, mais n’obtient qu’un compte de 2. MVP rate ensuite un Big Boot dans le coin, ce qui permet à Jeff de répliquer avec un Whisper in the Wind. Finalement, Jeff permet à Riddle de sauter et de tomber sur Cedric et Shelton à l’extérieur. Hardy monte dans le coin, mais rate complètement son Swanton bomb. Lashley tente ensuite un Spear, mais Jeff l’attend avec un genou au visage. Hardy tente alors le Twist of Fate, mais il est rapidement renversé en Hurt Lock par Bobby, pour la victoire.

Victoire de Hurt Business par soumission. Note de ce match 3,5$/5

On pourrait dire « Enfin un vrai bon match! ». Le rythme était bon et ça ne s’est pas terminé en Roll-up ou en disqualification, ce qui est un gros plus. C’est certain que la chimie dans le ring entre Riddle et Hardy est inquiétante, car ça annonce des promos ensemble dans le futur, mais encore une fois, prenons le plaisir là où il passe. Actif.

Jaxson Ryker vs Gran Metalik

Avant le match, Elias fait une prestation musicale… presque. Il nous dit que 2020 a été un vrai tourbillon pour lui, après sa victoire à WrestleMania, qu’il se soit fait frapper par une auto, son nouvel album, et son électrocution. Mais Jaxson est la preuve que sa musique change des vies et qu’elle est extrêmement puissante. Les Luchas viennent interrompre le party.

Elias cherche une solution pour être confortable. Il monte dans le coin pour jouer sa musique. Ryker tente un Spear dans le coin mais Gran Metalik esquive. Le lucha sur le party monte dans le coin et garroche Elias dans le ring. Mais Ryker revient rapidement à la charge avec une corde-à-linge. Ryker soulève Gran Metalik avec un Sit Out Chokeslam pour la victoire.

Victoire de Jaxson Ryker par tombé. Note de ce match 3$/5

Un autre squash justifié pour faire bien paraître quelqu’un. Ça fonctionne. Mais pendant que Jaxson Ryker a un Push, plein d’autres lutteurs sont laissés sur les lignes de côté. Et ça mérite un Passif!

Promo Randy Orton

Randy avait le sourire fendu jusqu’au oreilles en marchant en coulisses avant la pause. En faisant son entrée dans le ring, c’est toujours pareil. Il regarde même l’endroit où The Fiend a brûlé. Durant toute sa carrière, on lui a attribué des étiquettes, comme un fou, un sadique, un déséquilibré. Hier à TLC, il a prouvé qu’il était toutes ces étiquettes. Un homme normal sain d’esprit aurait des regrets pour le geste qu’il a posé, mais pas Randy. Car The Fiend n’est pas un humain normal et Randy non plus. Orton a savouré chaque instant, chaque seconde où The Fiend brûlait. En fermant les yeux, il entend encore les crépitements et sent encore l’odeur de sa peau. Il n’a pas bien dormi hier, parce que les voix dans sa tête qui le bercent habituellement, on été remplacées par les cris de douleur du Fiend. The Fiend n’est plus…

Mais les lumières s’éteignent tranquillement. Randy a peur et quitte le ring. Les lumières s’éteignent complètement et quand elles se rallument, Alexa Bliss est sur une balançoire dans le ring. Ce terrain de jeu, c’est The Fiend qui lui a construit. Elle blague que The Fiend est peut-être présentement dans un salon de bronzage ou sur la plage en train de griller. Il est peut-être même dans un restaurant en train de manger du BBQ. Mais en réalité, The Fiend a été absorbé par le sol et est retourné à la maison, très bas. Mais quand il reviendra, ce sera sous une forme jamais vue auparavant… Et les lumières s’éteignent…

Il y a quelque chose de très bon et il y a quelque chose de très inquiétant dans tout ça. C’est parfait de jouer avec les conventions et d’y aller un peu plus près de la bande-dessinée, mais c’est difficile de relier ce genre d’univers à la réalité un fois que tout est terminé. Le segment était bon, mais je ne peux faire autrement que d’avoir peur pour la suite. Actif.

Asuka et Charlotte Flair contre Peyton Royce et Lacey Evans

Avant le match, Sarah Schreiber interview Lacey et Peyton qui se disent prête à sortir les vidanges et gagner le match. Mais une fois que Lacey ait quitté pour faire son entrée, Peyton revient pour expliquer à Sarah que c’est elle qui a demandé le match et que c’est bien important qu’on le sache. On voit aussi que Gordon Ramsay a analysé un met préparé par Peyton, sur Tik Tok. Bon, on ne voit qu’une image, parce que j’imagine que la WWE n’a pas une bonne relation avec les médias sociaux.

Le match commence et Asuka exécute rapidement un Asuka Lock sur Peyton, mais elle parvient à faire le tag à Evans avant de se faire prendre. Shayna Baszler et Nia Jax regardent le match en coulisses. Lacey n’a pas beaucoup plus de succès. Elle subit un Hip attack, mais seulement après, elle aussi, avoir donner le tag. Peyton en profite pour donner un coup de pied circulaire à Asuka pour un compte de 2.

Au retour de la pause,Lacey monte dans le coin pour son Moonsault, mai sPeyton prend le tag. Peyton monte dans le coin et Lacey prend le tag. Peyton et Lacey s’obstinent Asuka tente de rejoindre son coin. Peyton tente de la rejoindre, mais Asuka lui sert un German Suplex. Hot Tag à Charlotte qui massacre LAcey et Peyton avec des Chops et une grosse botte. Mais Royce renverse la Figure 8 en Single Leg Boston Crab. Lacey tente d’empêcher Asuka de venir aider Charlotte sans succès. Asuka sert un coup de pied au visage de Lacey pour la mettre KO. Charlotte crie à la foule en canne et pontifie sa prise en quatre pour la victoire.

Victoire de Charlotte Flair et Asuka par soumission. Note de ce match 3,25$/5

Le match était loin d’être parfait, mais au moins, Peyton Royce a tenu son bout pendant un certain temps contre Charlotte. Mais, comme un fer dans la plaie, que Peyton fasse la même chose que Billie Kay et vole le tag de ses partenaires, je trouve que ça démontre encore une fois, tout le ridicule du département créatif de la WWE. Et c’est terrible, car je suis convaincu que des milliers d’heures de travail sont gaspillées parce que Vincent préfère la redondance et l’incohérence. Mais le match était mieux que le premier de la soirée, alors Actif!

Drew McIntyre, Sheamus et Keith Lee vs AJ Styles, Miz et Morrison (Holiday Street Fight)

Drew fait son entrée en premier et je ne sais pas s’il a brisé quelque chose, mais son épée est rentrée pas mal tout croche dans le trou prévu à cet effet. On espère que Drew n’a rien cassé. Il y a aussi un employé de la WWE qui va perdre son emploi, en volant les projecteurs durant l’entrée d’AJ Styles. Je ne sais pas s’il avait peur que les cadeaux prennent en feu durant la pyrotechnie, mais sa tentative de courir vite à quatre pattes sans se faire remarquer a été un échec retentissant.

Alors, c’est avec le petit peu de hargne qui me reste à cette heure-ci que je vais vous raconter ce match. C’est un Street Fight de Noël. Le ring est entouré de tables avec des sapins, des cadeaux, des biscuits et des kendos sticks entourés de papiers d’emballage pour donner l’impression que ce sont des cannes de Noël.

Le match commence et c’est Sheamus contre Morrison qui font une belle séquence et on s’échange les coups et ça y va… Tout ça c’est très bien, mais tout le monde les regarde faire. Je rappelle que c’est un Street Fight, où il n’y aucune disqualification et que toutes les armes sont permises. Un peu plus tard, Drew et Keith Lee font une Double Suplex à Morrison et il a volé d’un bout à l’autre du ring. Spectaculaire et percutant. Sheamus et Lee se félicitent de leur bon travail dans le ring avec des bonnes bines sur l’épaule et des claques. Mais ça commence à aller trop loin et Drew est encore obligé de les séparer.

Au retour, on n’a toujours rien utiliser, Sheamus se fait frapper par Miz et Morrison et Drew entre souvent pour arrêter le travail par équipe, mais il retourne toujours dans son coin. À un moment donné, je me dis que quelqu’un va allumer et que le spectacle va commencer. C’est à ce moment que Sheamus est monté dans le coin, mais que suite à une distraction, Sheamus a été poussé dans une table en bas du ring par Morrison. Et la bataille écl… Euh… Non! Drew et Keith Lee regardent Morrison remonter Sheamus dans le ring.

C’est à ce moment que j’ai arrêté de prendre des notes. Keith Lee va saisir Miz et Morrison et les envoyer dans des cadeaux, Morrison va lancer un cadeau pour distraire Sheamus, AJ va enfin utiliser une canne de Noël alors qu’il reste deux minutes, avant de se faire passer au travers d’une table. Omos va capter Morrison et le passer au travers d’une table. Et au final, Drew est position pour le Claymore, mais Sheamus lui vole le tag. Sheamus est en position pour le Brogue Kick, mais Keith Lee lui vole le tag. Keith Lee exécute une Spirit Bomb sur The Miz pour la victoire.

Victoire de Drew McIntyre, Sheamus et Keith Lee. Note de ce match 1 $/5.¸

Après le match, il ne reste presque plus de temps, donc Sheamus n’essaie pas d’être subtil et il Brogue kick Keith Lee dans le visage. « Voyons! Pourquoi?! On a gagné! » Drew est bien fâché contre Sheamus.

C’est horrible, horrible, horrible, de demander aux gens de rester jusqu’à la fin de 3 heures de show pour nous donner ça. Un Street Fight avec des tags et du monde qui se regardent? C’est ça prendre ses fans pour des cons et des abrutis… Passif.

*** On nous annonce que pour Noël, à Smackdown, Kevin Owens aura une autre chance d’affronter Roman Reigns pour le titre Universel, mais cette fois dans une cage, que Big E affrontera Sami Zayn pour la ceinture Intercontinentale, et qu’Asuka et Charlotte défendront leurs ceintures par équipe pour la première fois. Mais contre qui? Ça, on ne sait pas. Parce qu’à part le Riott Squad, il n’y en pas des équipes féminines à Smackdown!

Actifs

  • Drew Gulak vs Angel Garza
  • Hurt Business (Bobby Lashley et MVP) vs Hardy Bros
  • Promo Randy Orton, Alexa Bliss
  • Asuka et Charlotte Flair contre Peyton Royce et Lacey Evans

Passif

  • Introduction Charlotte, Asuka, Nia, Shayna, Mandy, Dana
  • Dana Brooke et Mandy Rose vs Shayna Baszler et Nia Jax
  • VIP Lounge
  • Miz TV
  • T-Bar vs Ricochet
  • Jaxson Ryker vs Gran Metalik
  • Drew McIntyre, Sheamus et Keith Lee vs AJ Styles, Miz et Morrison

Après un excellent PPV, la WWE nous ramène à de la vraie bouette en ce dernier lundi. Si vous cherchiez le thème caché de RAW, eh bien travailler en équipe, c’est beaucoup plus difficile qu’on pense! Parlez-en à Vincent! S’il arrêtait de toujours prendre le tag quand vient le temps d’écrire les scénarios, on verrait peut-être de meilleurs résultats…

Note de ce RAW : 2$/5

AWARDS

  • #LeSuperbe : Hurt Business vs Hardy Bros
  • #ClapDeGolf : Morrison qui vole comme un oiseau projeté par McIntyre et Keith Lee
  • #NiaiseMoi : Le texte épouvantable qu’on a fait dire à Riddle
  • #JeanAiroldi : Charlotte habillée aux couleurs de son titre
  • #Contravention : Angel Garza, moins suave sans son habit de velours
  • #PausePisse : T-Bar vs Ricochet
  • #BeaucoupBien : Peyton Royce
  • #GrosseNouille : Miz et Morrison
  • #NostradaNic : Keith Lee et Sheamus vont s’affronter pour le titre d’aspirant numéro pendant 4 semaines, avant que Drew se tanne et décide de les affronter les deux au Royal Rumble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.