La Révision des Comptes – RAW édition du  27 Juillet 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Sasha Banks affronte Asuka pour le titre de RAW
  • McIntyre décide de la clause de la revanche de Ziggler où le titre n’est pas en jeu
  • Ricochet et Alexander affronte Andrade et Garza et les Viking Raiders
  • Dominik vient confronter Seth Rollins…
  • Et Randy Orton nous dévoile sa future ci…

Ce soir, on devrait enfin tout régler une fois pour toute et régler le GPS vers Summerslam… En tout cas, je vous le souhaite…  On se le souhaite tous…

Bienvenue à la révision des comptes!

RAW débute avec des voix dans la tête d’une vipère qui lui parle… L’entrée de Randy Orton est interrompue par les faits saillants de RAW la semaine dernière entre Orton et Big Show… Tout le monde a versé une petite larme pendant les 5 dernières minutes? Bon, c’est fait…

Randy nous explique que ça fait 20 ans qu’il est à la WWE et qu’il a tout accompli. Il nous fait une belle nomenclature de son CV avant de dire que Stone Cold Steve Austin et The Rock ne lui arrivent pas à la cheville. Il a fait partie de factions mythiques, a été champion 12 fois, a réussi tout ce qu’il voulait accomplir et personne ne peut lui enlever quoi que ce soit. Mais il s’est réveillé ce matin et il voulait être champion de la WWE.

Ça veut donc dire qu’il doit parler à Drew McIntyre. C’est vrai qu’il y a 10 ans, Drew était l’Élu, le prochain… Mais Drew avait la tête dans le cul et a trouvé le moyen d’être congédié. Randy nous explique comment Drew est remonté au sommet de l’échelle en partant de NXT jusqu’à vaincre la bête Brock Lesnar à WrestleMania. Randy le respecte et veut donc l’affronter à SummerSlam. La foule est très contente. Même si on trouve que c’est un pas fin de tuer des légendres, « Hourra! Il va affronter Drew à SummerSlam!… » Les lutteurs de NXT sont bizarres… Et Randy avertit Drew que quand il va lui servir un RKO, Drew ne le verra jamais arriver… Et Randy quitte le ring…

Eh bien… Des fois, on trouve que c’est très facile d’avoir une chance au titre. Dolph Ziggler en est la preuve vivante. Mais pour Randy Orton, de se vanter d’avoir tout accompli et de se réveiller un matin et de se dire : « Ouais, bien, j’ai tout gagné… Il me semble que je devrais être champion de la WWE… » Et ce 1 mois après avoir dit qu’il n’avait pas besoin de ceinture pour être le meilleur lutteur au monde… Est-ce qu’il mérite d’être là? Oui. Est-ce qu’on savait et voulait qu’il soit là? Oui. Est-ce que c’était un bon segment créatif? Nope… Passif…

Nia Jax décide de sortir sur la rampe et de croiser Randy qui retourne aux vestiaires. Il y a une partie méchante de moi qui se souvenait du résultat quand les deux s’étaient croisés dans un Royal Rumble… C’est pas fin, mais c’est ça…

Nia entre dans le ring et pas plus fine qu’une autre, elle s’est dit que c’est une bonne idée que Randy a eu de se lever le matin et de vouloir être champion. Elle aussi se dit la même chose. La dernière fois qu’elle a eu un combat de championnat, elle s’est fait avoir par l’arbitre et la semaine suivante, c’est Charlotte qui s’est mis dans son chemin. « On ne la voit plus elle, hein… » C’est à ce moment qu’on sent… le malaise… Nia se met à parler comme un robot… du… fait… que… (Vous savez, une fille qui sait qu’elle va se faire couper, mais elle ne se souvient pu de quand, dans son texte…) Et… Surprise! Shayna Baszler fait son entrée sur le ring… Elle dit à Nia : « Tout le monde s’en sacre de ce que tu penses… » Baby-face turn de l’année? Possiblement… Mais Nia trouve pas ça drôle et lui sert un coup d’avant-bras dans le visage et la mêlée éclate. Non, ce n’est pas Nia Jax qui explose en mille morceaux, c’est une bagarre… (Inquiétez-vous pas, je me fais rire…) Les juges de lignes interviennent pour calmer le tout.

Hipelay qu’on part RAW sur une grosse note. Nia Jax pour nous livrer des lignes qu’elle a appris quelques secondes avant d’entrer dans le ring, c’est presque du bonbon… Mais bon, c’était court et Nia doit être très nerveuse, puisque ça faisait longtemps qu’on ne l’avait pas utilisée et que les projecteurs sont tournés sur elle depuis les incidents avec Kairi Sane. Et c’est tout ce qu’ils ont pu trouver pour nous donner le match après la pause… Euh… Hein… Ah bin… Passif…

Vous trouvez que j’ai été dur avec Nia? Eh bien, c’est parce qu’au retour de la pause, les deux lutteuses ne sont plus là… Les Street Profits ont pris place dans le ring. Ça rend le segment de Nia encore plus passif…

Montez nous dit que quand il s’est levé ce matin, après sa beurrée de beurre de pinotte, il s’est dit qu’il aimerait être Présentateur… C’est moins prestigieux, mais quand tu es champion, il t’arrive d’avoir des drôles d’idées… Les Street Profits nous présente, leur amis les Vikings, suivi des Flyboys, Ricochet et Alexander, et de ceux qu’ils aiment le moins, la pire Telenovella, Andrade et Garza…

Viking Raiders vs Ricochet et Alexander vs Andrade et Garza (Match pour déterminer l’aspirant #1 à SummerSlam pour les ceintures par équipe)

Avant le son de la cloche, Andrade et Garza attaquent les Vikings avant de jeter Ricochet et Alexander en bas du ring. Ils se permettent de narguer les Street Profits, car on s’en va à la pause.

Au retour, Andrade et Garza regardent le match avec Zelina sur le bord de la rampe. Alexander et Ivar s’échangent les acrobaties avant qu’Alexandre donne le tag à Ricochet pour le travail en équipe sur Ivar. Ivar donne ensuite le tag à Erik et les 4 se retrouvent dans le ring pour un face-à-face. Mais au lieu de s’attaquer, ils attaquent Garza et Andrade en bas du ring. C’est à ce moment qu’on nous annonce que le match est un triple menace, où il n’y a aucune disqualification; ce qui rend le segment précédent complètement ridicule. Le bordel pogne naturellement. Andrade fera même équipe avec Ricochet, qui va lui faire confiance comme un épais avant d’être frappé dans le dos. Ce sont les Vikings qui ont le dessus avant d’aller en pause.

Au retour, les Vikings se font massacrer en dehors du ring par Garza et Andrade. Ce match qui est parti dans toutes les directions culmine vers Ivar qui monte sur la 3e corde pour faire un Senton Bomb sur Alexander et Ricochet, Garza et Erik, malheureusement pour lui. Garza réussit à esquiver la manœuvre, si bien qu’Andrade remonte Alexander dans le ring avant de pousser Garza à l’intérieur du ring, pour qu’il effectue sur Wing Clipper. J’imagine qu’il dévait être l’homme légal… Qui sait!

Victoire d’Angel Garza et Andrade. Note de ce match 3$/5. Ils sont maintenant les aspirants aux titres par équipe et affronteront les Street Profit à SummerSlam!

Après le match, Andrade et Garza viennent faire un face-à-face avec les Street Profits qui étaient à la table des commentateurs. Ils finissent par les attaquer avant de sauver en courant.

D’abord, de grâce n’achetez pas l’affreux chandail des Viking Profits; c’est contravention de style sur le champ! Ensuite, les triple menace par équipe sont toujours problématiques car on ne sait pas s’il y a des règlements ou pas. C’est un chaos qui est organisé, mais qui n’a aucune logique. Ils devraient toujours être des Tornado Tag team match pour éviter la confusion. Même si chaque équipe nous a montré son arsenal habituel, ce n’était pas un grand match. Passif…

Nia Jax s’obstine avec l’arbitre qui a compté très vite lors de son dernier match contre Asuka. Elle affronte Shayna Baszler après la pause, pour la première fois de l’histoire… Eh bien…

Nia Jax vs Shayna Baszler

Nia fait son entrée et ça ne va pas bien, puisqu’elle ne s’arrête même pas pour le zoom in du caméraman sur sa face… Shayna ne perd pas de temps à mettre son protège-bucal et à monter dans le ring. Les deux veulent se tapocher, mais l’arbitre veut qu’on respecte les règles et se met dans leur chemin. Le combat débute et après quelques échanges, Nia projette Baszler par-dessus la 3e corde de façon assez bizarre, mais elle finit par tomber en bas. Nia la suit et elle se vend aucun coup de Baszler. L’arbitre est déjà tanner et compte jusqu’à 10 comme s’il était un élève de 2e année.  Sonnez la cloche…

Double décompte à l’extérieur. Note de ce match 0$/5

Après le match, Shayna et Nia attaquent les agents de sécurité qui veulent les arrêter. Il y a même un gars en cravate qui se fait littéralement humilié par Nia en se faisant tapocher mollement et retirer sa chemise par-dessus sa tête… Les arbitres ont l’air d’avoir peur de Nia, si bien qu’ils se mettent à 3 pour retenir Baszler.

Pas bon sur toute la ligne. Habituellement, ces angles-là sont pour ceux qui se détestent et qui ont une bonne chimie pour créer des batailles de ruelles qui ont l’air crédible. Aucune idée pourquoi on a cru que ça marcherait dans ce cas-ci. Passif…

Seth Rollins est avec Murphy en coulisses. Seth est tout sourire tandis que Murphy est inquiet. Est-ce que Dominik viendra vraiment ce soir? Seth pense que oui. Mais le Grand Bien va aller de l’avant et ce soir, les choses seront différentes…

Au retour de la pause, Mark Henry jasent avec Ruby Riott et Bianca Belair en coulisses. Après Ron Simmons la semaine dernière, les rumeurs du retour de la Nations de la Domination semblent vraies… Il me semble que je ne suis pas convaincu que c’est une bonne idée…

Bayley fait… Non… Seth Rollins fait son entrée… (Je suis tanné de Seth, et vous?)…

Seth nous raconte qu’il a battu Rey Mysterio à Extreme Rules et Aleister Black, lundi dernier. Il est en feu. Mais il n’est pas aussi heureux qu’il ne devrait l’être. C’est parce que Dominik est ici à RAW ce soir pour le confronter et il ne veut pas se faire frapper comme derrière comme la dernière fois et que le cycle de la violence se poursuive. KO a brisé sa cheville à WrestleMania, (Rollins en prend le crédit… eh boy…) Rey a perdu son œil et Black est blessé au bras. Il ne veut pas être reconnu comme étant celui qui blesse les gens… Tiens, tiens… Alors ce soir, tout sera différent… Il appelle Dominik et lui demande de venir pacifiquement dans le ring. Dominik fait son entrée et il est très réticent. Après plusieurs minutes, il finit par monter dans le ring et confronter Seth. Rollins lui demande de s’exprimer, mais que s’il ne sait pas quoi dire, Seth est là pour lui et le guide. Rollins ouvre ses bras. Dominik, jeune fougueux pas trop brillant, attaque Rollins. Il est aussitôt assailli par Murphy et le rituel classique recommence. Dominik est massacré tout autour du ring. Quand Seth jette un regard aux escaliers, Aleister Black arrive en courant et vient à la rescousse de Dominik. Il a un gros bandage, semblable à un plâtre sur son bras. Aleister est finalement maitrisé par Murphy qui lui sacre la volée avec Seth. Rollins lui fait un Stomp sur le plancher avant d’engueuler Murphy et de le gifler pour lui faire comprendre qu’il lui reste une chose à faire. Murphy s’exécute et crève l’œil de Black contre le coin des marches. Une fois le travail accompli, les deux cherchent è faire la même chose à Dominik, mais ce dernier a trouvé un kendo stick et se met à les frapper. Rollins et Murphy reculent en coulisses, pendant que les arbitres empêchent Dominik d’avancer.

Désolé pour tous ceux qui aiment ce segment récurrent à RAW, mais je ne suis plus capable de voir le même scénario, semaine après semaine. La redondance m’achève et je ne suis plus capable d’évaluer les segments dans leur unicité. Les arbitres empêchent Dominik d’attaquer Rollins et Murphy mais laissent Murphy et Rollins attaquer Dominik et Black. Les officiels ont passé la majeure partie de RAW autour du ring à tenter d’arrêter des feux; aussi bien les laisser là en permanence. Passif… 

R-Truth vient à la rencontre de Mustafa Ali. Il lui demande si c’est vrai qu’il sera l’invité du MVP Lounge et s’il cherche à acquérir le titre 24/7, car Truth veut le ravoir. Ali lui dit qu’il se concentre sur son match contre Bobby Lashley. Truth est rassuré, mais lui dit qu’il l’a toujours à l’œil, Mufasa…

VIP Lounge

MVP est dans le VIP lounge avec Bobby Lashley et Shelton Benjamin et nous accueille comme à l’habitude. Il voulait célébrer sa victoire à Extreme Rules la semaine dernière, mais un jeune homme qu’il rencontrait pour la première fois est venu contrecarrer les plans. Mais ce jeune homme cherche la lumière et MVP veut lui faire voir clair. Il accueille Mustafa Ali. Mustafa ne prend pas de chance et ne touche pas aux cordes du lounge, Covid oblige. MVP lui dit que le lounge est pour ceux qui prennent les bonnes décisions et pour qui conséquemment les bonnes choses arrivent. Sinon, vous risquez d’être un client insatisfait. Ali réplique : « Comme les actionnaires de la Hurt Business à la suite de votre défaite de la semaine dernière? » MVP veut l’inciter à prendre la bonne décision. Il lui dit qu’Apollo Crews regarde présentement cet entretien chez lui sur son sofa parce qu’il a pris la mauvaise décision. Ali réitère qu’il ne veut rien savoir… Tout à coup, R-Truth arrive de nulle part et frappe Benjamin qui tombe en bas du ring. Truth tente le tombé, mais Benjamin se relève au compte de 2. R-Truth se sauvera finalement en courant.

Je trouve que le concept de MVP d’essayer de recruter des gens est intéressant… Mais à un moment donné, il faudrait que ça fonctionne pour qu’on le prenne au sérieux. On dirait qu’on peut faire du copier-coller de tout ce qui s’est dit les semaines précédentes et qu’on n’a qu’à changer le nom du nouveau lutteur pour écrire un segment.Le seul segment intéressant, l’arrivée surprise de Truth, a duré 10 secondes. Passif…

Mustafa Ali vs Bobby Lashley

Le match commence et Ali tourne autour de Bobby pour éviter que celui-ci puisse l’attraper. Mais Bobby défie Ali de venir au milieu et comme un brave qui n’a peur de rien, mais qui n’est pas une lumière, Ali accepte et se fait pousser par terre en moins de 2. Bobby s’en donne ensuite à cœur joie sur Ali, y allant de projection et d’attaques dans les coins.

Akira Tozawa tente du faire un Roll-Up sur Benjamin aux abords du ring, mais Shelton se relève au compte de 2. Les Ninjas tentent ensuite de l’attaquer ainsi que MVP, mais Bobby sort et massacre les Ninjas. Cette diversion permet à Ali de faire un plongeon et de pousser Bobby dans la baie vitrée.

Au retour, Bobby a repris le dessus et le massacre se poursuit. Lashley tente finalement un Dominator, mais Ali retombe sur ses pieds tel un chat avant d’asséner un DDT satellite! Mustafa monte sur la 3e corde. Il tente un 450, mais Bobby esquive. Ali fonce sur Lashley, mais il se fait prendre dans un Full Nelson.

Victoire de Bobby Lashley par soumission. Note de ce match 1$/5…

Vous étiez content de revoir Mustafa Ali la semaine dernière? Eh bien, prenez ce sentiment de joie et allez immédiatement le sacrer aux vidanges! Il faut montrer que Bobby est maintenant super puissant! C’est pourquoi on envoie un gars fraîchement revenu et qu’on aime pour ses prouesses athlétiques… Ah… C’est ça… C’est un autre Ricochet… Bon… On a hâte de regarder le prochain 24/7, 365 special, l’année de rêve de Mustafa quand il a gagné un match 3 vs 3 en juillet… Il est tellement chanceux et heureux d’être là et de se faire massacrer! Passif…

On arrive à mi-chemin, et ce RAW est un véritable succès… Ma parole… Ce n’est pas grave, car Dolph Ziggler est là et il ne fout justement rien à côté du ring d’entraînement. Charly fait sa première apparition pour lui demander s’il a trouvé la stipulation que Drew a choisie pour le match. Dolph lui répond que non, mais qu’il a attendu assez longtemps et que Randy peut attendre encore, car c’est lui qui va affronter Mcintyre à SummerSlam. Merci Jess… Oui, j’ai réécouté plusieurs fois pour être certain que Dolph avait bien dit Jess… Je suis pas sûr, mais ce n’était clairement pas Charly…

Au retour, on nous présente les faits saillants du match entre Asuka et Sasha Banks à Extreme Rules, car c’est le moment de régler la controverse. Je suis vraiment déçu que ce ne soit pas le Main Event de la soirée, mais à date, RAW va tellement bien, que c’est aussi bien de présenter le match tout de suite, avant que les téléspectateurs ne s’endorment ou changent de poste…

Bayley et Sasha Banks font leur entrée. Matante Bayley porte le pajama Jeans rouge qui ferait saliver Jean Airoldi du lui donner une contravention de style assez solide. Quel âge lui donnez-vous? Beaucoup trop… Sasha Banks nous explique que personne n’aime les bullies et que la pire dans ce domaine est sans doute Stephanie McMahon; elle n’a pas tort… Sasha doit défendre sa ceinture contre Asuka, parce que Stephanie McMahone est jalouse. Pas jalouse du fait qu’elle et Bayley aient toutes les ceintures, mais plutôt parce que ce sont elles qui dirigent tous les shows. Sasha rajoute qu’elles ont dit ce qu’elles ont dit qu’elles allaient faire et que ce soir, ça ne sera pas différent. On va la croire… Asuka fait son entrée avec Kairi Sane et une fois les deux dans le ring, Kairi court en direction de Bayley, qui déguerpit, pourchassée par Sane.

Asuka vs Sasha Banks (Match pour la ceinture de RAW)

Asuka et Sasha s’échangent l’ascendant en début de match jusqu’à ce qu’Asuka réussisse la première clé de bras sur Banks. Sasha s’en sort et par la suite, elle esquive un splash dans le coin avant de servir à Asuka un Backstabber dans les cordes. Son attention se dirige ensuite vers la jambe d’Asuka, qu’elle cible dans un single leg crab. Asuka réussit à botter Sasha au derrière pour la chasser du ring, si bien que Banks est insultée et veut quitter le match. Mais la règle stipule que toute disqualification entrainera la perte du titre. Sasha lance alors la ceinture de championne par équipe dans le ring. L’arbitre est distrait et doit sortir la ceinture du ring. Banks en profite pour emmener la ceinture de RAW dans le ring. Elle fait un Eddie Guerrero en lançant la ceinture à Asuka et en prétextant que cette dernière l’a frappée avec. L’arbitre ne mord pas du tout car il a tout vu. Banks le supplie de ne pas la disqualifier. Sasha se retourne et est mis KO par un coup de pied au visage. On fait une pause.

Au retour, Banks y va d’un Dropkick au niveau du genou d’Asuka pour focaliser encore une fois sur ses jambes. Samoa Joe tente de nous vendre qu’Asuka a besoin de ses jambes pour mettre la pression dans le Asuka Lock… Bien essayé. Asuka réussit un coup de genou, mais elle est visiblement blessée à la jambe. Elle rate ensuite un Hip attack et permet à Banks de la replacer dans un Single leg crab. Banks triche en mordant les doigts d’Asuka. Mais la manœuvre est retournée et Asuka applique le Ankle Lock. Pour le reste du match, Banks et Asuka s’échangent les manœuvres de soumission. Banks tente le Bank Statement, mais Asuka s’en sort avant d’être poussée en bas du ring. Sasha frappe le genou d’Asuka contre la table des commentateurs. Asuka se fait compter à l’extérieur par l’arbitre. Elle rampe jusqu’au moment d’entendre le compte de 9 et a un regain momentané d’énergie pour entrer juste à temps. Banks est furieuse contre l’arbitre. On s’échange les Bank Statement et les Ankle locks, chacune étant de plus en plus amochée. Au final, Asuka réussit à se sortir du Bank Statement. Elle applique son Asuka lock, mais à l’écran géant, on voit Bayley qui est en train de sacrer une volée à Kairi Sane en coulisses. Sane appelle Asuka à l’aide. Sasha Banks dans le ring est sur le bord de perdre connaissance. Mais Asuka laisse la soumission et décide d’aller à la rescousse de son amie.

Victoire de Sasha Banks par décompte à l’extérieur. Note de ce match 3,5$/5

Après le match, Asuka accourt vers Sane, mais elle n’attaque pas Bayley qui réussit à prendre la fuite. Asuka reste au chevet de son amie, pendant que Bayley revient dans le ring pour célébrer la victoire de Sasha.

Je suis mitigé face à ce résultat, surtout à cause de la manière. Dans le « keyfabe » quelqu’un voulait qu’Asuka soit dérangée par les images de Bayley qui attaque Sane. Et c’est dommage qu’on ne nous ait rien présenté pendant le match pour nous montrer qu’une bataille était en train d’arriver en coulisses. Je comprends que puisque SummerSlam ne sera pas à Boston, on veut étirer la sauce entre Bayley et Sasha, mais j’ai peur que cette victoire vienne amoindrir la rivalité entre elles. On dirait que le seul élément qui pourra les diviser sera une confrontation obligatoire à Survivor Series. Et je trouve dommage que ce soit de cette manière que Sane quitte la WWE. Je croyais que ce serait mon premier actif de la soirée, mais je ne peux pas dire que j’ai un sentiment d’appréciation à la fin de ce match. Passif.

Charly nous apprend que l’état de santé de Kairi Sane est évalué en ce moment par les médecins, mais qu’il n’en demeure pas moins que… Et Bayley arrive avec Sasha en criant que Sasha est Banks 2 Belts… Elles s’en vont célébrer… Asuka sort du bureau du médecin en pleurs. Charly lui demande si elle a des nouvelles de Kairi. Et Asuka se met à crier en japonais…

On présente ensuite un vidéo-hommage in memoriam à Regis Philbin.

Murphy vs Humberto Carillo

On se demande où était Humberto Carillo quand Black se faisait battre plutôt ce soir et la semaine dernière… Murphy attaque rapidement Carillo dès le début du match. Mais Humerto réplique avec quelques bonnes claques sur le thorax de Murphy. Après un kick et un coup de coude à la volée, Murphy est poussé en bas et Humerto plonge sur lui. En voulant monter dans le coin, Humerto est poussé en bas par Murphy qui reprend le dessus. Plus tard, Carillo remonte dans le coin, mais Murphy l’attaque encore une fois. On pense que Murphy réussira à kicker Humberto avec la face entre les jambes, mais Carillo contre avec un coup de pied comme une jument. Au final, Humberto monte sur le 3e câble après avoir repris le dessus, mais sa descente est contrée par Murphy avec un Pump kick. Il ne reste qu’à appliquer le Murphy’s law.

Victoire de Murphy par tombé. Note de ce match 3$/5.

C’est un bon match qui m’a laissé complètement indifférent et qui donnait carrément l’impression qu’on regardait Main Event, comme si rien ne s’était passé plus tôt dans l’émission. Le match était correct comme d’habitude, mais était complètement insensé dans le déroulement de l’émission. Passif.

Mark Henry jase en coulisses avec Drew McIntyre. Son match contre Dolph est après la pause.

Drew Mcintyre vs Dolph Ziggler

Drew fait son entrée et avant le match, il prend le micro et dit qu’il va s’adresser à Randy Orton. C’est officiel. Il affrontera Randy à SummerSlam. Il reconnait que Randy est en feu ces derniers temps et qu’il représente la plus grande menace à son titre. Il espère que Randy le sous-estimera de la même manière que Brock Lesnar l’a fait à WrestleMania et que si Drew ne verra pas son RKO, Randy verra très bien le Claymore! Maintenant, Dolph…

Mais Dolph fait son entrée et en a assez d’attendre. Il demande à Drew de cracher le morceau. Drew lui dit qu’il a appris de Dolph et qu’il va ordonner la même stipulation. Dolph pourra lui faire tout ce qu’il veut… Mais cette fois, Drew aura le même privilège. Ce sera donc un match Extreme.

Le match commence et Dolph veut rapidement aller chercher une chaise en dessous du ring, mais Drew arrive en même temps et retient la chaise avec un sourire. Dolph lui donne un coup de pied avant de l’envoyer quelques fois dans le poteau, mais Drew lui sert la même médecine quelques instants plus tard. Ziggler va embrasser la baie vitrée avant que McIntyre sorte ensuite un kendo stick et se mette à fesser sur Dolph. Il lui fait manger le bâton avant de le lancer dans le poteau.  Drew lance ensuite des chaises dans le ring avant d’installer une table dans le coin. Dolph tente de mettre la main sur une chaise, mais il voit sa main se faire écraser par le pied de Drew. Il reçoit des coups de chaises et demande la clémence de Drew. Quand il voit que ça ne fonctionnera pas, Dolph donne un coup d’avant-bras dans les parties basses de Drew. Les deux sortent du ring et Dolph se met à frapper Drew en succesion. Mais Drew parvient à stopper le bâton avec ses mains avant d’attraper Drew, sautant du tablier du ring. McIntyre part à courir et passe Dolph au travers de la barricade qui entoure le responsable de la cloche.

Au retour de la pause, la foule continue de frapper dans les vitres vigoureusement. Un Overhead Belly-to-Belly, une corde-à-linge de la 3e corde, Drew a le momentum. Mais Ziggler réussit un Fame Asser de nulle part. Dolph est trop magané pour être en mesure de faire le tombé. Dolph se retrouve dans le coin et McIntyre réussit à le soulever et lui appliquer un SuperPlex. McIntyre prépare son Claymore, mais Ziggler sort un autre lapin et contre avec un ZigZag… 1… 2… Non… Drew se relève. Et vlan… Drew exécute un Claymore qui propulse Ziggler à travers la table placée dans le coin.

Victoire de Drew McIntyre par tombé. Note de ce match 3,25$/5.

Bon match dans l’ensemble, mais c’était une version édulcorée de ce qu’ils ont fait à Extreme Rules et que Drew ait droit à la même stipulation ne le rendait que trop fort pour Dolph. Depuis un certain temps, Drew est booké pour ne pas recevoir la sympathie du public et c’était un exemple frappant ce soir. Dolph Ziggler est malheureusement trop bon à manger des volées, si bien qu’on le condamne à ce rôle. Passif.

Après la match, Drew lève son titre dans les airs avant de recevoir un RKO sorti de nulle part… Et ça, c’était le seul bon moment de RAW…

Actifs

  • RKO sur McIntyre

Passif

  • Promo Randy Orton
  • Promo Nia Jax
  • Viking Raiders vs Ricochet et Alexander vs Andrade et Garza
  • Nia Jax vs Shayna Baszler
  • Promo Seth Rollins
  • VIP Lounge
  • Mustafa Ali vs Bobby Lashley
  • Asuka vs Sasha Banks
  • Murphy vs Humberto Carillo
  • Drew Mcintyre vs Dolph Ziggler

Je sors de RAW décu pour Asuka, décu pour Sasha, décu pour Dolph, décu pour Drew, décu pour Ali, décu pour Aleister Black, décu pour MVP… Bref, RAW… Le hockey, le baseball, le basketball et la NFL sont toutes sur le point de revenir… Faudrait faire mieux, pour garder mon attention…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Asuka vs Sasha Banks
  • #ClapDeGolf: Drew qui passe Dolph à travers la baie vitrée
  • #NiaiseMoi : Le push d’une émission de Mustafa Ali
  • #JeanAiroldi : Seth Rollins
  • #Contraventions : Vikings Profits, Bayley
  • #PausePisse : Nia Jax vs Shayna Baszler
  • #BeaucoupBien : Dolph Ziggler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.