La Révision des Comptes – RAW édition du 1er Juin 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Seth Rollins anime le party de retraite de Rey Mysterio
  • Seth Rollins affronte ensuite Aleister Black
  • Asuka et Charlotte s’affrontent dans un match « championne contre championne »
  • Et Apollo Crews défend sa ceinture contre un adversaire de son choix…

Ce soir, si tout se passe comme prévu, on aura droit à un match de quilles… Si ça peut ramener la paix dans le monde, je suis pour… On en aurait bien besoin…

Bienvenue à la révision des comptes!

RAW débute avec l’arrivée sur le ring de Bayley… Non, Seth Rollins (vraiment, il faut que j’apprenne à différencier les deux chansons) et ses disciples. Murphy et Theory prennent place sur des petites chaises aux abords du ring pendant que le Messie entre sur le ring.

Première contravention de style aux disciples, qui ont clairement trouvé leur linge dans un marché aux puces du coin. Notre nouvelle foule d’aréna décide d’accueillir Seth avec le chant réservé à Kurt Angle, mais pas de façon ironique. Ils ont probablement tous écouté NxT ce mercredi. Dans vos dents, AEW!


On nous présente les faits saillants de la semaine dernière quand Seth Rollins menaçait de crever l’œil d’Humberto si Aleister Black, muni d’une chaise, fonçait sur lui.

Le Messie a beaucoup de pain sur sa planche ce soir. Il va d’abord affronter Aleister Black, qui clairement a besoin d’un guide, d’une lumière. Ensuite, Rey Mysterio nous parlera plus tard ce soir de son état de santé, mais Seth sait qu’il n’aura pas la force d’annoncer sa retraite. Alors Seth va le faire pour lui. « Rey est tellement humble et modeste, qu’il est incapable de se considérer comme une légende. Mais il s’est offert à moi, pour me sortir de ma noirceur. Il s’est sacrifié pour le grand bien de RAW. C’est mon devoir de célébrer sa carrière. J’ai préparé pour vous, ce magnifique montage vidéo. »


On nous présente donc un vidéoclip des meilleurs moments de Rey Mysterio. Par exemple sa victoire au Royal Rumble, ainsi que celle à WrestleMania 22; des enfants qui lui disent qu’ils l’aiment, etc. Jusqu’à la scène où Seth lui crève un œil contre les marches en métal.
Au retour, Murphy et Rollins applaudissent les talents de Seth avec Final Cut Pro. Je soupçonne que ce soit plutôt Becky qui prend des cours de montage, parce qu’elle a beaucoup de temps libre à remplir ces temps-ci. I’m with you Rebecca!
Seth termine en disant que ce sera un honneur de personnellement faire son discours d’intronisation au temple de la renommée.

La musique d’Aleister Black retentit. Aleister n’attend même pas que sa petite plaque le relève. Il part en courant vers le ring pour attaquer Seth. Il le rue de coups de poings et coups de pieds, si bien que Rollins roule en bas du ring, rejoindre ses disciples…

Je crois avoir identifié ce qui ne fonctionne pas, pour moi, dans les segments de Seth. Il s’adresse à une foule qui n’existe pas. Il prend son temps pour faire réagir la foule et ce soir, on pouvait les entendre réagir singulièrement. Devant une foule de 10 000 personnes, il obtiendrait probablement plus de « heat ». Un ton plus personnel à la caméra le rendrait probablement plus crédible en ces temps de pandémie et plus menaçant… Malheureusement, passif…

Aleister Black vs Seth Rollins

Le match débute au retour de la pause et ma première réflexion est la suivante : « Nous avons droit gratuitement à ce match à RAW? » Un peu déçu que ce ne soit pas sur la carte de Backlash. Probablement en raison de Rey.

Les deux s’étudient et c’est Aleister qui remporte l’épreuve de force. Sa domination force Rollins à rouler en dehors du ring, pour retrouver ses disciples. Il tente même de sortir Black du ring pour prendre avantage, mais sa manœuvre se retourne contre lui. Murphy et Theory vont tout de même causer une distraction à l’extérieur du ring, qui permettra à Seth de prendre le dessus. Seth en profite pour manquer de respect à Black, en lui donnant des coups de pieds et en l’étouffant dans les cordes. Il envoie Black en dehors du ring avant de faire un suicide dive. Étonnant!

De retour dans le ring, la foule tape des mains pour redonner de l’énergie à Black et s’en suit une séquence de renversements où Black envoie Seth dans les câbles avec un magnifique coup de pied, mais Seth réussit par la suite à envoyer Black par-dessus la 3e corde à l’extérieur. Il indique à ses disciples d’intervenir pendant qu’il distrait l’arbitre, mais Humberto Carillo arrive à la rescousse avec une chaise pour contrer les plans de Seth. Abort mission! Abort Mission! On s’en va à une pause!

Au retour, Seth a le contrôle dans le ring. Seth répète à Black qu’il ne devrait pas se mêler de ses affaires et que ça ne le concerne pas. Ce moment permet à Black d’y aller d’un Big boot au visage, mais Seth réplique aussitôt avec un Sling Blade. Compte de 2. La foule hue du mieux qu’elle peut Seth. Seth rate ensuite un coup de genou à la manière du Phenomenal Forearm. Black en profite pour reprendre le dessus avec ses coups de pied et un magnifique Moonsault du deuxième cable. Compte de 2. German Suplex avec petit pont. Compte de 2. Seth est résilient. Black soulève Rollins avec son pied pour un Black Mass, mais c’est rapidement contré et Seth réplique avec un Falcon Arrow. Compte de 2.

Rollins s’élance ensuite pour un Frog Splash, mais il est accueilli par les genoux de Black. Rollins roule sur le tablier du ring et s’ensuit un échange de coups de part et d’autres. Aleister gagne finalement cette bataille avec un coup de pied qui envoie Seth dans le poteau. Pendant que Murphy et Theory accourt, Black s’élance pour un moonsault sur Rollins. Il y a trop d’actions qu’on a encore besoin d’une pause.

Au retour, Black tient Rollins sur le haut de la 3e corde. Rollins se sort d’impasse avec un coup de tête. Aleister est au sol. Rollins tente un 2e Frog Splash et il réussit à atteindre la cible. Mais la douleur du coup fait en sorte que Rollins prend du temps avant de faire le tombé. Compte de 2 et ¾. La foule scande « Aleister ». Rollins va dans le coin pour préparer son Stomp. La manœuvre rate et il se retrouve dans le Armbar de Black. Seth doit alors frapper Black avec de nombreux coups de pieds avant d’appliquer une Powerbomb pour s’en sortir. Il s’en va dans le coin et Murphy et Theory donnent des conseils à Rollins.

Seth se prépare pour un autre Phenomenal Knee Strike, mais Black l’attend avec un coup de genou à la Karate Kid. Il reprend son souffle et soulève Rollins avec son pied pour un Black Mass, mais Murphy et Theory montent aux abords du ring pour distraire Black. Humberto Carillo vient ensuite s’attaquer aux disciples, mais il ne réussit qu’à les faire tomber en bas, avant d’être dominé par le surnombre. Rollins profite de la distraction pour faire un Rollup. Compte de 2. Black renverse…

Victoire d’Aleister Black par tombé! Note de ce match 3,75$/5

Après le match, Seth ordonne à ses disciples d’attaquer Black. Carillo tente de sauver Aleister, mais la loi du nombre vient encore aider les pas fins. Murphy et Theory neutralise ensuite Black qui doit regarder Carillo subir un Stomp de Seth. Rollins dit ensuite à Black : « Tu veux jouer les héros?! Tu veux jouer les héros?! C’est ce qui arrive quand on veut jouer les héros » et Seth lui applique un Stomp à lui aussi avant de retraiter aux vestiaires avec ses disciples.

Excellent match télévisuel entre les deux. Comme je le soupçonnais, ce duel était beaucoup trop bon pour être un match sans raison à RAW. Ils n’ont probablement pas offert la meilleure performance possible pour être capable d’en donner plus dans un futur pay-per-view (probablement SummerSlam),et ce fût un des meilleurs matchs cette année. Le seul hic, c’est que le clan de Rollins semble heureux de dominer après le match, alors que dans les faits, Seth a perdu. Mais j’aime qu’on protège le booking de Black. Actif.

On nous annonce le retour de RAW talk après RAW et que Seth Rollins y sera invité. On nous présente ensuite une vidéo des faits saillants de la victoire d’Apollo Crews contre Andrade la semaine dernière.

Charly Caruso est en entrevue avec Angel Garza et Zelina Vega

Aucune trace d’Andrade. Deuxième contravention de style au toupet de Zelina. J’aime pas ça les toupettes, c’est dit…
Charly nous présente les faits saillants de la victoire controversée de Garza sur Kevin Owens la semaine dernière. Zelina est très fâchée contre Charly d’avoir utilisé le mot « controversé ». Angel Garza calme rapidement les ardeurs de Zelina. Il explique à Charly que la compétition c’est comme la séduction : il faut toujours être un coup d’avance pour avoir ce qu’on veut. Zelina rajoute « La victoire d’Angel était triomphale. Garza a fait ce qu’il fallait pour avoir ce qu’il voulait. » Charly est complètement en pâmoison devant Angel. Elle le remercie de lui avoir accordé du temps, mais Angel la corrige : « Non, c’est moi qui te remercie » avant de lui donner une rose. Zelina prend la rose et la détruit… Pauvre Charly…

Tom Philips fait un des plus magnifiques lien en disant : « Charly vient d’avoir le cœur brisé, mais après la pause, on reçoit le Heart Break Kid Shawn Micheals pour nous parler du match entre Edge et Randy Orton. » Espérons qu’il est dans le Performance Center, de manière à ce que sa connexion Skype soit bonne…

Au retour, on nous présente la publicité pour le NxT Takeover de dimanche et Samoa Joe est tellement excité, qu’il se demande s’ils font encore tirer une maison.

Et Edge face à Orton aura lieu à Backlash et les légendes comme Ric Flair, pensent que ça pourrait être le plus grand match de lutte de l’histoire. Le saviez-vous? Le meilleur match de Backlash sera Ricky Bobby vs Louis de Louis Allô, tenez-vous le pour dit…

HBK a enregistré un segment aux abords du ring NxT, je suppose. Il arbore une impressionnante barbe de confinement. On devrait le voir à Noël dans quelques centres d’achats au Texas, si la pandémie nous le permet. Il admet d’abord que la barre est très haute et qu’il ne voudrait pas être ni un ni l’autre. « Pour quelqu’un comme moi qui a eu des grands matchs (face à Razor Ramon, Bret Hart, Undertaker, pour ne nommer que ceux-là car on pourrait y passer la nuit) je pense que vous pouvez livrer le plus grand match de l’histoire. Mais qui va gagner? L’expérience, la sagesse, et un peu de foi donne le edge à Edge…

Essayez d’avoir un meilleur match que n’importe quel match de Ric Flair ou HBK. Essayez d’avoir un meilleur match que le dernier match entre Flair et HBK… Bonne chance les boyz!

On nous présente ensuite les faits saillants de la rivalité entre Drew McIntyre et Bobby Lashley. Ce soir, Drew affrontera MVP. Il est justement en coulisses en train de parler avec Lana…


Lana explique à MVP, qu’il joue dans la tête de son mari. MVP lui réplique qu’il a du travail à faire ce soir, contrairement à elle, et qu’il doit se préparer pour son match face à Drew.
« Tu sais, MVP, tu n’es qu’une sangsue qui veut raviver sa carrière déchue en s’attachant à Bobby! »
« C’est faux, mais si c’était vrai, on serait deux, n’est-ce pas? »
Lana offre un petit sourire à MVP avant de le gifler. MVP est fier d’avoir touché une corde sensible.

On nous présente ensuite les faits saillants de Seth Rollins qui nous parle de la retraite de Rey Mysterio et de ce qui est arrivé durant le combat et après le combat avec Aleister Black.

Kayla Braxton est dans le ring et elle nous présente Apollo Crews. La foule est très heureuse. Kayla lui demande quel genre de semaine il a passé en tant que champion. Apollo a passé par toute la gamme des émotions, mais surtout, il est encore surréel pour lui de constater qu’il est champion des États-Unis. Kayla lui demande alors qui a-t’ il choisit d’affronter pour sa première défense de titre. «  Il y a toute une liste de compétiteurs que je veux affronter, mais j’ai choisi : Kevin Owens! »

KO fait son entrée sur le ring. Il félicite Apollo pour sa victoire et le remercie pour l’opportunité, mais il n’est pas certain.  « Après ma défaite de la semaine dernière, je ne veux pas que ce match me soit offert par pitié »
« Par pitié? Aucunement… C’est par respect. »

« Alors si c’est le cas, je me sens un peu mal… Parce que ton règne de champion des États-Unis sera extrêmement court. »

Kevin Owens vs Apollo Crews

Le match commence et on se fait un petit Fist Bump comme au UFC quand il y a du respect entre les combattants. Le rythme est très élevé dès le départ, mais c’est Apollo qui prend le dessus avec un magnifique Drop Kick. Après quelques échanges, Owens reprend le dessus et envoie Apollo par-dessus le 3e câble avec une corde-à-linge. Apollo est assez allumé pour éviter le Suicide Dive, alors KO roule au sol, mais Apollo l’attend de pied ferme.

Apollo tente ensuite un Moonsault du tablier du ring, mais cette fois, c’est Owens qui se tasse. KO réplique immédiatement avec un Senton du tablier du ring. Il remonte ensuite Apollo pour éviter le décompte à l’extérieur et y va d’un Senton bomb de la 3e corde. 1… 2… 2 ¾! Apollo évite de justesse. Kevin y va ensuite d’un coup de pied au ventre, mais il frappe plutôt Apollo là où ça fait mal. Apollo se tord de douleur. L’arbitre stoppe temporairement les hostilités pour s’assurer qu’Apollo est en mesure de continuer. Crews lui répond que oui. Quand l’arbitre donne le signal de reprendre l’action, Owens demande à Crews s’il est en mesure de continuer, mais Apollo profite du moment pour reprendre le dessus. Owens est furieux et les deux se retrouvent à se donner des coups de poings tout en roulant en bas du ring. On a besoin d’une pause!

Au retour, on nous présente des faits saillants de Smackdown. Que s’est-il donc passé? Jeff Hardy nous raconte ce qui s’est vraiment passé ce vendredi!


Owens et Apollo s’échangent des coups de poings dans le ring. Apollo réussit un coup de pied à la Karate Kid; compte de 2. La foule en redemande. Apollo rate ensuite un Olympic Slam, ce qui permet à Owens d’appliquer un Superkick; compte de 2. Owens tente ensuite un powerbomb, mais Apollo renverse en Olympic Slam; compte de 2. Standing Moonsault d’Apollo; compte de 2. Apollo se tient la blessure avant d’aller dans le coin avant de courir et de faire un Splash dans le coin opposé à Owens. Apollo réussit un deuxième Splash et Owens en redemande. Apollo tente un 3e Splash, mais cette fois Owens évite et le Superkick à nouveau. Owens monte sur le 3e câble pour effectuer un Senton Bomb, mais Apollo l’accueille aves se genoux. Le match est finalement interrompu par Angel Garza et Andrade qui interviennent et projettent les deux hommes en bas du ring. On fait une pause… Et ça ne sent pas du tout qu’après la pause, on aura droit à un match par équipe.

Match interrompu par l’arbitre. Note de ce match 3.5$/5

On avait droit à un autre bon match et très certainement, on pouvait s’attendre à ce que le duo Garza et Andrade vienne tout gâcher. Mais c’est dommage, parce qu’on passe d’un match avec un enjeu à un match qui ne veut absolument rien dire et qui fait en sorte qu’Andrade affrontera probablement Apollo à nouveau à Backlash. Mais Apollo et Kevin méritent d’être des Actifs!

Kevin Owens et Apollo Crews vs Andrade et Angel Garza

Le match est déjà en cours au retour de la pause. Apollo a le dessus sur Andrade, mais après une distraction de Garza, c’est Andrade qui reprend l’avantage. Il y a déjà de la tension entre Garza et Andrade, car ce dernier ne veut pas faire la tag. Mais Apollo emmène Andrade dans le coin et Garza en profite. Il veut contrôler Apollo, mais ce dernier lui donne une bonne baffe. Crews monte dans le coin, mais sa manœuvre est contrée par un Drop Kick de Garza. Angel en profite pour enlever ses culottes pour nous montrer son speedo rose et il lance ses pantalons à KO dans le coin.

Mais KO évite les culottes de la même manière qu’Orange Cassidy éviterait une balle dans la Matrice : Rapide, efficace, nonchalant… Andrade et Angel s’échangent ensuite la tag pour dominer et tenter de soumettre Apollo, mais Crews résiste et parvient à faire le Hot Tag à Owens. KO se rue vers Angel qui tag aussitôt Andrade pour se sauver. L’arbitre empêche KO de sauter sur Garza, ce qui permet à Andrade de frapper Kevin sournoisement. Andrade applique un Boston Crab sur le genou amoché la semaine passée par Garza. KO s’en sort, mais il a du mal à retourner dans son coin. Andrade se moque un peu de lui, ce qui fait que KO se choque et sert un Atomic Drop à Andrade avant un Standing Senton.

Il se prépare ensuite pour un Canon Ball, mais Garza le distrait. KO tag ensuite Apollo, mais Andrade prend le dessus avec une snap suplex. Andrade garde le contrôle à la manière d’Eddie Guerrero, mais Apollo renverse avec un Olympic Slam. Pendant ce temps, Garza attaque le genou d’Owens sournoisement, alors que ce dernier était dans son coin. Apollo est distrait suffisamment pour qu’Andrade tente de le tombé avec les pieds dans les cordes. Compte de 2! Crews sert un Enziguri à Andrade avant d’en finir avec un Toss Powerbomb!

Victoire d’Apollo Crews et Kevin Owens. Note de ce match 3,25$/5

Difficile de se situer après ce match, une énième défaite pour le clan de Zelina Vega, qui aurait probablement mérité un meilleur sort. Vrai qu’il y a une certaine tension entre les deux, mais même en affrontant deux lutteurs qui viennent de se livrer un combat et qui traînent chacun des blessures, ils n’arrivent pas, même en trichant, à soutirer une victoire. Un autre bon match, mais un booking, qui à mon sens, laisse à désirer. Passif…

Kayla Braxton interview ensuite Asuka en coulisses.

Elle chante à nouveau elle-même sa chanson d’entrée. Kayla lui demande comment elle se prépare pour son affrontement pour Charlotte alors que Kairi Sane, elle, affronte Nia Jax? Asuka nous dit : « Je vais affronter la « bully » à Backlash, mais pour ce qui est de ce soir, Asuka est meilleure chaque jour, alors que Charlotte reste au même niveau. L’impératrice ne s’agenouille pour personne! » Puis, elle nous chante sa chanson pour quitter…

Au retour, c’est l’heure des quilles!

Beaucoup de pub de NXT à Raw cette semaine. On dirait que le USA network aimerait gagner un peu face à TNT…

On nous présente ensuite le montage de la rivalité entre les Street Profits et les Vikings Raiders. C’est 2 à 1 pour les Street Profits avant la partie de quilles…

Les Street Profits n’ont pas l’air d’avoir déjà joué aux quilles; ils sont assommés par la laideur des souliers. Ivar accueille Dawkings avec un bon coup de boule de quille dans le ventre. Un sifflet dans le cornet et le match peut débuter. Les Vikings Raiders sont excellents alors que les Street Profits en arrachent. Les Vikings offrent donc un verre à Ford et  Dawkings, mais c’est imbuvable! C’est du bon lait de chèvre! La tension monte entre Montez et Angelo, si bien que Ford échappe une boule de quille sur le pied de son complice. Bizarre, les boules ne remontent plus. Voyons voir… Ah! Il y avait un pilon de dindon… Ivar a encore très faim.

Il va directement en cuisine chercher des pilons dans le réfrigérateur. La fille du casse-croûte est pas contente. Elle devrait les chasser du salon, mais Ivar est cute… Erik, pas tant… Le score après 5 carreaux est de 100 à 21 pour les Vikings. C’est alors que Dawkings fait signe au vieux monsieur derrière le comptoir. Ils veulent la boucane! Le préposé pèse sur le piton et on a maintenant l’ambiance disco bowling!

Les Vikings sont déroutés et ne savent plus comment lancer. Les Street Profits remontent la pente. C’est maintenant 130 à 121 pour les Street Profits… Ils célèbrent, mais il reste 1 lancer aux Vikings. Erik est furieux. Il saisit Ivar qui tient une boule dans sa main. Il le propulse dans l’allée et il fait tomber toutes les quilles. Victoire des Viking Raiders… Le score est maintenant de 2 à 2…

En toute honnêteté, ce segment est probablement le meilleur des quatre. Les blagues étaient simples, mais efficaces; le segment n’était pas aussi interminable que les précédents. Mais même si c’était tolérable, on n’en peut plus. Qui a encore envie de les voir se battre dans un ring? C’était le meilleur segment, mais c’est encore Passif!

On nous présente ensuite les faits saillants de ce qui s’est passé la semaine dernière entre les IIconics et les championnes par équipes, Nikki Cross et Alexa Bliss. On nous annonce un match en Nikki Cross et Billie Kay. La musique des IIconics retentit mais personne ne sort. Les quatre lutteuses sont plutôt en train de s’engueuler comme des fillettes. Le géant chauve qu’on a vu à Smackdown est là pour venir les séparer.

Nikki Cross vs Billie Kay

Le match débute dès le retour et Nikki s’amuse aux dépends de Billie. Elle lui fait visiter les quatre coins d’un bon coup de tête, au grand plaisir de la foule. Mais grâce à une distraction de Peyton, Billie réussit à appliquer un Big Boot à Nikki; compte de 2. Billie prend le dessus, mais une distraction d’Alexa permet à Nikki un tombé rapide par-derrière; compte de 2. Billie réussit ensuite un Backbreaker suivi d’une descente du coude; compte de 2. Billie fait part de sa frustration à l’arbitre. Billie donne ensuite des petites tapes à Nikki pour l’humilier, mais elle la réveille. Nikki exécute un bulldog et soulève la foule avant de monter dans le coin. Elle tente un Crossbody, mais Billie esquive. Kay reprend Cross et lui applique un Sit Down Uranage…

Victoire de Billie Kay par tombé. Note de ce match 2,75$/5

C’est malheureux, parce que Billie a donné le meilleur d’elle-même et que Nikki Cross est une bonne lutteuse, mais les attentes étaient basses pour ce match, et le résultat est tout de même un peu décevant. Pourquoi Nikki est considéré inférieur à Alexa Bliss? On connaît la réponse, mais elle est insensée au niveau des habiletés de lutte. C’est dommage que Billie ait remporté ce match de manière aussi clean. Mais elle a fait un bon match, pour ses standards. Mais le booking n’est pas au rendez-vous. Passif.

Charly interview Drew McIntyre en coulisses.

Elle se demande s’il a des craintes d’affronter MVP ce soir? « Charly, je ne refuse aucun défi. Je les adore. J’ai déjà battu 7 adversaire depuis que je suis champion et tant mieux si MVP veut être le 8ième. Et si Lashley montait dans le ring! Je serais tellement heureux. Quiconque veut monter dans le ring avec moi, ils auront tout droit à un billet sans retour pour le Claymore Country. »

Au retour de la pause, Rey Mysterio est en entrevue via Skype, ou en tout cas, c’est ce qu’on suppose.

Tom Philips aimerait avoir une mise-à-jour sur son état de santé, mais Rey ne sait toujours pas quand est-ce qu’il sera capable de voir à nouveau. Il porte un protège-œil argenté sous son masque. Samoa Joe lui demande alors si sa carrière est terminée. Rey lui répond qu’il ne sait toujours pas, car qui sait s’il sera en mesure de remonter dans le ring. On lui demande alors de commenter les propos de Seth. Rey leur dit qu’il n’en revient pas de voir que Seth pense qu’il a été choisi pour être sacrifié. C’était purement un geste barbare. Dominic, le fils de Rey, entre en scène, lui qu’on voyait malgré lui dans le reflet du cadre derrière Rey.

Il est furieux contre Seth et sent qu’il doit faire quelque chose. Rey lui demande de se calmer. Il explique à Seth que ce dernier a traumatisé sa famille quand ils ont vu le sang couler sur son visage. Il est un homme de pardon, mais il ne pardonnera jamais à Seth ce qu’il a fait. Il quitte la scène laissant Dominic seul devant la caméra. Dominic termine le segment en disant à Seth : « Œil pour Œil »…

C’est toujours rigolo, parce qu’il y a toujours quelque chose de trop scripté dans les promos de Rey Mysterio. Et Dominic n’a pas échappé à cette règle non plus. Leur jeu de comédien n’est certainement pas la force de leur répertoire. Mais avec une seule phrase, Dominic est venu tout racheté. Comment ne pas être intrigué?! Actif!

Nia Jax vs Kairi Sane

Nia Jax fait son entrée sur le ring. Elle prend le micro et nous dit qu’elle n’a rien commencé. Elle a été attaqué 2 contre 1 par Asuka et Kairi. Elle se moque des deux japonaises, les traitant de poudre aux yeux. Asuka a gagné la ceinture à cause des hormones de Becky. Elle se sentait si coupable de ne plus pouvoir lutter qu’elle a donné son titre à Asuka. Et c’est Nia la méchante? Non, elle est la victime dans tout ça. Et à Backlash, elle va exposer la charlatane Asuka.

Au retour, une mise-à-jour sur du champion 24/7, Rob Gronkowski. Ça risque d’être bien lu!

La semaine dernière R-Truth a enfin découvert qui était le champion 24/7. On nous représente la lecture splendide de Gronk.

Oh non… On se transporte à Foxborough. L’ami de Gronk est en train de le filmer en train de danser sur Tik Tok. Il y a un homme qui fait du jardinage dans sa cour. Son ami enlève son manteau et révèle son gilet d’arbitre. R-Truth le saisit par-derrière, suivi d’un roll-up pour le compte de 3. R-Truth est le nouveau champion 24/7.

Après avoir vu le Stadium Stampede, Vince McMahon a pété une coche et ne voulait plus rien savoir de quoi que ce soit relié au football de la NFL. Une vraie belle perte de temps ce championnat de Gronk. Dommage, c’était un si bon comédien… Passif.

Kairi Sane fait enfin son entrée dans le ring! Yeah… Mais, on vient de se souvenir des dirtsheet et on crie : « Non! Kairi! Ne fais pas ça! Retourne aux vestiaires!… » Eh maudit, ça fait déjà une semaine de cet enregistrement. Tant pis… Regardons comment tu vas te blesser… snif…

Kairi Sane monte dans les marches, s’enfarge et s’ouvre le front. Ce n’est même pas Nia qui la blesse! Bin non c’est pas vrai; vous n’êtes pas si naïfs quand même! Asuka regarde le match en coulisses, parce qu’elle aime mieux la lutte à la télé.

Nia aussi donne des petites tapes sur la tête à Kairi pour qu’elle sache bien, elle aussi, que c’est une minus. Kairi se choque, mais elle ne peut rien contre la puissance de Jax. Nia la garroche dans le ring par les cheveux. Elle tente un Samoan Drop, mais Sane tente d’endormir Nia. Elle réussit à l’emmener par terre. Elle tente des coups de pied qui ne semble pas faire effet. Elle tente ensuite une coup de karaté renversé qui sonne Nia. Kairi se fait surprendre par Nia qui veut lui appliquer un Powerslam, mais elle renverse en DDT. Kairi crie de rage! Elle monte dans le coin, mais Nia quitte à l’extérieur du ring. Kairi tente une Baseball Slide, mais Nia l’évite et lui fracasse le crane contre le tablier du ring. C’est-tu là? Pas encore, mais c’est très proche. Nia sort Kairi du ring par les cheveux et la lance tête la première dans les escaliers.

Kairi s’est clairement enfargé en se faisant lancé et comble de malheur, les marches du haut n’étaient pas tout à fait alignées, ce qui fait que Kairi est allé se fendre le crâne. Le montage n’a rien laissé paraître. Nia a ramené Kairi dans le ring, avant de lui appliquer une descente de la jambe.

Victoire de Nia Jax par tombé. Note de ce match 2$/5

C’est malheureux quand une blessure arrive. Je ne peux pas blâmer Nia Jax à 100% puisque des accidents, ça arrive. Mais sur la séquence, elle fait l’erreur, selon moi, d’utiliser sa force pour lancer Kairi dans les marches, au lieu de laisser Kairi faire le spot elle-même. C’est un accident qui aurait facilement pu être évité, malheureusement. Passif.

Après le match, Asuka est arrivé en courant pour défendre Kairi. Elle s’est plantée devant Jax et Nia a simplement reculé pour quitter.

Après la pause, Orton nous parle de la petite place sombre secrète.

C’est le plus grand match de lutte de l’histoire… Le saviez-vous?

« Edge, depuis des semaines, je regarde tout sur le WWE Network. Et je constate que les superstars de la WWE ont une chose en commun. Ils croient tous que Ric Flair est le plus grand de l’industrie. Et la semaine dernière à RAW, Flair a dit que j’étais le meilleur lutteur. Et toi aussi tu l’as dit. Tu as aussi dit que je n’avais aucune passion pour la lutte et que je luttais pour le chèque de paie. C’est vrai. Et ça te brûle en dedans, parce que depuis 20 ans, j’ai accompli plus que quiconque en travaillant à moitié. Pendant que tu as dû faire semblant d’être le héros de ton enfance, je n’ai eu qu’à enfiler mes bottes et être moi pour prouver que je suis le meilleur. Et à Backlash, je vais aussi prouver que je suis meilleur que toi. J’ai mis la ligne à l’eau et tu as mordu. Maintenant ton conte de fée va se terminer par les trois lettres les plus destructrices de l’industrie… R… K… O… »

C’est un sans-faute, Randy! Vous allez avoir un match qui ne sera pas top 1000 de toute l’histoire, mais on ne peut rien te demander de plus comme promo pour ce match… Actif

Charlotte Flair vs Asuka

La foule de NXT ne semble pas tellement apprécier Charlotte. On ne sait donc pas si les « Woo » sont ironiques ou pas. Asuka qui était dans le ring, il y a quelques minutes doit donc refaire son entrée. Charlotte prend le micro et nous dit que les futurs prospects NxT devraient se taire et montrer plus de respect envers elle. « Je vais défendre mon titre NXT face à Io Shirai et Rhea Ripley à NxT takeover. Vous devriez tous aspirer à devenir comme Rhea et Io et ainsi me défier pour mon trône. De cette manière, je pourrais tous vous mettre à genoux. Et parlant de se mettre à genoux, Asuka! Elle est la première gagnante du Royal Rumble; elle a le plus long règne de championne à NXT; elle est Grand Slam champion. On dirait que l’impératrice veut être pareille comme la reine! »

Asuka fait son entrée sur le ring et le match débute. Une autre contravention de style ce soir, à Asuka qui porte un chandail noir avec une énorme trou au niveau de sa poitrine par-dessus son kit habituel. Je ne sais pas trop pourquoi. Très bon rythme dès le départ et on s’échange beaucoup de coups solide. Charlotte prend le dessus et on passe à une pause de façon un peu bâtarde. On revient de la pause de la même manière et Charlotte a toujours le dessus sur Asuka. Charlotte donne beaucoup de solide coups de genou derrière la jambe d’Asuka. Charlotte parle beaucoup pour insulter Asuka, mais oublie qu’on peut aussi l’entendre ‘caller ses moves’… Un peu de misère avec ses volumes…

Asuka, dans les cordes, réussit à s’en sortir avec un magnifique coup de pied. German Suplex et Asuka poursuit avec un Flying knee. Compte de 2. Asuka monte sur la 3e corde. Elle rate le Cross-body. Charlotte tente un Natural Selection, mais elle rate aussi. Asuka agrippe le bras de Charlotte et c’est la clé! Asuka transforme la clé de bras en Triangle Choke. Mais Charlotte utilise toute sa force pour soulever Asuka et finalement la placer en Double Crabs, ou en Walls of Jericho, si vous préférez…   Asuka réussit par la force de ses jambes à renverser en tombé; compte de 2. Asuka agrippe la jambe et y va d’un Knee Bar.

Charlotte transforme encore une fois tout ça en German Suplex.  Asuka évite ensuite une Big Boot et réussit encore une Armbar… Charlotte s’endort… Mais elle a encore la puissance pour une Powerbomb; compte de 2. Le match est très stiff… Charlotte tente le Figure 4, mais elle se sauve par sous les cables. Charlotte l’envoie ensuite en dehors du ring avec un Big Boot. Étrangement, la musique d’Asuka retentit.

Nia Jax fait son entrée sur la rampe arborant un masque comme Asuka et en imitant sa danse. Elle a aussi le maquillage d’Asuka. L’arbitre compte jusqu’à 10 et Asuka est disqualifiée.

Victoire de Charlotte Flair par décompte à l’extérieur. Note de ce match 3,5/5

Nia Jax court en direction d’Asuka et lui sert une corde à linge sur la rampe. Elle lui lance ensuite son masque au visage et retourne en arrière.

Un troisième match ce soir qui aurait bien pu se retrouver en pay-per-view, quoi que celui-ci est un plus déjà vu que les deux autres. Les deux ont été très intensément et leur niveau est absolument incomparable à celui de la majorité de leurs consœurs. C’est encore une fois dommage qu’un match comme celui-ci soit sans importance. Actif.

Charly Caruso interview Lana en coulisses.

Elle lui demande ce qu’elle pense du fait que MVP affronte Drew. On nous remontre la gifle de Lana sur MVP.
Lana trouve ça drôle. Est-ce qu’elle pense que le fait qu’elle ne puisse plus accompagné Bobby durant ses matchs soit une idée de Bobby ou de MVP? Je dirais plutôt une idée de Vince…
« Vous savez quoi… Je ne sais pas… En fait, mon Bobby ne ferais jamais ça. Mon Bobby m’a demandé de ne pas être là pour ses matchs… Mais il ne m’a rien dit des matchs de Bobby… »

MVP vs Drew McIntyre

Bobby Lashley fait son entrée en premier dans le ring, pour accompagner MVP. Dernière contravention de style du jour à MVP, qui porte le look semblant de punisher mauve… Pas réussi…

La foule est très heureuse de voir Drew, le maître du Claymore party! Il ne reste pas beaucoup de temps à RAW et les entrées sont longues. Le match devrait être spectaculaire… ou pas…

La musique de Lana retentit. Elle fait son entrée. Bobby ne semble pas très heureux de la voir là.

Le match commence et Drew se rue sur MVP. Les coups de poings pleuvent et il ne peut presque rien pour se défendre. Il reçoit la corde à linge, avant le baiser de Glasgow; MVP est sonné et tombe en dehors du ring. Lashley vient pour aller retrouver MVP, mais Drew s’interpose. La distraction permet à MVP de lancer Drew dans le poteau du coin. Il le remonte dans le ring et MVP y va d’un semblant d’Helluvakick; compte de 0,5… Corde-à-linge et Drew reprend le contrôle. Il monte sur la 3e corde et la corde-à-linge frappe la cible à nouveau. Décompte de Drew, mais Lashley sort MVP du ring. Drew se lance alors en Topé Con Giro…

Drew tape dans les vitres comme s’il venait de marquer un tour du chapeau. MVP remonte. La foule entonne le décompte.

Victoire de Drew McIntyre. Note de ce match 3$/5

Après le match, Bobby Lashley intervient aussitôt et applique son Full Nelson à Drew pour terminer l’épisode…

Le match n’était pas très long et a réussi à accomplir ce qu’il devait accomplir. Je ne suis pas certain s’il était nécessaire, mais il aura permis à Bobby d’avoir le dessus sur Drew. Mais le rôle de Lana dans tout ça? Incompréhensible. Elle ne sert à rien. Mais pour Bobby… Actif.

Actifs

  • Aleister Black vs Seth Rollins
  • Kevin Owens vs Apollo Crews
  • Promo Rey et Dominic
  • Promo Randy Orton
  • Charlotte Flair vs Asuka
  • MVP vs Drew McIntyre

Passif

  • Intro de Seth Rollin
  • Kevin Owens et Apollo Crews vs Andrade et Angel Garza
  • L’heure des quilles
  • Nikki Cross vs Billie Kay
  • Nia Jax vs Kairi Sane
  • R-Truth vs Rob Gronkowski

Raw était très bien parti cette semaine, mais il s’est perdu en cours de route. Un drôle de pacing de show qui a semblé organisé dans la première heure, mais décousu dans la dernière. Le résultat c’est que pour arriver à donner un bon spectacle pendant 3 heures, on doit concéder la présentation de matchs qui ne devraient pas être simplement, sans raison, à la télé.

AWARDS

  • #LeSuperbe : Aleister Black vs Seth Rollins
  • #ClapDeGolf: Dominic et son « Œil pour Œil »
  • #NiaiseMoi : R-Truth vs Rob Gronkowski et son illustre carrière à la WWE.
  • #JeanAiroldi : Angel Garza qui n’a pas peur du rose
  • #PausePisse : Nia Jax vs Kairi Sane
  • #BeaucoupBien : Aleister Black

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.