La Révision des Comptes – RAW édition du 14 septembre 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Drew McIntyre vs Keith Lee
  • Dominik Mysterio vs Seth Rollins dans une cage
  • Asuka vs Mickie James pour le championnat
  • Street Profits vs Nakamura et Cesaro

Oh oui, c’est notre saison favorite qui commence! Êtes-vous prêt pour le football?  la programmation capotée de RAW pour essayer de contrer le fait que les gens ont plus le goût de regarder le football?!

Bienvenue à la révision des comptes!

RAW débute « Dans ta face », oui car c’est le slogan de la soirée. C’est la grosse mode à la WWE, les slogans… Il n’y en a aucun dont on va se souvenir dans 6 mois, donc c’est de la mode à un autre niveau qu’on ne peut malheureusement pas comprendre. Michael Cole est de retour à la barre de RAW, accompagné de Byron Saxton et de Dolph Ziggler, qui lui remplace Samoa Joe, également en vacances. Vince n’est plus ce qu’il était. Il laisse le monde partir en vacances! Pfft, ça va être quoi, après?! Laisser partir Seth Rollins en congé de paternité?!

Drew McIntyre fait son entrée dans le ring. Il nous dit « Dans ta face », pour qu’on comprenne bien le thème de la soirée. On nous représente les faits saillants de la semaine dernière. Des fois, ils présentent tellement des bons récapitulatifs, qu’on n’a même pas besoin d’entendre ce que le lutteur qui attends dans le ring a à dire… *Tousse* Bayley *Tousse*

Drew nous dit qu’il est chanceux de n’avoir qu’une fracture de la mâchoire, parce que Randy Orton voulait faire bien pire. Mais Orton est chanceux d’avoir encore la tête accrochée au reste de son corps après avoir subi 3 Claymores la semaine dernière. Les médecins de la WWE auraient voulu que Drew prenne du repos, mais ça voulait dire laisser tomber son titre de la WWE, et Drew aimerait mieux quitter chaque RAW en ambulance que de devoir laisser son titre.

Tout ça lui a donné une idée. Puisque Drew et Randy ont dû faire des tours d’ambulance dans les dernières semaines à cause de la ceinture de la WWE, pourquoi ne pas mettre la ceinture en jeu à Clash of Champion dans un match ambulance. Drew nous explique ensuite que son Claymore kick est arrivé par erreur, une journée de pantalons stretch où il a voulu donner un coup de pied dans la face de son adversaire, mais il ne voulait pas se fendre le fond de culottes. Il a donc relevé son autre pied et il savait qu’il tenait de quoi de spécial.

Drew nous présente ensuite une photo similaire à celle que Randy avait fait pour toutes ses victimes du Punt Kick, mais avec les victimes du Claymore. Mais Drew n’a pas le temps d’apprécier ses talents sur Photoshop, qu’Adam Pearce, l’officiel au titre mystère de la WWE, vient sur la rampe pour l’interrompre. Adam sera un personnage crédible lorsqu’il aura sa maudite toune plate d’entrée, pas avant…

Adam indique à Drew qu’il est fort possible que Randy ne soit pas ici ce soir, ni à Clash of Champion. Donc, il faut trouver un plan B. Si Keith Lee gagne son match ce soir face à Drew, et que Randy ne peut pas être à Clash of Champions, c’est Lee qui affrontera Drew…

Drew n’a qu’une seconde pour dire : « Voyons, c’est qui, qui t’a mis en charge, toé? » que Keith Lee fait son entrée dans le ring. Au moins, lui et Drew sont tout sourire. Keith monte dans le ring. Il sert la main de Drew. Drew vient pour quitter, mais Lee ne lâche pas sa main. Lee vient ensuite pour quitter, mais Drew ne lâche pas sa main… Nous autres, on se tanne et on va à la pause…

Oh boy, quelle carotte pour nous accrocher ce soir! Si tu gagnes et que l’autre ne revient pas, tu as une chance au titre… En battant le champion… L’éternelle logique de la WWE. Peu importe le résultat, on est certain de ne pas aimer ce qu’on va avoir. Je ne suis pas certain qu’ils vont être capable de retenir du monde avec ça… Passif.

Street Profits vs Cesaro et Nakamura

Après l’entrée de Street Profits, Cesaro et Nakamura entrent avec beaucoup de bleu pour qu’on sache bien qu’ils sont de Smackdown. Plus tôt aujourd’hui, ceux-ci nous aprenait qu’ils n’ont pas aimé voit leur lounge complètement ruiné et qu’ils vont montrer à l’Univers qui est la meilleure équipe de la WWE. S’ils veulent de la fumée, ils vont en avoir. Heureusement que Michael Cole était là pour nous traduire l’anglais de Shinsuke, parce que je n’ai rien compris.

Le match débute et dès le départ Cesaro attaque Angelo avec un Uppercut, ce qui permet à Nakamura de renchérir avec des coups de genou. Mais Dawkins s’en sort avec une grosse botte dans le coin et permet à Montez un Dropkick sur Nakamura. On sert ensuite un Dropkick en duo à Cesaro et Street Profits danse dans le ring après l’avoir vidé. Ça donne l’idée à Montez de faire un Tope Con Giro sur ses adversaires à l’extérieur du ring, mais il se fait attraper en plein vol et on le laisse tomber, le dos contre la rampe. Ouch… On fait une pause.

Au retour, Cesaro maîtrise Montez dans le ring. Ce dernier réussit le hot tag à Dawkins et les cordes-à-linge pleuvent sur Nakamura. Malheureusement, son NBA Splash dans le coin rate la cible et Shinsuke lui sert son Sliding German Suplex. Nakamura remonte dans le ring pour son Knisasha, mais Dawkins l’intercepte et le transforme en Spinebuster. Montez prend le pin pendant qu’Angelo empêche Cesaro de rentrer dans le ring. From the Heavens! Mais Shinsuke met ses genoux et bloque; compte de 2. Cesaro prend le tag et y va de son Cesaro swing, que Nakamura convertit avec un Kinshasa, pour la vict… Non! Angelo empêche le tombé. Nakamura et Angelo se battent à l’extérieur et ce dernier esquive une tentative de Kinshasa contre les escaliers. Cesaro lance Montez dans les airs avant de lui servir un gigantesque Uppercut. Il emmène Montez dans son coin avant de lui servir une nouvelle série d’Uppercut. Il assis ensuite Ford sur la 3e corde et lui sert une Superplex…. Mais dans les airs Angelo a fait le tag à l’aveuglette. Angelo monte sur la 3e corde et sert à Cesaro un From the … euh… Un Frog Splash…

Victoire de Street Profits par tombé. Note de ce match 3,5$/5

Bon match où les deux équipes ont eu des moments pour montrer leurs arsenaux… Je n’ai aucunement compris la nécessité de faire gagner Street Profits clean… Maintenant Cesaro et Nakamura ont l’air de champions de 2e ordre… Pourquoi? Aucune idée. Je m’attendais à une disqualification pour protéger les titres, mais non. Il est vraiment temps que les titres par équipes soient unifiés comme c’est le cas chez les femmes. Mauvais booking, mais bon match. Actif

Lana jase en coulisses avec Angel Garza. Elle ne comprend pas que Mickie James ait eu une chance au titre avant la BOAT Natalya. C’est injuste. Angel trouve qu’elle a raison et qu’elle est passionnante à écouter parler. Zelina arrive en compagnie d’Andrade et est bien tannée d’Angel. Garza leur coûte encore la victoire et il passe son temps sur la cruise. Angel, lui, est bien tanné d’être blâmer pour tout, alors que c’est Andrade qui a perdu son match. Andrade lui demande de quel droit il s’adresse à lui comme ça et les deux se parlent en espagnol pour qu’on ne comprennent rien. Zelina en a sa grosse claque et leur dit que là, ça va faire! Elle sacre son camp et les deux se mettent à se chamailler dans les caisses. Lana dans une histoire amoureuse… En plus de ne pas être tellement original, quel beau contexte…

Au retour de la pause, la famille Mysterio encourage Dominick en coulisses pour son match avec Seth de la même manière que ma famille le fait quand j’ai un coup vraiment difficile à faire au mini-putt… C’est pas convaincant…

C’est l’heure de la Hurt Business. C’est peut-être moi, mais on dirait qu’ils ont encore une nouvelle toune. On nous présente un montage des faits saillants de la semaine dernière et ce n’est rien pour aider un néophyte à comprendre cette histoire. Alexander s’est fait battre et a joint le groupe qui lui a sacré une volée 5 minutes plus tard. Oui, c’est logique…  Il n’y a qu’Alexander qui est en tenue de combat parce qu’il affronte Ricochet plus tard. Les autres ont mis leurs plus beaux habits. MVP nous annonce dans le ring que le CEO est toujours champion, Shelton est membre platine et Alexander est le nouveau membre de la Hurt Business. Ça va bien. Alexander prend le micro et nous dit qu’il en avait assez de manger des volées et de ne plus pouvoir jouer avec ses enfants le mardi parce qu’il avait trop mal. Apollo et Ricochet en ont assez et interrompent le tout. Ils ont traité Alexander comme un frère et c’est comme ça qu’il décide de les trahir. Mais Alexander demande à Crews de compter le nombre de fois qu’il a mangé des coups pour le protéger ainsi que la ceinture de champion US qu’il n’a plus.

Ricochet en rajoute, que l’argent n’achète pas tout et que finalement, si Alexander était tanné de recevoir des coups de la Hurt Business, c’est maintenant Ricochet et Apollo qui vont le battre.

Ricochet vs Cedric Alexander

Le match commence et Ricochet passe rapidement à l’assaut, projetant Alexander en bas du ring, avant de lui servir un coup de pied à partir du tablier du ring et un Moonsault de la 2e corde. Shelton vient pour s’en mêler, mais il est assailli par Apollo, qui lui-même est assailli par Bobby. Mais puisqu’on n’était déjà pas assez de monde, Erik des Vikings vient frapper Bobby et la bagarre éclate. On fait une pause.

Au retour, Alexander est en contrôle dans le ring. On nous annonce qu’Erik affrontera Bobby plus tard ce soir. On s’échange les coups de poing. Ziggler nous dit qu’il dit la même chose que MVP, mais on ne sait pas ce que MVP dit, donc on est pas plus avancé. Après un bel Uppercut, Ricochet réussit un Superkick et un Snap German Suplex. Il est épuisé. Il monte dans le coin difficilement, mais Shelton Benjamin vient le distraire. Ricochet tente son 450, mais Alexander se tasse et exécute son Michinoku Driver; compte de 2. Alexander suit avec son Lumbar check.

Victoire de Cedric Alexander par tombé. Note de ce match 3,5$/5

Bon match dans l’ensemble, bien exécuté des deux côtés, avec le résultat prévisible, mais sensé. Une belle victoire pour la Hurt Business. Actif.

Pendant la célébration de la Hurt Business, les écrans s’éteignent et tout devient noir. Le symbole de Retribution apparait dans les écrans. Si vous avez vu le vidéo de la semaine dernière, je pense que c’est pas mal la même chose qui a été redite cette semaine. Et malheureusement pour Mia Yim, c’est un peu trop évident qu’elle fait partie du groupe.

Les lumières se rallument et la Hurt Business est sur ses gardes, mais sans plus…

Sarah Schreiber est dans le petit ring de service en coulisses et elle reçoit Mickie James. Elle lui demande qu’elles émotions l’habitent à l’aube de ce match. Mickie part et répond à 3 ou 4 autres questions d’abord qu’elle aime cette industrie et que des championnes comme Asuka font ressortir en elle tout ce qu’il y a de mieux. Mais elle sait très bien que c’est peut-être sa dernière chance au titre.

Au retour de la pause, Adam Pearce engueule ses agents de sécurité, même si on ne sait pas si Retribution n’a pas tout simplement hacké le système informatique. Adam, c’est pas le pogo le plus dégelé de la boîte. MVP et la Hurt Business viennent le voir et lui disent que sa sécurité vaut pas de la schnoutte et que s’il veut garder sa job, il devrait les engager à la place. Adam les remercie de se porter volontaire, mais ils partent à rire. Ils sont la Hurt « Business »; ils vont lui envoyer une facture.

C’est RAW « Dans ta face », est-ce que Michael Cole vous l’a assez dit à date?

Asuka vs Mickie James

Dernière chance pour Mickie James, selon ses dires, et gageons qu’elle a plus raison que tort… Le match commence et c’est l’épreuve de force. On s’envoie quelques fois au plancher pour des comptes de 2, mais il y a beaucoup de respect. Mickie fait signe avec ses mains, qu’elle est venue à ça de gagner, mais en réalité c’était pas ça pentoute. Asuka sert un Shoulder tackle, Mickey réplique avec un Neckbreaker; compte de 2. C’est ici que le match prend une drôle d’allure. Mickey vient pour se lancer dans les cordes, mais elle n’a aucune idée de ce qui s’en vient. Asuka est confuse, mais elle lui sacre un coup de genou dans le front. Mickey reprend Asuka et visiblement lui explique gros comme le bras ce qui s’en vient, elle la lance dans les cordes et Asuka lui sert un coup de genou dans la face. Asuka tente ensuite un Hip attack, mais elle rate et Mickie lui sert son Mick Kick. Asuka tombe en bas du ring pendant que Mickie perd connaissance dans le ring. On va faire une pause, je pense…

Au retour, les deux ont repris leurs sens et s’échangent les coups de poings. Asuka emmène Mickie dans le coin, mais cette dernière réplique avec un Hurricanerana. Asuka revient à la charge avec une Hip attack réussie, mais Mickie contre une attaque avec un Faceplant. Mickie monte dans le coin et après avoir repoussé Asuka, elle réussit un Meteora; compte de 2. On s’échange les Roll ups et Mickie réussit son Mick Kick à nouveau… en théorie… Parce qu’en pratique, elle est passée largement dans le beurre. 1… 2… Asuka agrippe la corde. Les réalisateurs sont vites et nous présente la reprise du Mick Kick qui a bien été réussi. Asuka tente un Armbar, mais Mickie renverse en Roll-up; compte de 2. Asuka agrippe ensuite Mickie par derrière pour le Asuka Lock. Mickie tente de renverser sur le dos. Elle fait le tombé sur Asuka… L’arbitre arrête le match… On ne comprend rien…

Victoire d’Asuka par arrêt de l’arbitre. Note de ce match 2,75$/5

Aïe, aïe, aïe… Si vous êtes fans de la série Botchamania, je pense qu’ils auront beaucoup de plaisir à revisiter ce match. On prend pour acquis la chimie entre les lutteurs. Pourtant, Byron Saxton avait mentionné qu’Asuka et Mickie s’étaient déjà rencontré à NxT, il y a 4 ans. Qu’est-ce qui s’est passé depuis? Je ne sais pas, mais clairement, les deux n’étaient pas au diapason et on cherche encore à comprendre une explication logique pour la fin de leur match…

Pour rendre les choses encore plus « Quessé ça? » Zelina Vega fait son entrée dans le ring. Elle dit qu’elle a réalisé qu’elle a mis sa carrière de côté en étant la manager de deux tarlas et que maintenant c’est à son tour de prouver qu’elle est la meilleure au monde. Asuka rit un peu d’elle si bien que Zelina la gifle en pleine face pour lui montrer que hein!

Charly Caruso n’est pas convaincu que Zelina vient de faire une bonne chose. Mais tsé, Charly, on sait bien qu’elle est juste jalouse… De quoi?… Ça, on sait pas trop…

Elle interview ensuite celui qui a des bien meilleures chances au titre, Keith Lee. Quoique…

Charly lui dit qu’il est devant toute une opportunité ce soir. Lee lui dit qu’il connait Drew depuis longtemps et qu’ils ont toujours été honnête l’un envers l’autre qu’ils allaient se rencontrer dans le ring un jour ou l’autre. Mais il a aussi été honnête avec Drew qu’il n’a pas apprécier que ce dernier intervienne dans ses matchs. Et il comprend que Drew fait tout pour conserver son titre. Charly lui demande s’il va profiter du fait que Drew a la mâchoire fracturée. Keith rétorque que Drew est son ami et qu’il ne va pas tirer avantage d’une blessure. Mais il va tout faire ce qu’il faut pour gagner.

Bobby Lashley vs Erik

Nouveau commentateur, MVP vient remplacer Dolph à la gauche de Michael Cole. C’est dommage car j’aimais bien Dolph depuis le début de l’émission. Ce qui est le fun, c’est que les Heels ne se gênent pas pour traiter Byron Saxton de tous les noms. Samoa Joe ne s’en permet pas autant. Cole présente MVP comme le leader du groupe, mais il dit que c’est plutôt Lashley le CEO. Il n’est que le porte-parole du conglomérat.

Le match commence et je me suis fait un bon bol de crème glacée. Première bouchée, Bobby attaque Erik dans le coin. Deuxième bouchée, Bobby sert un Spear à Erik dans le coin. Troisième bouchée, Erik donne un coup de genou à Bobby. Quatrième bouchée, Bobby sert un Gutwrench suplex à Erik; compte de 2. Cinquième bouchée, Full Bobby, Hurt Locker…

Victoire de Bobby Lashley par soumission. Note de ce match 2$/5

On dirait qu’Erik sans Ivar, il n’est pas seulement laid, il est aussi inutile… Un autre que Vince va envoyer aux oubliettes à cause de son congé de paternité. Bien fait pour lui. C’est quoi? Il veut s’occuper de Sarah Logan et de leur enfant?! Il y en a qui n’ont pas les priorités aux bonnes places. Passif..

Sarah vient déranger Kevin Owens pendant qu’il tourne en rond en coulisses. Elle lui demande s’il sait pourquoi Black lui en veut autant? KO n’est pas certain parce qu’il peut y avoir un paquet de raison. C’est-tu quelque chose qu’il a dit? C’est-tu parce qu’il avait un rabais de 40% sur un t-shirt d’un band de métal qu’il voulait, mais que son rabais n’a pas été appliqué. Ou bien, c’est-tu parce qu’il a passé la dernière année à vouloir se battre et que tout le monde se crissait de lui? On sait pas. Mais KO va s’assurer de lui faire tellement mal dans leur match ce soir, que Black va vouloir retourner dans sa petite pièce. Et KO ne craint rien, parce qu’il est Kevin Owens. Et KO s’en va… Mais Aleister Black arrive sournoisement dans l’écran… Ça veut dire qu’il a tout entendu!

C’est le moment de monter la cage pour le match entre Dominick et Seth Rollins. Mais ça prend du temps faire tout ça. Allons donc perdre notre temps à RAW Underground!

Shane salue son ami le doorman et il est tellement fier de la bataille entre Black et KO de la semaine dernière. Braun Strowman arrive et demande à rentrer. Il fait plein de menace, genre « Tu me laisses rentrer sinon je te défonce la face… », mais Shane est aucunement réticent et lui ouvre la porte sagement. Shane est tellement content que Strowman soit là!

Seth Rollins est dans son vestiaire lorsqu’on cogne à sa porte. C’est Murphy le piteux pitou qui entre. Seth est très heureux de le voir; il l’attendait impatiemment. Murphy est honteux d’avoir perdu contre Dominick et que la famille Mysterio se soit mise à 4 pour le planter. Mais Seth lui dit d’oublier le passé et de penser au futur. Seth sera entre 4 murs avec Dominick et personne ne pourra sortir, personne ne pourra y entrer. Il va lui donner une bonne leçon. Bon, je veux pas m’obstiner avec Seth, mais c’est n’importe quoi son idée que personne ne peut entrer ou sortir. C’est même le but du match!

Seth demande alors à Murphy s’il est prêt à jouer son rôle ce soir. Murphy lui répond que oui. Plus fort. Murphy lui répond que oui… J’ai dit plus fort. MURPHY LUI RÉPOND QUE OUI… Ok, ok, bien. PATACLOW! Seth lui sacre une claque avant de le ramasser par la gorge dans les casiers. Murphy est petit dans ses shorts. Seth dit à Murphy que son rôle ce soir sera de rester ici et de ne pas faire d’erreurs! Seth lui sert une autre claque et lui dit : « Compris? »… Oui monsieur… Pardon?… OUI MONSIEUR… Ah… C’est bon…

R-Truth parle à une KitKat et menace de les séparer quand Liv Morgan arrive et brise un des 4 morceaux. R-Truth menace ensuite le morceau séparé des 3 autres qu’il va le manger. J’aurais aimé être au meeting quand ils ont trouvé que c’était un bon placement de produit ça…

MVP est très excité pour le match de cage qui s’en vient, mais on n’a plus important à mentionner. Miz était à Talking Smack ce samedi, et il nous a annoncé que Mandy était échangé à Mandy night RAW… C’est plein de bon sens. Si quelqu’un a une explication logique, écrivez-moi en privé…

Seth Rollins fait son entrée, seul, pendant que Charly Caruso interview Dominick dans la Gorilla position. Le petit Mysterio s’exprime : « Vous savez Charly, si je veux vivre mon rêve d’être une superstar, je dois faire face à tous les défis qui sont placés devant moi. » Et Rey d’ajouter : « Charly, depuis SummerSlam, je suis tellement impressionné par mon fils. Je sais qu’il va être emprisonné dans une cage avec Seth, mais avec toute la fougue que j’ai vu en lui, c’est peut-être Seth qui devrait avoir peur d’être en cage avec Dominick. » Je veux pas insulter Dominck, mais Seth a été en cellule avec The Fiend. Ce qui est drôle, c’est que c’est l’arbitre de RAW Underground qui avait mis fin au match…

Seth Rollins vs Dominick Mysterio (match dans une cage)

Dominick sort avec toute sa famille qui le suit encore jusqu’au ring. C’est le fun. Ça me rappelle quand ma famille venait me voir jouer au baseball et que je les regardais au travers du grillage…

Le match commence et Seth saute rapidement sur Dominick. Ce dernier réussit un Russian Leg Sweep pour se donner un peu d’espace et tenter de grimper la cage une première fois. Seth l’attrape et passe proche de l’échapper, mais tout le monde se ressaisit à temps pour que Dominick puisse faire son Tornado DDT. Sorti de nulle part, Murphy entre un kendo stick dans la cage et Seth s’en donne à cœur joie. Rey craint pour la sécurité de sa famille. On fait une pause.

Au retour, Seth se sert du grillage pour râper le visage de Dominick. Mais ce dernier renverse une manœuvre et lance Rollins dans les grillages. Dominick vient ensuite pour grimper à nouveau, mais Rollins le saisit à nouveau, cette fois, pour lui faire une Powerbomb. Mysterio renverse en ciseau de tête, pendant que Papa Mysterio glisse un kendo stick à son fils. Au tour de Dominick de s’en donner à cœur joie. Mais Seth réussit à bloquer un coup et renverser Mysterio. Il le prend en position de Slingshot pour le lancer dans le mur, mais Dominick sort le Spiderman en lui, pour se tenir dans le grillage. Rollins rejoint Mysterio dans le mur et il le fait tomber la fourche sur la 3e corde. Ouch, ça fait mal. Mysterio fait trébucher Rollins et il se retrouve lui aussi en fâcheuse position. Pendant que les deux se morfondent de leurs problèmes testiculaire, Dominick tente de rejoindre la porte. Rey essaie même de tirer sur le bras de Dominick, mais Murphy intervient et neutralise Rey. Il veut rapidement refermer la porte pour empêcher Dominick de sortir, mais c’était plutôt Rollins. Seth est sonné. Dominick tente de monter dans la cage, mais Murphy monte à l’extérieur pour tenter de se racheter. Dominick envoie Murphy en bas, mais au lieu de continuer de monter, il exécute un Frog Splash. Mysterio remonte ensuite dans la cage, mais extrêmement lentement, ce qui permet à Rollins de le rattraper et d’exécuter un Superplex suivi d’un Falcon Arrow; compte de 2! Rollins veut en finir… Stomp! Maintenant il est fâché… 2e Stomp…

Victoire de Seth Rollins par tombé. Note de ce match 3,75$/5

Un autre bon match entre les deux, mais à un moment donné, il va bien falloir passer à autre chose. Je ne sais pas si c’est parce qu’on veut le protéger, mais Dominick ne pourra pas se battre contre Seth toute sa vie. L’histoire commence à tourner en rond… Mais pour le match : Actif…

Après le match, Seth sort par la porte avec le Kendo stick en main. Il va à la rencontre de Murphy qui est encore plus piteux pitou que tantôt à cause de son autre bourde qui aurait pu coûter le match à Seth. Seth n’est pas fâché, c’était juste une erreur et il a gagné le match… Non, Seth est en TABAR&?*… Il saisit Murphy et le lance dans la barricade avant de se retourner et le lancer dans le grillage. Il ouvre la porte et la claque en pleine poire de Murphy. Seth passe ensuite à côté de Maman Mysterio et lui dit qu’il espère qu’elle a fait un meilleur travail de mère avec la fille que le garçon. Toute la famille va au chevet de Dominick, mais Soeurette s’arrête quelques instants tout près de Murphy et lui caresse la nuque avant de monter dans la cage. Est-ce le début d’une histoire d’amour dans la douleur?

Dolph Ziggler est maintenant dans le RAW Underground, car ce n’est pas un commentateur, mais bien un combattant… Mais il me semble que ça vaut plus la peine d’être commentateur que de se battre à RAW Underground; c’est mon opinion. Dolph plante un quidam avant de voir Riddick Moss le défier. Après des coups de poings de Ziggle, Moss réplique avec un Spinebuster. Dolph revient à la charge tentant un Sleeper Hold, mais Braun Strowman arrive et se débarrasse de Moss et Ziggler en un rien de temps…

Charly interview Drew McIntyre dans le petit ring de service. Elle a parlé avec Keith Lee plutôt et il lui a dit qu’il ferait tout ce qu’il faut pour gagner… Mais Drew ne laisse par Charly finir sa phrase. Il espère que Keith fera tout pour gagner, mais il rétorque qu’il n’est intervenu dans le match de Keith seulement après que Randy ait fait son RKO. Peut-être que Keith aurait levé l’épaule qui sait, mais… Keith Lee arrive et n’est pas très content des propos de McIntyre. Au lieu de parler normalement, comme dans son entrevue précédente avec Charly, Lee a retrouvé sa voix hautaine et prétentieuse qui ne l’avantage pas du tout… Il veut empêcher Drew de salir sa réputation. Il rappelle que Drew n’est pas intervenu et qu’il a battu Randy à Payback. Drew lui dit de ne pas changer ses propos, mais Keith insiste que Drew a probablement peur de perdre ce soir et à Clash of Champions. Drew lui dit qu’il n’a peur de rien. Mais Keith veut mettre sa main près du visage de Drew où il a été blessé. Drew ne veut rien savoir et sacre un coup de poing à Lee et la bagarre éclate. Ils se retrouvent momentanément dans les toilettes, se lancent dans les caisses jusqu’à ce que les officiels viennent les séparer.

On est de retour à RAW Underground et quand Titus Oneil a vu que Strowman était là, il s’est dit : « Moi aussi, je veux aller me faire planter! » Le grand Doorman le laisse rentrer. Riddick Moss veut encore se battre contre Strowman et encore une fois, il mange la volée avec un coup de pied. Titus Oneil monte dans l’arène et il se fait démolir lui aussi. L’arbitre met fin au match pour le sauver.

Kevin Owens vs Aleister Black

KO fait son entrée dans le ring et il est prêt. Il regarde la rampe, car il a hâte de voir Aleister arrivé, mais POW!… Aleister arrive par derrière! On fait une pause!

Au retour, le match est déjà en cours. Owens tente de prendre le dessus avec une corde-à-linge suivi d’un Senton. Black bloque ensuite un Superkick et s’attaque immédiatement à la jambe gauche de Kevin. Kevin réussit tout de même à soulever Black et le lancer en bas du ring. Il vient pour faire un Suicide dive, mais Kevin n’a aucune impulsion et Aleister le fait simplement tomber. Aleister poursuit en s’acharnant sur la jambe. Il y va d’un Ankle Lock et Kevin a toutes les misères du monde à rejoindre la corde pour s’en sortir. Owens réussit tout de même un Superkick sorti de nulle part! KO vient pour se lever, mais il n’y arrive pas. Les lumières et les écrans se mettent à flasher. On a encore une fois peur de Retribution. Mais KO se sert de la distraction pour servir à Black un Stunner sorti de nulle part…

Victoire de Kevin Owens par tombé. Note de ce match 3,25$/5

Étonnante victoire de Kevin Owens battant du même coup Aleister Black, qui lui, perd pour une deuxième ou troisième fois seulement à RAW depuis son arrivée. C’est encore un match ou Owens subit une attaque en début de match et doit revenir de l’arrière; c’est un peu redondant. Je n’ai aucune idée s’il y a un lien entre Owens et Retribution, mais ça reste un booking étrange. Bon match tout de même et ça mérite un Actif!

Drew McIntyre prépare ses bandages autour de ses poignets quand Keith Lee l’attaque à nouveau! Le petit effronté! Adam Pearce intervient pour tout arrêter et dire à Lee que s’il continue, son match de ce soir sera annulé. Drew aurait aimé qu’on les laisse se battre.

Riott Squad vs Lana et Natalya

Liv to Riott ainsi que Riott 2 Liv font leur entrée, suivies par Lana et Natalya qui se font un petit bec de nez avant le match, comme si elle étaient deux petits chats. Shayna et Nia Jax sont à la table des commentateurs et Byron Saxton passe encore au cash! Ça va lui apprendre à ne pas prendre des vacances comme les autres! Liv et Morgan en mortaise nous disent qu’elles vont montrer aux championnes qu’elles sont unies et qu’elles sont une vraie équipe. Les championnes les trouvent minables.

Natalya prend le dessus sur Liv, l’emmène dans son coin et donne le tag à Lana pour que cette dernière lui fasse un Irish Whip l’épaule en premier, dans le ventre de Liv, dans le coin . Liv réussit à esquiver un coup de Lana par la suite, donner un coup de poing à Natalya à la volée et envoyer Lana en guillotine sur la 2e corde. Liv donne le tag à Ruby qui tient Lana pour que Liv exécute son Codebreaker que Ruby complète avec son Riott Kick.

Victoire de Riott Squad par tombé. Note de ce match 2$/5

Après le match, les championnes montent dans le ring, pendant que Liv et Ruby retraite par la rampe. Shayna a besoin de ventiler un peu et décide de frapper Natalya par derrière avant de la sacrer en bas du ring. Nia Jax décide de faire du ménage et enlève ce qui traîne sur la table des commentateurs. Shayna saisit Lana et la lance en bas du ring. Nia Jax soulève Lana sur ses épaules et on pouvait entre Vince au loin crier : « Tu vas payer pour ce qu’a dit Miroooooooo… » avant que Nia lui fasse un Samoan Drop à travers la table des commentateurs.

Parait-il qu’il fallait remplir du temps entre deux matchs. Au moins, il y a une table qui a brisé. Passif.

On nous annonce durant la pause que Sasha Banks sera déjà de retour à Smackdown cette semaine. C’est pas comme si on aurait pu avoir un retour mystère surprise qui aurait pu faire perdre le titre à Bayley…

Fait à noter que Zelina Vega et Aleister Black seront ou étaient à RAW talk. Ça sera ou devait être bon…

De retour dans le RAW underground, Braun Strowman bat encore un quidam. Riddick Moss revient encore à la charge, Ziggler aussi; ils font équipe cette fois pour attaquer Braun, mais non… Les deux se font pulvériser… Uh-Oh! Qui c’est qui monte dans l’arène? Dabba Kato! Shane capote bin raide… Ça ne peut pas avoir lieu ce soir. Revenez-nous la semaine prochaine!

Braun Strowman le champion de la Swomp est maintenant un combattant de RAW Underground. Tant mieux pour lui, on sait exactement à quelle place on veut le ranger pour le voir le moins souvent possible. J’espère que certains d’entre vous aimez RAW underground. Vous devez être des rebelles dans l’âme. Moi, j’ai besoin de cordes, je suis comme ça… Passif…

Drew McIntyre vs Keith Lee

Drew fait son entrée en premier, probablement pour nous permettre d’admirer le nouveau maillot de Keith Lee à la Owen Hart. Nouveau maillot, mais chanson toujours aussi terne; c’est comme ça…

Lee attaque Drew dès le début du match. On l’envoie dans le coin, mais Drew s’en sort avec une grosse botte. On renverse les rôle et Lee s’en sort aussi avec une grosse botte avant de se lancer dans les câbles et tacler Drew par-dessus la 3e corde.

On échange les coups et Drew réussit une corde-à-linge à la volée. Un petit Glascow kiss et Drew saisit Lee par les bras pour le projeter cul par-dessus tête. Drew monte dans le coin pour une corde-à-linge à la volée. Les deux hommes sont au sol et Drew en profite pour faire son Kip up. Spinebuster de Drew; compte de 2. Keith Lee revient à la charge avec une corde-à-linge; compte de 2. Drew remonte ensuite dans le coin, mais Lee le fait tomber avec un Headbutt. Lee saisit McIntyre et lui sert une Superplex; compte de 2. On se relève et Drew tente un Claymore, mais c’est raté. Les deux s’élancent et se rentrent dedans avec des Crossbody…

Pendant qu’on nous montre la reprise, les lumières se mettent à flasher. C’est Retribution! Ils sont une bonne vingtaine et encerclent le ring. Ils entrent ensuite et massacrent Drew et Lee.

Pendant ce temps, on ne s’est rendu compte de rien, mais MVP est allé chercher la Hurt Business en arrière. Ils entrent en scène. Les membres de Retribution descendent en bas du ring et les attendent. La Hurt Business prend soin d’enlever leurs manteaux d’habits et la bagarre peut éclater. Tout le monde se bat quand McIntyre et Keith Lee partent à courir et font des Tope Con Giro e boules de bowling synchronisées pour mettre fin à RAW sur un abat!

Match sans résultat. Note de ce match 3$/5

Je suis convaincu qu’il y aura un paquet d’experts sur les réseaux sociaux, si ce n’est pas déjà fait, qui auront le bonheur de dévoiler les identités de certains membres de Retribution qui étaient très mal dissimulés sous leurs costumes. C’est un peu redondant de les voir s’attaquer sans raison précise aux lutteurs dans le ring. C’est un peu étrange de voir Bobby Lashley venir sauver Drew McIntyre. C’est un peu bizarre que la Hurt Business détruit tout à RAW Underground, mais cette fois, ils ont du mal contre Retribution. Mais c’est franchement dommage qu’il n’y ait eu aucun commentateur pour décrire le Tope Con Giro de Keith Lee… Mais juste pour ça, je vais donner : Actif.

Actifs

  • Street Profits vs Cesaro et Nakamura
  • Ricochet vs Cedric Alexander
  • Seth Rollins vs Dominick Mysterio
  • Kevin Owens vs Aleister Black
  • Drew McIntyre vs Keith Lee

Passifs

  • Promo Drew McIntyre, Adam Pearce, Keith Lee
  • Bobby Lashley vs Erik
  • Riott Squad vs Lana et Natalya
  • RAW Underground

La bonne nouvelle, c’est que les segments de RAW qui étaient bons duraient longtemps, et que c’était l’inverse pour tous les segments plates. Mais le thème de la soirée « Dans ta face «  a fait en sorte que tous les matchs ont commencé avec un lutteur qui attaque l’autre rapidement dans sa face et que Michael Cole a répété 100 fois « Dans ta face! ».

Sinon, c’était bon…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Seth Rollins vs Dominik Mysterio
  • #ClapDeGolf: L’Uppercut de Cesaro sur Montez Ford
  • #NiaiseMoi : Keith Lee qui pourrait avoir une chance au titre s’il bat le champion
  • #JeanAiroldi : Keith Lee pour son manteau Black Lives Matter et son nouveau maillot
  • #Contravention : Lana
  • #PausePisse : Bobby Lashley vs Erik
  • #BeaucoupBien : Kevin Owens
  • #GrosseNouille : Adam Pearce
  • #NostradaNic : Dolph Ziggler et Riddick Moss font gagner les ceintures par équipe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.