La Révision des Compte – RAW édition du  29 Juin 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Deux signatures de contrat :
    • Asuka et Sasha Banks,
    • Drew McIntyre et Dolph Ziggler
  • Seth Rollins poursuit son règne de terreur
  • Apollo Crews affronte MVP
  • Viking Raiders vs Andrade et Garza

Juste avant de regarder RAW, il y a un maudit torticolis qui m’a coincé le cou. Je me demande si je fais des douleurs préventives pour m’empêcher de blâmer la WWE pour mes maux de tête…

Bienvenue à la révision des comptes!

RAW débute dans le gros tumulte. Samoa Joe veut animer la double signature de contrat prévue ce soir, mais Asuka est attaquée par Bayley et Sasha Banks dans le ring. Samoa Joe demande donc aux arbitres d’intervenir pour ramener l’ordre. Une fois les esprits calmés, il présente Dolph Ziggler, qui n’attend même pas la fin de la présentation pour entrer. Dolph prend ensuite le relai et présente lui-même Drew en disant qu’il est un champion ingrat qui a l’audace de ne pas lui donner son dû… On essaie encore de comprendre ce que Dolph voulait de plus. Drew McIntyre fait ensuite son entrée directement de sa ride de moto.

Dolph prend la parole et insulte Drew en utilisant le même texte que Bray Wyatt. C’est lui qui a créé Drew, qui lui a permis d’être champion, et c’est lui qui va détruire Drew. Ziggler signe ensuite le contrat. Drew s’en sacre complètement parce que Dolph n’est clairement pas The Fiend; il signe le contrat immédiatement. Pour lui, Dolph veut simplement toute l’attention, mais qu’il est incapable de gagner les gros matchs. McIntyre est tellement confiant qu’il va laisser le soin à Dolph de choisir la stipulation du match. Dolph vient pour parler, mais Asuka commence à être tanné et envoie promener Dolph en japonais avant de faire de même avec Sasha. Elle signe son contrat. Sasha rappelle toutes ses « catchphrases » à Asuka, et lui dit qu’elles et Bayley vont être double championnes après Extreme Rules et qu’ils ne vont plus simplement dominer Smackdown, mais toute la WWE au complet. Elle signe son contrat avec une belle grosse étampe.

Asuka a encore le goût de se battre et donc la foire éclate à nouveau. Dolph essaie de faire un Superkick à Drew, mais McIntyre est alerte et attrape son pied. Il le jette dans les câbles avant d’exécuter un Claymore, mais Ziggler réussit à l’éviter de justesse. Les pas fins sont chassés hors du ring pendant que les champions sont heureux dans le ring.

On a essayé de créer un gros buzz en partant avec RAW qui débute en plein milieu d’une bagarre; l’intérêt était déjà piqué et je pense qu’on verra rapidement qu’Asuka vs Sasha Banks risque d’être le match le plus attendu d’Extreme Rules. Mais malheureusement, en parallèle, la « rivalité » entre Drew et Dolph est carrément bâclée et personne n’y croit. Bien qu’on veuille ajouter du piquant en ayant une stipulation mystère, il y a un gros manque de crédibilité dans cet affrontement. Au moins il s’est passé assez de choses dans ce segment pour être un actif!

En coulisses, Angel Garza offre une rose à l’arbitre qui sera en charge de leur match contre les Vikings Raiders. Charly arrive pour voir ce qui se passe; surement la jalousie. Mais Zelina empêche Charly de se mêler de ce qui ne la regarde pas. Charly leur demande donc s’ils pensent qu’une victoire contre les Viking Raiders les rendraient éligibles à une chance au titres par équipe. Andrade lui répond que oui, mais Big Show arrive et coupe court à l’interview disant à Zelina qu’elle devait dire à Maserati et Ferrari qu’il était désolé, mais qu’il avait des choses à régler dans le ring avec Randy Orton… Naturellement Zelina est très choqué du manque de respect…

La logique de ce segment est fantastique… Couper une entrevue en coulisses qui n’a rien à voir avec toi, parce que tu as des choses à dire à quelqu’un dans le ring… De toute beauté…

Au retour de la pause, on nous apprend qu’Asuka et McIntyre affronteront Ziggler et Banks ce soir, dans un match en équipe… C’est pour éviter qu’à Extreme Rules, ça ne fasse trop longtemps qu’on ait pas vu un combat entre les champions et leurs aspirants… Quelle gentillesse…

Big Show entre dans le ring et demande à Orton de faire de même. Il est une légende et veut régler ses comptes avec le « Legend Killer ». Naturellement, Andrade et Garza arrivent parce qu’ils sont encore très choqués par tout ce manque de respect. Big Show, lui, n’a pas l’esprit à la fête et est très fâché. Zelina l’insulte en lui disant qu’il va réaliser la même chose que les Street Profits et Viking Raiders et que son manque de respect va l’amener au foyer de personnes retraitées; il pourra dire bonjour à Edge et Christian. Ric Flair arrive et bien qu’il ait beaucoup de respect pour Zelina et son clan, il veut dire à Big Show qu’Orton va s’occuper de lui quand bon il lui semblera. Maintenant le clan de Vega peut s’amuser avec le Big Show en attendant. Mais les Viking Raiders arrivent, si bien que ce ne sera pas amusant finalement.

Je ne veux pas spéculer et faire des raccourcis, ni tout ramener aux tests positifs de Covid qui ont bousculé les enregistrements de RAW et Smackdown, mais ce segment nous montrait à quel point on essait de coudre des histoires pour essayer de créer une logique pour faire un affrontement, mais c’était très mince… Et le résultat plus tard, saura dicter où RAW en est rendu…

Viking Raiders vs Angel Garza et Andrade

Le match est déjà en cours au retour de la pause, ce qui est toujours plaisant. Erik et Ivar ont largement le dessus sur Garza, alors qu’Ivar lui sert même le coup de la laine d’acier dans le visage avec sa grosse barbe. Ivar réussit même à enlever les culottes à Garza, mais à moitié. Mais ce dernier réussit tout de même un Superkick avec les culottes aux genoux; ce n’est pas rien. Bizarrement, un peu plus tard, Garza ne veut pas donner la tag à Andrade, si bien qu’il doit lui prendre la tag pendant que Garza se fait sonner dans le coin. Mais Andrade se tanne et décide de laisser Garza se débrouiller tout seul. Zelina qui était aux commentaires doit aller essayer de le raisonner durant la pause.

Elle réussit et Andrade est de retour. Erik réussit ensuite le hot tag pour la domination d’Ivar. Il plae ensuite Andrade et Garza dans les bras d’Erik pour son double Powerslam et Powerbomb combiné. Mais après un tag à l’aveuglette, Andrade réussit un Double knee à Ivar dans le coin, qui tombe KO en dehors du ring. Erik est projeté par Andrade en dehors du ring et Garza l’assomme dans le poteau. Après être remonté dans le ring, Erik esquive une Big Boot d’Andrade, mais en ratant le coup de pied, Andrade assomme Erik avec un coup de coude au visage renversé; très bizarre comme manœuvre, qui a l’air d’un botch efficace. Garza prend le tag et exécute son Wing Clipper.

Victoire d’Angel Garza et Andrade par tombé. Note de ce match 3,25$/5.

Match honnête entre les deux équipes, conclu d’une très drôle de façon. Fait à noter que les Vikings Raiders ne perdaient pratiquement jamais depuis leur arrivée à RAW et ont perdu deux semaines consécutives; tout va très bien pour eux… C’était assez évident que Garza et Andrade allaient gagner, mais pour la crédibilité de la division par équipe, c’était obligatoire. Actif.

Ruby Riott regarde son téléphone quand elle est interpellée par les IIconics. Elles la traitent de loser, alors que Ruby réplique que ce sont elles qui ont raté leur opportunité aux titres la semaine dernière et que si elle bat l’une d’elle aujourd’hui, ce serait… I… I… Iconique… Youpidou…

Andrade et Garza ont une discussion en coulisses et ce n’est pas clair s’ils sont sur la même longueur d’onde, mais Zelina essaie de les calmer. Ric Flair arrive et leur dit qu’il a une proposition à leur faire en privé…

Akira Tozawa vs R-Truth (Match pour la ceinture 24/7)

Le match débute et après quelques échanges, Tozawa fait son signe avec ses doigts avant de foncer sur R-Truth qui se tasse et Tozawa tombe en bas du ring. Pendant qu’il remonte, R-Truth feint une blessure, si bien que l’arbitre va le voir pour constater. Tozawa tente de parler à l’arbitre, mais R-Truth lui fait un Roll-up.

Victoire de R-Truth par tombé. Il est le nouveau champion 24/7. Note de ce match 1$/5

Plus qu’inutile cette ceinture; c’est une pause pisse plaquée or… Passif

En coulisses, Bobby Lashley dit à MVP qu’Apollo lui a manqué de respect et espère que MVP ne veuille jamais le recruter. MVP le rassure et lui dit qu’il va montrer une leçon à Apollo ce soir. Ils s’en vont et croisent Rollins et Murphy. Rollins dit alors à Murphy qu’il a un message très important à livrer.

Au retour de la pause, on apprend que Big Show affrontera Andrade et Garza dans un match handicap plus tard ce soir… C’est le moment d’un soupir…

Seth Rollins entre sur le ring en compagnie de seulement Murphy. Il tient le masque violet de Rey. Après qu’on nous ait présenter les faits saillants des dernières semaines, Rollins nous explique qu’il a voulu être gentil avec Rey et lui faire comprendre qu’il était sacrifié pour le grand bien de RAW, mais il ne veut rien savoir. Alors, il lui demande pardon; pas pour ce qu’il a fait, mais pour ce qu’il va faire à Rey, la prochaine fois qu’il va le rencontrer dans un ring. Rey et Dominick apparaissent sur l’écran géant et Rey veut lui aussi demander pardon, mais à son fils. Il lui demande pardon d’avoir réagi comme il l’a fait quand il a su que son fils voulait se battre pour lui et encore pardon pour ce qu’il va faire à Seth. Dominick le pardonne. Rey rajoute que ce sera œil pour œil. Mais Rollins n’est pas impressionné et leur dit d’être très prudent avec ce qu’ils souhaitent. Rollins menace ensuite Dominick de mettre fin à sa carrière avant même qu’elle ne commence. Mais Humberto Carillo et Aleister Black font leur entrée, ce qui chasse Murphy et Rollins en bas du ring.

Au retour, Rollins ne comprend pas pourquoi ces deux-là viennent toujours défendre Mysterio. Humberto lui dit que Rollins est un peureux et Black lui dit qu’il connait le diable et qu’il sait le reconnaitre quand il le voit ( en pointant Rollins). Mais Seth leur dit qu’ils n’ont encore rien vu et que tout se termine ce soir.

Seth Rollins et Murphy vs Aleister Black et Humberto Carillo

Pour ce match, mon cerveau a gelé. Ma filière Rollins, Murphy, Black, Carillo était pleine. J’ai dû faire une défragmentation de mon disque dur. J’ai retenu que Murphy s’est retrouvé dans les câbles mais que Rollins l’a secouru pour empêcher qu’il ne subisse un 619 hommage de la part de Carillo. Mais un peu plus tard, Humberto a tenté le coup à nouveau et a réussi. Mais Rollins est venu empêcher le tombé. Il a réussi un tag à l’aveuglette avant de reprendre le dessus è nouveau et gagner le match avec un Stomp.

Victoire de Seth Rollins et Murphy par tombé. Note de ce match 3$/5

Après le match, Rollins et Murphy ont assailli Black, l’envoyant dans la section du gardien du temps. Ils ont ensuite agrippé Humberto pour lui faire le même coup que Rey, mais Humberto s’est débattu, si bien que Murphy a dû prendre les marches d’escalier pour assommer Carillo avec. Seth a décidé de mettre à Humberto le masque de Rey avant de le placer pour lui crever l’œil, mais Black avait fini par se remettre sur pied et a réussi à sauver Carillo. Mais pendant que Black s’occupait de Murphy, Rollins a réussi à fait son Stomp sur Humberto qui avait la tête sur les marches.

Je suis complètement épuisé par la combinaison Disciples de Rollins versus Carillo et Black. On ne comprend toujours pas quelle est l’histoire dans tout ça, qu’est-ce qui justifie Rollins, qu’est-ce qui fait que Murphy reste avec lui. L’histoire est de plus en plus vide et redondante. Heureusement que pour une fois Rollins a gagné un match; ça faisait changement. Passif

Drew McIntyre et Asuka ont une entrevue en coulisses où Drew dit que Sasha Banks n’est pas prête pour Asuka et Asuka de dire que Dolph n’est pas prêt pour Drew. Ils filent le parfait bonheur!

Si vous aviez manqué l’hommage à The Undertaker vendredi, on vous montre les meilleurs moments.

Ruby Riott s’entraine les bras en coulisses, mais est interrompue par Lana qui aimerait lui prodiguer des conseils. Mais Ruby n’est pas très réceptive. Lana lui dit alors qu’elle n’allait pas bien ces derniers temps, mais qu’elle a rencontré la lutteuse qui a le plus de victoire de toute l’histoire de la WWE. Et que cette femme est la reine de la division de RAW, Natalya!
Après vérification, Natalya aurait 702 victoires contre 767 défaites… Toute une fiche…

Peyton Royce vs Ruby Riott

Ruby Riott arrive pour le match et on dirait vraiment qu’elle est en train de faire une dépression. Peyton Royce a le dessus rapidement dans le match, parce que Billie distrait Ruby dès le son de la cloche. Mais Ruby réussit à contrer la domination de Peyton en exécutant un Standin STO. Mais Billie Kay remonte sur le tablier du ring pour causer une autre distraction et permettre à Peyton d’exécuter un Spinning Brain Buster…

Victoire de Peyton Royce par tombé. Note de ce match 3$/5

Match très court où Peyton Royce a mieux paru selon moi que dans ses matchs par équipe. Mais Ruby Riott est encore positionnée un peu tout croche, dans un rôle indéfini et l’intérêt pour son personnage est encore au plus bas. Dommage que la WWE la traite avec aussi peu de respect. Passif.

Big Show est interviewé en coulisses et nous dit qu’il sait dans quoi il s’embarque avec Randy Orton. Le fait qu’il soit accompagné par Ric Flair, le « Dirtiest player in history » fait de Randy un adversaire redoutable, mais il accepte le défi. Et pour ce qui est de Garza et Andrade, il va leur apprendre qu’il n’est pas le gentil Big Show ce soir, mais bien un Géant fâché…

Big Show vs Andrade et Garza

Je remarque pour la première fois que les lutteurs dans la foule ont maintenant des masque de RAW et la raison pour laquelle je l’ai remarqué, c’est que celui tout près de la bai vitrée porte son masque dans le front. Un champion…

L’histoire de ce match c’est que cette fois, Andrade ne veut pas aller dans le ring. Il feint de le faire en même temps que Garza, mais recule, si bien qu’Angel se fait malmener par Big Show. Garza réussit ensuite à faire le tag à Andrade qui ne s’y attendait pas et se fera lui aussi malmener. Andrade réussit à donner le tag à Garza, et ce dernier fini par faire tomber Big Show grâce à une série de coups de pied aux genoux du géant. Mais Andrade prend le tag à l’aveugle et veut porter le coup de grâce. Mais Garza est furieux. Andrade lui dit que c’est son moment. Garza décide donc de laisser toute la place à Andrade et quitte le ring. Zelina essaie de le retenir sur la rampe, mais sans succès. Andrade se retourne et il est attendu par la grosse main du Big Show, qui lui fait un Chokeslam.

Victoire de Big Show par tombé. Note de ce match 2$/5

Après le match, Big Show donne une grosse main droite à Andrade pour le KO. Il quitte vers les coulisses avec un regard effrayant…

On est en 2020 et Big Show bat l’équipe aspirante aux titres par équipe, tout seul, en dominant la majeure partie du match… Je soupire encore… Passif

Ricochet et Alexander jasent avec Apollo en coulisses. Vous souveniez-vous que Ricochet et Alexander étaient à RAW? Moi si, parce que j’ai vu passer la semaine dernière que Ricochet avait affronter Andrade à Main Event… J’ai manqué de souffle…

R-Truth interrompt la discussion et n’est pas certain si Alexander ne serait pas un ninja. Apollo le rassure, mais R-Truth lui explique qu’il est paranoïaque quand il a la ceinture 24/7, mais qu’il est content de voir son superhéros favoris Richard O’Shay… Apollo dit à Ricochet de laisser faire.

Pour faire passer R-Truth pour un déficient intellectuel qui pense qu’il est champion, mais qui a une ceinture-jouet en plastique, je ne pense pas que ce segment aurait pu faire mieux.

Apollo Crews vs MVP

Avant le match, Bobby demande à MVP d’expliquer ce qu’il veut faire subir à Apollo. MVP lui dit qu’à Miami, il est considéré, dans le quartier où il a grandi, comme un héros qui s’en est sorti. Un homme qui a obtenu autant de succès que lui, doit redonner et il est tellement heureux de pouvoir le faire avec Bobby. Malheureusement, Apollo a rejeté son offre, mais il n’aurait jamais dû manquer de respect au plus grand champion des États-Unis. Apollo fait son entrée et n’est pas d’accord avec MVP; il ne lui a jamais manqué de respect. Si MVP avait compris qu’il n’avait pas besoin de lui la première fois, tout serait réglé. Mais MVP ne veut rien comprendre, parce que MVP ne pense qu’à une seule personne : MVP…

MVP a le dessus au début du match, mais Apollo utilise sa puissance pour contrer. Bobby sort MVP du ring, pour lui donner un petit repos, mais est frappé par un Tope Con Gero de Crews. MVP en profite pour envoyer Apollo, tête la première dans les escaliers. Au retour, MVP a encore le dessus, mais Apollo réussit à contrer. Il monte dans le coin pour exécuter une manœuvre, mais Bobby monte sur le tablier sur ring, si bien qu’Apollo est distrait. MVP se lance dans les câbles, pour faire tomber Crews. MVP lui applique ensuite une Big Boot dans le coin, avant de lui faire un PerfectPlex…

Victoire de MVP par tombé. Note de ce match 2$/5

Le champion qui perd contre MVP?! Qu’est-ce que c’est ça!? MVP qui a de la misère à courir d’un câble à l’autre, ni même de prendre une souplesse de la bonne manière… MVP bat « clean » le champion… Décourageant… Passif…

Après le match, Apollo décide d’attaquer MVP, ce qui est une très mauvaise idée. Il est rapidement neutralisé par Bobby Lashley qui lui sert un Full Nelson. Tom Philips s’aperçoit et je cite que « des membres du roster de RAW viennent aider Apollo… Ah! C’est Ricochet et Cedric Alexander… ». Mais les deux sont incapables de retirer Crews de la soumission, si bien qu’ils doivent donner des coups de pied derrière la tête de Bobby pour qui ne lâche prise.

Bobby Lashley vs Ricochet

Au retour, un match impromptu et il implique Ricochet, woo-hoo! Vous souvenez-vous de Ricochet? Le 3 février dernier, en 2020, il avait battu Seth Rollins et Bobby Lashley dans un match triple menace pour avoir la « chance » d’affronter Brock Lesnar. La semaine suivante, il battait Bobby Lashley dans un match 1 vs 1. Tom Philips l’a même mentionné durant ce match. Eh bien, on oublie qu’une pandémie ça change pas mal de choses… Bobby a massacré Ricochet tout le long. Si bien qu’au moment d’appliquer son Spear, Bobby doit se retenir puisque Ricochet n’est même pas capable de se tenir debout. Lashley vient donc pour le placer dans le Full Nelson, mais c’était une ruse de Ricochet. Ce dernier envoie même Bobby en bas du ring. Il lui saute sur les épaules et l’envoie dans le poteau du ring, où Bobby est allé se faire massacrer l’oreille comme si le poteau était Mike Tyson. Bobby est furieux si bien qu’il revient dans le ring et après un énorme Spinebuster, il place Ricochet dans le Full Nelson…

Victoire de Bobby Lashley par soumission. Note de ce match 2,5$/5

Après le match, Cedric est allé au chevet de Ricochet, mais a subi le même sort que lui et s’est retrouvé dans un Full Nelson.

C’était vraiment plaisant revoir Ricochet à RAW se faire planter de la sorte. Même son comeback avait l’air complètement ridicule. Classique Ricochet… On a déjà hâte de le voir perdre son prochain match à Main Event… Passif.

Dolph et Sasha sont en coulisses et Ziggler veut la rassurer qu’il va bien diriger l’équipe ce soir. Mais Banks lui rappelle qu’il était à Smackdown avant et qu’il n’était pas très bon et qu’il s’est fait dénoncer par un hacker parce que c’est un loser. Banks et Bayley dominent constamment à Smackdown; c’est elle qui va dominer ce soir.

Asuka et Drew Mcintyre vs Dolph Ziggler et Sasha Banks

Sasha Banks fait son entrée la dernière, en compagnie de Bayley, et elle sont invectivées par le gars en première rangée, qui enlève même son masque et le lance dans la baie vitrée pour faire comprendre le message que c’est des pas fines… In God we trust…

Le match commence et Dolph veut montrer à Drew qu’il le connaît très bien, donc il esquive la plupart des manœuvres du mieux qu’il peut. Ziggler réussit ensuite un Fame Asser; compte de même pas un… Ça fait très peur à Dolph, qui est projeté dans le coin par Drew, si bien qu’il décide de donner le tag à Sasha. Asuka fait aussi son entrée sur le ring et c’est elle qui prend le dessus grâce à sa rapidité et à l’enchaînement de ses coups. Après une German Suplex et un Hip attack, Bayley distrait Asuka en lui faisant des grimaces comme une enfant de 4 ans; selon ses dires, car elle a passé tout le match à la table des commentateurs. Sasha prend le dessus et y va même d’un Double Knees dans le coin sur Asuka. Mais cette dernière réussit à renverser la vapeur avec un Standing Asuka Lock. Banks essaie de revenir dans le coin pour donner le tag, mais sans succès. Dolph entre dans le ring pour intervenir, mais Drew l’en empêche. Les champions envoient les pas fins/pas fines en bas du ring.

Au retour de la pause, Banks a le dessus et Asuka s’en sort, ce qui nous donne un fameux hot tag ridicule en match mixte. Finalement pendant que Drew s’occupe de Dolph dans son coin, Sasha prend le tag à l’aveuglette et se met à narguer McIntyre. Comme il ne peut rien faire, il se venge en envoyant une bonne gauche à Ziggler qui tombe en bas du ring. Il dit à Banks de se tourner parce que Asuka est là. Drew sort en bas du ring, mais Ziggler le pousse violemment contre le poteau; il est sonné. Dans le ring, Asuka et Banks s’échangent les tentatives de tombé. Finalement Sasha exécute son Bank Statement, mais Asuka réussit à s’en sortir. Elle applique ensuite son Asuka lock, mais Banks réussit à le renverser en Roll-up…

Victoire de Sasha Banks et Dolph Ziggler par tombé. Note de ce match 2,75$/5

La mauvaise note de ce match n’est nullement en raison de la performance des lutteurs, mais bien du booking de ce match. Déjà qu’on nous donne carrément un avant-goût du match sous prétexte que c’est dans un match par équipe, alors qu’en match mixte, c’est beaucoup plus deux matchs en parallèle en même temps. Et clairement, l’affrontement de Drew vs Dolph est largement secondaire à celui d’Asuka et Banks. Mais déjà, on nous dit qu’Asuka est capable de se sortir aisément du Banks Statement et c’est encore une défaite pour les champions ce soir. Passif.

Actifs

  • Double signature de contrat
  • Viking Raiders vs Angel Garza et Andrade

Passif

  • R-Truth vs Akira Tozawa
  • Seth Rollins et Murphy vs Aleister Black et Humberto Carillo
  • Peyton Royce vs Ruby Riott
  • Big Show vs Andrade et Garza
  • Apollo Crews vs MVP
  • Bobby Lashley vs Ricochet
  • Asuka et Drew Mcintyre vs Dolph Ziggler et Sasha Banks

RAW a été malheureusement aussi pénible que prévu ce soir. Pourtant, contrairement à Smackdown, la plupart des acteurs impliqués dans les histoires principales étaient tous présents, mais on dirait qu’il n’existe plus rien dans le réservoir au département de la créativité et qu’on nous sert les restants des restes de ce qu’on avait jeté aux poubelles…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Viking Raiders vs Angel Garza et Andrade
  • #ClapDeGolf: Le Spinning Brainbuster de Peyton Royce
  • #NiaiseMoi : Le port du masque du twit en première rangée
  • #JeanAiroldi : Le kit de moto de Drew
  • #PausePisse : R-Truth et Akira Tozawa
  • #BeaucoupBien : Sasha Banks

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.