La Révision des Comptes – RAW édition du 28 septembre 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Asuka défend son titre face à Zelina Vega
  • Drew McIntyre célèbre avec Shawn Michaels, Ric Flair, Big Show et Christian
  • La famille Mysterio est invitée par Jerry Lawler dans La cour du roi.
  • Kevin Owens vs Aleister Black

Je sais que c’est thématique, mais tomber en zone rouge parce que le prochain PPV c’est Hell in the Cell, je trouve ça ordinaire comme concept…

Bienvenue à la révision des comptes!

RAW débute avec l’entrée de Ric Flair. Il est beau comme un cœur transplanté et surtout indemne de sa ride en ambulance hier soir. Big Show fait son entrée par la suite, suivi de Christian et de celui qui fût jadis un gars sexy : HBK Shawn, il me reste 3 t-shirt gris dans mon garde-robe parce que j’ai tout flambé au casino, Michael!!

Même si ça fait longtemps qu’il n’a pas fait ça, HBK nous souhaite la bienvenue à RAW avant de présenter le champion Drew McIntyre. Il entre avec son manteau de cuir et fait des poignées de mains à tout le monde ainsi que des grosses accolades. Ah ce monde irréel qu’est la télévision… On était inquiet chez nous parce que notre fille mettait ses doigts dans le crémage de son gâteau de fête, pis y’avait même pas personne d’invité… Snif…

Drew remercie ses amis. Big Show n’arrête pas de faire des farces, mais il n’a pas de micro; donc on ne sait pas pourquoi il rit dans sa pu de barbe. McIntyre lui dit qu’il va le mettre over pareil en disant qu’il a toujours été là pour lui à ses débuts. Tout comme Christian. HBK l’a aidé pendant son passage à NxT et Ric… Il ne lui a jamais dit, mais il venait d’arriver dans le roster, tout jeunot quand, on ne dira pas qui, l’a envoyé à la retraite. Il a vu Ric terminer son match et à son retour en arrière, Drew n’en revenait pas d’être dans le même vestiaire que lui. Parlons maintenant de Randy. La bonne nouvelle c’est qu’ils ont traversé l’enfer hier et que Drew lui a botté le cul dans l’ambulance et qu’il est encore et toujours Champion de la WWE.

HBK l’interrompt pour lui dire que pendant leurs convalescences, les 4 se sont réunis et ont concocté ce plan sans que Drew ne soit au courant. Pour eux, c’était la meilleure façon de se venger. Si Drew est fâché… c’est toute de la faute à Ric…

Drew a le sourire et il n’est pas fâché, car il comprend que Randy a rendu les choses personnelles avec beaucoup de gens. Il avait déjà battu Randy à SummerSlam et a prouvé encore hier…

Mais Randy apparait sur l’écran géant. Il est en coulisses devant une porte de garage. Si Drew pense qu’il a vécu l’enfer hier à Clash of Champions, c’est qu’il ne connaît pas Randy Orton. Ce n’était rien. La rivalité va se terminer quand Randy va décider que c’est fini et quand Randy sera champion. Drew rit un peu de lui prétextant qu’il va encore supplier de l’affronter… Mais Randy dit qu’il aura toujours droit à un autre match parce qu’il est Randy Orton. Et pour les autres, il y a un pris à payer quand on s’en prend au Legend Killer.

Randy prend sa petite valise à roulette et quitte l’aréna par la petite porte. Drew se moque un peu du fait que Randy a quitté le building avant de dire que ce soir, il va cimenter sa légende encore un peu plus, en défendant sa ceinture contre quiconque ne l’ayant jamais affronté auparavant. Il dit à Ric de se ternir tranquille dans la loge, car il ne veut pas les voir saouls raides à 23h. Il demande ensuite à la caméra à quelqu’un de le défier…

La promo était bien plaisante pour ce soir, mais oh combien déprimante quant au cas de Randy Orton. D’abord, est-ce qu’on veut vraiment un autre rematch entre Drew et Orton? Après les 5 rematchs d’hier soir, non merci. Ensuite, Randy a subit un Chokeslam, un Superkick, un Claymore kick et un Punt Kick… Si 3 Claymore l’ont gardé 2 semaines à l’hôpital, je ne m’attendais pas à le voir à RAW ce soir… Passif.

Parlant de rematch, un des rares match qui était une première à Clash of Champion a droit à son rematch ce soir, parce que… Bien parce que bon… Il était jaloux des autres matchs…

On nous présente les faits saillants photo d’hier soir avant que Kayla Braxton interview Zelina dans la Gorilla position, pour lui dire qu’elle n’a pas été bien bien fine hier soir après le match. Zelina dit à Kayla qu’Asuka n’est pas prête pour elle ce soir et que les gens vont se sentir mal pour elle quand Zelina va lui enlever son titre. Mais Asuka arrive au même moment pour lui dire qu’elle est prête pour elle, tout en lui demandant si elle est prête à perdre encore.

Zelina Vega vs Asuka (Match pour la ceinture de RAW)

Zelina a eu droit a l’entrée des jobbers durant la pause. Ses chances de victoires sont donc de… Elles ne sont pas… Mais ce n’est pas grave, Zelina croit en ses moyens et se lance sur Asuka au son de la cloche. Elle est vite reprise par une clé de bras. Mais Zelina s’en sort rapidement et revient à la charge avec la soumission de la pieuvre. On note qu’Asuka a mal au bras gauche après le match d’hier soir. Zelina sort Asuka du ring avec un Dropkick. Elle veut lui sauter dessus à partir du tablier du ring, mais Asuka la reçoit avec un beau coup de pied au visage.

Pourtant, au retour de la pause, c’est Zelina qui donne une série de coups de pied à Asuka. Mais une claque au visage réveille l’impératrice qui martèle Vega de coups. Knees to the face, Hip Attack, German Suplex; Vega passe un mauvais quart-d’heure. Après avoir effectué une souplesse, Asuka tente le Asuka Lock, mais Vega se précipite dans les câbles. Asuka ne peut poursuivre l’attaque, si bien que l’arbitre doit intervenir. La distraction permet à Vega d’exécuter son Backbreaker. 1… 2… Non… Asuka place sa jambe sur la corde.

Zelina capote sa vie… Elle est désespérée et monte sur la 3e corde pour effectuer un Moonsault, mais on le voit dans sa face qu’elle n’est pas confiante. Et ça se comprend parce qu’Asuka la reçoit avec ses genoux. Le Asuka Lock est appliqué et la victoire confirmée… Et Asuka continue de confirmer encore quelques secondes pour lui envoyer un message…

Victoire d’Asuka par soumission. Note de ce match 3$/5

Match correct dans l’ensemble, presque meilleur que leur match de la veille, mais Zelina a encore des croûtes à manger avant de se retrouver dans la même catégorie qu’Asuka. Elle aurait intérêt à se trouver une partenaire de double comme Tamina et tenter de remporter les titres par équipe. Actif..

Ric Flair, Big Show, Christian et HBK jouent au poker en coulisses. Je pense qu’on n’a pas fini de les voir ce soir…

Au retour de la pause, Andrade est dans le ring et il enguirlande Zelina Vega qui quitte par la rampe. Il lui dit qu’elle n’est rien sans lui. Asuka a réussi à la battre deux fois. Elle était le chaînon faible. Tout comme Angel Garza. C’est lui qui tenait cette équipe ensemble. Il est maintenant temps de prouver qu’Andrade est le plus grand. Qui veut m’affronter?

Oh Bask in his glory… Keith Lee, lui-même, trop ami avec Drew McIntyre, décide d’affronter Andrade. On ne parle que si peu du look de Keith Lee. Ce n’est pas comme si ce soir, ses shorts trop serrés lui donnaient le look d’un muffin.

Keith Lee vs Andrade

Le match commence et Andrade tente tout de suite un German Suplex, mais Keith Lee lui enlève aisément les mains. Il le soulève par la suite avant de le lancer dans le coin, mais Andrade s’en sort en faisant un ciseau à Keith, qui se retrouve face la première dans le coussin. On constate que l’arbitre de RAW Underground est de retour à ses fonctions d’arbitre habituel. Est-ce un signe? Lee profite de ce moment de distraction dans ma chronique pour faire un Cross-body à Andrade. Lee multiplie ensuite les Splashs dans le coin. Mais Andrade revient avec un Dropkick. Il se sort ensuite d’un potentiel Chokeslam avec un Chop block et réussit son Double Running knees dans le coin. Andrade peut maintenant placer Lee en position pour son La Sombra, mais Lee le soulève aussitôt et lui fait sa Spirit Bomb…

Victoire de Keith Lee par tombé. Note ce match 3$/5

Pas un squash match, mais une victoire dominante de Keith Lee sur un adversaire crédible. C’est dommage parce qu’on a l’impression qu’on n’a pas encore vu l’émergence d’Andrade dans le Roster principal, mais c’est classique de tous les anciens de NXT. Espérons que le petit piton reset ne fera pas trop mal à Andrade. Mais c’est une bonne victoire pour Lee. Actif.

Plus tôt aujourd’hui, MVP et Shelton Benjamin mangeait à une petite table ronde cheapette de cafétéria, de la bouffe de cafétéria dans des petites boîtes blanches. Un quidam vient d’asseoir à leur table. Bobby Lashley qui arrivait derrière lui : « Heille, c’est ma chaise… » « Le quidam de faire : « Oh scuse-moi, j’avais pas vu… » Il part avec son assiette… Bobby renchérit : « Heille, tu pars en plus avec mon assiette? » Le quidam laisse son assiette et sacre son camp. Les trois se regardent… Et ils se font un gros sourire en se partageant le lunch de l’autre…

Habituellement, je ne note pas ce genre de segment à deux cennes, mais la Hurt Business qui mange de la bouffe de cafétéria assis à une petite table ronde 2 places et qu’ils se collent 3 pour manger?! Êtes-vous tombés sur la tête? La Hurt Business ne devrait jamais manger de la bouffe en bas de 5 étoiles, matin, midi et soir… Voyons donc… On n’est pas à l’école secondaire icitte, heille!! Passif!

On nous présente les fabuleux faits saillants des péripéties de la ceinture 24/7 de la semaine dernière. Tozawa s’est fait mangé par un requin. Cette semaine, R-Truth joue aux échecs avec Jimmy son ami imaginaire. Un Ninja lui apporte une enveloppe. Dans la lettre, Tozawa dit à R-Truth que s’il lit cette lettre, c’est qu’il aura été mangé par un requin. Mais ils ont eu des combats épiques et il lui laisse un cadeau en héritage. Le Ninja ouvre une valise et c’est la ceinture noire de Tozawa. R-Truth est touché. Mais Tozawa arrive par derrière et lui fait un Roll-Up. Tozawa est le nouveau champion 24/7… Mais le Ninja sacre un coup de valise dans la face de Tozawa. Il est le nouveau champion 24/7. Il enlève son masque et c’est Drew Gulak! Il se fait faire un Roll-up par R-Truth. R-Truth est le nouveau champion 24/7 pour la 41e fois…

Ma parole que c’est bon ça hein… Et Drew Gulak qui part de Smackdown et d’un certain push avec Daniel Bryan pour ça… Une chance que c’est fini, c’est de la torture à chaque fois…

On nous annonce qu’il y aura un match Triple Menace pour la ceinture 24/7 entre Truth, Tozawa et Gulak plus tard ce soir…

Tabar…

On nous présente les faits saillants des péripéties de la famille Mysterio.

Murphy est en train de regarder son cell quand Seth vient l’interpeller. Il lui demande pourquoi il a la mine basse, puisque ce sera une grande soirée ce soir. Les Mysterio sont à la Cour du roi! Seth se demande pourquoi Murphy est habillé en lutte… Ils vont célébrer ce soir. « Allez Murphy! Va mettre le complet que je t’ai acheté! » Murphy quitte mais il oublie son cell. Rollins en profite pour y jeter un coup d’œil et il a le sourire en coin.

On nous annonce que le Draft 2020 de la WWE aura lieu le 9 Octobre à Smackdown suivi du 12 octobre à RAW. Les Dirtsheets vous diront qu’AJ veut être de retour à RAW parce que son fils joue au Football le Vendredi soir. Mais moi, je ne vous dirai pas ça… Je vais encore blâmer Paul Heyman… C’est toute de sa faute…

King’s Court

C’est l’heure de la Cour du Roi avec Jerry Lawler et il accueille la famille Mysterio qui fait son entrée. Dominik s’asseoit sur la 2e corde pour faire entrer tout le monde dans le ring, Papa inclus… Jerry veut connaître les états d’âme de Rey suite aux propos de Seth de la semaine dernière. Rey lui dit que Seth a du mal à garder le contrôle de son clan et s’en prend au sien par jalousie. Il est le père de Dominik et Aalyah et il a travaillé fort en compagnie de son épouse pour créer une famille forte et aimante. Il faut être malade dans la tête pour s’acharner à dire des menteries pareilles. Dominik prend le micro et dit que tout ça est allé trop loin et pour trop longtemps. La prochaine fois qu’il voit Seth Rollins, il va lui régler son compte.

Mais Jerry, le ratoureux, leur rappelle les propos de Rey concernant Aalyah comme étant trop jeune et naïve et les conséquences. Elle a quitté avant d’être retrouvé par Murphy un peu plus tard dans la soirée. Aalyah se défend de n’avoir rien demandé à Murphy et que c’est lui qui est venu la voir, rien de plus. Mais tout ceux dans l’entourage de Seth devraient revoir leurs priorités, car cet homme est franchement mauvais et un fraudeur.

Seth Rollins apparait à l’écran géant et leurs dit que ces mots envers lui sont très durs. Il est peut-être la dernière personne que les Mysterio veulent voir, mais il doit leur dire la vérité. Quelqu’un dans la famille n’est pas honnête à 100%. Et s’ils ne veulent pas le croire sur parole, ils n’ont qu’à regarder les textos. Rollins fait apparaître par magie les textos qu’Aalyah et Murphy se sont échangé. Murphy s’excuse. Aalyah accepte ses excuses et lui souhaite bonne fête en passant! Il est né le 26 septembre le Buddy et fête ses 32 ans.

Aalyah essaie de se défendre en disant que Murphy n’est pas comme Seth. Et elle quitte le ring, comme tous les autres Mysterio par la suite, dans un malaise de silence. Murphy interpelle Rollins qui lui dit que ce sont les décisions de Murphy d’agir ainsi. Il lui demande s’il voulait cacher la vérité. Murphy prend Seth à la gorge, mais ce dernier rit de lui. Dominik arrive de nulle part et attaque Murphy. Les officiels tentent de les séparer.

On apprendra plus tard qu’il y aura un match entre Dominik et Murphy plus tard ce soir.

On est dans du gros Soap Opera. C’est à moitié intéressant, à moitié malaisant, par le niveau de jeu et le fait qu’on est dans une spirale infernale qui n’en finit plus entre Rollins et les Mysterio. C’était au moins plus crédible que la semaine dernière. Actif…

Natalya et Lana font leur entrée dans le ring. Elles clament qu’en raison du forfait médical de Shayna et Nia hier soir, la WWE devrait leur donner les titres. Elles sont célèbres, influenceuses, et méritent ces titres. Mais Adam Pearce n’est pas du même avis. Mais il permettra à Natalya et Lana de se confronter aux nouvelles venues de RAW : Mandy Rose et Dana Brooke…

Lana et Natalya vs Mandy Rose et Dana Brooke

Pour permettre à la WWE de sauver Roman Reigns, on a dû faire des sacrifices : Mandy Rose. Elle est baby-face et elle s’appelle Rose; on va l’habiller en rose. Ce n’était pas de la couleur du Pepto-Bismol et ça donne des brûlures d’estomac.

Le match commence et après que Mandy ait eu le dessus, elle donne le tag à Brooke et cette dernière se fait planter à coups de pied par le duo Lana-Natalya. Lana a tellement le dessus, qu’elle se permet une gifle à Mandy dans son coin. Mandy passe proche de tout faire fouerrer quand elle distrait l’arbitre pendant un Roll-Up de Brooke. Heureusement, elle reçoit le hot tag et sert quelques corde-à-linge avant une souplesse Faceplant à Lana; compte de 2, pas vraiment brisé par Natalya, mais Dana Brooke ne prend pas de chance et sort Natalya du ring. Lana rate son coup de pied circulaire et Mandy revient à la charge avec un Pump Knee Strike.

Victoire de Mandy Rose et Dana Brooke. Note de ce match 2$/5

La violence entre femmes blondes habillées en rose a assez duré! C’est dommage pour Mandy de voir que Vince ne savait pas quoi faire avec elle. Il l’a vu sortir une table d’en dessous du ring et s’est dit  « Je pense que je vais la retourner en équipe avec quelqu’un d’autre… » Ah ce Vincent, toujours le mot pour nous donner un petit goût de surette dans la bouche… Passif.

Tom Philips nous explique ensuite qu’Aleister Black blâme Kevin Owens pour avoir été aveuglé par Murphy et Rollins. Ça ne tient pas à grand-chose cette explication. Allons voir ce que Black a à dire à ce sujet : « Tu es un homme bon, Kevin. Mais tu es négligeant. Tu as décidé de passer du temps avec ta famille et tu m’as trahi. Quand je pense à la famille, je pense à mon père qui était un homme cruel. As-tu dit à ton fils que tu m’as trahi, Kevin? Les gens vont peut-être te pardonner, mais moi, je n’oublierai jamais… »

Ouais, eh bien finalement, je pense qu’on aurait dû s’en tenir au propos de Tom Philips…

Petite mise-à-jour dans la salle de poker, tout va bien. Ça jase. Big Show dit qu’il ne sait bien pas qui pourrait affronter Drew. Mais vu qu’il n’est pas à la retraite, ça pourrait être lui. HBK lui rappelle qu’il a affronté Drew à WrestleMania. Street Profit viennent les saluer pour évaporer le malaise.

Si vous allez voir sur le Forum de CJDLL, vous constaterez que Drew et Kofi Kingston ont des parcours de champions très similaires. Est-ce qu’un certain résident Canadien pourrait défier Drew ce soir?

Kevin Owens vs Aleister Black

KO est le bon vieux KO qu’on connaît. Aleister Black a maintenant une mauvaise toune de métal qui débute avec un gars qui parle à l’envers. C’est so-so comme qu’on dit…

Je ne pourrai rendre justice à ce match, mais sachez qu’entre tout ce que je vais vous décrire, les deux se sont donné des coups de pied. Tout le temps… Et quelques claques aussi… Mais beaucoup de coups de pied.

KO démarre le match en force en fonçant sur Black avec un Dropkick. Il l’a sorti du ring et l’a envoyé dans la barricade. À leur retour, Black a répliqué avec un Running Elbow. On s’échange d’autres coups de pied, et KO réplique avec 2 cordes-à-linge, un Senton et une German Suplex. Black est submergé. Il quitte le ring, mais KO lui fait un autre Senton à partir du tablier du ring. On fait une pause.

Au retour, on revient une seconde trop tard pour voir le DDT de Kevin Owens. On le constate en reprise. Encore un échange de coups de pied. Owens continue le trash talk pendant que Black le martèle. Black rate ensuite un Pump kick et Owens en profite pour donner un Superkick. KO monte dans le coin, mais il est rejoint par Black, qui tente une Superplex. La manœuvre échoue et Owens pousse Black en bas avant d’y aller d’un Senton Bomb, mais Aleister lève les genoux. Black éprouve des problèmes avec l’arbitre, car il n’écoute pas toujours quand il reçoit des compte de 5. Black y va d’un Pump kick qui atteint KO en pleine poire. Compte de 2; Compte de 2; compte de 2. Black n’y arrive pas. Black reçoit à nouveau un avertissement de l’arbitre. Owens en profite pour atteindre Black avec une bonne droite, mais Black reprend le dessus avec des coups de poings et coups de pied. Il y va avec tellement de vélocité qu’il donne un coup de coude accidentel à l’arbitre, dans les côtes. Ce dernier en a assez et arrête le match.

Victoire de Kevin Owens par disqualification. Note de ce match 3,5$/5

Après le match, pendant qu’Aleister s’obstine avec l’arbitre, KO lui sert un Stunner.

Un excellent match gâché par une fin pouet pouet. Ils ont même eu le malheur de nous présenter l’angle de caméra où clairement, Black a dû exagérer son coup pour donner l’impression que c’était accidentel. Chapeau tout de même aux deux hommes qui sont des lutteurs hors pair et qui font ce qu’ils peuvent avec très peu. Pour leur belle performance, je leur donne un actif!

La Hurt Business marche dans le corridor, quand soudain, en arrivant devant leur vestiaire, Mustafa Ali sortait de là par hasard. Il se fait interpeller, mais jure qu’il s’est trompé de porte. Apollo et Ricochet interviennent pour empêcher que ça n’aille plus loin. Tenez-vous bien, ce qui suit pourrait vous faire tomber en bas de votre chaise. La Hurt Business affrontera Apollo Crews et deux de ses amis dans un 6 man tag team match…

R-Truth vs Akira Tozawa vs Drew Gulak (Match pour le championnat 24/7)

Tout le monde a droit à l’entrée de jobber! Yeah! Gulak et Tozawa font équipe sur R-Truth, mais quand vient le temps de faire le tombé, les deux s’obstinent et se nuisent. Truth réplique avec une double corde-à-linge. Gulak et Tozawa font une Armbar simultanée sur Truth qui ne veut rien abandonner. Gulak leurre ensuite Tozawa avant de le lancer hors du ring, mais l’arbitre Jessica était au même endroit et a reçu Tozawa dans le dos. Ça n’a pas l’air d’avoir fait du bien. Gulak attrappe ensuite Truth dans le Gu-Lock. Truth est sur le point de tomber endormi, mais Tozawa exécute un Senton de la 3e corde sur Gulak. Truth en profite pour faire un Faceplant à Tozawa suivi d’un Attitude Adjustment sur Gulak.

Victoire de R-Truth par tombé. Note de ce match 1$/5…

Je n’ai plus rien à dire… Passif…

Après le match, Charly Caruso est contente que R-Truth ait gagné, parce qu’il est un meilleur animateur de RAW Talk quand il est champion.

Elle interview Mandy et Dana concernant leur grosse victoire ce soir. Comment en sont-elles devenues à être une équipe? Mandy lui dit qu’elle a eu des hauts et des bas, mais que Dana est une athlète incroyable qui a toujours été là pour elle. Dana dit que Mandy est une inspiration. Même si elle est par terre, elle se relève toujours. Mandy rajoute qu’elles vont regarder le match de championnat par équipe très attentivement, car elles seront les prochaines en lisse pour affronter les championnes.

On voit ensuite le regard des trois femmes se tourné. C’est Dominik Mysterio qui se prépare pour son match. Pourquoi? Qui sait…

Murphy vs Dominik Mysterio

On sait que Dominik Mysterio est très fâché, parce qu’il décide d’arracher sa capine sur la rampe en faisant son entrée. Murphy lui lance son chandail et Mysterio saute sur Murphy dès le son de la cloche. Les deux se ruent de coups et roulent en bas du ring. Mysterio envoie Murphy dans la rampe. On revient, mais Murphy quitte pour éviter une attaque de Dominik dans le coin. Mysterio rate sa Baseball Slide, mais réussit tout de même à revenir prendre la tête de Murphy et l’envoyer sur la table des commenteurs. Murphy va plus loin et lance Mysterio au complet par-dessus la table. On prend une pause.

Au retour, Dom tente un Crossbody splash, mais Murphy renverse en roll-up; compte de 2. Dominik sert une droite à Murphy avant de lui rappeler de s’éloigner de sa sœur. Murphy réplique avec un Pump knee Strike et disant à Dominik que ça ne le concerne pas. Murphy y va d’un coup de pied circulaire, mais Mysterio le pousse dans le coin. Murphy tente de soulever Mysterio mais ce dernier contre en Tornado DDT. Dominik renvoie Murphy en bas du ring, pour le rentrer à nouveau dans la rampe. En remontant dans le ring, Murphy expose le dessous du ring en soulevant le tablier. Mysterio voit le kendo stick et ça lui donne des idées. Il prend le bâton, mais sa sœur arrive en courant pour l’empêcher d’aller plus loin. Il lui dit de ne pas se mêler de ça, mais elle le supplie de laisser tomber le bâton. Murphy profite de la distraction pour faire un Roll-Up.

Victoire de Murphy par tombé. Note de ce match 3,25$

Après le match, Dominik poursuit Murphy avec le bâton, mais sa sœur s’interpose. Dominik lui demande si elle réalise ce qu’elle vient de faire! Il fait tout ça pour sauver l’honneur de la famille. Rey avait peut-être raison prétextant que Aalyah est une jeune fille naïve. Aalyah gifle son grand frère avant de quitter.¸

Un bon match entre les deux, malheureusement, un peu trop similaire au match Owens Black qu’on venait de voir. Pas de moment spectaculaire auxquels on étaient habitués avec Mysterio, mais l’histoire était bien racontée. Actif.

La Hurt Business marche dans le corridor. MVP lance sa bouteille d’eau au concierge pour qu’il la ramasse… Maudit que c’est un pas fin…

Dolph Ziggler est avec Adam Pearce et il lui dit qu’il a l’adversaire idéal pour Drew. Adam lui rappelle qu’il a déjà affronté Drew, mais Dolph ne parle pas de lui…

Uh-oh! D’après moi, il y a un B dans son prénom et un R dans son nom de famille…

La Hurt Business fait son entrée dans le ring. MVP prend le micro et nous répète qu’Apollo continue de faire les mêmes erreurs semaine après semaine. Cedric Alexander a fait une erreur la semaine dernière en perdant contre Apollo et c’est pourquoi, ils l’ont envoyé à la Hurt Business Boot camp. C’est une bonne idée; c’est comme ça qu’on va appeler les 28 prochains jours… Mais Apollo lui continue de faire des erreurs et il va continuer à se faire planter.

LA musique de Ricochet met fin au laïus…

Hurt Business vs Apollo, Ricochet et Mustafa Ali

Le match n’a même pas le temps de commencer, qu’Ali saute dans le dos de Benjamin et on se met à 3 pour attaquer Bobby ensuite. MVP et Shelton viennent à la rescousse, mais les lumières se mettent à flasher et le mot Retribution apparait partout sur les écrans. Tom Philips a la vivacité d’esprit de demander : « Est-ce que ce serait Retribution?! » Tu vois que c’est un fin détective ce Tom…

Au retour de la pause, le match a lieu comme si de rien n’était. Vous savez pourquoi? Parce que c’est la reprise du match du 20 juillet 2020 et Retribution n’existait pas encore. Vous n’avez qu’à remplacer Apollo et Cedric Alexander et vous aurez le même résultat. Ali arrive en sauveur et il donne la victoire à son équipe avec un 450 sur MVP.

Victoire de Mustafa Ali, Apollo Crews et Ricochet par tombé. Note de ce match 1$/5…

C’était pas un mauvais match, mais c’est le même match depuis juin. Est-ce qu’Ali s’en va retrouvé Main Event pendant encore 2 mois pour affronter Riddick Moss, Ricochet et Tozawa? Passif…

Mise-à-jour de la partie de poker : Ric Flair est en train de tout gagner avec une Flush Royale…

Bianca Belair affronter des quidams à la piste d’athlétisme. Elle bat 2 gars et 1 filles aisément. Elle bat ensuite 1 des gars et la fille en leur laissant une grosse avance. Et elle bat le gars en faisant un 100 m haies pendant qu’il court à côté. Elle est la FastEST… Y’a pas d’autres mots, ça me choque…

On nous présente un beau montage vidéo des faits saillants de Retribution. Et c’est tout… En passant, le Main Event commence et euh… mes soupçons étaient fondés… Il n’y a pas de RAW Underground ce soir… Un vrai succès cette histoire!

Drew McIntyre fait son entrée dans le ring. Alors, est-ce que quelqu’un veut l’affronter? La musique de Dolph Ziggler joue et Drew s’exclame : « Ah! Pas encore toé! J’avais été spécifique pourtant… » Mais Dolph ne veut pas se battre, il veut présenter l’aspirant…

GLORIOUS!

Haha! C’est Robert, anciennement Bobby, Roode, le glorieux! Il a sacré son camp du Canada avant de ne plus jamais être capable de lutter.

Drew McIntyre vs Robert Roode (Match pour la ceinture WWE)

Ziggler donne des conseils à Robert avant le match et ils semblent porter fruit. Robert attaque les jambes de Drew pour l’affaiblir. Mais Drew est très fort. Il lance Robert dans le coin et le kick dans le chest. Ce dernier ce retrouve en bas du ring et il reçoit un Inverted Alabama Slammer sur le plancher. On prend une pause.

Au retour, Drew tente une Superplex sur Roode, mais il tombe sur les cordes. Ça fait mal. Bobby envoie Drew tête renversé, mais Drew fait un gros situp pour accrocher Robert et le lancer dans le ring. Bobby n’est pas bien et va tomber victime du Claymore, quand Dolph le tire en bas du ring. Drew n’est pas content et il fait rentrer Dolph dans le ring par les cheveux. Il le tient par les cheveux quand Robert revient et attaque le genou de McIntyre. Roode malmène Drew et attaque ses jambes de toutes les manières imaginables. Dans le poteau, sur la table des commentateurs, Drew souffre. Robert place ensuite Drew dans la prise en 4. McIntyre utilise tout ce qu’il lui reste pour renverser la pression sur Roode. Ce dernier rejoint les cordes pour mettre fin à la soumission. Drew rapplique avec un Glasgow kiss et une corde-à-linge. Il vient pour faire un Kip-up, mais son genou cède. Roode en profite pour faire un Spinebuster; compte de 2. Drew se relève et réussit un Future Shock DDT; compte de 2. McIntyre s’élance pour donner une Grosse botte à Roode, mais Ziggler tasse Roode au dernier moment et reçoit ladite botte. Robert en profite pour passer son Glorious DDT… 1… 2… Non! Drew soulève l’épaule. Roode se relève et s’élance mais il reçoit le Claymore.

Victoire de Drew McIntyre par tombé. Note de ce match 3$/5.

Match correct dans l’ensemble, mais il était fort peu probable que Bobby Roode l’emporte. Robert n’avait pas l’allure glorieuse des beaux jours non plus. Ils nous ont quand même donné un bon match. Actif.  

Après le match, on voit le concierge de tantôt qui respecte les mesures sanitaires avec son masque et tout. Il s’approche de la salle de poker des légendes. Il enlève son masque. Ah non! C’est Randy Orton. Il sort une chaise de son cabaret et met des lunettes rouges sur sa tête. Il entre dans la pièce. Il met ses lunettes et ferme les lumières. On entend du bruit, mais on ne voit rien. On n’est pas comme Randy, on n’a pas des lunettes pour voir dans le noir. Randy rallume les lumières et sort de la pièce. Les joueurs de poker sont morts ou presque, mais au moins le caméraman a survécu. Randy met son capuchon et pousse son petit cabaret quand plein d’officiels arrivent et il leur pointe la salle en se cachant. Personne ne l’a reconnu…

Quel plan maléfique… Tu vois que les arbitres, c’est du monde vite… L’exécution, bof, la logique bof, et le résultat, c’est qu’on aura un troisième match entre Drew et Randy dans une cellule. Bof… Ils me font soupirer en maudit des fois… Passif…

Actifs

  • Asuka vs Zelina Vega
  • Andrade vs Keith Lee
  • La Cour du Roi
  • Kevin Owens vs Aleister Black
  • Murphy vs Dominik Mysterio
  • Drew McIntyre vs Robert Roode

 

Passif

  • Intro Drew, les Légendes et Randy Orton
  • Le Lunch de la Hurt Business
  • Natalya et Lana vs Mandy Rose et Dana Brooke
  • R-Truth vs Akira Tozawa vs Drew Gulak
  • Hurt Business vs Apollo, Ricochet et Mustafa Ali
  • Randy Orton le concierge

Il y a eu du bon et du moins bon à RAW ce soir, mais la redondance est encore championne. Les lutteurs doivent être tellement tannés. C’est comme si on bookait des House Shows à la télé…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Kevin Owens vs Aleister Black
  • #ClapDeGolf: Le Claymore Kick
  • #NiaiseMoi : Hurt Business qui mange de la bouffe en carton
  • #JeanAiroldi : Drew en cuir
  • #Contravention : Mandy trop Rose
  • #PausePisse : Tous les matchs 24/7
  • #BeaucoupBien : Kevin Owens
  • #NostradaNic : Dominik Mysterio va faire équipe avec Seth Rollins dans un match qui ne fera aucun sens…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.