La Révision des Compte – RAW édition du  31 août 2020

Au menu à RAW :

  • Seth Rollins vs Rey Mysterio

On ne sait pas comment on va faire pour se remettre de voir Brock Lesnar avec des longs cheveux et des belles dents… Mais Roman est à Smackdown, alors ça aide pas du tout RAW. Vince a tout changé l’épisode de la semaine dernière à 19h20 et a terminé de réécrire à 21h00. Il doit penser qu’on est encore en 1999 et que le show dure 2 heures. Mais non… Les RAW sont maintenant plus longs que les Pay-Per-Views…

Bienvenue à la révision des comptes!

RAW est encore présenté ce soir In Memoriam en l’honneur de « Bullet » Bob Armstrong.

Heureux sont les fans du Thunderdome, car Donald Duck est présent et tout le monde est content. Mais Randy Orton fait son entrée, et lui, est plutôt fâché de sa défaite d’hier soir face à Keith Lee. On nous présente les faits saillants de la semaine dernière et chaque fois que Drew McIntyre a reçu un Punt Kick. Drew n’a qu’une fracture de la machoire. On nous l’a appris hier soir dans le préshow, parce que Jerry Lawler avait lu ça sur Twitter.

On nous annonce qu’il y aura 3 matchs de qualifications pour avoir la chance de se battre plus tard ce soir, pour avoir une opportunité d’affronter Drew McIntyre à Clash of Champions. Premier duel, Keith Lee affronte enfin l’aspirant obligatoire à tous ceux qui font le saut à RAW ou Smackdown, Dolph Ziggler. Bonne chance Keith… Deuxième duel, Randy Orton vs Kevin Owens, qui s’affronte dans un match revanche d’il y a 2 semaines… Bonne chance Kevin. Et dans le 3e duel, la seule chose qu’on avait annoncée pour RAW ce soir, Seth Rollins affronte… Dominick Mysterio parce que son père est trop blessé à la suite du match d’hier. Eh bien, un match revanche d’il y a 8 jours. Et j’imagine que les 3 gagnants vont s’affronter à la fin de RAW, mais en même temps, Payback a été construit en 6 jours… Est-ce nécessaire d’avoir un aspirant légitime à Drew 28 jours d’avance?

Randy Orton nous fait un beau résumé de toutes ses promos des 10 dernières semaines. Il a kické Drew McIntyre 3 fois dans la face parce qu’il était bien fâché que Drew lui offre un rematch par pitié. Il dit qu’il devrait tout simplement être l’aspirant numéro au titre à Clash of Champion, mais il passera au travers des étapes et gagnera son match de qualification et le match triple menace par la suite. Il se demande si Drew sera à Clash of Champions, à la suite de sa fracture de la mâchoire. Il nous dit que Drew a tenu une réunion avec tous ceux qui ont passé par la même expérience d’avoir reçu un coup de pied dans la face. Randy nous présente une photo comme si Drew, Flair, HBK, Big Show, Edge et Christian étaient tous alités dans la même chambre d’hôpital. Orton se trouve tellement drôle. Bask in his glory!

L’homme à la chanson qui part bien et qui quelques secondes plus tard vire à la catastrophe fait son entrée dans le ring. On se croirait le 24 août 2020. Keith prend un micro et dit à Randy qu’il est bon pour se souvenir de tout le mal qu’il a fait dans les derniers mois, mais très peu pour se souvenir de sa défaite d’hier soir. S’il y a quelqu’un qui mérite d’être aspirant, c’est bien celui qui a battu le soi-disant plus grand lutteur de l’histoire. Mais Keith a aussi un message de la part de Drew. Il y a une facture avec le nom de Randy et un moment donné, il va devoir payer… Pataclow!

Dolph Ziggler arrive par-derrière et frappe Lee. Lee se relève et saisit Ziggler à la gorge avant de le garrocher dans le coin. Il jette un regard menaçant envers Orton, mais Dolph revient à la charge et lui sert un DDT.

J’aurais presque pu transcrire la promo d’introduction des deux hommes, d’abord  parce que c’était du restant de réchauffé de restes retrouvés par Orton, mais aussi parce que leurs tempos étaient tel-le-ment-lents-et-pé-ni-bles à écouter. Je sais qu’on est à l’heure de coucher les enfants mais de grâce, seigneur,  priez pour nous et épargnez-nous de ces souffrances. Je suis bien content de voir Keith Lee à RAW, mais s’il n’embarque pas sur la prochaine vitesse, je ne suis pas certain d’être en mesure de l’encourager. Passif…

Keith Lee vs Dolph Ziggler (Match de qualification pour le Main event de RAW)

On doit nous représenter les images de l’attaque de Dolph sur Keith, parce que sinon, personne ne devinerait ce qui s’est passé. Dolph tente des attaques à la RAW Underground au départ, mais Lee est beaucoup trop fort pour lui. Il se fait ramasser en Slingshot la tête la première dans le coin. Dolph doit rouler en bas pour prendre une pause. Il remonte et réussit un Neckbreaker; compte de 1 et Ziggler revole 3 pieds dans les airs. Il envoie ensuite Lee dans le coin avec un Dropkick pour poursuivre avec un Splash. Dolph se lance dans les cordes, mais Lee fait de même et il plaque Ziggler avec ses mains pour le pousser. Dolph roule encore en bas du ring pour qu’on fasse tous une pause en même temps.

Au retour, Ziggler a du mal à se tenir sur ses jambes. C’est au tour de Keith de le lancer dans le coin avant de lui servir un Splash. Mais Dolph se sort d’impasse en rentrant ses doigts dans le nez de Keith. L’arbitre laisse passer beaucoup de choses. Fame Asser de Ziggler; compte de 2. Neckbreaker et Shot to the Heart, sa descente du coude; compte de 2. Dolph utilise la prise du sommeil, mais Keith réussit à le lancer par terre avant de lui servir deux droites, suivi d’une gauche.  Lee lance ensuite Dolph 10 pieds dans les airs avant de le reprendre et de lui faire un Powerslam. Mais Lee aime mieux crier fort que de tenter le tombé. Ziggler sort un Zigzag de nulle part; compte de 2. Dolph se prépare pour son Superkick, rate sa manœuvre et devient la deuxième victime en moins de 24 heures de la Spirit Bomb.

Victoire de Keith Lee par tombé. Note de ce match 3,25$/5

Dolph remplit encore une fois le rôle qu’on lui donne d’être un bon faire valoir pour la relève. Bon match dans l’ensemble, mais rien qu’on ne voyait pas venir. Actif.

Sarah Schreiber interview les nouvelles championnes par équipe Nia Jax et Shayna Baszler. Elles leur demandent comment elles ont fait pour mettre leur différends de côté pour gagner hier et les deux redisent verbatim ce qu’elles avaient dit la veille. Une chance que Shayna se vante de sa prise de soumission de la veille, mais Jax lui dit qu’elle est la seule championne tag team et que Shayna ne sert qu’à porter l’autre ceinture. Asuka arrive dans la conversation et Sarah lui demande aussitôt si elle a su qui serait sa prochaine adversaire. Baszler mentionne à Asuka que sa ceinture ne lui permet pas de s’interposer dans leur entrevue, mais Asuka la pousse par terre. Nia se place devant Asuka, mais cette dernière lui parle dans la face avant de rebrousser chemin.

On nous refait le même segment à RAW qu’à Smackdown où Adam Pearce demande à la sécurité de redoubler de prudence parce que Retribution a scrappé le Main-Event de Raw la semaine dernière et il ne veut pas que ça se reproduise cette semaine. Fait à noter que ce ne sont pas les mêmes agents de sécurité qu’à Smackdown, alors que ceux-ci n’ont pas eu à faire à Retribution la semaine dernière… Pas facile travailler 3 jours…

Charly Caruso est dans le ring pour une entrevue avec Asuka. Cette dernière fait son entrée, mais vu que c’est une entrevue, elle enlève son masque en haut de la rampe. J’ai peur qu’elle se fasse attaquer par-derrière… Mais non, tout est beau. Charly lui demande s’il y a une femme qui mérite de l’affronter pour le titre. Asuka débute en japonais, nous parle ensuite de Bayley, Ruby Riott, Sasha Banks, mais elle s’en fout. Peu importe qui est prête pour Asuka, Asuka est prête à tout. Mickey James fait son entrée… C’est épeurant, car on sait ce que Mickey est pognée à endurer. James dit à Asuka qu’en tant que 6 fois championne féminine, elle sait reconnaître une grande championne.

Mais elle avertit Asuka qu’elle veut son titre. Eh voilà! Il n’en fallait pas plus pour que Natalya et Lana sortent et comble de malheur, Lana est en tenue de combat et elles ne sont pas habillées pareil. Natalya dit à Mickey qu’elle a du culot de revenir et d’essayer de passer devant la file. Lana rajoute que Natalya est la leader de la division féminine et sa meilleure amie, donc si elle veut avoir une chance contre elle, elle doit l’affronter d’abord. Asuka capote sa vie d’être pognée dans un segment comme ça et dit qu’elle est prête à affronter Mickey, Lana et Natalya. Pendant que Mickey James décide de parler à Asuka de prêt, Lana et Natalya les attaquent dans le dos. Mais Mickey et Asuka font le ménage et envoie péniblement les pas fines en bas du ring.

On est tellement triste pour Asuka d’avoir à passer au travers de Natalya et Lana pour le prochain mois. Ça va lui faire du bien une petite pause, mais elle va avoir hâte d’avoir de quoi de le fun à faire… Passif.

On nous présente ensuite un vidéo de la nouvelle campagne Connor’s Cure pour le mois de Septembre. Suivent ensuite, les faits saillants de la Hurt Business dominant le RAW underground la semaine dernière au lieu de parler de la victoire de Bobby et du fait qu’il est le nouveau champion US. Bizarre… Cedric Alexander est en coulisses avec les Viking Raiders. Demi Brunette vient souhaiter bonne chance à Ivar et elle supporte Cedric dans sa décision de ne pas accepter l’offre de la Hurt Business. Elle donne un petit bisou à Ivar sur la joue. Les 3 s’en vont… Demi les regarde partir, mais elle ne peut s’empêcher de faire un gros sourire à la caméra. Elle quitte. Angel Garza marche lentement derrière avec une rose dans les mains et un grand sourire.

On revient dans le ring et tout ce temps-là, Mickey James et Lana attendaient le signal pour s’affronter… Ah non…

Mickey James vs Lana

Asuka est à la table des commentateurs. Depuis tout ce temps, lui donner un micro qui marche aurait été la moindre des choses, mais il n’en est rien. On blâme Saxton plus que Retribution. Natalya distrait Mickey dès le début du match ce qui permet à Lana de dominer. Backdrop Suplex; compte de 2. Lana est en plein contrôle pendant qu’Asuka répond finalement aux questions de Tom Philips, mais en japonais. Mickey reçoit une claque de Lana et ça lui permet de sortir de sa torpeur. Elle attaque Lana à coup de poing avant de la saisir pour son Mickey-DT, mais Lana se réfugie dans les cordes. Quelques instants plus tard, Mickey exécute son Kiss Goddnight…

Victoire de Mickey James par tombé. Note de ce match 1$/5…

Que dire… Lana a dominé pendant 1 minute… OK, vous avez compris. Passif…

On nous présente les faits saillants de l’entrevue d’Aleister Black avec Kevin Owens la semaine passée. Charly Caruso est devant la porte de la petite pièce secrète ou Black aime se réfugié et attend de pouvoir lui demander pourquoi il a attaqué Owens de la sorte… Mais, oh surprise, qui c’est que c’est qui sort-ti pas de la petite pièce? L’adversaire de Kevin Owens ce soir, le Randy de lui-même… Je te dis que ça sent pas bon. Charly joue la confusion comme pas une…

On nous annonce que Riott Squad affrontera The IIconics dans un match pour déterminer les aspirantes numéro aux titres, mais que l’équipe perdante devra être démantelée. Je me demande qui peut accepter ce genre de stipulations…

Sarah Schreiber est en entrevue avec les IIconics dans le semblant de ring en coulisses, et elles n’en reviennent pas qu’une amitié qui durent entre elles depuis le secondaire, où les sacrifices ont été nombreux, mais les succès aussi, jusqu’à la conquête de WrestleMania, tout ça pourrait s’écrouler avec une défaite ce soir. Mais elles ne vont pas laisser des Hooligans comme le Riott Squad venir détruire tout ça… Et leur victoire sera IIconique!

Randy Orton vs Kevin Owens (Match de qualification en vue du Main Event de RAW ce soir)

Orton fait son entrée et il a l’air un peu anxieux. Il semble regarder partout. Kevin Owens entre en deuxième, d’un pas décidé, le regard allumé… Mais POW!… Qui c’est que c’est que… Ouais, bien Aleister Black arrive par-derrière et ramasse KO contre le tablier du ring. Avant de le remonter dans le ring, il lui sert un Black Mass, pour qu’Owens soit bien chambranlant. L’arbitre est découragé et ne veut pas que le match commence, mais Owens insiste. La cloche sonne et Owens réussit à se jeter tant bien que mal par en avant et sacrer deux Chops au passage à Randy. Mais Orton réplique aussitôt par un RKO.

Victoire de Randy Orton par tombé.

Actif, parce qu’au moins, KO n’a pas encore perdu clean contre Orton.

Charly Caruso interview la famille Mysterio. La jeune soeur de Dominick, Aalyah Mysterio, s’est joint au groupe en compagnie d’Angie. Rey aurait bien aimé venger sa défaite à… Il me semble qu’il perd tout le temps… Mais non, il a gagné hier! Mais bref, Rey est blessé et aurait aimé profité de l’opportunité, mais s’il y a un homme qu’il veut voir le remplacer et gagner le match, c’est bien son fils Dominick! Le jeune Mysterio est encore le négligé ce soir, mais après la victoire d’hier, il a la confiance comme jamais et a un 619 avec le nom du Messie réservé pour lui! Bonne chance mon jeune!

Enfin c’est le Kentucky qui nous présente la victoire de Bobby Lashley… Bon à s’en lécher… ouais… Ce soir, Apollo Crews affrontera Shelton Benjamin. Après s’être affronté 25 fois dans les 3 derniers mois, Apollo et Benjamin s’affronteront dans le RAW Underground…

C’est l’heure du VIP Lounge. MVP et Shelton sont seuls dans le ring, car Bobby, le nouveau champion des États-Unis, mérite sa propre introduction. MVP et Shelton ont le grand sourire de l’accueillir. On comprend alors que les 3 sont en tenues de combat, si bien que ce sont eux qui affronteront Alexander et les Vikings. MVP veut d’abord régler les choses avec Apollo. Peu importe le succès qu’il aura dans la vie, il y aura toujours 3 constantes; la mort, les taxes et Bobby Lashley. Bobby prend le micro et dit à Apollo qu’il a fait tout ce qu’il a dit qu’il ferait à Payback et il est devenu le nouveau champion. Mais après le match, durant la célébration dans le ring, Apollo a voulu son Payback, à Payback… ET je le comprends, j’aurais fait pareil. Mais Bobby va t’avoir à nouveau.

C’est à ce moment que Shelton rappelle à Bobby que c’est lui qui va le faire payer en le battant à RAW Underground. Vraiment la Hurt Business grossit beaucoup, parce qu’ils ont du mal avec leurs communications internes. Mais MVP ramène tout le monde dans le droit chemin en disant qu’ils ont un 6-man tag team match. Il rappelle que la Hurt Business a laissé tous ceux debout à RAW Underground la semaine dernière, couché par terre. Il vient pour s’adresser à Alexander quand sa musique retentit. Depuis tout ce temps, je ne savais même pas qu’Alexander avait un thème. La Hurt Business vient à la rencontre d’Alexander sur la rampe, mais MVP retient ses hommes de main. Il demande à Alexander si le fait qu’il soit seul signifie qu’il a changé d’avis… Mais devinez quoi? Il n’en est rien! Et Alexander n’est pas seul. Les Vikings Raiders arrivent par derrière et attaquent! Alexander et les Vikings montent dans le ring et sont prêts pour leur match et virant la table à café… GRRR…

Cedric Alexander et les Viking Raiders vs Hurt Business

Bobby Lashley affronte Erik en début de combat. Avec un coup d’avant-bras, il réussit à l’envoyer dans son coin avant de lui servir un Spear. Le travail d’équipe se poursuit, mais Shelton Benjamin envoie Erik dans les cordes, ce qui permet à Ivar de faire un Blind Tag pour permettre au Vikings de prendre le dessus. Et ils y vont gaiement à coups de genou dans le visage de Benjamin. Mais Erik est surpris par un Spinebuster si bien que les deux sont au sol. Le Hot Tag est réussi de chaque côté et c’est Alexander et MVP qui s’affrontent. Cedric veut sacrer une volée à MVP, mais ce dernier le surprend avec un Faceplant. Le travail de démolition d’Alexander débute. La Hurt Business y va à tour de rôle pour isoler Cedric et le massacrer au passage. MVP y va de son Player’s booth dans le coin; compte de 2 1/2. MVP empêche Alexander de retrouver son coin, mais alors qu’il est tout prêt de s’en sortir, Bobby et Shelton attaquent les Vikings sur le tablier du ring. MVP est content de ses hommes, mais la distraction permet à Cedric de faire un Roll-Up…

Victoire de Cedric Alexander et les Viking Raiders. Note de ce match 3$/5

Après le match, MVP sourit et dit à ses hommes de s’en aller. Il applaudit la victoire de Cedric sur la rampe.

Je pourrais être encore tanné d’un Roll-up, mais comment voulez-vous que le pauvre Cedric gagne un match. Et c’est pas parce que Bobby est maintenant champion que la Hurt Business va gagner des matchs ailleurs que dans l’Undergroun. Passif…

Oh, mais qui voyons-nous en coulisses, qui se prépare? C’est Titus Oneil qui va entrer dans l’Underground ce soir… Restez des nôtres!… Non pas de farces, partez pas… On a autre chose qui s’en vient… Ne vous inquiétez pas… Est-ce qu’on a autre… Oui, oui! On me fait signe qu’on a autre chose… Restez là!

Au retour de la pause, la Hurt Business massacre à nouveau Alexander. C’est le fun de voir que Ricochet et/ou Ali et/ou Apollo ne sont pas vraiment là pour aider. On croirait revivre la belle époque d’Aleister Black et Humberto Carillo. Ah! J’ai parlé trop vite… Apollo et Ricochet viennent à la rescousse. Mais il est trop tard… Le pauvre Alexander souffre…

IIconics vs Riott Squad (Match pour déterminer les aspirantes #1, et l’équipe perdante est dissoute)

Ruby et Billie Kay démarrent le match en lion et elles veulent la victoire. Les coups de poings pleuvent et on roule! Peyton entre en scène pour isoler Ruby de son coin, mais elle rate son coup de pied circulaire, ce qui permet à Liv de recevoir le tag. Elle envoie Peyton dans le coin avant une Hip attack et une fois que Peyton est accoté dans les cordes, elle lui sert un Dropkick, avant de la rouler pour un tombé; compte de 2.

Mais Peyton reprend le dessus en tirant Liv au sol par les cheveux. Tag à Billie et le duo sert à Liv la série de coups de pied en double. Billie a le dessus sur Liv jusqu’à ce que Morgan renverse la vapeur avec un coup de pied au visage. Hot tag et Ruby passe à l’attaque sur Billie. Peyton sent son amie en danger et tente d’intervenir, mais Liv l’intercepte. La distraction permet à Billie d’effectuer un Roll-up; compte de 2. Ruby renverse; compte de 2. Billie renverse; compte de 2. Ruby renverse…

Victoire de Riott Squad par tombé. Note de ce match 3$/5

Après le match, les IIconics sont en larmes. Elles supplient l’arbitre de renversé sa décision, mais rien n’y fait.

On va s’ennuyer des IIconics et de tout ça, hein!… C’est fait… Enfin, Peyton va peut-être pouvoir faire quelque chose de bien en solo… Pour Billie, ouais, on verra, mais ça regarde moins bien… Actif…

Shane arrive au RAW Underground. Il est excite à l’idée de voir la face cachée de Titus Oneil et le combat entre Apollo et Shelton… Tu vois que Shane est prêt à n’importe quoi pour être de retour…

Seth Rollins et Murphy font leur entrée dans le ring. Rollins est tout sourire. Une fois dans le ring, Murphy tient le micro pour Seth. Rollins devient furieux en regardant Murphy. Et il se met à l’enguirlander solide pour la défaite à Payback. Avec une opportunité au titre ce soir, Seth ne peut pas se permettre une autre erreur de la sorte. Il va battre Dominick Mysterio tout seul. Il ordonne alors à Murphy de quitter.

Murphy baisse la tête et veut s’expliquer et/ou s’excuser, mais Rollins ne veut rien entendre et répète encore et encore à Murphy de s’en aller. Rollins lui sacre une claque en arrière de la tête avant que ce dernier ne quitte enfin. En montant la rampe, la tête basse, il se retourne une dernière fois pour regarder Seth dans le ring qui continue de l’enguirlander en lui demandant de quel côté de l’histoire il veut être. Murphy est assommé par une corde-à-linge de Dominick Mysterio qui fait son entrée dans le ring en courant en se ruant sur Rollins. La cloche sonne aussitôt.

Seth Rollins vs Dominick Mysterio (Match de qualification pour le Main event de RAW)

Soyez attentif, le match est endiablé. Drop kick de Mysterio. Rollins roule au sol, mais revient avec un coup de genou. Quelques coups d’avant-bras de Seth sur Dom dans le ring. Mysterio monte en position phénoménale sur la 3e corde pour s’élancer et projeter Rollins à la volée. Seth est dans les câbles. 619… raté… Seth roule en bas du ring. Mysterio le suit. Dominick frappe Seth contre la table avant de monter dessus et d’effectuer un Senton Bomb! On prend une pause!

Au retour, Rollins tente une soumission sur Dominick au milieu du ring. Il veut le soumettre en enroulant ses jambes autour des côtes endolories. Mysterio s’en sort à coups de coude. Rollins réplique avec un Back to Belly Suplex. Dom est pris en position de German Suplex, mais s’en sort encore avec des coups de coude. On nous présente en mortaise que, tenez-vous bien, Street Profits affronteront Angel Garza et Andrade dans un Tornado Tag match…  J’en suis bouchebée…

Seth tente un Bucklebomb, mais Dominick s’en sort avec un ciseau de tête. Il saute par-dessus la 3e corde, mais Rollins l’attrape. Pas grave, Dominick renverse en DDT. Standing Moonsault de Mysterio; compte de 2. Rollins roule à l’extérieur. Dominick réussit un Crossbody de la 3e corde à l’extérieur. La famille Mysterio regarde le match de façon normale sur un écran de télé. Je n’aime pas ça, ça regarde mal. Mysterio réussit à faire un ciseau et envoie Rollins dans les câbles. 619… Réussit! Dominick monte sur la 3e corde! Frog Spla… Ah… Nope… Rollins se tasse…

Dominick est par terre et se tient les côtes… Stomp…

Victoire de Seth Rollins par tombé. Note de ce match 3,5$/5

Après le match, Rey est déçu de son téléviseur. Maman Mysterio est inquiète de voir son fils souffrir ainsi. Et avec raison, puisque Seth récidive et sert un 2e Stomp à son plus vieux…

Très bon match, très rapide et Seth fait un excellent travail pour faire bien paraître Dominck. Et que dire de sa promo avec Murphy. À mon sens, c’est la meilleure promo de Seth depuis son nouveau personnage. On le sentait investi et un peu fou dans ses propos contre Murphy. De la bonne télévision! Actif!

On entre maintenant dans l’Underground. Titus Oneil est en plein combat et massacre un gars avec un Spinebuster. UN deuxième aspirant subit les foudres d’Oneil et abandonne après quelques coups de tête. Qui est le suivant? Riddick Moss! Moss et Oneil s’échangent les coups jusqu’à ce qu’Oneil garroche Moss en bas du stage. Mais ce n’est pas grave, le match continue. Oneil pousse Moss dans les étagères; allez, on continue! Moss remonte dans le ring et sert un coup de poing directement au menton. Oneil est KO. Victoire de Riddick Moss! On revient plus tard!

Les Street Profits vont affronter Andrade et Angel Garza et Dawkins a préparé un tableau spécial! Coach Dawkins et son Rapport d’Éclaireur!

Nous avons d’abord Andrade, qui se dit tranquilo, mais qui est toujours fâché, comme s’il venait de sentir quelquechose qui ne sent pas bon. Angel Garza doit avoir beaucoup d’argent pour gaspiller autant de roses et de paires de culottes et Zelina Vega. Elle est toujours fâchée, parce qu’elle n’est pas assez grande pour faire les manèges dans les parcs d’attractions! Oh qu’ils veulent la fumée! Et on se demande pourquoi FTR a quitté la WWE…

Plus tôt aujourd’hui, Akira Tozawa entrait dans sa minifourgonnette avec ses Ninjas. Mais le gardien du stationnement ne voulait pas le laisser rentrer parce que son nom n’était pas sur la liste. Tozawa était très insulté et est sorti de l’auto pour voir ladite liste. Il  s’est rendu compte qu’il n’y avait rien dessus. En ouvrant le manteau du gardien, il s’est rendu compte que c’était un arbitre. Trop tard, Roll-up! R-Truth est champion 24/7 pour la 39e fois. Eh que c’est rigolo…

Street Profits vs Angel Garza et Andrade (Tornado Tag match)

Pendant l’entrée des Street Profits, les quelques personnes qui ont des Cups rouges à la maison vivent leurs moments de gloire en étant filmés 2 secondes. Angel Garza a invité Demi Brunette pour venir assister au match. Si Ivar arrive avec un pilon de dindon, je brise ma souris; c’est pas peu dire…

Le match commence et il n’y a pas de règles, sauf que le tombé doit se faire à l’intérieur du ring. Bref, un tag team match normal à la AEW. Dawkins est projeté en bas du ring pour permettre le 2 contre 1 sur Montez, mais ce dernier s’en sort avec 2 coups de pied à la tête. Il fait l’erreur de monter dans le coin où Andrade le frappe et le place avec Angel en position pour le Double Superplex, mais Angelo revient à la rescousse pour virer tout ça en semblant de petite Tower of Doom. Pas sûr que ça a aidé tant que ça son partenaire. On prend une pause.

Au retour, Montez est projeté l’épaule directement dans le poteau. Andrade et Garza poursuivent le travail sur Dawkins en lui faisant des clés de bras triangulaire dans les câbles. Mais Dawkins s’en sort et réussit même à capter Andrade dans les airs avant de le projeter. Angelo poursuit avec un coup de coude à la volée, un Splash, un Bulldog… Garza vient sauver son partenaire. On place Angelo dans le Tree of Woe et Garza court à toute vitesse pour un Running kick. Andrade tente le tombé, mais Montez revient à la rescousse. On se frappe à qui mieux et chacun prend son tour pour mettre KO son adversaire. C’est Montez grâce à un Running Blockbuster et un Dropkick qui est le dernier debout. Ça lui permet de Shaker les cordes allégrement… Mais oups… Les lumières se mettent à flasher…

Angel Garza sacre son camp avec Demi Brunette. Ford tente le tombé sur Andrade, mais l’arbitre aussi a sacré son camp. Une bonne quinzaine de membre de Retribution entourent le ring. Zelina Vega est encerclée par 3 assaillantes. Elle n’a pas le choix. Elle tente de se défendre, mais se fait projeter violemment dans la bande. Andrade, Montez et Angelo sont assaillis dans le ring. Après 1 minute, Retribution quitte en courant…

Pas de gagnant. Note de ce match 2$/5

Le match était déjà pas très bon, Tom Philips en a rajouté en disant qu’advenant une victoire, Andrade et Garza mériteraient peut-être une chance aux titres! C’est la division par équipe qui mériterait un meilleur booking; une vraie honte. C’est peut-être Retribution qui a tenté d’empoisonné Montez. Serait-ce des employés de salon de quilles et de terrains de mini-putt qui veulent leurs vengeances pour tous les mauvais segments qu’ils ont dû endurer?! Passif…

Au retour de la pause, Tom Philips nous fait de la pub comme si de rien n’était, tandis qu’Adam Pearce engueule son équipe de sécurité. Je lui avais dit d’engager le même monde, mais le gars au recrutement ne veut pas m’écouter.

De retour dans l’Underground où les IIconics sont allées pleurer leur séparation. Jessamyne Duke remporte son match à coups de poing. Une participante mystère n’est pas contente, mais Marina Shafir s’interpose et la défie pour un match. Elle aussi bat son adversaire à coups de poing, mais avec une soumission triangle pour conclure. Les deux partenaires, Duke et Shafir sont heureuses et célèbrent ensemble quand leurs regards se tournent vers les IIconics. J’était sur le bout de mon siège à me demander si la WWE allait faire lutter les IIconics ensemble, seulement quelques minutes après les avoir séparé. Mais non! Peyton lance Billie dans l’arène, alors que celle-ci est sous le choc d’une telle trahison. Duke met fin à ses souffrance avec un coup de pied au visage. RIP Billie Kay…

Charly Caruso interview Apollo, Ricochet et Alexander à l’entrée du RAW Underground. Elle leur demande si c’est une sage décision d’entrer là-dedans avec tous les malheurs qu’ils ont subi durant les derniers 24 heures, mais Apollo rassure Charly. Il n’est plus l’ancien Apollo qui se serait apitoyé sur son sort. Il va poursuivre Bobby jusqu’à ce qu’il regagne le titre américain. Et Ricochet veut prouver à MVP que l’amitié qu’ils ont est plus fort que les dollars!

C’est le Main Event de RAW Underground : Shelton Benjamin vs Apollo. Le match débute et Shelton a pas mal le dessus. Mais Apollo, au sol, renverse et sert une clé de bras. Benjamin est mal pris et se propulse, en compagnie d’Apollo, en dehors du ring tout prêt de la Hurt Business. Alexander et Ricochet viennent s’en prendre à Bobby et MVP, et le tout devient un genre de 3 contre 3. La Hurt Business massacre ses adversaires. C’est tout pour nous! Revenez la semaine prochaine, pour d’autres fabuleux combats!

Je n’accroche toujours pas au concept. Et vous? Passif…

Angel Garza court avec Demi Brunette. Elle lui dit qu’ils devraient retourner voir Andrade et Zelina, mais Garza la rassure lui disant que ce sont des combattants professionnels et qu’ils n’ont pas besoin de lui; l’important c’est que Demi soit en sécurité et il s’en voudrait tellement si quelque chose lui arrivait. Mais Retribution ouvre une porte et massacre un quidam. Garza a la chienne et part en courant. Demi se rend qu’elle est toute seule. Elle part en courant quelques secondes plus tard. Isshhh…

Randy Orton vs Keith Lee vs Seth Rollins (Match pour déterminer l’aspirant #1 au titre de la WWE)

Le match commence et Orton et Rollins veulent faire équipe pour affronter Lee. Mais Orton quitte le ring, laissent Seth seul. Rolins sort aussi du ring pour aller confronter Orton à l’extérieur. Mais Lee décide de ramener Rollins dans le ring par les cheveux. Seth s’en sort un instant avec un coup de poing, mais en courant dans les cordes, il se fait plaquer sévèrement. Orton revient dans le ring pour tenter de coincer Lee en Bulldog, mais Keith ne bronche pas. Il envoie et Orton et Seth dans le coin. Il court vers eux et se fait projeter par-dessus le 3e câble, mais il tombe sur le tablier du ring. Keith saute par-dessus les cordes en Crossbody sur les deux. On fait une pause.

Au retour, Seth fait un Superkick à Keith alors qu’il sautait par-dessus la 3e corde. Lee se retrouve en bas du ring et Orton le soulève et le laisse tomber sur la table. Orton et Rollins lancent ensuite Lee directement dans les escaliers. Ils veulent le remonter dans le ring, mais Lee est un poids lourd. Orton profite de la nonchalance de Rollins pour lui donner un coup de pied au ventre et son DDT dans les cordes; compte de 2. Orton tente ensuite le RKO, mais Seth contre et transforme en Falcon Arrow; compte de 2. Rollins se place en position de vipère… Mais Lee arrive derrière comme il l’avait fait à Finn Balor. Il saisit Rollins et le lance à Orton. Tout le monde roule à l’extérieur. Lee effectue le plaqué sur Orton. Rollins remonte dans le ring et tente un Suicide Dive, mais Lee l’attrappe. Keith projete Seth contre la table des commentateurs. Rollins et Lee remontent dans le ring. Seth réussit quelques coups de pied au visage. Rollins se prépare pour le Stomp, mais Lee le surprend et il effectue un Spirit bomb… Mais Orton arrive par derrière et effectue le RKO sur Lee. Il se couche ensuite sur Seth…

Victoire de Randy Orton par tombé. Il est l’aspirant numéro 1 au titre de la WWE. Note de ce match 3,25$/5

Bon match, même si relativement court, où Keith Lee a démontré sa puissance et où Seth Rollins a peut-être le moins bien paru des 3. J’aurais aimé que Rey Mysterio lui coûte la victoire et permette à Randy, une victoire un peu moins clean par la bande. Le résultat était tout de même prévisible, mais on a encore quelques semaines pour ramener Drew sur les rails. Actif.

Actifs

  • Keith Lee vs Dolph Ziggler
  • Randy Orton vs Kevin Owens avec intervention de Black
  • IIconics vs Riott Squad
  • Seth Rollins vs Dominick Mysterio
  • Randy Orton vs Keith Lee vs Seth Rollins

Passif

  • Intro Promos Randy Orton et Keith Lee
  • Promo Asuka, Mickey, Lana, Natalya
  • Mickey James vs Lana
  • Cedric Alexander et les Viking Raiders vs Hurt Business
  • Street Profits vs Angel Garza et Andrade
  • RAW Underground

Je ne sais pas si le verre est à moitié plein ou à moitié vide, mais RAW nous a offert tantôt du correct, tantôt de l’endormant, tantôt de l’insipide et quelques beaucoup bien de la part de Seth Rollins et Keith Lee. J’avais laissé de côté le thème caché, mais il revient en force ce soir, sorti de nulle part… Il s’agit de… !!! Copier-coller! Eh oui! Les scripteurs s’en sont servi ad nauseam ce soir! Mais au final, peut-on vraiment s’en plaindre quand on est soit même Champion Élite (Copier-Coller) Champion CJDLL?! Double Champ! Benny Dos Straps! Two Beltz Benny! Benny 2 Belts! Et si vous allez sur le bord de la cave, dites bonjour à Louis Allô!

AWARDS

  • #LeSuperbe : Seth Rollins vs Rey Mysterio
  • #ClapDeGolf: Keith Lee qui garroche Seth Rollins sur Randy Orton
  • #NiaiseMoi : Asuka mêlée à Lana et Natalya
  • #JeanAiroldi : Pour une dernière fois, les IIconics
  • #PausePisse : RAW Underground
  • #BeaucoupBien : Keith Lee

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.