La Révision des comptes Smackdown Live Édition du 10 juillet 2020

Par Benny is Money

Au menu de Smackdown ce soir :

  • New Day vs Nakamura et Cesaro
  • Nikki Cross et Alexa Bliss vs Sasha et Bayley
  • Jeff Hardy à Miz TV

Si vous avez l’impression que le menu est du déjà vu, dites-vous que vous pourriez même revoir un match du mois de mai…

Bienvenue à la Révision des Comptes!

En tout début de Smackdown ce soirMichael Cole nous présente le menu et nous annonce qu’il y aura une confrontation entre Naomi, Dana Brooke, Tamina et Lacey Evans dans un combat de karaoké. J’aurais dû vous garder la surprise, mais c’est le petit goût de vomi dans ma bouche qui a voulu vous voler le punch…

On démarre Smackdown pour vrai, avec Miz TV

Miz et Morrison sont déjà dans le ring pour nous présenter l’énigmatique Jeff Hardy. Pendant que Miz le présente avec des compliments, Morrison rajoute des blagues qui seraient encore plus gênantes pour son scripteur s’il y avait un public. Miz aimerait que Morrison le prenne plus au sérieux, alors sans plus attendre voici Jeff Hardy. Jeff est un vétéran, toujours aussi pro et pareil comme dans les jeux vidéo, son entrée est toujours la même, peu importe le moment ou son état d’esprit.

Jeff entre dans le ring et c’est là qu’il exprime enfin sa déprime de se retrouver à Miz TV. Miz demande à Jeff s’il a un clip à présenter, mais celui-ci ne comprend pas et leur dit que non. Pas grave, Miz a un clip à présenter. Pour tous ceux qui n’ont pas regardé la lutte depuis le confinement, on nous présente un interminable segment des faits saillants de la rivalité entre Jeff et Sheamus. Et comme de raison, Miz et Morrison souligne que contrairement aux héros habituels, Jeff a perdu. Vraiment Hardy repousse constamment les règles.

Jeff n’est pas très content, mais Miz ne veut pas qu’il se fâche. Il lui dit qu’il est le lutteur préféré de sa fille parce que son linge a les couleurs les plus brillantes. Mais il ne veut pas que sa fille s’accroche à un lutteur qui peut retomber dans sa noirceur et ses démons à tout moment. Miz et Morrison lui demande s’il va bien, si sa défaite contre Sheamus lui trotte dans la tête. Hardy leur répond qu’il mentirait s’il disait qu’il n’y pense pas. Mais il veut mettre le passé derrière lui et il veut être un exemple pour tous ceux qui souffrent d’addiction comme lui, qu’en étant sobre, on peut surmonter et vaincre ses démons.

Miz et Morrison proposent alors d’affronter Sheamus dans le meilleur endroit fait pour lui : Dans un bar! Hardy comprend que Sheamus leur a demandé de dire ça car Sheamus pense qu’il va encore tomber, mais pas cette fois. Hardy accepte le défi. Il demande ensuite à Miz et Morrison qui va l’affronter ce soir, car ils ne pensaient pas que Jeff viendrait à Miz TV se faire humilier sans rien en retour. Et Jeff saute sur Miz et Morrison avant de les envoyer chacun en bas du ring. Ce sera Jeff Hardy vs The Miz après la pause.

On avait fini en queue de poisson Smackdown vendredi dernier, et on reprend avec un segment d’ouverture aussi excitant qu’une rencontre de toxicomanes anonymes. C’est lourd. Jeff Hardy passe du gars mélancolique et triste à enragé qui veut tout casser, en un clin d’œil. Passif…

Note personnelle concernant Horror Show Extreme Rules, est-ce qu’il va y avoir un seul match de lutte sur cette carte? C’est épeurant de penser que probablement pas…

Jeff Hardy vs The Miz

Hardy est encore enragé, mais The Miz, plus rusé, prend rapidement le dessus. Il tente un Double Axe handle mais à la manière phénoménale de Styles, mais il est beaucoup trop tôt dans le match; Hardy le contre avec un Twist of Fury. Morrison tire The Miz en bas du ring pour éviter que Jeff en finisse très tôt. Jeff en profite pour faire un splash sur les deux en bas du ring. Au retour de la pause, Hardy frappe The Miz dans tous les coins mais pendant que l’arbitre veut connaître l’état du Miz, Morrison fait tomber Hardy en bas du ring. Miz en profite pour faire une baseball slide sur Jeff qui tombe jusqu’à la table des commentateurs.

On remonte dans le ring, et Miz effectue ses « Yes kicks » devenus « It kicks » mais sur le rythme des « Hey, hey, Ho, ho ». Morrison est très heureux du résultat. Miz envoie Hardy dans le coin et multiplie les Runnings knees. Michael Cole est bien étendu dans sa chaise; tu vois qu’il suit l’action de près… Hardy réussi à reprendre le dessus avec son coup de tête assis au menton, suivi du Double leg drop. Morrison veut intervenir, mais Jeff le frappe sur le tablier du ring. Il monte ensuite sur le 3e câble, mais Sheamus apparaît à l’écran, avec une bonne Guiness à la main. Il lève son verre à Jeff et le nargue encore une fois. Miz en profite pour faire un Roll-up…

Victoire de Jeff Hardy par tombé! Je vous ai bien eu! Miz a trop tourné et c’est Jeff qui a fait un Roll-up tout croche pour la victoire!  Note de ce match 2$/5…

Le saviez-vous que je n’étais plus capable des Roll-ups? Le match était correct sans plus, mais il y avait pas d’étincelle et tout était un peu flat. Et là, s’il y a un autre match qui finit avec un Roll-up, je mets automatiquement 0… Oh oui! Et il n’y a pas de chance que je revienne là-dessus…

Sarah Schreiber interview Cesaro et Nakamura en coulisses

Puisque Nakamura a battu Kofi la semaine dernière, s’attendent-ils encore à causer la surprise ce soir et vaincre New Day? Cesaro et Nakamura sont très choqués par la question. Ils sont tannés d’être pris à la légère et tannés que New Day soient les champions. New Day sera toujours New Day, mais ce soir, ça va changer. Il y aura des nouveaux champions. Nakamura aurait eu besoin d’une flûte comme Kairi Sane pour mettre fin au segment sur une plus belle note. Merci, merci, je suis un poète!

Enfin, le segment auquel on peut se réjouir d’être des fans de lutte depuis les dernières semaines, Sasha et Bayley font leur entrée dans le ring. Encore une preuve que la WWE lit mes chroniques; ceux qui suivent la série assidûment remarqueront que j’avais trouvé qu’on avait coupé la chanson de Sasha un peu vite au dernier épisode.

Cette fois, on a attendu quasiment trop longtemps avant de passer au thème de Bayley. Étais-ce parce qu’on était distrait en coulisses par quelque chose. Eh bien oui, Nikki Cross qui attaque Bayley pendant son entrée, en lui sautant dans le dos. Sasha veut aider, mais Alexa arrive… Euh… Alexa?… Ce serait le temps de… Ah! Bon enfin, la voilà!… Alexa pousse Sasha… C’est la foire… On fait une pause…

Sasha Banks et Bayley vs Alexa Bliss et Nikki Cross

Au retour de la pause, on voit Dana Brooke qui danse en coulisses. Elle se prépare pour le karaoké. C’est vraiment vrai…

Nikki démarre le match contre Bayley et elle est en furie, mais Bayley, plus rusée, prend rapidement le contrôle du match. Il me semble que j’ai déjà écrit ça en quelque part… Ce match-là ne peut pas commencer de la même manière que l’autre et finir… Bien non, bien non… Allons… Du bon travail d’équipe de Sasha et Bayley dès le départ; c’est bien de constater à quel point elles ont une belle cohésion. Nikki réussit à reprendre le dessus sur Bayley en l’envoyant dans le tablier du ring.

Après quelques tags de part en d’autres, Nikki et Alexa tentent leur Finisher, mais Bayley sort Sasha du ring. Michael Cole nous dit que ça ne va pas très bien pour Sasha et Bayley et il se fait engueuler comme du poisson pourri par les championnes. Nikki en profite pour narguer Bayley en prenant sa ceinture de championne Smackdown. Les championnes par équipe ne la trouvent pas drôle et viennent pour attaquer Nikki, mais ils reçoivent une Baseball slide d’Alexa, tandis que Nikki monte sur la table des commentateurs pour faire un gros splash sur Bayley.

Au retour, Bliss a le dessus sur Sasha, l’envoyant même en bas du ring. Elle n’avait malheureusement pas vu le tag à l’aveuglette auparavant; si bien qu’en voulant remonter Sasha dans les cordes, elle est frappée par Bayley avec un Stunner Guillotine. Bayley rentre dans le ring et mentionne que c’était en hommage à son bon ami Stone Cold. Bayley et Sasha continue le travail par équipe sur Alexa en multipliant les tombés, mais sans succès. Alexa réussit finalement à s’en sortir et donner le hot tag à Nikki, qui est tout feu, tout flamme.

Elle fait même un double Splash sur Bayley et Sasha dans le coin. Après un tornado DDT, un Swinging Neckbreaker, elle fait le tombé sur Bayley mais Sasha vient briser le compte. Alexa sort Sasha du ring et vient pour l’envoyer dans la baie vitrée, mais Sasha renverse et envoie Alexa valser. Nikki n’est pas contente et fait un Baseball Slide à Sasha. Bayley en profite et surprend Nikki par-derrière avec un Roll-up en mettant sa jambe dans les cordes…

Victoire de Sasha et Bayley par tombé. Note de ce match… zzzzéééé… 3,25$/5 Argh…

Je n’ai pas pu tenir parole dès le match suivant, bon ok… Mais c’est Sasha et Bayley. Le seul bon segment récurrent d’émission en émission, qui est divertissant et qui a une histoire intéressante à suivre. Je ne peux pas mettre zéro… Et c’est correct quand les pas fines gagnent par Roll-up… De temps en temps… Pas à chaque match! Argh… Mais c’est quand même un Actif!

Vous souvenez-vous de Money In the Bank? Oui, c’est le Pay-Per-View où Louis de Louis Allô est devenu champion pour la 3e fois, mais ce n’était tellement rien, comparé à la victoire de la Valise CJDLL par Ricky Bobby! Que de beaux souvenirs… Ah et Bray Wyatt a perdu contre Braun Strowman. Si vous vouliez le regardez encore, c’était votre chance…

Sarah Schreiber interview New Day

et leur demande : « Cesaro et Nakamura étaient choqués qu’on dise que ce serait une victoire surprise s’ils vous battent ce soir. Est-ce que vous ne les sous-estimeriez pas un peu? » Jay Du Temple, sors de ce corps; c’est toute toi Sarah qui est responsable de la bisbille! New Day lui répond que c’est toujours la même chose quand ils perdent un match, on leur dit qu’ils ont pris leurs adversaires à la légère.

Alors Kofi nous sort le pedigree de Cesaro et Nakamura pour montrer qu’ils sont des aspirants légitimes. Et Big E nous sort la phrase du Coach Dennis Green : « They are who we thaught they were, and we are not going to let them off the hook! » Une autre belle référence 2006 signée WWE… Big E termine l’entrevue en chantant le « New Day rocks », preuve que terminer avec une toune, c’est mieux.

Lacey Evans fait ses vocalises, mais elle est interrompue par Naomi. Le karaoke est après la pause. Eh oui…

Karaoke

Lacey Evans, Dana Brooke, Tamina et Naomi sont dans le ring et c’est nul autre que Jey Uso qui a le « plaisir » d’animer ce segment de Karaoké. Les règles sont simples; chaque concurrente a 45 secondes pour nous chanter sa chanson thème WWE préférée.

Lacey Evans s’exécute avec Signing with my baby tonight de Jeff Jarrett et Road Dogg. Dana Brooke poursuit avec la chanson theme du Honky Tonk Man. Tamina ensuite avec Time to Play the Game de Triple H. C’est correct pour Lacey, pourri pour Dana, et Jey ne laisse pas Tamina aller plus loin que « Time to play the game » parce qu’elle va s’humilier, la pauvre. Il reste Naomi, la belle-sœur de l’autre et elle s’exécute avec le « American Dream » de Dusty Rhodes. Naturellement, c’est Naomi qui gagne, mais Lacey n’est pas contente d’avoir perdu. Elle dit que le segment était arrangé par Jey et elle saut sur Naomi pour l’attaquer dans le dos.

Euh… D’abord, c’est un segment épouvantablement mauvais; il n’y a rien d’autre à rajouter. Mais Naomi chante la chanson de Dusty Rhodes, la même semaine où Cody voit la marque de commerce de son nom être renouvelée par la WWE et où NxT présente Great American Bash? Et Noami qui dit « Thank you Dusty, we miss you » Et je comprends le lien avec NxT à l’époque entre Naomi et Dusty, mais c’était vraiment étrange. On peut presque le voir de deux manières : La WWE qui nargue Cody ou Naomi qui lui crie « Viens me chercher! Sauve-moi! »… Passif…

Lacey Evans vs Naomi

Puisqu’elles sortent directement d’un segment Karaoké, Lacey et Naomi ne sont pas habillées en lutteuses et elles doivent se battre nu pieds. Et Michael Cole n’en fait même pas mention, lui qui capotait sur les pieds de Matt Riddle la semaine dernière. Peut-être que tous les lutteurs devraient lutter nu pieds pour ne pas que Matt se sentent à part. C’est le seul élément que j’ai noté de ce match, car après quelques échanges, Lacey s’est retrouvé en bas du ring et Dana est venu la traiter de mauvaise perdante dans sa face.

Lacey n’a pas aimé ça et a poussé Dana. Tamina n’a pas aimé que Lacey pousse Dana; elle est donc allée se planter dans la face de Lacey. Lacey l’a poussé pour pouvoir remonter dans le ring. Une fois la chose faite, Dana et Tamina sont elles aussi montées dans le ring. C’aurait dû être un 3 vs 1 contre la nouvelle pas fine, mais Tamina et Dana se sont mise à se frapper sans raisons et d’autres arbitres sont intervenus pour mettre fin aux hostilités.

Match sans résultat ou au mieux, victoire de Lacey Evans par disqualification. Note de ce match 1$/5…

C’est insultant pour la division féminine de voir à quel point, outre le programme principal, les lutteuses sont traitées comme des moins que rien, autant à RAW que Smackdown. Très décevant… Passif.

*ALERTE TRANSITION*

Sarah Schreiber nous offre un cours de transition 101 pour tous les futurs journalistes qui rêvent de poser des questions ridicules à la WWE un jour : « Il y en a qui prennent le Karaoké au sérieux! Mon prochain invité prend son travail au sérieux, AJ Styles! » Un bijou!

AJ fait son entrée dans le plan et fait son « Too Sweet » à Sarah, mais elle n’était comme pas prête. Mais Sarah est bonne joueuse et décide de le refaire de la bonne manière. On a beau rire entre les deux; c’est le fun…

Maintenant, Sarah vient pour féliciter AJ de sa victoire de la semaine dernière, mais AJ l’interrompt aussitôt. C’était juste contre Drew Gulak. AJ l’a humilié… Et c’est lui qui enseigne à Daniel Bryan? AJ a l’impression qu’avec le peu d’opposition qu’il a à Smackdown, il va être champion Intercontinental pour très longtemps. « C’est bon? On peut conclure? » Mais Sarah veut savoir ce qu’il pense du fait qu’il va défendre son titre la semaine prochaine? Mais AJ n’est pas au courant. Contre qui? Matt Riddle. AJ est furieux et lui dit qu’il est chanceux d’avoir gagné mais que cette fois, tout le vestiaire de Smackdown ne sera pas là pour l’encourager. Il quitte l’entrevue bien fâché…

New Day vs Cesaro et Nakamura (Match pour les ceintures de champions par équipe)

Pour ceux qui s’y intéressent de semaine en semaine, Big E a atteint Corey Graves avec son manteau, mais pas aussi fermement que la semaine dernière. Un peu de laissé aller…

Le match commence et rapidement Kofi est isolé dans le coin adverse par Cesaro et Nakamura. Kofi cherche déjà le hot tag, même si le match n’est commencé que depuis 30 secondes. Il réussit finalement à esquiver une manœuvre par équipe, à lancer Nakamura en bas du ring et à continuer l’attaque dans son coin contre Cesaro. Il ne se préoccupe même plus de donner le tag. Mais Big E le prend quand même et martèle Cesaro. Après que Cesaro ait rejoins Nakamura en bas du ring, Big E propulse Kofi dans le airs pour un Big Dive, mais Cesaro l’attend et l’atteint avec un fabuleux Uppercut. On prend une pause.

Au retour, Nakamura et Cesaro travaillent en équipe sur Kofi. Mais Kofi s’en sort grâce à un SOS sur Nakamura. Les deux sont sonnés et travaillent fort pour retrouver leurs coins. Le hot tag est donné et Big E s’en donne à cœur joie sur Cesaro. Après une série de Belly-to-Belly, Big tente un Big Splash, mais Cesaro esquive.

Cesaro poursuit avec une série d’Uppercuts, mais Big E renverse et avec Kofi ils appliquent un combo Meteora Powerbomb. Nakamura vient empêcher le tombé. Ensuite Nakamura reprend le dessus avec le Prelude mais cette fois, Big E vient empêcher le tombé. Cesaro envoie Big E en dehors du ring et Kofi se retrouve 1 contre 2. Big E reprend ensuite ses esprits et revient aider Kofi. L’arbitre juge qu’il y a trop de monde dans le ring et contrairement à la AEW, il est payé pour faire respecter les règles…

Double disqualification. Note de ce match 2$/5

Après le match, Cesaro et Nakamura ont le dessus en dehors du ring

Cesaro sors une table et l’emmène dans le ring. Nakamura donne un coup de pied à Big E pour le sonner bien comme il faut avant de le coucher sur la table. Il soulève ensuite Kofi pour le donner dans le coin à Cesaro qui lui fait une Powerbomb sur Big E et au travers de la table. Smackdown se termine avec Cesaro qui se font l’accolade au-dessus des corps de New Day. Cesaro fait même son pouce sur le côté oubliant un instant qu’il n’est plus dans The Bar. Nakamura et Cesaro prennent ensuite les ceintures dans leurs mains avant de les jeter sèchement sur Kofi et Big E…

Les chances étaient bonnes que le match se termine de la sorte pour mettre la table pour Extreme Rules… Merci encore pour ma poésie… Mais c’était fait de façon tellement simple et inintéressante; un manque total d’originalité. Le match était déjà assez ordinaire probablement parce qu’ils ne voulaient probablement pas trop en faire, mais la finale est venue mettre un point d’exclamation sur la qualité de ce Smackdown. Passif.

Actifs

  • Sasha et Bayley vs Alexa Bliss et Nikki Cross

Passifs

  • Miz TV
  • Jeff Hardy vs The Miz
  • Le Karaoké
  • Lacey Evans vs Naomi
  • New Day vs Cesaro et Shinsuke Nakamura

J’ai dit à ma douce que l’édition de ce soir de Smackdown était probablement la pire depuis le confinement, et elle m’a répondu : « Il me semble que tu dis ça à chaque semaine… » Mais cette fois, c’est vrai…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Sasha Banks et Bayley vs Nikki Cross et Alexa
  • #ClapDeGolf: La transition de Sarah Schreiber
  • #NiaiseMoi : Le Karaoké
  • #JeanAiroldi : Les lutteuses du Karaoké (par respect)
  • #PausePisse : Lacey Evans vs Naomi
  • #BeaucoupBien : Nikki Cross

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.