La Révision des Comptes – RAW édition du 2 Novembre 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Jeff Hardy vs Elias dans un « Guitar on a pole » match
  • New Day vs Cedric Alexander et Shelton Benjamin
  • Mandy Rose et Dana Brooke vs Nia Jax et Shayna Baszler
  • Deux autres membres de l’équipe RAW seront révélés

On a changé l’heure en fin de semaine et la mauvaise nouvelle, c’est que 2020 va durer une heure de plus. La bonne nouvelle, c’est que le changement d’heure ne s’est pas produit durant RAW…

Bienvenue à la révision des comptes!

RAW débute avec l’entrée en scène de Randy Orton. Le thème officiel de la soirée, c’est que l’Apex Predator est maintenant la proie. Après une autre entrée interminable, Randy nous rappelle qu’il y a 8 jours, il a gagné la ceinture. Il a prouvé qu’il était le meilleur des meilleurs. Je vous avais averti que « Meilleur » reviendrait souvent dans les prochaines semaines. Mais « Meilleur » n’est pas suffisant. Il n’est pas simplement le meilleur… Il est le meilleur de tous les temps. Et il repart dans le fait que plusieurs pensent qu’il a eu tout cuit dans la bouche, mais la vérité c’est qu’il n’est plus un « Legend Killer »… Il est simplement… « Une légende »… Il n’a pas peur d’avoir une grande cible sur son dos et ni Drew, ni The Miz, ni Roman Reigns, ni The Fiend ne lui font peur… Ils les défient d’essayer de lui voler son titre.

Alexa Bliss fait son entrée dans le ring et ne fait que sourire. Elle a deux gants blancs. Sur le premier c’est écrit « Play », l’autre c’est écrit « Pain ». Probablement, une façon efficace de rappeler à Orton ce qu’il a besoin d’acheter à l’épicerie. Alexa lève ses bras au ciel et tout devient rouge. Orton sait que The Fiend est là, alors il regarde partout à terre autour de lui, mais… PACLOW!

Drew McIntyre frappe Orton avec un Claymore kick. Il quitte vers la rampe, quand Miz et Morrison arrivent par la section du sonneur de cloche. Un arbitre accourt vers le ring et Miz cash-in sa valise Money in the Bank…

Miz vs…

Eh bien non! Drew revient dans le ring et tabasse Miz et Morrison avant de les garrocher en bas du ring. Personne ne va prendre la ceinture d’Orton sauf Drew…

On était tanné de Drew vs Randy aux alentours du 15 septembre dernier de la même manière qu’on était tanné de la Covid le 12 mai. Eh bien, en ce 2 novembre, je pense qu’on peut dire qu’on en a assez, vraiment… Drew se sert maintenant de la distraction du Fiend pour attaquer Randy? Et pas tellement brillant, il empêche Miz de « Casher-in » au lieu de faire en sorte que le match soit une disqualification, après que la cloche ait sonné? Pas moyen d’avoir un peu de plaisir pour débuter RAW. Passif…

Au retour de la pause, Charly interview The Miz et Morrison en coulisses et ils sont furieux. De quel droit McIntyre se mêle de leurs affaires. Heureusement que la cloche n’a pas sonné. Miz était à quelques instants de redevenir champion de la WWE. Drew est un mauvais perdant. Il faudrait qu’il en revienne et laisse le moment aux autres. Drew a fait une grave erreur et ils vont lui faire payer dans un match handicap 2 contre 1, s’il a les couilles d’accepter.

Elias est dans le ring. Il y a un moment dans la vie où il faut voir la vérité en face. Jeff a essayé de frapper Elias avec sa voiture, parce qu’il sait qu’Elias l’a dépassé et il est jaloux. La preuve c’est que son nouvel album Universal Truth est au sommet des palmarès. Elias est une machine à faire des hits, mais quand il va prendre sa guitare et la briser contre Jeff Hardy, ça risque d’être son plus gros hit en carrière. Parlant de hit, il commence à chanter « Amen » son premier single, mais il est rapidement interrompu par la musique de Jeff Hardy. Vraiment Elias? Tu n’as regardé aucun épisode de Smackdown depuis mai? J’espère que quelqu’un lui a dit que Renee Young a démissionné parce que sinon, il va faire le saut…

Jeff Hardy vs Elias (“Guitar on a pole match”)

Jeff fait son entrée dans le ring et il prend soin d’enlever ses boucles d’oreilles avant de monter. Je me suis alors demandé pourquoi il les portait jusqu’au ring, si en plus, on ne les voit même pas en-dessous de ses cheveux?

Puisque la guitare est accrochée dans le coin, les deux sont magnétiquement attirés vers elle. Tom Philips nous rappelle que le gagnant du match est celui qui réussit à prendre la guitare et la fracasser dans le dos de son adversaire. J’espère que vous l’avez bien noté à la maison. Oh! Et il n’y a pas de décompte à l’extérieur, ni de disqualification… Ce qui soulève la question : « Pourquoi ne pas prendre n’importe quoi d’autre et fesser en déchaîné sur son adversaire tant qu’à utiliser une guitare? »  Hardy s’élance cuisse la première dans le visage d’Elias, ce qui lui donne le champ libre pour attraper la guitare. Mais pendant que Jeff était juché en train de récupérer la guitare, Elias lance le tabouret sur lequel il faisait son concert, tel un javelot! Le missile percute Jeff qui ne perd pas l’équilibre, mais au moins le momentum. Au retour de la pause, Elias est fâché, fâché et agressif. Hardy monte encore une fois dans le coin, mais Elias le saisit pour une chaise électrique, que Jeff renverse en Hurricanrana. Un Twist of Fate plus tard, Hardy a le champ libre. Il saisit la guitare et s’élance de la 3e corde pour frapper Elias dans le dos. Bon, euh… la guitare ne s’est pas fracassée, mais ce n’est pas grave; ça compte quand même… Mais euh… le match n’est pas terminé? Ah! Il faut tout de même que Jeff fasse le tombé.

Victoire de Jeff Hardy par tombé. Note de ce match 2,5$/5

Après le match, Jeff fracasse la guitare contre le poteau, question qu’elle reçoive vraiment ce qui lui était dûe.

Je vais vous dire, et je m’en veux beaucoup, parce que mon honnêteté va trahir le reste de l’émission, on a passé proche en maudit que ce match-là soit le meilleur match de la soirée. J’aimerais trouvé quelque chose de rigolo ou de positif à écrire… J’aimerais ça… Passif…

Mandy Rose et Dana Brooke se font les biceps avec des élastiques en coulisses. Ça c’est quand même drôle… Un peu… Pas tant…

Mandy Rose et Dana Brooke vs Nia Jax et Shayna Baszler (Match pour les titres par équipe)

On avait d’abord annoncé ce match comme étant un match où les titres ne seraient pas en jeu, mais on s’est probablement ravisé, réalisant qu’il n’y avait déjà pas beaucoup d’intérêt pour ce match; il fallait peut-être en ajouter. Rappelons que Dana et Mandy n’ont toujours pas perdu en 2 matchs à RAW, mais si elles ont perdu dans un match quadruple menace, qui ne compte pas dans les calculs. Ça leur donne une chance au titre.

Une fois la cloche sonnée, Lana fait son entrée aux abords du ring. Mandy et Dana font du bon travail d’équipe et après une combinaison entre le genou de Mandy et le tombé gymnastique de Dana, Shayna doit sauver Nia du tombé. Brooke prend ensuite le dessus sur Shayna et Mandy empêche Nia de venir sauver Baszler, mais cette dernière réussit à lever l’épaule. Nia sert ensuite une corde-à-linge à Mandy en dehors du ring et celle-ci sera KO pour le reste du match. Shayna est constamment distraite par Lana aux abords du ring, si bien que pendant qu’elle applique le karidadidadadoudadouda Clutch, Lana monte sur le tablier du ring pour poursuivre la distraction. Brooke tente alors le tombé, mais l’arbitre est distrait aussi par Lana. Shayna repousse Brooke contre Lana qui tombe en bas. Brooke retombe dans les bras de Shayna, qui la soumet aisément.

Victoire de Nia Jax et Shayna Baszler par soumission. Note de ce match 3$/5

Après le match, tout le monde quitte comme si de rien n’était. Eh bien…

Ils essaient fort de nous faire croire que Dana et Mandy sont si fortes et auraient pu gagner ce match, mais malheureusement, la faiblesse de la division féminine est extrêmement apparente. Shayna Baszler ne devrait pas se battre en équipe, car elle est  la seule qui peut rivaliser avec Asuka. Passif.

Charly Caruso interview Randy en coulisses et lui demande s’il est inquiet de pouvoir garder son titre avec tous ces aspirants qui lui courent après… Mais Randy leur dit qu’il devrait signifier à tous, que les prédateurs peuvent rapidement devenir des proies. Et que ce rappel prendra la forme des 3 lettres les plus dévastatrices… RKO… Mais, euh… Je pensais que le thème de l’émission c’était que le Prédateur était maintenant une proie? Maintenant il est le prédateur qui courent après les prédateurs qui lui courent après? Euh… Hein?!

R-Truth nous réveille avec son entrée, nous qui entions en train de faire un petit somme depuis que Randy Orton avait pris le micro dans le ring. Sarah Schreiber l’interview pour lui demander pourquoi il a accepté d’affronter Bobby Lashley? Mais Truth avait apporté une gourde, car il pensait rencontrer son porteur d’eau favoris Bobby Boucher. Belle référence à 1998, alors qu’on se disait qu’on ne vivrait jamais rien d’aussi grave dans nos vies que la crise du Verglas. Christie qu’on était une belle bande de naïf… Une chance qu’on n’avait peur du bug de l’an 2000.

R-Truth vs Bobby Lashley

Bobby Lashley et MVP font leur entrée, mais MVP a des choses plus importantes à faire; il laisse Bobby y aller tout seul. Truth explique que tout ça est un gros malentendu, mais que puisque Lashley et lui sont champions, il n’y a aucune raison de se blesser. Truth se couche au sol et demande à Bobby de faire le tombé. Lashley refuse et se penche pour le saisir, mais Truth lui donne un coup de pied au visage. C’était une ruse. Truth frappe ensuite Bobby et s’élance dans les cordes, mais il reçoit un Spear. Bobby endort R-Truth dans le Hurt Lock.

Victoire de Bobby Lashley par soumission. Note de ce match 1$/5

Après le match, les règles de la ceinture 24/7 redeviennent en vigueur. Bobby replonge Truth dans le Hurt Lock, mais l’arbitre ne lui donne pas la ceinture, lui demandant plutôt de lâcher prise. Drew Gulak entre dans le ring avec un 2e arbitre, va savoir pourquoi, et tente le tomber sur R-Truth. Mais Bobby l’en empêche et agrippe Drew aussi dans un Hurt Lock. Bobby est tout-puissant. Il tire ensuite Gulak et le place par-dessus Truth.

Drew Gulak est le nouveau champion 24/7.

Après le match, Bobby sort du ring, mais il décide de remonter… Il a l’air d’avoir une idée derrière la tête… Mais sa musique joue de nouveau et Bobby rebrousse chemin…

Bobby est tout puissant… Peut-être que quelqu’un n’était pas au courant… Passif

Lance Dorado et Gran Metalik viennent de voir que Gulak est champion 24/7. C’est un maudit bon moment pour aller lui sauter dessus. Mais ils se retournent et passent proche de rentrer dans Jordan, le géant d’AJ Styles. Ce dernier leur demande s’ils ont un problème et les Luchas qui ne font plus le party, lui disent que tout est beau et qu’ils s’en vont dans l’autre direction.

Au retour de la pause, Sarah interview Nia qui est furieuse contre Lana. Ele lui dit qu’elle est très tannée et que Lana ne devrait pas essayer de se mêler de ses affaires, juste parce qu’elle l’a fait passer quelque fois au travers de la table. Ce soir, elle va l’empêcher de faire partie de l’équipe de RAW. Pire encore, elle va mettre fin à sa carrière. Et avec Nia, on sait que c’est très possible!

Message du capitaine AJ Styles

AJ fait son entrée dans le ring pour une grande annonce. Il est impressionné par l’équipe de Smackdown, pour l’instant composée de Jey Uso et Kevin Owens. Mais il pense que personne à Smackdown n’a les qualités d’un leader capable de souder une équipe et dominer. Quelqu’un comme lui. Il est le plus meilleur qualifié pour être capitaine de RAW parce que ses intangibles ont des intangibles. Alors il introduit Sheamus et Keith Lee, qui viennent le rejoindre dans le ring. Lee n’est pas tellement d’accord avec le discours d’AJ et ce dernier demande à Sheamus de faire comprendre au petit nouveau la raison. Mais Sheamus est plutôt d’accord avec Lee, et il ne prendra jamais d’ordre de Styles puisqu’il est un vétéran de longue date. Arrive en trombe et en vapeur, le train de Strowman. Braun nous dit qu’il a toutes les qualités et que RAW a besoin de ses mains. Le monstre fait maintenant partie de l’équipe. Mais Lee n’est pas d’accord car ils ont tous dû se qualifier. Adam Pearce arrive comme un cheveu dans la soupe, ce qui est hilarant parce qu’il est chauve, et déclare que personne ne veut affronter Braun. Lee se porte encore une fois volontaire, mais Sheamus lui dit qu’il a déjà combattu beaucoup de monstre à la WWE et qu’il s’en chargera. AJ propose alors à Adam de faire un Triple Threat match et si Braun l’emporte, il fera partie de l’équipe. Adam trouve que c’est une excellente idée et le match peut commencer. Euh… Hein?

Braun Strowman vs Keith Lee vs Sheamus (Match de qualification pour Braun)

Lee et Sheamus, au lieu de s’en prendre à Strowman, se querelle et le combat éclate entre les deux. Ça nous donne donc un combat entre Sheamus et Lee où Strowman intervient pour foutre le bordel. AJ est aux commentaires et espèrent qu’ils ne vont pas se blesser. Eh bien, son vœu ne se réalise pas du tout. Alors que Braun et Sheamus sont à l’extérieur, Keith Lee s’élance pour un Tope Con Giro. Il tombe la tête contre le tablier du ring dans sa pirouette avant de frapper Strowman et Sheamus avec ses jambes. Eh la, la… Plus tard, Sheamus tente la prise du sommeil sur Lee alors qu’ils sont adossés à la barricade à l’extérieur. Le train Strowman entre en gare et tout le monde défonce la barricade en entier.

Au retour de la pause, Sheamus monte dans le coin, mais Strowman intercepte et vient pour lui faire une Superplex. Keith Lee intervient et se place sous Strowman pour effectuer une Tower of Doom. Incroyable que le ring ait tenu bon! Keith et Sheamus en viennent au coup et Lee est mal en point. Sheamus se cogne la poitrine, mais Strowman l’agrippe par derrière et le jette en bas, à partir du tablier du ring. Braun fonce vers Lee qui esquive et qui réplique avec une corde-à-linge. Keith tente une Spirit Bomb à Strowman, mais Sheamus revient dans le ring et sert un Brogue Kick à Lee. Il tente ensuite de l’empêcher de rouler en bas du ring, mais la distraction permet à Strowman de saisir Sheamus et de lui faire son Powerslam.

Victoire de Braun Strowman par tombé. Note de ce match 2$/5

Après le match, AJ est heureux que tout ce beau monde soit dans la même équipe. Il demande alors à Keith Lee et Strowman de faire la paix. Ils finissent par se serrer la main. Sheamus est réticent. AJ lui demande de faire pareil, mais Sheamus refuse. Mais ce n’était que pour faire un câlin au gros monstre à la place. Et PATACLOW… Sheamus sert un Brogue Kick à Strowman qui tombe en bas du ring. PATACLOW… Keith Lee tacle Sheamus qui tombe en bas du ring… PATACLOW… AJ sert un Dropkick à Keith Lee qui tombe en bas du ring… AJ est dans le ring et crie « Pourquoi!? Pourquoi vous avez fait ça!!! » Styles et l’équipe de RAW sont en crise!

Tout un concept novateur de match de qualification où deux des trois lutteurs n’ont aucun avantage à gagner ou perdre le match, à part de faire suer le troisième… Au moins, tout le long, ils ont fait passer cette idée, assez merdique, sur le dos d’AJ Styles… Passif…

Angel Garza fait une promo en coulisses, à la caméra, et drague une personne imaginaire dans l’Univers de la WWE et lui donne une rose. Je vous jure… J’invente rien…

Huskus the Pigboy et Rambling Rabbit mettent de l’argent dans le pot à sacre. La Firefly fun House suit à l’instant.

Eh toi, qui n’a pas regardé ça! Undertaker est passé au show de Jimmy Fallon et il a fait un Tombstone à un épouvantail… Ça ne va pas bien Taker depuis la diffusion de son documentaire, hein!…

Charly interview Drew McIntyre dans le petit ring de service. Elle lui demande de clarifier pourquoi il a empêché Miz de « casher-in » en disant qu’il serait le seul à battre Randy pour le titre? Drew lui dit que Randy n’aura pas de misère à traîner la cible sur son dos, car il a un ange gardien de 6 pieds 5 du nom de Drew McIntyre. Il sait que Randy ne voudra pas lui accorder de revanche, alors il va rendre sa vie un enfer chaque semaine jusqu’à ce qu’il accepte. Et pour Miz et Morrison ce soir, il y a deux Claymore au menu qui les attendent.

Firefly Fun House

Bray nous accueille en compagnie d’Alexa Bliss avec un “Guten Tag”! L’épisode de ce soir est consacré aux trois lettres les plus importantes de l’industrie? « P.I.G? » demande Huskus? Non, évidemment, ce sont RKO. Applaudissements. Abby n’est pas de bonne humeur. « Après tout ce qu’il nous a fait, Randy peut bien aller se faire foutre… » Oh, ce n’est pas gentil de dire ça… Alexa demande à Abby de mettre 10 sous dans le pot à sacre. Mais Abby lui dit qu’elle peut aller se faire foutre elle aussi! Yowie Wowie! Ça va être 25 sous dans le pot! On nous montre ensuite la foule du Thunderdome et les bruits en canne, pendant que le Firefy Fun House est diffusé sur les écrans par-dessus le ring. Je pense que la production est en train de virer folle. Bray trouve qu’Abby a quand même un bon point. Randy a été très très méchant. On voit Randy qui plante un pieux dans le cœur de Sister Abigail. Mais tout ça est du passé. Avec les cendres, Bray a pu créer une toute nouvelle maison où le plaisir… Mais les cris de Sister Abigail en train de brûler refont surface. Malheureusement, ce n’est pas aussi simple… Il n’oublie jamais…

Mais avant de partir, Alexa a un nouveau truc à nous montrer. Bray met sa main « Heal » sur son front. Ses yeux deviennent blanc et sa langue s’étire comme un bonbon qui fond… Et Bray de dire : Oh shit!

Les Firefly Fun House sont toujours un peu décousu et on ne sait pas toujours ce que ça veut dire, mais on comprend que Bray est encore en maudit contre Randy et que tout ne s’est pas réglé en 2017. C’est encore difficile de comprendre le rôle d’Alexa dans tout ça, mais j’imagine qu’on finira bien par comprendre… ou non…  Actif…

Nia Jax vs Lana

Nia Jax fait son entrée dans le ring en compagnie de Shayna Baszler. Être à la place de Baszler, j’arrêterais de suivre Nia et je la laisserais s’arranger avec ses troubles. Mais bon, c’est moi… En mortaise, Lacey Evans, et ses nouveaux cheveux raides, est devenue amie avec Peyton Royce et les deux sont certaines que Lana va être brisée en morceaux après son match contre Nia; tout comme la table des commentateurs d’ailleurs. Gros rire gras. Lana fait son entrée et elle a aussi pris le temps d’enregistrer une promo avant le match, qu’on voit aussi en mortaise. « Si personne ne veut m’aider contre Nia, je devrais stopper Nia moi-même. » Belle confiance…

Le match n’est même pas commencé que Shayna fait déjà le ménage de la table des commentateurs. Naturellement, Nia massacre Lana dans le ring. Même si la ravissante russe tente quelques coups de pieds pour répliquer, Nia est beaucoup trop forte. Elle fait même quelques tombés à Lana où elle la relève par les cheveux avant le compte de 3. Nia se tanne et sert à Lana un Samoan Drop.

Victoire de Nia Jax par tombé. Note de ce match 1$/5

Après le match, Nia et Shayna quittent le ring. Mais Nia s’arrête… Bin oui, elles ont oubliés leurs clés… Bin non, elles ont oublié de passer Lana à travers la table… Voilà… 7…

On peut donc compter aisément depuis combien de temps Miro a fait ses débuts à la AEW. C’est peut-être pour que Vincent laisse Lana tranquille qu’il a une gimmick de bas de carte, d’un joueur de jeux vidéos frustré. Mais c’est mal connaître Vincent, qui essaie de justifier le massacre systémique et systématique de Lana, par un éventuel push qui fera d’elle, la plus grande babyface de RAW. Nous prendre pour des idiots, c’est vraiment sa spécialité… On est maintenant dans la phase où Lana qui passe au travers de la table, c’est juste endormant…  Passif…

R-Truth marche en coulisse et il a beaucoup mal au cou. Il rencontre Hurt Business. Il change aussitôt de direction. MVP est déçu; il lui avait signer sa bouteille d’eau… Rires gras!

VIP Lounge

Les membres de la Hurt Business entre dans le VIP lounge pour une annonce officielle. Après la performance dominante de Bobby le CEO, le message est clair pour Sami Zayn à Survivor Series : S’il pense qu’il est meilleur que Bobby parce qu’il représente plusieurs pays et que Lashley représente un seul, il se trompe. Sami parle beaucoup, mais Bobby qui n’a qu’un seul message. À Survivor Series, fini le blabla… Et il va endormir son cul… Quelque chose du genre… Pauvre Bobby… C’est maintenant au tour de Shelton et Alexander de recevoir leur paie. Puisqu’ils ont réglé le problème de Retribution, ils veulent être payé en or et veulent les titres par équipe de RAW.

New Day empêche Bobby de reprendre le micro, ce qui est une bénédiction. Xavier se souvient quand Bobby dominait. Il s’est même fait chicaner parce qu’il était resté debout trop tard pour regarder son match. Il avait un gros test pour savoir s’il allait passer en 7e année le lendemain. Bobby est vieux. MVP est aussi lutteur depuis longtemps, tout comme Shelton… Et Alexander? Eh bien… un moment donné, il va bien finir par avoir du succès… On lui souhaite… Mais New Day est l’équipe la plus décorée de l’histoire de la WWE. Kofi a même plus de titres à lui seul que toute la Hurt Business réunie; et même le titre de champion de la WWE qui échappe encore à Bobby. MVP lui rappelle que sa grande victoire historique n’a mené qu’à une défaite sanglante en 8 secondes. Kofi lui indique que selon Lana, c’est aussi long que la durée maximale de Bobby dans la couchette. MVP leur dit qu’ils sont habillés en clown parce que ce sont des clown et que la Hurt Business s’habille en hommes d’affaires parce qu’ils sont sérieux. Xavier trouve que 2020, ce n’est certainement pas une bonne année pour se partir une business. Mais New Day est maintenant un grand conglomérat international et le seul profit qui les intéresse, c’est les Street Profit qu’ils affronteront à Survivor Series, parce que… New Day Rocks!

Mis à part les blagues faciles de chambre à coucher, on peut enfin dire « Voici un segment avec des vrais lutteurs professionnels… » « Enfin un segment qu’on n’a pas vu 100 fois dans les derniers 2 mois » « Enfin un peu d’entertainement! » Bravo New Day… Actif…

New Day vs Hurt Business (Alexander et Benjamin)

Contrairement au match des femmes, les ceintures ne sont pas en jeu. En début de match, Xavier se moque de Bobby en faisant une Stalling Suplex à Alexander. Malheureusement, Bobby avait autre chose à faire et n’est pas resté pour le match. La Hurt Business a beaucoup de travail à l’extérieur du ring ces temps-ci. Cedric réplique avec un Superkick à la mâchoire de Woods, que Xavier a tellement bien vendu, qu’on ne savait pas s’il était blessé pour vrai. On aurait même dû aller en pause immédiatement, mais la production était obnubilée par le travail de Woods. Au retour, Kofi s’est moqué de MVP en faisant son Ball In avant le Boom Drop. Mais MVP, à la table des commentateurs, avait une statistique intéressante : C’est Shelton Benjamin qui a fait subir à Kofi sa première défaite à la WWE. C’est tout à fait faux. C’est plutôt Johnny Nitro, mieux connu sous le nom de John Morrison, dans un House Show. Mais les House Show ne compte pas vraiment. À la télé, ce fût Shelton durant un épisode de ECW sur Sci-fi. Personne n’a vu ça. Je dis donc que ce fût JBL, un mois plus tard à RAW. Dans ta face, MVP, j’ai fait mes recherches…

Pour revenir au match, Kofi a voulu faire un Suicide Dive sur Alexander, mais Benjamin l’a intercepté pour un Face buster. Woods a ensuite manqué le tag à l’aveuglette et ça a permis à Cedric d’effectuer son Neuraliser contre lui suivi du Paydirt de Benjamin.

Victoire de la Hurt Business par tombé. Note de ce match 3,25$/5

Bon match athlétique où Benjamin a passé pour le tough du groupe, mais qui est incompréhensible au niveau du booking. D’abord, faire perdre les champions pour donner une chance aux titres à des aspirants, c’est redondant au possible à la WWE. Et deuxièmement, si Hurt Business avait un « deal » avec la WWE, pourquoi ne pas avoir droit à un match pour les titres directement? Pourquoi Cedric et Shelton ont eu besoin de battre New Day une première fois. MVP est un très mauvais businessman… Bon match, mais booking pourri. Passif.

Nikki Cross marche en coulisse. Elle voit Alexa qui se tient dos à elle devant des boites. Cross veut comprendre pourquoi Alexa ne la rappelle plus et ne répond plus à ses textos. Est-ce le Fiend qui l’en empêche? Nikki ne reconnaît plus sa meilleure amie Alexa, la femme forte, capable de prendre ses décisions pour elle-même. Lexi, tu pourrais te retourner? Cross se tanne et retourne Bliss avant de pousser un cri de stupéfaction. Bliss est tout sourire et a les yeux blancs. Ouuuhhhhh…

Ricochet vs Tucker

Tom Philips nous apprend que Ricochet a confronté Tucker suite à ce qu’il a fait subir à Otis. Mais ça, on ne le verra pas. De toute façon, on revient de la pause en plein milieu de l’entrée de Ricochet, tandis que Tucker est déjà dans le ring. Ce dernier porte maintenant des pantalons longs où c’est écrit Knight sur ses fesses. Ishh…  Ali arrive tout bonnement au ring et monte debout sur la table des commentateurs. Le match commence et 45 secondes plus tard, Ricochet exécute son Recoil…

Victoire de Ricochet par tombé. Note de ce match 0,04$/5

Quelle surprise, après le match, Retribution arrive. Ils encerclent Ricochet, qui ne comprend rien et se fait sortir du ring comme un pas propre par T-Bar. Tucker est laissé à lui-même et tout le monde se met à lui taper dessus. On sacre Tucker en bas du ring et Slapjack remonte Ricochet dans le ring. Ali va exposer la vérité. Aucun pêché n’est oublié avant d’être châtié…

Pour nous remonter Retribution dans notre estime, on les fait massacrer Tucker et Ricochet? J’ai rarement vu une telle catastrophe se construire de la sorte sous nos yeux. Passif…  

Ali lève sa main au ciel et quand il la referrme tout devient noir… Mais on passe directement à Drew McIntyre qui rencontre Sheamus en coulisses. Les cousins de l’ancienne Grande-Bretagne se remémorent des souvenirs du bon temps où ils faisaient équipe. Sheamus suggère justement à Drew de rejoindre l’équipe de RAW s’il n’a rien à faire à Survivor Series. Mais Drew a trop la tête à Randy Orton et à son titre de la WWE. Sheamus lui dit de lui faire signe s’il change d’avis, tout en lui demandant de sacrer la volée à Miz et Morrison ce soir. Faceturn de Sheamus? Peut-être… Mais le guerrier celtique est le nouveau Big Show… Donc, on s’en fout pas mal…

Drew McIntyre vs Miz et Morrison

Un match handicap de Miz et Morrison, ça nous rappelle juin et la fin de la première vague. Je regarde la neige au sol et j’ai le goût de casser ma télé… Morrison est tellement intimidé par Drew qu’il n’ose même pas prendre le tag de Miz. Les petites manigances des pas fins ne font que faire bouillir Drew. Il garroche Miz en bas du ring avant de saisir Morrison et de le lancer en Reverse Alabama Slammer sur Miz. Au retour de la pause, Miz et Morrison reprennent le dessus en faisant du travail d’équipe, genre lancer Drew à deux dans le poteau, lancer Drew à deux dans la rampe. Morrison réussit son Moonlight drive; compte de 1. Miz profite d’un tag à l’aveuglette pour effectuer son Skull Crushing Finale; compte de 2. Après un Future Shock DDT de Drew, Miz et Morrison se retrouve en bas du ring où McIntyre fait un Keith Lee de lui-même et exécute un Tope Con Giro. Drew remonte Miz dans le ring pour son Claymore.

Victoire de Drew Mcintyre par tombé. Note de ce match 3$/5.

Miz et Morrison ont essayé de gagner, mais ils ont perdu… Quelle surprise! Ce n’est pas facile d’être aussi prévisible… Ça doit être pour ça que je suis champion. Je dois être le seul de tout l’univers qui regarde… Passif…

Après le match, gros plan sur Drew… Si vous n’avez pas deviné ce qui allait arriver, c’est que vous ne méritez pas mon titre… RKO… Mais on entend le Fiend rire et Orton est confus… FIN

Actifs

  • Firefly Fun House
  • VIP lounge

Passif

  • Intro Randy Orton, Drew McIntyre, Miz et Morrison
  • Jeff Hardy vs Elias
  • Mandy Rose et Dana Brooke vs Nia Jax et Shayna Baszler
  • R-Truth vs Bobby Lashley et ensuite Gulak
  • Braun Strowman vs Keith Lee vs Sheamus
  • Nia Jax vs Lana
  • New Day vs Hurt Business
  • Ricochet vs Tucker
  • Drew McIntyre vs Miz et Morrison

Une autre édition soporifique de RAW. Le puit des idées nouvelles est complètement à sec. Si vous avez des suggestions, faites-les parvenir via le système de pigeon voyageur dans votre secteur, car c’est probablement la seule façon de rejoindre Vincent, dans le grand vide qui rempli le vide qu’il créer autour de lui…

AWARDS

  • #LeSuperbe : New Day vs Hurt Business
  • #ClapDeGolf: La Tower of Doom de Keith Lee, Strowman et Sheamus
  • #NiaiseMoi : Alexander et Benjamin qui ne sont pas champions par équipe
  • #JeanAiroldi : Alexa et ses multiples looks
  • #Contravention : Tucker et ses culottes
  • #PausePisse : Nia Jax vs Lana
  • #BeaucoupBien : New Day
  • #GrosseNouille : Tucker
  • #NostradaNic : Alexa Bliss va redevenir championne de RAW avant Bray Wyatt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.