La Révision des Comptes – RAW édition du 21 Septembre 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Keith Lee vs Drew McIntyre
  • Braun Strowman vs Dabba Kato dans le RAW underground
  • Dominick et Humberto Carillo vs Murphy et Seth vs Andrade et Garza dans un match pour déterminer les aspirants numéro 1 aux titres par équipe

Mandy Rose a été échangée à RAW la semaine dernière, même si personne n’avait d’idée du pourquoi, ni du quoi faire avec elle. Eh bien, Mandy, tu es maintenant à la maison, parce que les trois quarts du vestiaire de RAW sont dans la même situation que toi!

Bienvenue à la révision des comptes!

Même pas le temps de débuter RAW ce soir! Les problèmes techniques débutent dès le vidéo d’introduction habituel de la WWE. C’est parce que les membres de Retribution arrivent dans le ring. Byron Saxton, Tom Philips et Jerry the King Lawler nous apprennent que les membres du noyau principal de Retribution ont signé des contrats avec la WWE. Euh… D’abord, rebonjour Tom; heureux que ton « deux semaines de vacances » soit terminé. La santé va bien? Parce que de te voir parti 14 jours, c’est un peu étrange tu comprends… Et Jerry? Euh… Comment dire… Euh… La santé va bien? La deuxième vague, je veux dire… En passant, le gars à côté de toi… Ah pis laissez dont faire et arrangez-vous…

Les cinq membres de Retribution retirent leurs capuchons et ils ont des masques, mais on est clairement capable de les reconnaître sauf un. Ils ont tous des inspirations de quelque chose d’autres, ou de superhéros de comic books, mais je suis zéro un expert, mais ça parait. Dijakovic c’est Bane dans Batman et celui qu’on ne connait pas c’est Jason. Tout le monde dit que c’est Shane Thorne. Je ne vais pas obstiner tout le monde! On va apprendre plus tard que les membres de Retribution ont maintenant des nouveaux noms. Ouf… Vous allez pleurer un petit peu.

Mia Yim, dont on ne connaît pas encore le nom, nous dit qu’ils ont reçu des contrats de la WWE mais que ça ne les empêchera pas de vouloir détruire la WWE. Elle utilise même l’analogie de Miro, en parlant du fameux Brass ring… Une chance que personne n’écoute la AEW chez WWE.

Dijakovic prend ensuite le micro et dit que les Superstars de la WWE sont le cancer qui ronge la WWE et qu’ils sont la solution. Tout comme Hurt Business qui n’a rien à foutre de personne et qui ne sont là que pour collecter leur chèque de paie comme des prostituées. Ils devront passer dans le tribunal de Retribution où ces derniers seront juges, jurés et bourreau.

Il n’en fallait pas plus pour que la Hurt Business, toujours aussi bien habillés, fasse son entrée sur la rampe. Hop, on enlève le veston et les voilà qu’ils montent tranquillement dans le ring pour la bagarre. Mais Retribution recule en bas du ring. MVP prend le micro et les traite de pas de cœur, pas de couilles et que s’ils veulent se battre, ils devaient arrêter de se cacher comme des enfants avec leurs masques et monter dans le ring. Mais au même moment, un grand nombre de membres de Retribution apparaissent de partout et entourent le ring. Ils montent ensuite et ils sacrent la volée à la Hurt Business. Dijakovic et Dio Madden servent un Double Chokeslam à Bobby en tombant assis par terre. Je ne peux pas dire que ça looke très bien…

Gros début de RAW dans le chaos, mais moi le spectateur, je n’ai aucune idée pourquoi je devrais m’intéresser à ce qui se passe. Donc, si je comprends, une bande de pas fins a été signée par la WWE et ils s’en prennent à des bullies qui défendent la WWE. Je retiens donc que la WWE est dirigée par une belle bande de cabochons… Mais ça c’est dans le Keyfabe, bien sûr, voyons… On sait tous très bien qu’en réalité, c’est pire… Passif…

On dira bonjour à tout le monde plus tard, Sarah Schreiber est en coulisses et c’est bien important; elle interview la Famille Mysterio. Qu’est-ce que ça te fait Rey de voir que ton fils se bat pour avoir une chance de peut-être gagné une ceinture? C’est pas comme si ça arrivait 1 RAW sur 2 depuis 1 mois?! « Je suis tellement heureux d’être le père de mon fils. On est tellement une famille tissée sérrée! » Je paraphrase, mais pas tant…

Street Profits font leur entrée pour aller s’asseoir aux premières loges à la table des commentateurs pour le match qui décidera de leurs aspirants à Clash of Champion.

Andrade et Garza vs Murphy et Rollins vs Dominik Mysterio et Humberto Carillo

Humberto devait être content en maudit, mais il devait se demander si c’était une erreur ou non que son nom soit dans un enregistrement de RAW et non de Main Event…

Angel et Andrade font de la distanciation sociale en arrivant, maintenant qu’ils n’ont plus de manager avec eux, tandis que Seth Rollins tasse les verres de plastiques rouges du pied, parce qu’ils sont dans son chemin. Murphy fait encore le piteux pitou. Les entrées sont tellement longues qu’on a le temps de prendre une pause.

Au retour, le match commence et c’est un match triple menace, ce qui veut donc dire qu’il n’y aucune disqualification, ni de tag selon Tom Philips, qui doit encore être sous sédatif. Au moins, il se rend bien compte que finalement, les gars sont respectueux et font les tags, même si c’est pas grave. Au début du match, Andrade quitte le ring pour laisser la place à Murphy et Humberto. Ce dernier lance Murphy en bas du ring, mais ne comprend pas qu’il va se faire attaquer dans le dos par Andrade. Murphy aide ensuite Humberto, mais ce dernier réussit à les chasser tous les deux hors du ring. Il donne le tag à Dominik et les deux s’élancent en splash et en suicide dive sur Andrade et Murphy en bas du ring.

L’action revient dans le ring et Andrade aide Mysterio a lui appliquer une Sunset bomb. Garza entre pour attaquer Dominik. On ne sait plus vraiment qui est légal ou qui ne l’est pas. Tout ce qu’on sait c’est que Rollins n’est toujours pas entré dans le match. Un moment donné, il se tanne et prend son manteau avant de quitter. Il a d’autres choses plus importantes à faire. Murphy se fait prendre par un coup de coude d’Andrade qu’on appellera affectueusement le Judas Effect avant que Garza lui applique le Wing Clipper. Qu’est-ce qui est arrivé à Humberto et Dominik? Aucune idée et ça ne m’a pas tenté de reculer la cassette pour aller voir.

Victoire d’Angel Garza et Andrade par tombé. Ils affronteront Street Profits à Clash of Champion. Note de ce match 2,5$/5.

On a pu constater que Dominik et Humberto ont une belle chimie. Ils sont capable de sauter sur des gens à l’extérieur en même temps. Pour le reste, c’est tellement garroché… C’est bien que Seth laisse Murphy tout seul, mais de voir et revoir Andrade et Garza encore affronter Street Profits, c’est malheureusement décevant… Passif.

C’est déjà l’heure d’aller devant la porte du doorman de RAW Underground! Mais il est beaucoup trop tôt. En fait, Shane sort et dit à son buddy qu’il s’en va faire la promotion du match de ce soir entre Dabba-Kato et Braun Strowman dans le KO Show. Son doorman lui dit d’être prudent, mais il dit qu’il a une surprise pour KO.

Les membres de Retribution font une promo en coulisses. Ils veulent un match face à la Hurt Business. Hurt Business fait partie du problème et ils sont la solution. Car s’ils veulent se faire payer, le paiement se fera sous forme de Retribution, ce soir… Soupirez pas trop vite, le pire est à venir…

KO Show

C’est l’heure du KO Show et Kevin se remémore son dernier épisode, un peu chaotique où Aleister Black l’avait frappé. Mais Owens dit que tout ça a été réglé la semaine dernière. Mais il  est abasourdi de présenter son invité de ce soir, mais que voulez-vous; 2020 a été ce genre d’année étrange : Shane McMahon. Shane est bien content d’être là, mais il ne sait jamais avec KO; Owens peut avoir un agenda caché. Mais Kevin lui rappelle toute l’histoire qu’il y a eu entre les deux hommes, mais que tout ça c’est du passé et que l’eau a coulé sous les ponts. Shane est ici pour promouvoir le gros match de ce soir et il veut qu’il le fasse. Alors Shane s’exécute et il promouvoit Dabba-Kato, 7 pieds, 400 livres qui affrontera l’ancien champion Universel Braun Strowman. Shane dit à KO qu’il apprécie de pouvoir être à son émission, car ce dernier est venu dans l’Underground et il a justement rencontré Dabba-Kato. Il aimerait peut-être le rencontrer à nouveau. Dabba-Kato fait son entrée. Il monte dans le ring et se plante devant KO qui le regarde amusé. En fait, KO se souvient très bien de sa rencontre avec Dabba. Il lui dit alors qu’il a beau être focus sur Braun ce soir, lui et Owens vont se battre à un moment donné. Et KO sacre une claque à Dabba avant de présenter son 2e invité : Braun Strowman. Shane ne veut pas que les deux se battent dans le ring et se placent entre les deux pour empêcher que ça dégénère. Braun invective Dabba et pendant que Kevin regarde tout ça peinard dans le coin, Aleister Black fait tomber KO. Il lui tire les jambes et lui écrase les testicules à quelques reprises dans le poteau du coin.

Le segment n’était pas mauvais, ni extraordinaire non plus. J’ai aucun intérêt pour RAW Underground et je n’ai encore rien trouvé qui m’excitait dans le fait de regarder un match de Braun Strowman. Malheureusement, le match ne sera pas à la hauteur du très peu d’attentes qu’on avait… Passif…

Tom Philips en a pour son rhume… Charly rencontre Drew en coulisses, qui trouve que Charly arrive toujours au bon moment. Charly lui demande si sa mâchoire va bien. Il dit que non… Prochaine question? Et son amitié avec Keith Lee? La business c’est la business et ce n’est rien de personnel. Tout le monde veut être champion de la WWE et si ce n’est pas le cas, tu ne devrais pas monter dans un ring. Mais un jour, lui et Keith pourront aller boire un verre ensemble et se remémorer ces beaux jours, mais ce n’est pas ce soir. Mais c’est Drew qui va payer les verres surtout parce que c’est lui qui va gagner…

Ah non! Qu’est-ce qui se passe?! C’est Retribution qui attaque Humberto et Titus Oneil! Pauvre Humberto, ce n’est pas sa soirée, mais deux segments pour lui, c’est quand même son salaire qui vient de doubler!

On nous confirme que Hurt Business affrontera Retribution ce soir. Mia Yim et Mercedez Martinez sont mieux d’être en forme.

Keith Lee vs Drew McIntyre

Pendant que le suit de Keith ne fonctionne pas (Des culottes argentés et un léotard noir), les petits coups d’épée de Drew avant sa chanson ne l’aident pas vraiment.

Le match commence et c’est l’épreuve de force. On s’échange les Rest Holds et mine de rien on vient de gaspiller 3 minutes de nos vies qu’on ne reverra pas de sitôt. Les deux appuient sur le bouton pour courir dans les cordes de leurs manettes. Après 22 courses dans les câbles, Lee tacle Drew en bas du ring. Une fois en bas, McIntyre soulève Keith pour lui donner un Backbreaker sur la table des commentateurs… Mais elle ne brise pas! On comprendra pourquoi un peu plus tard dans la soirée.

Au retour de la pause, Drew tente de soulever Keith sur son dos et ce n’est pas une bonne idée. Lee, lui, tente des Spirit Bombs, mais Drew est beaucoup trop intelligent pour tomber dans le piège. Lee sert une gauche au menton de Drew qui tombe au sol. Keith se sent un peu mal, mais il faut ce qu’il faut. LE moment d’hésitation permet à Drew de faire un Spinebuster et un Neckbreaker; compte de 2. Lee réussit ensuite une corde-à-linge après un coup de coude; compte de 2. Lee dit à Drew qu’il fait tout ça parce que c’est sa chance. Il tente encore un Spirit Bomb, mais Drew esquive et sert à Lee un Claymore. Mais PATACLOW! Randy Orton arrive par derrière et assène deux coups de chaise à Drew. Pendant que ce dernier roule en bas du ring, Orton se tourne vers Keith et lui sert un gros Punt kick.

Victoire de Drew McIntyre par disqualification. Note de ce match 3$/5.

Lent début de match, très lent d’ailleurs, mais le rythme a repris après la pause. Mais, malheureusement, on savait tous ce qui allait arriver tellement c’était prévisible. Je comprends les rappels, mais on est au point de faire du copier-coller à chaque match. Keith Lee est rendu à 3 défaites par disqualifications à RAW. Une chance qu’il a affronté Dolph Ziggler, le jobber obligatoire… Passif.

Au retour de la pause, Orton est toujours dans le ring. Honte à vous d’avoir cru que Randy ne serait pas là à Clash of Champion. La période après Covid est seulement de 14 jours… Bien voyons, qu’est-ce que je dis là!… Orton est à la WWE depuis 20 ans et il n’a jamais raté un match de championnat et n’a pas l’intention de le faire dimanche. Mais ça ne sera pas un match banal ce dimanche. Et il se dirige vers l’ambulance. Eh oui, depuis le début de l’émission, il y a une belle ambulance qui regarde le show avec tous les fans sur écran géant. Randy va la voir et ouvre ses portes. Il a compris pendant le trajet ce que pouvait ressentir tous ceux qui sont tombés au combat après avoir reçu un Punt Kick… Edge, Christian… Ah non, tu vas pas encore nous faire la liste, calvaire Randy, on le sait!…  Ric Flair, Big Show, HBK… Et même toi Drew… Pu capable! Il souriait dans l’ambulance, pas parce que Drew lui a servi pas 1, pas 2, pas 3… Oups, oui en fait 3 Claymore kicks, non… Il souriait parce qu’il s’est rappelé ce qu’il était capable de faire et qu’il avait ce qu’il fallait pour devenir champion encore une fois. Pour plusieurs l’ambulance peut avoir beaucoup de significations. Elle peut sauver, guérir. Elle peut représenter la douleur, l’agonie, la souffrance, et même la mort. Mais pour Randy, l’ambulance représente son 14e championnat! Et Randy ferme les portes!

À part sa maudite liste, Randy est très bon pour faire des promos. Actif!

Sarah Schreiber nous rappelle que tous les champions doivent défendre leurs titres à Clash of Champions. On fait la liste dans notre tête et on se dit qu’on est pas sûr de qui affronte qui pour tous les titres hein! Justement Asuka! Sarah lui demande qui est la plus grande menace entre Mickey James et Zelina Vega et Asuka rit fort en japonais. Billie Key intervient et se moque d’Asuka, disant que n’importe qui pourrait l’affronter à Clash of Champion, même Sarah. « Ou peut-être moi! » de dire Peyton Royce. « Ouin! » de rajouter Billie. Ce n’est pas parce qu’elles ne sont pas en équipe qu’elles ne peuvent pas s’épauler. Asuka dit à Peyton que personne n’est prête pour Asuka dimanche, mais que ce soir, elle est prête pour Peyton.

Zelina Vega vs Mickie James (Match pour déterminer l’aspirante au titre d’Asuka)

On avait entendu la chanson thème de Vega la semaine dernière, mais cette semaine, je l’ai remarquée. Je ne pense pas que je vais la remarquer à nouveau dans les prochaines semaines.

Mickie a été interviewé plus tôt cet après-midi et elle est n’a pas abandonné contre Asuka la semaine dernière et n’abandonnera jamais pour une chance au titre. Elle va montrer à Zelina ce que c’est d’affronter une championne.

Le match débute et Mickie se lance sur Zelina, mais c’est une très mauvaise idée. Zelina lui sert des coups de pied qui mettent fin rapidement à la menace. On s’échange les Roll-up quand Zelain sert à Mickey la prise de la pieuvre. Mickey s’en sort en écrasant Zelina dans le coin. Mickey tente ensuite une Powerbomb que Zelina renverse en Roll-up. Vega tente ensuite un Tornado DDT de la 3e corde, mais Mickey bloque en lançant Vega par terre. Mickey monte dans le coin; Seated Senton!… Compte de 2. Mickey exécute son MickDT, mais Zelina esquive et transforme en Backstabber.

Victoire de Zelina Vega par tombé. Elle affrontera Asuka à Clash of Champion. Note de ce match 2,75$/5

J’aurais quasiment aimé que Mickey et Zelina se fasse un double pin pour que les deux affrontent Asuka à Clash of Champion, surtout de la manière dont Mickey a perdu la semaine dernière. Mais quand ton mari n’est pas dans les bonnes grâces de la compagnie, il y a peu de chances que des bonnes choses t’arrivent. Le match manquait aussi grandement de fluidité… Passif…

Encore du chaos en coulisses! Ah… Cette fois c’est la Hurt Business qui a décidé de planter des quidams de Retribution. Ils sont une grosse gang. Mais MVP demande à Shelton et Bobby s’il peut partir avec Alexander pour son match. « On s’en occupe boss! » Les affaires vont bien finalement.

On ne savait pas quoi faire avec Matt Riddle la semaine dernière, eh bien figurez-vous dont que Bianca Belair est dans la même catégorie à RAW. Ce que je vais vous écrire est véridique. Il y a un gars qui s’entraîne au Performance Center. Le gars ressemble étrangement à celui qui a dit à Bayley de ne pas attaquer Sasha vendredi dernier. Il fait ses exercices, genre chin-up, soulever une roue de tracteur, lever des haltères et à chaque exercice, Bianca vient à côté de lui, pour lui montrer qu’elle est bien plus forte que lui et qu’il n’est pas capable de faire ce qu’elle est capable de faire. Parce qu’elle est EST…

Eh voilà, c’est tout. Et on nous présente ça, après le match pour déterminer l’aspirante numéro 1. Que dire d’autre que « Esti de morons… » Je suis désolé, c’est sorti tout seul! Passif…

R-Truth est allé à la plage et Tozawa s’est caché avec un Ninja/arbitre dans l’eau pour essayer de le surprendre. Mais là il y a eu un requin. Truth a laissé tomber sa ceinture et l’a perdu dans la mer. Fin du sketch le titre est perdu à jamais! Eh non… Truth a mis ses palme et son masque de plongée, mais la mer a recraché son titre ainsi que du linge noir tout déchiré. Akira Tozawa serait peut-être décédé à l’heure où on se parle. RIP Tozawa…

Cedric Alexander vs Apollo Crews

Cedric et MVP font leur entrée dans le ring. MVP nous annonce officiellement qu’il y aura un 6 man tag team match ce soir entre Hurt Business et Retribution. Mia et Mercedes sont décues. Cedric prend le micro et dit à Apollo que s’il pense que c’est un combat revanche pour lui, c’est plutôt un combat revanche pour Alexander qui a dû recevoir des volées pour que ce dernier garde son titre américain.

Apollo Crews arrive en compagnie de Ricochet. Apollo dit à Cedric qu’ils s’en foutent du pourquoi, ils veulent simplement le frapper dans le visage. Il n’a pas oublié le titre américain et sera 2 fois champions US après Clash of Champions.

C’est bien parce que personne ne savait que ce serait Apollo contre Bobby à Clash of Champions. Les chances que ce soient sur le Pre-show sont de très bonnes à garanties!

Le match commence et Apollo envoie Alexander au sol et dans le coin avec un coup d’avant-bras. MVP sort Alexander du ring et l’arbitre le laisse faire. Pas Apollo, par contre, qui sert une Baseball slide à Cedric. Apollo et MVP se parlent dans la face pour aller à la pause.

Au retour, Alexander a le dessus. Il sert un gros coup de genou à Apollo suivi d’un coup de pied derrière la tête; compte de 2. Ricochet est allé à la même école qu’Alexa Bliss pour savoir comment se comporter en tant que Buddy autour du ring; une chance que les commentateurs accentuent sa présence. Snap Michinoku Driver d’Alexander; compte de 2. Cedric va dans le coin et nargue Ricochet. Apollo profite de l’ouverture pour servir un coup de pied derrière la nuque suivi d’un FrogCrossbody. Toss Samoan Drop d’Apollo; compte de 2. Alexander évite ensuite un Moonsault à l’extérieur du ring d’Apollo avant de courir dans les câbles pour lui servir un Suicide dive. Cedric va ensuite parler dans la face de Ricochet. Alexander remonte dans le ring et perd le focus. Apollo tente le Roll-up…

Victoire d’Apollo Crews par tombé. Note de ce match 3$/5

Apollo Crews bat un membre de la Hurt Business… Je pense que la COVID n’existait pas la dernière fois que ce n’est pas pas arrivé… Passif…

Après le match, Ricochet et Apollo retraite par la rampe quand Alexander et Bobby Lashley leur coupe le chemin. Ça permet une attaque sournoise de Cedric et MVP qui aboutira à la prise du Full Bobby de Lashley sur Apollo, un prélude à dimanche prochain.

Il est bientôt 22h! Whoopi! C’est RAW Underground! Mais ce n’est pas Dabba-Kato vs Braun Strowman tout de suite; il faut passer la sous-carte en premier.

Doplh Ziggler affronte Arturo Ruas. Il y a tellement d’échanges dans le vide que l’arbitre tombe en bas du ring. Ruas effectue un Faceplant sur Ziggler. Ce dernier bloque une Armbar. De retour debout, Dolph, au lieu de faire son Zigzag, applique un Rear Naked Choke, pour la victoire.

Shane aimerait avoir un mot de Braun, mais Strowman ne veut pas lui parler. Il demande alors à Briana Brandy de faire l’intervieweuse. Strowman lui dit qu’il va passer au travers de tous les gars de Shane McMahon, même Shane s’il a envie de monter dans le ring.

Seth Rollins revient dans le ring. Mais cette fois il a une enveloppe dans les mains. Il a eu le dessus pas mal sur la famille Mysterio ces derniers temps, et il croyait que tout était fini, mais quelque chose le chicote encore. C’est en voyant des photos sur le site web de la WWE qu’il a compris. Il nous montre la photo de famille. Rey est de la même grandeur que sa femme et sa fille alors que Dominik est beaucoup plus grand. Alors il a demandé à un enquêteur de faire enquête, c’est à propos et il a dans les mains les résultats. Il demande à la famille Mysterio de bien vouloir le rejoindre.

Les Mysterio arrivent sur la rampe. Rey est tanné des petits jeux et dit à Rollins que sa famille va lui donner la même raclée qu’elle a donné à Murphy. Mais Seth lui dit qu’il a beaucoup de respect pour la famille Mysterio. Le fait d’affronter l’adversité en famille, c’est beau. Ils ont droit de savoir. Alors Seth révèle que… selon un test DNA… Rey n’est pas le père de Dominik. Bon Rey est tanné. Il est déjà passé par là et en a sa claque. Mais Seth se ravise et dit que Rey a peut-être raison. Ce n’est peut-être pas Dominick, mais Aalyah qui n’est pas sa fille. Rey dit de laisser sa fille tranquille et hors de tout ça. Elle n’a que 19 ans, est naïve et ne connaît pas le monde dans lequel ils évoluent. Mais Seth montre les images de sa fille qui s’arrête auprès de Murphy. Aucun Mysterio n’aurait fait ça. Mais Rey réplique qu’il a élevé sa fille pour qu’elle ait de la compassion, contrairement à Seth.

Aalyah se choque et quitte le plateau. Maman Mysterio quitte aller rejoindre sa fille. Rey fait de même et Dominik en dernier. Seth est mal-à-l’aise d’avoir créé de la tension chez la famille Mysterio. Ça peut arriver dans n’importe quelle bonne famille. C’est peut-être arrivé chez vous à la maison. En tout cas, désolé, c’était pas ça le but…

On ne va donc jamais passé à autre chose et tant que Becky n’aura pas accouché, Seth Rollins va continuer de confronter les Mysterio? Le test de paternité est peut-être venu tout gâcher le bon mois qu’on avait entre les deux clans… Passif…

Natalya et Lana sont dans le ring, tandis que Liv et Ruby des Riott Squad sont à la table des commentateurs.

Natalya et Lana vs Shayna Baszler et Nia Jax

Les commentaires du Riott Squad sont les suivants : Elles sont de vraies amies, une vraie équipe. Nia Jax et Shayna ne le sont pas. Liv Morgan a essayé de nous expliquer ça de la manière qu’un alcoolique le ferait à 3h du matin pour te dire qu’il est son ami…

Le match dans le ring n’a pas été long. Après du travail d’équipe entre Natalya et Lana sur Nia, Jax a servi un Headbutt à Lana avant de donner le tag à Shayna. Baszler a été frappé Natalya sournoisement avant de contrer Lana dans le Karidadoududadoudafuda clutch!

Victoire de Shayna Baszler et Nia Jax par soumission. Note de ce match 1$/5

Après le match, Nia et Shayna ont confronté les Riott Squad. Pendant que Baszler nettoyait la table des commentateurs, Nia étaient aux prises avec Ruby et Liv. Ces dernières ont réussit à s’en sortir et retraiter. Nia a décidé de prendre Lana et de lui servir à nouveau un Samoan Drop à travers la table.

Lana à travers la table pour une 2e semaine consécutive… Je pense que ça ne donne que plus de popularité à Miro! Passif…

Charly interview encore Drew en coulisses. Il est chez le soigneur, sac de glace contre sa mâchoire. Comment va la mâchoire? Pas tant bien Charly! Pas tant bien… Mais à Clash of Champion, Drew va défendre son titre et sacrer la volée à Randy. Mais là, Drew doit aller se battre. Et il lance le sac de glace par terre…

Aalyah s’obstine avec son père en espagnol. Elle n’a pas besoin que son père la protège comme ça. Rey ne veut simplement pas que Seth lui mette des idées dans la tête. Parce qu’elle est jeune et naïve, c’est ça!! Rey tente de la consoler, mais Aalyah s’en va. Les Mysterio, c’est rendu une vraie Telenovela!

C’est le moment du Main Event de RAW Underground… Euh non, c’est Riddick Moss vs Erik. Les deux se font des souplesses. Finalement, ils se lancent des coups de poing. Erik réussit une German Suplex. Il pense que c’est dans la poche, mais Riddick réplique avec une droite. Erik est KO.

Briana Brandy est demandé pour une entrevue avec Dabba-Kato. Elle est supposée figée, trop impressionnée par Kato, mais Shane coupe court à son jeu d’actrice rapidement. Dabba nous dit que ça ne sert à rien de parler dans un accent qu’on ne comprend pas. Le gars est supposé être Africain, mais c’est un Polonais… (Merci Roch!)…

Asuka vs Peyton Royce

Asuka fait sa belle entrée, tandis que Peyton reçoit le traitement de jobbeuse pendant la pause.

Le match commence et Billie Key est aux abords du ring pour encourager Peyton. Ils ne savent tellement pas quoi faire que Billie n’a aucun honneur.

Asuka sert un bon coup de coude à Peyton suivi d’un genou au visage. Elle poursuit avec une Hip Attack dans le coin avant un Dropkick au visage de Peyton assis par terre. Mais le vent tourne pour une raison qu’on ignore. Peyton réussit quelques kick dont son coup de pied circulaire; compte de 2. Elle réussit ensuite un gros Jawbreaker pour un compte de 2. Asuka reprend le dessus et on se bat à qui mieux mieux tandis qu’Asuka tente d’appliquer l’Asuka lock. Zelina Vega arrive par derrière et attaque Asuka. Cette dernière se relève et vient pour servir un coup de coude renversé, mais Zelina quitte le ring.

Victoire d’Asuka par disqualification. Note de ce match 3$/5.

Honnêtement, je ne sais pas si Zelina est capable d’avoir des bons matchs, mais tout ça sort de nulle part et on dirait qu’il n’y aucune direction. Les titres féminins ont l’air vraiment mineurs depuis qu’ils ne sont plus dans les mains de Sasha et Bayley. Passif.

Aalyah est pas mal triste en coulisses. Murphy vient la voir et lui dit de ne pas avoir peur. C’est fou tout ce qui est arrivé avec Seth et s’il a fait quelque chose qui lui a fait du mal, Murphy voulait simplement s’excuser. Aie Aie Aie Caliente!

Enfin c’est le gros combat qu’on attendait tous : Braun Strowman vs Dabba-Kato!

Le match commence et les deux se pensent dans un combat de boxe. Il ne se passe pas grand-chose. On tombe en bas du ring. On se lance un gars l’un sur l’autre. On remonte dans le ring. Dabba est déjà épuisé. Strowman essaie de l’étouffer. Il y va de coups de poings. Dabba tombe. Et voilà…

Ça valait la peine ce Dabba… Tout ça pour ça… Passif…

Retribution vs Hurt Business

Tout devient noir car c’est l’entrée en scène de Retribution. C’est le même concept que The Shield, mais il n’y a pas de foule, donc ils arrivent des coulisses j’imagine. On nous annonce que, et tenez-vous bien, les 3 membres de Retribution qui affronteront Hurt Business sont SlapJack, T-Bar et Mace… Bon euh, Mace c’est Dio Madden, T-Bar c’est Dijakovic et SlapJack c’est Shayne Thorne… S’il-vous-plaît, arrêtez de rire… Il se sont forcés pour trouver des beaux noms…

Je ne sais même pas comment vous écrire des trucs comme Slap Jack et T-Bar ont fait équipe contre Alexander et ensuite Shelton… Mais c’est Bobby qui a réussit à placer Slap Jack dans le Full Bobby… Mais T-Bar a décidé de frapper Bobby pour empêcher Slap Jack d’abandonner et l’arbitre les a disqualifiés. Mais quelques secondes plus tard, ils étaient partout aurtour du ring et sont intervenus pour attaquer la Hurt Business.

Mais Drew McIntyre a ramené la cavalerie et a couru vers le ring en compagnie d’une bonne partie des lutteurs de RAW pour chasser Retribution. Une fois le ring bien propre, c’est qui la vipère qui est venu mettre un terme à la soirée? C’est le RKO de Randy!

Victoire de la Hurt Business par disqualification. Note de ce match 2$/5

C’est incroyable le ridicule qui entoure la présence de Retribution. Ils sont heel, qui affronte des heels, dans un match où ils suivent les règles et tout… C’est pathétique rien de moins et que dire de leurs noms! J’ai hâte que T-Bar et Mia rencontrent Keith Lee en coulisses. Et Drew la mâchoire fracturée qui sert de grand leader pour venir sauver la Hurt Business qui bully tout le monde. Le sens de l’écriture de RAW est spectaculaire… Passif..

Actifs

  • Promo Randy Orton

Passif

  • Introduction Retribution Hurt Business
  • Match tag team triple menace
  • KO Show
  • Drew McIntyre vs Keith Lee
  • Mickey James vs Zelina Vega
  • Bianca Belair au gym
  • Cedric Alexander vs Apollo Crews
  • Seth Rollins et le test de paternité
  • Natalya et Lana vs Shayna Baszler et Nia Jax
  • Asuka vs Peyton Royce
  • RAW Underground
  • Retribution vs Hurt Business

Quelle soirée! RAW est chanceux d’avoir Randy. Il va vraiment falloir que quelqu’un enlève la fonction copier-coller de l’ordinateur de Bruce Prichard. Il est débordé le pauvre homme…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Drew McIntyre vs Keith Lee
  • #ClapDeGolf: Humberto et Dominik qui plonge en même temps
  • #NiaiseMoi : Retribution et leurs noms
  • #JeanAiroldi : Hurt Business
  • #Contravention : Riott Beetlejuice Squad
  • #PausePisse : Natalya et Lana vs Shayna Baszler et Nia Jax
  • #BeaucoupBien : Randy Orton
  • #NostradaNic : Quelqu’un va perdre sa ceinture à Clash of Champion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.