La Révision des Compte – RAW édition du 26 octobre 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Randy Orton est l’invité du « Moment of Bliss »
  • AJ Styles vs Jeff Hardy, Matt Riddle vs Sheamus, Keith Lee vs Elias

Les gagnants seront les premiers membres de l’équipe RAW à Survivor Series

Avec Styles contre Hardy, Riddle contre Sheamus, Bray Wyatt contre Orton et Miz qui pourrait casher-in contre lui, la WWE essaie peut-être un truc de magie noire pour tenter de mêler 2020 et de faire en sorte qu’il disparaisse, question qu’on soit plus vite en 2021. Avec des cotes d’écoutes de 900 000 pour Smackdown, on est peut-être déjà rendu…

Bienvenue à la révision des comptes!

RAW débute avec l’ancien champion de la WWE, Drew McIntyre. Les claps dans la foule virtuelles ne sont plus que polis. Drew est habillé pour son enterrement, tel qu’il l’avait promis la semaine dernière. Il a maintenant besoin d’aller de l’avant. N’oubliez pas cette phrase… Drew ne cherchera pas d’excuse et il promet qu’il redeviendra champion un jour… Comme on dit dans Rocky : « Ce n’est pas le force du coup de poing qui compte, c’est la force du coup de poing que tu peux recevoir et continuer le combat »… Si on pouvait lire dans ses pensées, on comprendrait pourquoi Drew n’est pas malheureux. On aurait même beaucoup plus peur de lui…

Le Miz interrompt la promo de Drew pour le féliciter, d’abord pour son match d’hier et son règne de champion. Drew menace Miz et Morrison en leur disant de choisir sagement ce qu’ils vont dire. Mais Miz veut vanter sa propre victoire épique aux dépends d’Otis. Ce dernier aura appris la même chose que Drew à Hell in the Cell : « Toute bonne chose a une fin… » Miz nous rappelle qu’il y a 10 ans, à Orlando, il avait casher in sa première mallette MITB et il compte faire la même chose encore une fois, 10 ans plus tard. Mais heureusement, Drew n’a plus à se soucier d’avoir une cible sur son dos.

McIntyre en a assez et donne un Glasgow kiss au Miz avant de s’en prendre à Morrison, qui tentait un accent écossais pour devenir chummy chummy avec Drew. Il lui sert deux Overhead Suplex et veut lui donner un DDT, quand Miz intervient par-derrière et frappe McIntyre au genou. Miz et Morrison se sauvent pendant que Drew écrase les lunettes du Miz dans le ring.

Le premier segment après un Pay-per-view est supposé galvanisé et mettre la table pour le reste de la soirée. Il n’a fait que nous rappeler que la valise MITB est devenue une vraie farce et que Drew est maintenant pris tout seul sur son île… Passif…

AJ Styles fait ensuite son entrée dans le ring, suivi par Jordan son acolyte géant…

Au retour de la pause, on nous annonce que Drew fera face au Miz ce soir. Et la valise sera en jeu? Non, ils ne sont pas assez fou pour donner de la crédibilité à cette valise.

AJ prend le micro et nous rappelle son incroyable fiche dominante depuis son retour à RAW de 2-0… Eh oui, il est le leader incontesté de RAW, n’ayant pas perdu en deux matchs. Il se demande même pourquoi il doit se qualifier pour faire partie de Team RAW à Survivor Series.

Eh oui, on est revenu à une compétition RAW vs Smackdown et il y aura un match traditionnel entre les deux émissions. Avec le repêchage qui vient tout juste d’avoir lieu, je suis sûr que tout le monde aura à cœur de défendre les couleurs de RAW. Je me sens déjà investi…

Même si c’est lui qui devrait être le capitaine de RAW, il va passer par l’étape d’affronter le plus grand tricheur de l’univers : Jeff Hardy. Oui, c’est que cet été… Et AJ nous explique ce qui s’est passé à Smackdown, car on n’a jamais regardé Smackdown cet été et on ne sait pas ce qui est arrivé.

AJ nous explique enfin que son nouvel acolyte n’aime pas se faire remarquer et n’aime pas qu’on s’adresse à lui. Ce n’est pas long qu’on va s’attacher à lui je pense… Mais AJ avertit Jeff que s’il essaie la même chose la veille, son géant va lui faire regretter d’avoir lâché la boisson.

Pour nous expliquer ce à quoi AJ fait référence, on nous présente une photo d’Elias qui prend sa guitare, mais le vidéo de Jeff qui swing la guitare dans le dos d’Elias. J’ai un peu de mal à comprendre la logique de la WWE dans leurs blackout…

AJ Styles vs Jeff Hardy (Match de qualification pour Team RAW à Survivor Series)

Le match commence et Jeff a le dessus sur AJ, l’envoyant en bas du ring. Il vient pour sauter sur lui en Crossbody à partir du coin, mais le géant s’interpose et attrape Jeff en plein vol. On aurait tendance à appeler une disqualification, mais c’est le moment de la pause, et c’est encore l’ancien arbitre de RAW Underground qui officie. Au retour, tout cela a été oublié et le match se poursuit. On nous annonce qu’il y aura un Firefly Fun House ce soir et on peut apercevoir le dessin d’Alexa… Ah! Trop cool!… Bon, après un Comeback de Jeff, que Tom qualifie de Classic au lieu de Vintage comme Michael Cole, AJ tente un Rack bomb, mais n’obtient qu’un compte de 2. Jeff reprend le dessus et veut monter dans le coin, mais le géant n’est pas loin. Il hésite un moment et finit par monter, mais la distraction permet à AJ de faire tomber Hardy. Il l’envoie dans le poteau du coin et lui fait une corde-à-linge à partir du tablier, pour le ramener dans le ring. Phenomenal Forearm et le tour est joué.

Victoire d’AJ Styles par tombé. Note de ce match 2,5$/5.

La note va vous apparaître sévère, mais les deux nous ont livré un combat ordinaire, bien en deçà des autres matchs et c’était la millième fois qu’on les voyait s’affronter… Bon j’exagère… 6e fois en 2 mois… Je me promets de ne pas en rajouter sur l’originalité ce soir. Alors si c’est passif, vous savez pourquoi! Passif!

Après le match, PACLING… Elias, le chanteur de ses dames, sacre un coup de chaise à Jeff. On apprend par le fait même que sa chanson Amen est maintenant sa nouvelle toune d’entrée… Genre de Chris Jericho, mais que personne ne chantera jamais…

R-Truth est avec Sarah Schreiber en coulisses. Elle le félicite pour sa victoire d’hier, mais il rappelle qu’il a beaucoup d’ennemi. Truth confirme que tout le monde veut son titre, mais que ses adversaires vont s’affronter dans un match par équipe, ce qui fait, qu’il va aller les voir lutter. Mais Sarah lui dit que c’est plutôt dangereux. Mais Truth sait que d’être champion 24/7 etc. c’est dangereux. C’est même son 3e prénom secondaire…

Akira Tozawa et Drew Gulak vs Lucha House Party

Le match commence et on voit quelques échanges entre Gulak et Dorado, rien de trop grave. R-Truth décide ensuite de s’emmener vers le ring. Il marche à côté de Tozawa qui fait signe à un arbitre caché de s’approcher. Tozawa tente un Roll-Up, mais sans succès. Ensuite Truth monte dans le ring et Dorado tente de lui faire un Crossbody, mais il se tasse. Dorado tombe sur Gulak qui prend le tombé.

Victoire de Lucha House Party par tombé. Note de ce match 1$/5

Après le match, tout le monde tente un Roll-up sur Truth, mais sans succès.

Ah, c’est bon, c’est tellement bon… Du bonbon… Passif? Bien sûr!

Huskus le cochon nous attend devant une grosse table pleine de dessert pour une édition spéciale de la FireFly Fun House, au retour!

Firefly Fun House

Yé! C’est l’heure de la Fun House! Bray nous accueille avec son gros chapeau de leader, car c’est un spécial Mad Tea Party! Rumbling rabbit ne comprend pas pourquoi Bray est fâché puisque Hell in the Cell était tellement bon. Mais ce n’est pas ce genre de Mad! Une invitée spéciale arrive! C’est Alexa Bliss! Et elle a fait du thé! Yé! Et il est extra spécial. Un peu de fraise, un peu de pêche et un soupçon d’un ingrédient spécial. Rambling rabbit le trouve délicieux. Il demande à Bliss l’ingrédient spécial pour que sa femme lui en fasse à la maison. C’est de l’arsenic! Le lapin meurt dans son vomi. Tout le monde est un peu fou ici! Mais Alexa demande à Bray comment il sait qu’Alexa est folle. Il lui dit que si elle est dans la maison, c’est que The Fiend prend bien soin d’elle dans cette maison où les souvenirs côtoient les cauchemars. Plus besoin de cacher qui on est vraiment, car il nous protège. Les yeux de Bliss se transforment cible et elle dit : « Let him in! »… Alexa revient à ses sens et est heureuse car le plaisir se poursuit plus tard alors qu’elle reçoit Randy Orton au Moment of Bliss. Bray entend le son de la maison qui brûle. Rambling Rabbit revient à la vie et rassure son épouse qu’il reviendra à la maison. Bray lui donne des coups avec la Croix dont je n’avais aucun souvenir qu’elle était associée à Randy. Alexa trouve ça très drôle et nous dit que son entrevue avec Randy sera du feu!

Ce n’était pas parfait, mais c’est un début dans l’aventure d’Alexa Bliss à la Firefly Fun House. Je n’ai pas trouvé qu’elle semblait encore à l’aise dans ce rôle comparativement à ce qu’elle fait avec The Fiend. Mais laissons-lui le temps et espérons qu’ils trouvent leur voix. Mais c’est un début correct… Disons… Actif…

Charly Caruso est dans le petit ring de service. Elle porte une robe, moitié « J’ai le goût de me faire une camomille » blanche et moitié « J’anime un bingo dansant dans un bar-billard » brune. Il faut se faire une idée Charly; tu sors où tu ne sors pas! Peu importe, elle interview Keith Lee. Elle lui parle de la tactique douteuse qui a conduit Braun à sa victoire la semaine dernière, mais il n’y a aucun doute dans l’esprit de Lee. Braun ne pouvait pas le battre Clean, si bien qu’il a utilisé un coup bas pour le faire. S’il pense qu’il est un monstre, Keith va lui montrer ce que c’est un vrai monstre la prochaine fois qu’il monte avec lui dans le ring… Mais pas ce soir. Ce soir, il va détruire Elias et faire partie de l’équipe de RAW pour Survivor Series. Il va marcher sur Elias.

Nia Jax et Shayna Baszler interpellent Adam Pearce en coulisses. Les femmes n’auront pas besoin de se qualifier comme les hommes. Et puisque Jax sera la capitaine, elle remet une liste de 4 noms pour l’accompagner et former l’équipe féminine de RAW à Survivor Series. Adam la remercie, mais elle ne sera pas capitaine. Shayna s’en doutait et remet aussi une liste de 4 noms. Le nom de Nia n’y figure même pas. Jax est insultée. Pearce leur explique qu’il décidera plus tard qui fera partie de l’équipe. Shayna demande à Nia si son nom était sur sa liste et naturellement, Nia ne veut pas répondre.

Elias est au milieu du ring, guitare à la main. Son album, Universal Truth est disponible partout et présentement #2 sur iTunes dans la catégorie Soundtrack. Pourquoi? Aucune idée…

Elias se vante d’avoir frappé Jeff avec sa guitare tantôt pour se venger du Hit and Run en mai dernier. La mémoire à court terme d’Elias est franchement atteinte… Il vante son nouvel album et Byron Saxton lance un « Oh Gosh » presque camouflé, si bien qu’il sonne légitime. La foule en canne marche avec Elias et au moment où il vient pour chanter…

Keith Lee vs Elias (Match de qualification pour Team RAW à Survivor Series)

Grâce à son justaucorps qui ne lui donne pas l’allure d’un muffin, Keith Lee a pu prendre rapidement avantage dans ce match. Elias a eu besoin d’aller en bas du ring pour reprendre ses esprits, mais il s’est fait projeter par-dessus la table des commentateurs! Au retour, on nous annonce que la Hurt Business fera face à Retribution encore ce soir. J’aurais gardé la surprise. Elias réussit à contrer la Spirit bomb et appliquer un coup de genou au menton. Après un Powerslam de Keith, Elias a réussi à revenir avec l’un des pire Swinging Neckbreaker ishh de la nouvelle saison. Elias est monté dans le coin, mais la musique de Jeff Hardy a retenti. Il n’en fallait pas plus pour qu’Elias soit distrait et tombe aux mains de Keith Lee et de sa Spirit Bomb.

Victoire de Keith Lee par tombé. Note de ce match 3$/5

Match correct dans l’ensemble, mis-à-part la manœuvre ratée d’Elias. Lee devrait peut-être demander à Elias de lui écrire une meilleure chanson d’entrée, au lieu de le détruire. Actif.

Après le match, la caméra se rapproche d’Elias qui peine à se relever. C’est comme s’il le faisait tranquillement pour exposer son dos… PATACLING!!! Jeff Hardy frappe Elias dans le dos! Quelle surprise! Jeff lui dit des bêtises et termine avec un Amen, probablement pour promouvoir sa nouvelle chanson. Les nombreuses reprises par la suite nous permette d’apprécier le beau malaise de deux hommes dans le ring qui ne savent pas quoi faire en attendant qu’on passe au prochain segment…

La Hurt Business est en coulisses. Il y a un pauvre homme qui veut aller aux toilettes. « Quosse tu fas là? T’en vas-tu dans nos toilettes? Je pense que tu voulais nous insulter pis aller dans nos toilettes! » Le gars part à courir et s’enfarge en rebroussant chemin. Ha! Ha! Trop drôle le bullying de collègues de travail.

Randy Orton marche en coulisses. Il a une entrevue plus tard avec Alexa, mais Charly a besoin de réponses maintenant. Elle le félicite pour sa victoire, mais elle veut savoir s’il craint The Fiend. Randy n’est aucunement inquiet par The Fiend. Il a traversé l’enfer hier et est ressorti pour une 14e fois champion de la WWE. Il n’y a qu’un seul Randy Orton et c’est ceux qui croisent sa route qui devraient avoir peur.

La Hurt Business entre dans le ring. MVP nous fait une annonce officielle. Quand Retribution est arrivé, tout le monde avait peur. Tout le monde? Non… Un groupe peuplé d’irréductibles Hurt Businessiens résiste encore et toujours à l’envahisseur. Et la vie n’est pas facile pour les garnisons des camps retranchés de T-Barorum, Macerorium, SlapJackorium et MyaYum.

MVP a une entente avec les officiels de la WWE de les débarrasser de Retribution et quand ce sera fait, ils veulent être payés en or.

Hurt Business vs Retribution

Retribution font leur entrée, comme des grands, avec leur chanson thème et tout. Je dirais que la toune est pas pire, mais que si The Shield arrivait par la foule, ils seraient mieux de faire pareil. Le match commence et cette fois, comparativement à la semaine dernière, c’est un match à élimination, pour nous mettre en haleine pour Survivor Series.

Après un début de match entre Lashley et T-Bar, SlapJack et MVP prennent le relai. MVP a facilement le dessus, mais après une grosse botte, il voit Ali interrompre le tombé. Reckoning, anciennement Mia Yim, se met alors à faire une crise de zona pas possible. Elle est possédée par un démon qui fait en sorte qu’elle a l’impression d’avoir de l’herbe à puce partout sur le corps. La distraction permet à SlapJack de faire un Roll-Up sur son ancien mentor. MVP est éliminé.

Au retour, Mia est M.I.A. la pognez-vous! On revoit que durant la pause, elle avoue à tout le monde qu’elle était en train de pratiquer pour une pièce de théâtre d’été l’an prochain qui s’appelle : « Chérie! J’ai trouvé un matelas sur le bord du chemin! » Des fous rires et des larmes, en compagnie de Marcel Leboeuf et Michel Forget. Forfait souper spectacle à partir de 54$… L’arbitre, fait un Yvan Ponton de lui-même, et chasse Reckoning du match pour cabotinage.

Bobby sert un spear à SlapJack et cette fois, Ali reste tranquille dans son coin. SlapJack est éliminé.

T-Bar entre dans le ring et il pousse Bobby en bas et les deux se pourchassent. Ce qui devait arriver, arriva. L’arbitre les décompte à l’extérieur du ring. Bobby Lashley et T-Bar sont éliminés.

Mace entre en jeu et il tente d’avoir le dessus sur Alexander, mais ce dernier réussit un Tag à l’aveuglette. Mace tombe aisément dans un Paydirt de Shelton Benjamin. Mace est éliminé.

Il ne reste qu’Ali, qui s’en prend à Alexander. Mustafa applique un Dropkick sournois à Benjamin dans son coin, mais se fait surprendre par Cedric avec un Faceplant. Ali en a assez et sort du ring. Quand Cedric veut le rejoindre, Ali sort une chaise et frappe Alexander. Ali est éliminé.

Victoire de la Hurt Business par disqualification. Note de ce match 2$/5

Après le match, la Hurt Business tente de s’en prendre à Ali, mais il se sauve sous les écrans du Thunderdome.

Drew McIntyre est encore une fois vêtu de noir ce soir, car chaque RAW depuis quelques semaines est un enterrement pour les membres de Retribution. Ma théorie, c’est que quelqu’un a dit à Vince que Brodie Lee faisait une imitation de lui dans le Dark Order à AEW. Pour se venger, il a créé un personnage de geek et dans sa tête, Mustafa Ali, c’est Tony Khan qui vient tout scrapper sa business… Passif.  

Angel Garza cruise Mandy avec une rose… La pognez-vous?! Il demande à Mandy comment va Otis et bien qu’il ait subit une dure soirée hier, perdant sa valise et son meilleur ami, elle dit qu’ils sont encore très proche. Garza se retourne alors vers Dana, mais Nia Jax et Shayna Baszler interrompent la discussion. Garza leur offre aussitôt la rose, et bien qu’elle soit farouche au début, Nia prend la rose et lui fait un beau petit clin d’œil. Nia et Shayna viennent avertir Dana et Mandy de se tenir tranquilles si elles veulent faire partie de leur équipe. Mais Dana leur dit que c’est à elles à marcher droit si elles veulent faire partie de leur équipe et ne pas perdent leurs titres. Vous saurez que Mandy et Dana n’ont toujours pas été battues à RAW. Nia pense qu’elle se fait niaiser et qu’elle est dans Punk’d, émission qui ne doit plus être en ondes depuis un maudit bout… C’est surtout que Mandy et Dana ont perdu la semaine dernière à RAW… Mandy et Dana quittent. Shayna demande à Nia « Garza?! Vraiment?! » Pourquoi pas! Byron Saxton trouve que Nia n’a aucune gêne…

Drew McIntyre vs The Miz

Drew fait son entrée dans le ring, tout sourire, malgré une blessure au genou. C’est de cette manière que The Miz pourra tenter de prendre le dessus sur Drew dans le match. Mais à chaque fois, Drew finit par revenir de l’arrière. Un match relativement court où Morrison tente les mêmes coups dans le dos de l’arbitre, mais qui ne font qu’enrager McIntyre. Il lui sert même une souplesse dans la bande à l’extérieur, avant de lancer la valise du Miz aussi loin que possible. Drew remonte et exécute un Claymore.

Victoire de Drew McIntyre par tombé. Note de ce match 2$/5

Je comprends que la WWE a fait une grave erreur en donnant la valise à Otis, mais le booking de Miz et Morrison est tellement pitoyable que je ne crois pas qu’ils soient en train de sauver quoi que ce soit. On dirait que Miz est rendu aussi bas que R-Truth dans l’échelle des valeurs. Je ne vois pas comment un cash-in de sa part puisse être pris au sérieux. Très dommage qu’il soit tombé aussi bas. Passif.

New Day = Street Profits

New Day est en coulisses et ils nous font un segment déguisés en Street Profit. Ils nous annoncent que les champions tag team de chaque divisions vont s’affronter. Ce qui veut donc dire que Xavier (Montez) pourra enfin défier Corbin et devenir King of the ring. Mais Kofi (Angelo) tente de lui expliquer que ce sont les… Ce sont les… Il tombe constamment évanoui. Xavier lui dit de ne pas aller Full Angelo, juste à moitié. Bref, ils vont affronter les champions par équipe de Smackdown : Street Profits. Asuka arrivent entre eux, de nulle part, et leur dit « We want the smoke! » Oui, car elle affrontera Sasha Banks, un match jamais vu auparavant. Si au moins, on n’avait ajouté Io Shirai… Ils annoncent aussi que Randy Orton fera face à Roman Reigns, dans un match qu’on ne saura pas qualifié autrement que  « Hein? Comment ça va marcher ça? ». Mais MVP et la Hurt Business arrivent pour dire que Bobby fera face à Sami Zayn, le champion Intercontinental et que par la suite, ses hommes ont des visés sur les titres par équipe. Mais Asuka leur répond qu’ils peuvent essayer, mais ils vont échouer… Parce que… New Day Rocks! New Day Rocks! La Hurt Business quitte pendant que tout le monde danse!

Moi, les parodies, c’est mon point faible, ma dent sucrée. Ce n’était pas si drôle, mais j’ai ri… Je suis comme ça parfois… Un cœur tendre… Actif! Mais j’ai hâte qu’Asuka soit utilisée comme la championne qu’elle est. Ça commence à être assez le comic relief…

Charly veut savoir et surprend Drew en coulisses. Elle veut savoir si sa victoire contre Miz est la première étape vers la reconquête de son titre. La pertinence des questions est toujours saisissante! Drew lui répond qu’il fera tous les pas qu’il faut pour redevenir champion. Et ce soir, il promet que Randy aura un Moment… mais ce ne sera pas de béatitude…

Adam Pearce et Pat Buck sont dans le ring, micros en main. C’est plus fort que moi, je me dis : « Oh non… » Ils nous font la présentation de l’équipe féminine de RAW. Il s’agit donc de Nia Jax et Shayna Baszler. Quelle surprise! Mandy Rose et Dana Brooke. Me voilà tout étonné. Nia prend le micro et leur dit qu’en tant que capitaine, elle va annoncer la 5e membre, mais Shayna s’interpose, on s’obstine… Et finalement, Pearce explique qu’il y aura un match quadruple menace pour déterminer la 5e personne. Et le match est maintenant

Lana vs Lacey Evans vs Peyton Royce vs Nikki Cross

Si vous ne connaissez pas le résultat, je vous donne 1 seconde pour deviner qui a gagné… Voilà! Alors voyons comment on y est arrivé. D’abord, Lacey et Peyton se sont mutuellement garrochées en bas du ring de façon maladroite et Lana a kické Nikki sur elles, tout aussi maladroitement. Ça partait fort. Au retour de la pause, Peyton Royce a fait une prise de soumission à la manière de la pieuvre, dans les cordes, à Nikki Cross et l’arbitre n’a jamais fait le compte de 5 et demandait plutôt à Nikki si elle voulait abandonner. J’espère qu’il sera congédié et remplacer par l’arbitre de la NBA qui avait fait de la prison et qui est maintenant à la MLW. Je suis comme Charles, j’aime l’intégrité. Nikki Cross plante tout le monde, mais Tom Philips a des nouvelles de dernière heure! Elias est maintenant #1 des ventes sur iTunes dans sa catégorie hyper spécifique! Félicitation à 2020 qui nous décourage sur l’état du monde encore une fois! Lana se fait servir un Women’s right de la part de Lacey et tombe en bas du ring. Peyton et Nikki se retrouvent dans le coin, mais Lacey s’interpose. Elle vient pour faire une Superplex à Nikki, mais Peyton se place en dessous pour une Powerbomb/Superplex/Tower of Doom, genre… Lana sort Peyton du ring et fait le tombé sur Nikki.

Victoire de Lana par tombé. Note de ce match 2$/5

Après le match, Lana est heureuse et Nia Jax, qui regardait le match avec les autres membres de l’équipe, lui fait un gros câlin d’amour. Mais elle ne lâche pas le morceau et fait signe à Shayna de nettoyer la table des commentateurs. 6e semaine de suite à travers la table. Mandy et Dana n’ont même pas lever le petit doigt pour la protéger. Belle chimie d’équipe, Team RAW!

Que dire? La division féminine de RAW ne vit pas une grande époque. Même Nikki Cross est malheureusement tombé sous l’infâme couperet et sa chanson thème a été remplacée par une autre maudite toune plate. Difficile période Post-CFO pour toute une génération de lutteurs qui sombrent dans le générique… Passif.

Randy Orton est dans la même loge que Roman Reigns. Charly doit absolument savoir si Orton a peur du Fiend. Elle lui demande s’il ira au Moment of Bliss après ce qu’il a entendu à la Firefly Fun House, mais Randy la rassure qu’il sera bien là et qu’il n’a pas peur du Fiend. Si ce dernier se présente devant lui, il va l’introduire aux trois lettres les plus dévastatrices…

Ali est dans une pièce sombre avec ses acolytes. Retribution n’est pas une famille, ni une équipe, c’est une mission. Ils sont prêts à se sacrifier et ils gagnent à chaque fois que leurs ennemis souffrent. Tout le monde souffre avec Retribution, même les cotes d’écoute, d’après moi. Ils auraient mieux fait de rejoindre Seth Rollins à Smackdown. Ça ferait un grand bien!

Matt Riddle vs Sheamus (Match de qualification pour Team RAW à Survivor Series)

Matt Riddle fait son entrée en premier et avant celle de Sheamus, on annonce que le Guerrier celtique sera à RAW Talk; j’imagine que ce n’est pas pour rien…

Un match technique, tout de même assez intense entre les deux hommes. Les deux se connaissent très bien, car c’est la 3e fois qu’il s’affronte en deux mois. Vive le repêchage qui change tout!  Riddle renverse le Beats of the Bodhran en clé de bras qui fait tomber Sheamus à l’extérieur. Il suit ensuite avec un Corkscrew de la 2e corde. Au retour de la pause, les deux s’échangent les tombés. Un gros coup de genou de Sheamus, met Riddle KO, mais ce dernier lève l’épaule au compte de 2 et 4/5. Riddle exécute ensuite un Exploder sur Sheamus, mais n’obtient pas le tombé. Il monte sur la 3e corde et s’élance pour un Floating Bro, mais il est accueilli par les deux genoux de Sheamus. Ce dernier s’est attaqué au dos de Riddle tout le match, qu’on penserait qu’il utiliserait sa prise de soumission pour gagner le match, mais non! Un Brogue kick et le tour est joué!

Victoire de Sheamus par tombé. Note de ce match 3,25$/5

Bon match entre les deux, même si on les avait déjà vu, il n’y a pas si longtemps. La descente se poursuit pour Matt Riddle qui peine à être autre chose qu’un lanceur de gougounes sur le Roster principal. Au moins, il sait encore bien lutter, c’est déjà ça… Actif.

Randy Orton marche en coulisses. Heureusement que Charly Caruso ne va pas l’interviewer parce qu’il aurait fallu l’interner, la pauvre.

Moment of Bliss

Alexa est dans le ring et nous présente son invité, 14 fois champion : Randy Orton. Alexa est tout sourire, tandis que Randy est suspicieux. Il préfère rester debout quand elle lui offre de s’asseoir. Alexa lui demande ensuite s’il était surpris par sa performance hier soir. Randy lui dit que non, mais lui demande si elle a une surprise pour lui. Alexa lui répond que non et que c’est tout à fait normal d’avoir le champion après que celui-ci ait « Tout brûlé hier soir! » Randy comprend tout de suite la référence et demande à Bliss où est The Fiend. Mais la musique de Drew McIntyre retentit. Drew fonce vers le ring et attaque Randy pendant qu’Alexa se juche dans le coin et rit aux éclats. Drew se prépare pour le Claymore, quand les lumières s’éteignent… Tout devient rouge, mais Drew est maintenant seul dans le ring. Orton est en train de quitter sur la rampe. Il sent une présence derrière lui. C’est the Fiend. Randy doit donc décider entre se retourner et affronter The Fiend ou revenir vers le ring et affronter Drew. Mieux vaut un mal connu! Randy retourne vers le ring et les lumières reviennent à la normale. McIntyre et Orton reprennent où ils avaient laissé la veille. Ils se rendent jusqu’à la table des commentateurs où Orton soulève Drew pour un Backdrop. Mais Drew prend un crayon et tente de crever les yeux de la vipère. Drew prend ensuite Randy et … Euh…

RAW est terminé… Je prends ma télécommande à l’instant et je change au WWE Network. Peut-être qu’il y aura de l’action à RAW Talk! Eh bien non… C’est plutôt Lou Albano qui affronte King Kong Bundy dans un concours de mangeage de tarte à la crème. Je prends mon mal en patience. Drew McIntyre nous fait ensuite une belle pub pour nous vendre le jouet Slambulance! Une ambulance jouet facile à détruire en plein de petits morceaux sur lesquels tu vas piler en plein milieu de la nuit, quand tu veux aller pisser sans réveiller personne…

RAW talk commence et tout est calme et terminé. J’ai fermé ma télé…

La finale était correcte sans plus, encore une fois redondante, mais je ne comprends pas l’idée de partir en plein milieu du segment, deux semaines d’affilés. Et ce n’est pas comme si une confrontation entre Drew et Orton était extraordinaire; c’est la millième en moins de 2 mois… Passif.

Actifs

  • Firefly Fun House
  • Keith Lee vs Elias
  • New Day Profit, Fam!
  • Matt Riddle vs Sheamus

Passif

  • Introduction McIntyre, Miz et Morrison
  • AJ Styles vs Jeff Hardy
  • Akira Tozawa et Drew Gulak vs Lucha House Party
  • Hurt Business vs Retribution
  • Drew McIntyre vs The Miz
  • Lana vs Lacey Evans vs Peyton Royce vs Nikki Cross
  • Moment of Bliss

 

On a appris quelques bonnes nouvelles ce soir. D’abord, une chance que Survivor Series s’en vient. Ça nous donnera un dimanche avec des semblants de nouveaux affrontements. Car pour le reste, RAW ne sait toujours pas comment être original et se renouveler. Et la deuxième bonne nouvelle, c’est que je suis redevenu champion! Un quatrième règne déjà! Une cinquième victoire dans le pool et cinquième victoire cette année dans la saison prestige! Ouf, on ne compte plus mes succès! Voyons voir quel capitaine du podcast voudra m’attirer dans son équipe…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Matt Riddle vs Sheamus
  • #ClapDeGolf: Drew qui lance la valise à l’autre bout
  • #NiaiseMoi : Retribution
  • #JeanAiroldi : Alexa et sa robe Yowie Wowie
  • #Contravention : Charly Caruso marbrée deux couleurs
  • #PausePisse : Akira Tozawa et Drew Gulak vs Lucha House Party
  • #BeaucoupBien : New Day
  • #GrosseNouille : The Miz exaquo Mustafa Ali
  • #NostradaNic : Shelton Benjamin et Cedric Alexander vont être champions par équipe ce qui va rendre MVP jaloux de ne pas avoir de ceinture… Pareil comme Louis de Louis Allô!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.