La Révision des Compte – RAW édition du  24 août 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Keith Lee fait ses débuts à RAW
  • Aleister Black est l’invité de Kevin Owens au KO Show…
  • Asuka vs Sasha Banks dans un lumberjack rematch
  • Apollo Crews affronte Lashley au tir au poignet
  • Dominik et Mysterio affronte Seth Rollins et Murphy

Vous ne vous êtes toujours pas remis du fait que Sasha Banks a encore perdu en essayant de défendre son titre? Eh bien, dites-vous que Sonya Deville a « quitté » la WWE sans jamais gagner un match en PPV… C’est aussi pire que la séquence de Rusev ça…

Bienvenue à la révision des comptes!

RAW débute et les gens tapent des mains dans le Thunderdome, c’est déjà ça… On nous donne le menu avant de nous dire que la nouvelle la plus importante, c’est que The Big Dog Roman Reigns est de retour et qu’il signera un contrat vendredi pour affronter The Fiend et Strowman dans un match triple menace à Payback… C’est beau de voir que la WWE prend son temps…

McIntyre fait son entrée dans le ring et on le sait grâce au super effet sonore d’épée… Je ne m’y habituerai pas, malheureusement… On nous présente les faits saillants photos du match de la veille et ceux qui n’ont pas le network ne peuvent s’imaginer ce à quoi un Backslide pin peut ressembler…

Drew est vraiment content d’être dans le Thunderdome. Il ne sait pas trop quoi faire pour savoir si la foule est contente de le voir, alors, il leur demande de faire des pouces en l’air… « So cool », ses mots, pas les miens… Le responsable des sons ne laisse aucune chance à Drew. Il met le son de personnes dans un buffet qui jasent entre eux. C’est pas dérangeant pentoute… Drew est heureux d’être champion et explique à Randy qu’il l’a battu hier, parce qu’il travaille plus fort que lui et est plus affamé. Il repart encore dans la même promo, disant qu’il ne l’a pas eu facile contrairement à Randy, qui lui a été protégé par son Inner Circle… Oups fallait pas que tu dises ça Drew! McIntyre s’adresse ensuite à la caméra pour dire à Randy que s’il a gagné le Greatest wrestling match à Backlash, Drew l’a battu avec un incroyable Move de lutte, si bien que ça doit faire de lui le meilleur lutteur. Mais si Randy veut un aller simple vers Claymore Country, Drew va lui botter les fesses directement…

Drew quitte le ring. Il a adoré son expérience dans le dôme (pentoute, il voulait tuer le gars du son). Il monte sur la rampe et fait face à la foule pour soulever sa ceinture, quand soudain… Eh oui, vous ne l’aviez pas vu venir hein! Randy Orton le frappe par derrière… Eh non, pas de RKO; bizarre… Mais Randy et Drew se battent jusqu’à se rendre en coulisses dans le Gorilla Position. Les arbitres interviennent au moment où Randy met son pouce dans l’œil de Drew. Eh! Oh! Ça suffit!… Punt Kick sorti de nulle part!… Eh! Oh! OK! Là ça fait… C’est beau… Bon… Drew ça va?… Oh… Punt kick sorti de nulle part! Eh! Oh!… Randy en a assez et s’en va…

Une chance que Payback est seulement dans une semaine. Malheureusement, Payback est dans une semaine. Le festival du réchauffé part très fort avec une performance oh combien convaincante de Drew en ce qui a trait au Thunderdome; c’est un désastre. Drew avait un mauvais texte et la foule en canne, c’est une des pires. Rien pour l’aider. L’attaque de Randy était prévisible et essayez de mettre du Heat sur Randy encore plus est complètement inutile. Passif…

On nous annonce que ce soir, il y aura un grand moment, car un athlète hors normes fait ses débuts à RAW et vous pourrez vous prélasser dans sa gloire. (C’est ce que Google Translate m’a donné…) Après avoir vu un court montage vidéo, on nous présente Nia Jax qui marche. Classique WWE, Moment Up! Moment Down! Sarah Schreiber lui demande comment ça se fait que Nia est de retour. Jax lui explique qu’elle n’est plus suspendue car tout ce qu’elle a eu à faire avec Pat Buck c’est de… S’EXCUSER!…

Shayna Baszler passait par là et souhaite un bon retour à Nia, jusqu’à la prochaine fois qu’elle sera suspendue. Et je n’ai pas pris en note le reste de la conversation, j’étais sous le choc. Les deux se sont échangé des vacheries sur leurs looks respectifs… Nia Jax et Shayna Baszler qui se traitent de pas belles… C’est soupirant…

Boss time et Sasha Banks fait son entrée dans le ring, en se dandinant, même si elle a perdu hier, alors que Bayley la suit, et elle a une face de carême… Bayley ne regarde presque pas Sasha avant de descendre la rampe et quand les feux d’artifices éclatent, Bayley tient son titre Smackdown dans les airs pendant que Sasha l’imite mais avec la ceinture par équipe. L’image est forte…

Shayna Baszler fait son entrée dans le ring. Elle mériterait d’avoir une entrée beaucoup plus grandiose que des petits lasers quand elle fait son signe de mains. Elle a l’air beaucoup trop petite et insignifiante. C’est elle qui affrontera Bayley. Mais la musique de Nia Jax retentit et elle aussi viendra regarder le match du haut de la rampe. On a besoin d’une pause.

Shayna Baszler vs Bayley

Bayley perd les premiers échanges/épreuves de force. Baszler malmène Bayley si bien qu’elle doit se réfugier en dehors du ring. La stratégie a été bénéfique car Bayley retrouve un regain de vie. Mais le tout ne dure pas. Baszler reprend le dessus et envoie Bayley dans le coin avec un coup de genou au visage.  Bayley tente un Roll-up mais Baszler renverse en soumission et Sasha doit faire semblant de monter dans le ring pour distraire Shayna et redonner l’ascendant à Bayley. Sliding Clothesline; compte de 2.

Shayna perd sa couette et frappe Bayley mais Bayley renverse et jette Shayna en dehors du ring par la deuxième corde. Nia Jax avance lentement et quand Baszler veut remonter dans le ring, Nia l’empêche.

Victoire de Shayna Baszler par disqualification. Note de ce match 2,5$/5

Après le match, Nia attaque Baszler qui remonte dans le ring. Les Golden Role models trouvent ça bien drôle et pour une raison qu’on ignore, Nia s’arrête et leur jette un regard. Sasha et Bayley reculent sur la rampe et ne comprennent pas ce qui se passe. Nia et Shayna décident d’avancer lentement sur elles. Elles sacrent leur camp en courant…

On est probablement pressé par le temps, mais il n’y a pas eu de match. D’un côté, c’est tant mieux, parce qu’on ne devrait pas avoir des matchs aussi gros, gaspillés de la sorte, comme ce fût le cas avec Sasha Banks. Mais Payback vient encore tout gâcher la soirée, parce qu’il faut booker rapidement et qu’on ne sait pas trop comment expliquer les choses. Deux lutteurs (Ou lutteuses dans ce cas-ci) se détestent, mais devront mettre leurs différents de côté pour faire équipe… C’est du jamais vu! La BAR est haute… Passif

Kevin Owens marche en coulisses et cherche la petite pièce secrète où Aleister Black se « cache ».  On se demande bien comment Aleister fait pour la choisir quand il arrive dans un nouvel aréna…  Heureusement, il y a un Chris sur son cell, au courant de tout, et qui lui dit que c’est juste là… KO cogne et ouvre et est obligé de faire le comédien qui parle pas vraiment à quelqu’un pour lui demander s’il accepte d’être présent ou non au KO Show. KO s’en va se disant que Black viendra probablement, mais il laisse la porte ouverte. Aleister la claque fort pour la refermer question qu’on comprenne qu’il est vraiment là et que le tournage de cette scène est absolument niaiseux…

KO Show

Le vrai test pour le Thunderdome, c’est véritablement le KO Show! Si KO est capable de s’en sortir, tout ne sera pas perdu. Déjà, KO est content de voir tous les gens qui applaudissent! Yééé! La caméra présente KO, mais pas les faces des gens. Le son est encore incroyablement pourri, c’est spectaculaire. Je ne sais pas comment KO fait. Il est heureux de présenter son invité qui fait son retour à RAW : Aleister Black. Sa musique joue et après un certain temps, Black sort de l’ombre. Il a un complet et un bandeau qui lui cache un œil. Il vient pour monter les marches, mais il n’est pas à l’aise et roule dans le ring. Il a une vibe de Metal Gear, mais je sais pas trop pourquoi…

KO remercie ALeister d’être là. Le son est pas dégueu… Il est exécrable… Il lui demande comment il va, comment se porte son œil. Black a l’air abattu et lui demande de présenter le vidéo. KO ne veut pas vraiment, mais Black insiste qu’il l’a vu mille fois et que ça ne le dérange pas. On présente alors la séquence où Murphy écrase l’œil de Black dans les marches. Au retour, Aleister est découragé et regarde par terre. KO le comprend. Il est passé par là, tout comme Rey, tout comme Dominik. C’est ce que Seth fait d’enrager ses adversaires. KO a même considéré lâcher la lutte. Mais comme il a dit à Ric, il a fait un paquet de mauvaises choses dans le passé, mais il veut maintenant se tracer un nouveau chemin. Black tombe à genoux au sol. KO vient pour l’aider, mais Black se tourne rapidement et lui applique un Judas Effect. C’est absolument magique dans les circonstances. Black poursuit avec un Black Mass avant de quitter le ring, pendant que les officiels viennent aider KO. Pourquoi Aleister! Pourquoi!

Eh bien les résultats du test sont entrés; le Thunderdome est officiellement une catastrophe pour les segments parlés. J’espère qu’ils sauront faire les changements nécessaires la semaine prochaine, parce que ces segments ne sont tout simplement pas regardables. Aleister est rendu un pas fin… Pourquoi? J’espère quasiment qu’on ne le découvre jamais! Passif…

 Charly Caruso va retrouver Bayley et Sasha en coulisses. C’est pas mêlant, elles l’ont échappé belle face à Nia et Shayna. Oui, et Sasha doit se concentrer sur son match de ce soir. Quand elle redeviendra Banks 2 Belts, elles s’occuperont de régler le cas de Shayna et Nia.

Cedric Alexander vs Akira Tozawa vs Shelton Benjamin vs R-Truth (Match pour la ceinture 24/7)

On voulait vraiment voir ce que ça donnait l’entrée de R-Truth pendant une reunion Zoom! Et ça marche pas hein! Vous ne l’aviez pas vu venir. R-Truth est obligé de faire un rap de 2 minutes pour qu’on ne s’en rende pas compte! What’s up! Not much!

Le match commence et après quelques Roll-Ups, Shelton et Alexander ont un combat de 20-25 secondes. Alexander vient pour monter dans le coin, mais il est assomé par Benjamin et se fait garrocher en bas. R-Truth tente de frapper Shelton, mais Benjamin a le dessus et il place R-Truth en position de Powerbomb. Mais Tozawa monte sur le dos de Truth et attaque Benjamin. Shelton ne réagit pas aux coups de poing et soulève Tozawa pour le lancer en Powerbomb à l’extérieur du ring. Vous vous dites que Tozawa est mort, mais il n’en est rien; les Ninjas l’ont rattrapé. R-Truth saisit Benjamin et le lance en bas à travers les cordes. Tozawa revient dans le ring et fait un Roll-up à Truth.

Victoire d’Akira Tozawa par tombé. Il est le nouveau champion 24/7. Note de ce match 1$/5.

Après le match, Benjamin s’attaque aux Ninjas et ne voit pas Tozawa qui part en courant. Shelton est très fâché…

Ai-je besoin de vous dire que c’est pas très bon? Passif…

Randy Orton marche en coulisses. Sarah vient à sa rencontre et lui demande s’il a des commentaires à faire suite à ceux de Drew et à l’attaque qui a suivi. Randy répond que oui et continue de marcher… Ah non, Randy nous parle après la pause… Snif…

Randy fait son entrée dans le ring et s’il entend des voix dans sa tête en plus de la foule en canne, on le comprend de virer fou… Tout ce que la foule peut faire, c’est des clap de golf et des pouces en bas. Ça devrait être un nouveau award…

Randy est un homme de parole et fait ce qu’il veut quand il veut. Mais il nous avait dit qu’il botterait Drew à SummerSlam et arracherait son titre, mais ça ne s’est pas passé comme ça. Il a dit qu’il tuerait la légende d’Edge, Christian, Big Show, Ric Flair, HBK et c’est ce qu’il a fait. Il est  The Legend Killer. Plus tôt ce soir, Drew a ouvert la porte et est-ce que vous voulez savoir pourquoi il l’a botté 2 fois plutôt qu’une? C’est parce que Drew a offert un match revanche à Randy par pitié et on ne fait pas ça à Randy Orton! Il est The Legend Killer et le meilleur lutteur au monde… Bask in his Glory! Attendez un instant… Serais-ce? Est-ce possible?

Eh bien oui, c’est Keith Lee. Et… Oh… Mon dieu que son entrée aussi fait pitié. Rien! Des petits lasers seulement! Ça ne vous tentait pas un peu de flammes et de pyrotechnie! Bienvenue à RAW, Noob!!

Je ne suis pas religieusement NxT, donc je n’ai jamais entendu Lee faire une promo et si c’est avec cet accent pincé qu’il a gradué, on comprend pourquoi c’est tout un lutteur dans le ring. Il se présente et veut offrir à Randy l’opportunité de se prélasser dans sa gloire. Car lui aussi a eu beaucoup de surnoms, mais il est sans limites et il est prêt à affronter Randy, ici et maintenant.

Randy le regarde… « Keith Lee, c’est ça? » Orton ne regarde pas NxT beaucoup on dirait… Ici? Maintenant?… Hum… Peut-être plus tard…  Et Orton quitte le ring… Tom Philips capote à l’idée que plus tard ce soir, Lee va affronter Randy.

J’aimerais ça être positif, mais ouf, en terme de balloune qui se dégonfle… Je vais être positif tiens! Tous ceux qui partent de NxT, ont des gros bangs en arrivant et sombrent dans l’oubli et Vince les enterrent un coup de pelle à la fois. Peut-être que si Keith Lee n’a pas un bon début, il va être un grand succès?! J’ai les doigts presque croisés… Mais pour l’instant… Passif…

Charly Caruso veut nous parler en coulisses, mais à côté d’elle, par surprise totale, même si c’est directement dans son champ de vision, Angel Garza parle avec Zelina et Demi Brunette.

Zelina ne veut toujours pas avouer qu’elle a empoisonné Montez. Angel demande à Charly d’y aller molo pour ne pas déranger Zelina. Elle s’est fait prendre, et puis après? Zelina est fâché que Garza n’aide en rien la situation et quitte. Angel demande alors à Demi si elle a des plans. Elle lui dit qu’Ivar lui a parlé plutôt. Alors Angel lui dit d’oublier tout ça et de venir voir son match plus tard ce soir. Il invite aussi Charly. Quel tombeur ce Garza! #MoiAussi #MoiAussi!

Angel Garza fait son entrée en compagnie de Demi Brunette et Andrade. Garza envoie des bizous aux écrans du Thunderdome. Garza fait sa pause sur le tablier du ring et Demi lui flatte le chest. C’est rendu pas mal loin leur relation.

Il affronte Mr Cup rouge Montez Ford!

Angel Garza vs Montez Ford

Le match commence et Ford prend les commandes. Le rythme est très rapide et les combinaisons s’enchainent. Tout ça se termine rapidement quand Montez monte sur la 3e corde et saute pour être accueilli par un Superkick de Garza. Angel enlève ses culottes et Tom niaise Byron en lui disant qu’il est pas mal moins excité qu’hier soir. Byron lui dit qu’il n’est plus dans le même état d’esprit que la veille. Garza a le dessus quand Ivar fait son entrée. Il a quelque chose dans son dos. Qu’est-ce que ça pourrait bien être? Il va à la rencontre de Demi et lui présente un pilon de dindon. Il n’en faut pas plus pour que Demi quitte avec Ivar. Et non, je ne ferai pas de blague que Demi aiment manger des gros morceaux de viande. C’est puéril, enfantin et Dave The Wave sera pas content. Garza est déconcentré par tout ça, mais lui et Montez s’échangent quand même les coups de pied. Garza grimpe Ford dans le coin pour un Superplex, mais Montez le pousse en bas. Le From the Heavens ne sera qu’une formalité.

Victoire de Montez Ford par tombé. Note de ce match : 2$/5

Ce n’est pas comme si c’était un match où il ne s’était rien passé; Ivar a volé Demi… J’aurais pu donner 0,5, mais Montez fait des maudits beaux Splashs… Passif…

Shayna Baszler est assis sur une boîte. Nia Jax vient la voir et lui dit que c’est une bonne idée finalement de faire équipe et qu’elles pourraient gagner les titres. Nia a besoin de ces titres! Shayna lui dit qu’elle va l’aider si ça veut dire que Nia se tasse de son chemin. Nia accepte si Shayna suit ses ordres. Baszler la gifle en pleine face. En arrière, Ruby et Liv marchent ensemble. Bianca Belair vient les rejoindre pour leur dire que Zelina et les IIconics méritent d’en manger une maudite…

Au retour de la pause, on confirme que Shayna et Nia vont affronter les Golden Role Models pour les titres par équipe. Et n’oubliez pas que Roman Reigns est de retour. C’est très important pour Smackdown que vous soyez là pour le voir signer un contrat.

Bianca Belair et le Riott Squad vs Zelina Vega et les IIconics

On a la confirmation que Liv Morgan a fait la paix avec Ruby et le Riott Squad est de retour! Liv et Billie Kay débutent les hostilités. Les IIconics tentent de faire du travail d’équipe sur Liv, mais elle ne s’en laisse pas imposer et ramène Peyton dans son coin, pour un Hip attack et suivi d’un Splash de Ruby. Mais Peyton ramène Ruby dans son coin pour le travail d’équipe. Elles martèle Ruby de coups de pied. Zelina Vega fait son entrée et elle maitrise Ruby avec quelques coups et quelques soumissions. Elle a le malheur d’attaquer Liv et Bianca dans leurs coins. Liv tombe en bas, mais Belair reste de glace. Ruby esquive une droite et donne la tag à Belair. Zelina subit les foudres de Bianca. Belair en profite même pour faire tomber les deux IIconics en bas. Zelina tente un ciseau de tête, mais Bianca fait la grande roue pour contrer. Elle la saisit à la manière de Beth Phoenix et exécute le Glam Slam. Belair tente le tombé, mais c’est interrompu par les IIconics qui reçoivent ensuite 2 coups de pieds simultanés du Riott Squad. Belair saisit ensuite Zelina et lui sert son KOD…

Victoire de Bianca Belair et le Riott Squad par tombé. Note de ce match 3$/5

Si la WWE l’échappe avec Bianca Belair, on parlera d’une grave catastrophe. J’ai vraiment hâte qu’on puisse la voir dans des matchs significatifs. Et j’ai déjà cru que Zelina n’était qu’une valet et non une lutteuse, mais à part le fait qu’elle est très petite, elle se débrouille très bien et de loin supérieure aux IIconics. Actif.

Cedric Alexander et Ricochet sont en coulisses et font un match de tir au poignet. Alexander l’emporte, mais Mark Henry vient les interrompre disant qu’il a besoin de la table, à moins que quelqu’un veuille l’affronter tout de suite. Alexander refuse parce que, tsé, il a peur de l’homme le plus fort au monde. Des préposés viennent retirer la table de tir au poignet. MVP s’amène et est très déçu de voir qu’Alexander perd encore son temps avec des niaiseries au lieu d’essayer de regagner son titre 24/7. Il réïtère que la Hurt Business aimerait bien qu’il joigne leurs rangs. Mais Ricochet est tanné d’entendre MVP et le ton monte entre les deux, puisque MVP ne veut pas avoir à faire à celui qui se défini One and Only… Alexandre répète qu’il n’est pas intéressé, mais MVP lui dit que tôt ou tard il devra faire un choix.

Mark Henry est dans le ring et il nous présente les deux combattants qui se battront ce dimanche à Payback pour le titre des États-Unis. Ils viendront dans le ring tout d’abord s’affronter dans un match de tir au poignet.

Bobby Lashley fait son entrée en premier. Il porte un beau veston, mais il doit l’ouvrir pour révéler le nouveau t-shirt de la Hurt Business qu’ils ont fait faire pour SummerSlam. Apollo fait son entrée en 2e. Mark Henry leur dit qu’il a demandé à Ali, Alexander, Ricochet ainsi qu’au reste de la Hurt Business de ne pas intervenir. Bobby dit à Apollo qu’il n’a pas besoin de quiconque pour gagner et il fera de même à Payback, traitant Apollo de petit au passage. Crews réplique que Bobby subira le même sort que MVP, ce dimanche et ce soir. Le tir au poignet peut maintenant avoir lieu. C’est tellement sérieux qu’Henry tient la ceinture d’arbitre au lieu de s’occuper des mains. Bobby niaise et se retire pour enlever son veston. De retour au lutrin, Bobby place son pied sous la table. Apollo lui donne un coup de talon sur les orteils, saisit son poignet et paf, il remporte le match. Henry donne la victoire à Apollo. Bobby est furieux et tente de s’en prendre à Apollo, mais c’est Crews qui a le dessus et chasse Bobby du ring. La Hurt Business tente de venir aider Bobby, mais Apollo les accueille avec une baseball slide. Crews se sauve ensuite en courant.

J’écris souvent que les segments Apollo et la Hurt Business ne servent qu’à remplir du temps. Eh bien, heureusement, on n’échappe pas à la règle ce soir. Ça fait du bien d’être en terrain connu, comme dans une traversée des champs de blé de la Saskatchewan… C’est plate… Passif!

Charly Caruso interview la famille Mysterio en coulisses. Papa Rey, Dominick et Mama Angie. Charly veut savoir si Rey passe par toute la gamme des émotions en voyant son fils lutter, mais contre ceux qui lui ont fait du mal. Rey est simplement fier de son fils. Comme Mama, qui en rajoute, mais seulement en espagnol. Il a fait vivre l’enfer à Seth et Rey ne pouvait demander plus. Charly demande à Dominick s’il était nerveux et il lui dit qu’il était terrifié, mais que c’est sa famille qui lui a donné la force et le courage. Rey fait comprendre à Seth que c’est ça la famille et qu’ils sont unis. Seth aura une famille lui aussi et comprendra ce qu’il leur a fait vivre. Mais ce soir, Rey va vivre un rêve de monter dans le ring avec son fils. Il est si fier de lui parce qu’il est maintenant un homme. Il nous a montré le côté de lui que personne n’avait vu avant. Ce soir sera très spécial et Seth Rollins ne viendra pas tout gâcher. Le Grand Bien de RAW? C’est Dominick!

Ou bien Rey est vraiment excité, ou bien il est en train subtilement de nous dire qu’il va pleurer très fort quand son fils va lui donner un coup de kendo stick dans le dos. Pourtant Dominick a fait un FrogSplash hommage à Eddie Guerrero hier; il me semble que les signes sont évidents!

Lana et Natalya sont dans le ring. Elles veulent introniser une lutteuse au temple de la renommée. C’est la fin de sa longue carrière et Natalya lui a préparé un beau vidéo pour nous rappeler tous les grands moments de sa carrière. C’est Mickey James!… Mais… Ah bin non, il n’y a rien… Bien oui, parce que sa carrière, t’sais… Mickey James arrive en courant. Elle entre dans le ring et Natalya lui dit de se calmer. Mickey la pousse à terre. Lana veut s’interposer, mais Mickey lui sert son coup de pied circulaire. Mickey James s’en va, bien fière de son coup…

Ah, ouin… Apollo et Hurt Business, je suis désolé d’avoir dit que votre segment servait juste à remplir du temps… Il y avait pire…

On pensait qu’il avait disparu, mais non, le RAW Underground a trouvé un coin sombre dans le Amway Center. Bobby Lashley et la Hurt Business arrivent à la porte pour confronter Shane. Bobby veut se battre ce soir, peu importe contre qui. Shane les fait rentrer avec plaisir.

Le RAW Undergroun a perdu un peu de son lustre. La facture manque beaucoup d’Underground. Bobby Lashley semble massacrer des quidams à qui mieux mieux quand on les retrouve. On demande qui veut l’affronter et Dolph Ziggler monte dans l’arène. Dolph réussit à emmener Bobby au sol. Les deux se font des prises etc. Le match se termine quand Bobby lance Dolph tête la première dans le mur derrière les gens aux abords du ring. MVP agrippe un quidam et le lance dans le ring et Bobby le met KO avec un furieux coup de pied circulaire à la région du coude ou de l’épaule. Un succès. Dolph est sensé se battre contre Ivar plus tard dans l’Underground. Ça va être beau…

Randy Orton vs Keith Lee

Keith Lee fait son entrée pour la deuxième fois ce soir et son entrée manque tellement de panache qu’on dirait qu’il est le grand frère de Ricochet. Je vous le dis, mes espoirs sont grands que la WWE va faire de lui une MégaStar!

Le match commence et Randy remporte l’épreuve de force, mais Lee pousse Randy dans les câbles, saute par-dessus, passe en dessous, avant un solide tacle de l’épaule. Randy est au sol, estomaqué. Orton leurre ensuite Lee dans un test de force, mais lui assène un coup de pied au ventre. Mais le coup de poing ne fonctionnera pas. Lee saisit le poing de Randy et l’écrase avec sa grosse main. Il sert ensuite un Overhead Belly to Belly qui fait fuir Randy du ring. À l’extérieur, Lee saisit Orton par-dessus son épaule, mais Orton le pousse dans le poteau. On remonte dans le ring et Orton y va de son offensive ciblée; compte de 1. Randy veut endormir Lee, mais ce dernier se relève avec Randy sur le dos et l’envoie dans le coin. Keith revient avec un Splash, un Crossbody et renvoie Randy avec un tacle de football. Lee remonte Orton dans le ring, mais fait l’erreur de remonter avec la tête entre la 2e et la 3e corde. Randy le saisit et lui applique son Draping DDT. Orton se place au sol en position de vipère, mais Drew McIntyre arrive par-derrière et le sort du ring par les jambes. Les deux vont s’échanger quelques coups à l’extérieur, mais Randy s’enfuit par la section sous les écrans…

Victoire de Randy Orton par disqualification. Note de ce match 3$/5

Pas un très long match, mais suffisant pour qu’on puisse apprécier le travail de Keith Lee. Ce n’est pas par contre le gros effet wow qu’un nouveau lutteur espère. On verra bien quel sera son avenir. Mais au moins, le match a été intéressant. Actif

On nous présente encore les faits saillants de Roman Reigns. Ne me dites pas qu’il n’a pas manqué à Vince hein!

Charly Caruso veut interviewer Drew en coulisses. Il n’est pas très content de la voir. Il lui dit que Keith Lee est bien gentil, mais il n’a pas besoin de lui pour se battre à sa place. Charly lui demande comment il va et il lui dit qu’il ne se sent pas super bien, surtout parce que Randy a essayé de mettre fin à sa carrière. Mais si Randy regarde ceci… Mais Randy ne regarde pas la télé. Il attaque Drew par derrière avant de lui servir un 3e Punt kick. Les arbitres arrivent pour empêcher Randy d’aller plus loin, même s’ils n’ont pas eu beaucoup de succès tantôt…

Charly est devant le cabinet du médecin. Drew aurait peut-être une fracture de la boite crânienne et de saignements au cerveau. Charly nous dit sans rire qu’il s’agit peut-être d’une blessure qui mettrait fin à la carrière de Drew et/ou pire encore. Mais soyez des nôtres dimanche, car Drew va se battre pour défendre sa ceinture! Ah! Classique WWE! J’adore qu’un champion puisse se faire botter 3 fois dans la tête et que l’assaillant n’a jamais de conséquence. On s’ennuie de l’Autorité… OK, pas vraiment…

Sasha Banks vs Asuka (Lumberjack Match pour le championnat de RAW)

Le match commence et les lutteuses de RAW sont autour du ring. Sasha tente un roll-up rapidement, mais l’arbitre oublie de compter. Sasha l’engueule ce qui donne la chance à Asuka de la kicker dans le dos et l’envoyer en bas du ring. Sasha tombe aux pieds Ruby Riott. Banks pousse Ruby pour lui dire de se tasser. Elle remonte sur le tablier et reçoit une Hip attack. Banks retombe en bas et les lutteuses s’attroupent autour d’elle. Bayley tente d’éloigner tout le monde, jusqu’à ce que Shayna Baszler se présente. L’atmosphère est tendu. On passe à une pause.

Au retour, Sasha tire Asuka en bas du ring par les cheveux. Elle la tient ensuite pendant que Bayley lui applique une droite dans les côtes. Dans le ring, Sasha tente un splash dans le coin, mais Asuka réplique avec un Superkick. Elle monte ensuite dans le coin et sert à Sasha un DDT à la volée. Tom Philips est tout mêlé et a besoin de la reprise pour se rendre compte que Sasha n’a pas contré la manœuvre.  Asuka tente ensuite un Ankle lock, mais Banks cherche Bayley et avec sa jambe, elle propulse Asuka en dehors du ring dans sa direction. Banks tente ensuite un Crossbody à partir du tablier, mais Asuka esquive et Sasha renverse le Riott Squad. Asuka y va ensuite d’un Sliding kick au visage de Banks avant de partir après Bayley. Elle l’a poursuit autour du ring et Bayley lance les lutteuses à Asuka. Lana, Natalya et les IIconics finissent avec dans la rampe avec des ecchymoses. Banks en profite pour attaquer Asuka dans le dos. Elle la remonte dans le ring avant de lui servir son Frogsplash; compte de 2 et ¾. Sasha est découragée.

Sasha demande alors à Bayley de sortir une chaise, mais Shayna Baszler empêche Bayley de le faire et frappe Bayley aux côtes. La distraction sert à Asuka qui applique son Asuka lock.

Victoire d’Asuka par soumission. Note de ce match 3$/5

On leur demande vraiment de jour en jour de tenir la division féminine sur leurs épaules et c’est étrange qu’on ait choisi ce moment pour enfin créer de nouvelles rivalités potentielles avec les Golden Role Models en mettant toutes les autres lutteuses de RAW autour du ring. Mais il faut lever notre chapeau à Asuka qui travaille sans relâche. Actif.

Drew est emmené en ambulance, la même qui avait servi vendredi dernier. J’espère pour Drew que les lumières ne vont pas devenir rouge à l’intérieur. C’est bon, cette fois, l’ambulance quitte pour vrai. Keith Lee, son bon ami, est interviewé par Charly Caruso qui veut savoir comment il se sent. Il ne sait pas trop quoi penser des propos de Drew qui ne veut pas qu’il se batte à sa place, mais il vient de voir son ami quitter en ambulance. Mais il sait que Drew va s’en sortir. Il ne peut en dire autant de Randy Orton, en serrant son poing… Personne ne m’a averti que la manière de parler de Keith Lee n’a aucun bon sens! Je ne suis pas prêt à recommandé son école de théâtre…

On ne sait pas comment, mais Cedric Alexander s’est retrouvé à RAW Underground, et il est aux prises avec Lashley. Il lui fait une clé de bras qui éventuellement endort Alexander, mais bobby ne veut pas lâcher prise. Ivar des Viking Raiders intervient suivi d’Erik et du reste de la Hurt Business. Bobby a un combat avec Ivar, on dirait, et il semble gagné par soumission. Shane est très content du travail de la Hurt Business! Soyez des nôtres la semaine prochaine! Eh bien…

On nous confirme que Keith Lee affrontera Randy Orton à Payback dimanche. Je suis convaincu que plusieurs auraient préféré que ce soit Tomasso Ciampa.

Booyaka! Booyaka!

Rey Mysterio et Dominick vs Seth Rollins et Murphy

Habituellement le match commence, mais cette fois, les Mysterio n’attendent pas et attaquent Rollins et Murphy pendant leur entrée, sur la rampe. Au final des combats, Rollins envoie Rey valser par-dessus la table des commentateurs, et Dominick est envoyé dans le ring où l’arbitre lui demande s’il peut commencer le match contre Murphy. La cloche sonne, même si Rey n’y est pas. Au départ de l’action, c’est Dominick qui réussit à prendre le dessus et faire tomber Murphy en bas du ring. Il réussit même à faire une baseball Slide sur Rollins qui tombe en bas et qui est ensuite frappé par Rey. Mais on ne la pas vu parce que personne ne regardait. On remonte Seth dans le ring et il tombe dans les cordes pour le 619, mais Murphy le ressort du ring. Dominick monte dans le coin et leur saute dessus. On fait une pause.

Au retour, Rollins a le dessus sur Rey dans le ring. On voit que durant la pause, Rey a subi un gros Backbreaker. Rollins nargue Rey et Dominick en leur disant qu’ils sont si proches de pouvoir faire le tag, et il frappe Dominick pour le faire tomber.

Rey reprend le dessus et réussit à se défaire de Rollins et Murphy aboutissant en un Bulldog à la volée. Rey est si près, Murphy tente de l’en empêcher, mais Rey s’en sort. Dominick monte dans le coin, saute par-dessus Murphy et lui sert quelques cordes-à-linge. Il réussit ensuite un Springboard Crossbody. Ciseau de tête et Murphy rentre la tête dans le poteau. Tilt-A-Whirl DDT; compte de 2, interrompu par Seth. Rollins trouve ça très drôle. Murphy frappe Dominick derrière le genou avant de donner le tag à Rollins. Dominick est mal pris, mais se sort de la Powerbomb, pour donner le tag à Rey.

Rey exécute le ciseau de tête et envoie Rollins dans les cordes. Tag à l’aveugle entre Rollins et Murphy. Seth quitte avant de recevoir le 619. Rey ne se rend pas compte que Murphy est légal et il se fait prendre dans un Roll-up… Mais Rey s’en sort.

Murphy se retrouve dans les câbles après un ciseau de tête et Dominick demande la tag. Double 619! Dominick monte dans le coin, mais les lumières flashent. Rollins profite de la distraction pour le pousser en bas. 6 membres de Retribution entrent dans le ring et Seth se sauve en courant. Rey retrouve son fils dans le ring et Retribution les attaquent sauvagement.

Rollins et Murphy trouvent  ça bien comique… Est-ce que Retribution représente le Grand Bien de RAW? Qui sait…

Match sans décision. Note de ce match 3,5$/5

Un très bon match pour terminer RAW. Dominick est capable de tenir son bout et Rollins et Murphy le font très bien paraître. Naturellement, la finale est un peu pouet pouet, mais il fallait bien qu’on voit Retribution avant Payback. Je suis pas encore certain de vouloir savoir qui se cache sous Retribution, mais bon, il faut ce qui faut. Reste que c’était un bon segment pour mettre fin à RAW. Actif.

Actifs

  • Bianca Belair et le Riott Squad vs Zelina Vega et les IIconics
  • Randy Orton vs Keith Lee
  • Sasha Banks vs Asuka
  • Rey Mysterio et Dominick vs Seth Rollins et Murphy

Passif

  • Intro Drew McIntyre et Randy Orton
  • Shayna Baszler et Bayley (avec Sasha et Nia)
  • KO Show
  • Cedric Alexander vs Akira Tozawa vs Shelton Benjamin vs R-Truth
  • Promo Orton et Keith Lee
  • Tir au poignet
  • Lana, Natalya et Mickey
  • RAW Underground

 

Il faut attendre longtemps avant d’avoir des petits moments de bonheur dans RAW. Mais je suis un peu déçu de voir que Retribution sait où se trouve le Amway center. J’aurais aimé qu’ils s’éteignent dans le RAW Underground… Il faudra dealer avec, faut croire…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Les Mysterio contre Rollins et Murphy
  • #ClapDeGolf: Le Tilt-A-Whirl de Dominick
  • #NiaiseMoi : L’équipe de Shayna et Nia Jax
  • #JeanAiroldi : Bianca Belair
  • #PausePisse : Le tir au poignet
  • #BeaucoupBien : Bianca Belair

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.