La Révision des comptes Smackdown Live Édition du 11 décembre 2020

Par Benny is Money

Au menu de Smackdown ce soir :

  • Sasha Banks et Carmella confirment leur affrontement à TLC
  • Sami Zayn vs Big E sans le titre Intercontinental à l’enjeu
  • Montez Ford vs Dolph Ziggler

La semaine dernière, c’était la première défaite de Roman Reigns en 1 an alors que sa dernière défaite remontant à TLC 2019 face à Baron Corbin. Mais d’un autre côté, Bayley perdait un 10e match consécutif depuis sa victoire à SummerSlam face à Asuka en tapant contre Natalya.
Si j’étais Gab la promesse, avec du booking de même, je m’arracherais les cheveux!

Bienvenue à la Révision des Comptes!

Smackdown débute ce soir dans le nouveau Thunderdome au Tropicana Field à Tampa Bay et… heureusement qu’ils nous l’ont spécifié, car personne ne s’en serait aperçu. Ça a l’air un peu plus gros, le son est un peu plus écho, mais on se rend compte que le Thunderdome pourrait être filmé dans un gros entrepôt et on n’y verrait que du feu.

C’est la boss qui lance les hostilités et nous sommes forcé de constater que les temps sont durs même pour les conjoints costumiers. Il a fait ce qu’il a pu, le pauvre homme, mais sa commande de tissus n’est visiblement pas rentrée à temps et il a été obligé de faire avec le petit peu qu’il lui restait. Un maestro de la couture!

Adam Pearce est dans le ring pour faire signer le contrat du match entre Carmella et Sasha. Mais oh surprise, il n’y a rien dans le porte-document. Sasha est en beau fusil et se demande bien où peut être Carmella. Cette dernière arrive à l’écran et explique à Sasha que c’est elle qui fait les règles maintenant. Elle a maintenant un sommelier/messager/homme à tout faire, si vous voyez ce que je veux dire, (Hein Corey!)… C’est lui qui est mandaté pour aller porter le contrat à Sasha. Carmella se vante de jouer aux échecs avec elle et d’être 4 coups d’avance. Sasha signe le contrat, mais lui dit que si elle veut le titre, elle peut venir le chercher contre elle ce soir, dans le Main Event… Et Carmella accepte le défi; le match aura donc lieu ce soir. Sasha veut donner un avant-goût à Carmella et elle sert un Backstabber au sommelier avant de lui renverser la table dessus…

Un bon segment pour commencer l’émission. C’était une belle variante de la signature traditionnelle de contrat, et logique dans les circonstances avec Carmella. Encore une fois, le préposé à l’alcool qui ne fait que son travail se voit malmener par le Babyface dans l’histoire. Il y a vraiment un message derrière ça… Actif

Entrevue Street Profits

Kayla Braxton est dans la Gorilla position et interview les Street Profit avant le match de Montez face à Ziggler. Ces derniers lui disent que Montez va faire pleuvoir des Cups sur un ancien champion du monde et si Roode s’en mêle, Angelo va le frapper si fort, qu’il va se multiplier en plein de sosie qui vont supplier Roode de se tenir tranquille. Une chance que les Street Profit sont bons dans le ring, parce que les lignes ces temps-ci… Oupelay…

Dolph Ziggler vs Montez Ford

Dolph fait son entrée en compagnie de feu Bobby et nous dit que Street Profit l’ont comparé à une pauvre version de HBK, alors qu’il est très riche. Ce sont plutôt eux les versions pauvre de Desus & Mero! Oh! Snap! Oh… Hein? Selon Wikipedia, Desus & Mero, c’est un talk-show de 30 minutes qui jouait à Showtime… Eh bien… J’aime que la WWE prenne des références actuelles, mais il y a niché et puis niché… Bon, pas grave, parce que l’affaire la moins drôle que le stand-up de Dolph, c’est que Street Profit soit champion. Je suis d’accord avec Dolph… sur son stand-up…

Le match commence et après un Dropkick et un Neckbreaker de Dolph sur Montez, Ziggler y va de beaucoup de Trash talk, ce qui réveille Ford, qui réussit lui aussi un Dropkick. Robert Roode rentre dans le ring, mais ressort aussitôt, voyant qu’Angelo était aux aguets et la paire d’aces en Ziggler et Roode se regroupe en bas du ring. Les Street Profits dansent dans le ring et il y a une pluie de Cups… Montez n’avait pas tort…

Au retour, on a bien hâte de voir les lutteurs se battre dans du plastique, mais l’équipe qui s’affaire à nettoyer les coussins à la 7e manche, a tout ramassé durant la pause. Ils sont tellement efficaces ces gars-là. Après une séquence où Ziggler domine Montez au sol, ce dernier esquive un Fame Asser et un Zig-zag avant d’envoyer Dolph au tapis. Montez monte sur la 3e corde pour son From the Heavens, mais Dawkins est attaqué par Roode. La distraction permet à Ziggler de faire tomber Ford avant de compléter avec un Superkick.

Victoire de Dolph Ziggler par tombé. Note de ce match 2,75$/5

Je vous dirais que ce fût un match plutôt terne entre les deux et que la recette était beaucoup trop suivie à la lettre. On voit cette distraction ad nauseam et ça n’élève personne dans le processus… Passif…

Sami Zayn au stand à marchandises

Sami Zayn est en coulisses et il se plaint à un préposé aux marchandises, qu’il n’a pas de chandail à son effigie. Je me suis posé la question à savoir, pourquoi le préposé aux marchandises avaient emmené des boîtes au Thunderdome… À qui voulait-il vendre du stock lui là? Big E arrive et présente à Sami un nouveau chandail, avec l’aide d’Apollo… C’est un chandail qu’Apollo a dessiné à la main. Sami est fâché, fâché, et veut déchirer le chandail, mais il a trop mal à la main pour le faire.

Et si vous l’aviez manqué, Kalisto et Tamina était en arrière à fouiller dans les boîtes durant ce segment. Non, mais… l’important c’est d’être là… d’être à la télé… tsé…

Sami Zayn vs Big E

Au retour de la pause, Sami est déjà dans le ring et il est déjà en train de faire sa promo. Michael Cole fait même sa pub d’assurance par-dessus lui, parce que l’idée, c’est que la WWE ne respecte aucunement son champion Intercontinental. J’adore le principe de la compagnie qui manque de respect envers un heel, pas au sens figuré où le heel veut être respecté plus, mais au sens propre… Du génie… Sami nous dit qu’il aimerait avoir son chandail pour permettre aux gens du monde entier d’exprimer tout le respect qu’ils ont pour lui. Comment comprendre que la WWE honore le premier champion Intercontinental Pat Patterson, comme ils l’ont fait, et continue de manquer de respect au champion Intercontinental actuel. Et en plus..

Et la musique de Big E interrompt Sami. Big E et sa nouvelle chanson de Wale, sont de retour avec la poudre d’haltérophile qui semble être de retour pour rester. Big E entre dans le ring et lance son manteau à Corey Graves, qui regarde Cole comme si Big E était un fou et que ça sortait de nulle part. Mon dieu qu’ils ont la mémoire courte. Le match commence et Sami explique à Michael Cole que la ceinture n’est pas à l’enjeu dans ce match. Charles Robinson s’impatiente et se met à compter Zayn avant même le début du combat. Sami monte dans le ring et se plaint constamment à l’arbitre. Il réussit à éviter l’Abdominal Stretch mais reçoit un coup de coude au visage avant de rouler jusque sur le tablier du ring, là où il est en parfaite position pour recevoir le Big Splash.

Au retour de la pause, c’est Zayn qui a repris le dessus, naturellement. Zayn se moque de Big E en dansant au-dessus de lui, mais il réveille la bête et Big E renverse le momentum avec trois Belly-to-Belly. Sami tente de sortir du ring et rentrer rapidement, mais Big E a réponse à tout et ne se fait pas prendre. Après que Big E ait évité le Helluva kick avec un Urenagi, Zayn se plaint à l’arbitre de sa main. Big E s’approche de Zayn et ce dernier le gifle. Big E est furieux et part après Sami qui se sauve en bas du ring. S’en suit une course folle! Sami s’en va en dessous du ring et Big E le suit. Zayn sort de l’autre côté, donne des petits coups de pied à Big E et remonte avant le compte de 10 pour la victoire.

Victoire de Sami Zayn par décompte à l’extérieur. Note de ce match 3$/5

Un match décent entre les deux, complètement ruiné par un booking ridicule. C’était ordinaire contre Apollo, mais étant donné son statut et le contexte avant Survivor Series, on pouvait pardonner. C’était décevant contre Bryan, mais il y avait un lien avec Jey Uso. Cette fois, c’est simplement paresseux et ridicule… Passif…

Promo Bayley

Bayley est en coulisses et nous fait une belle promo à la caméra, pour nous dire que, sans surprise, elle encouragera Carmella contre Sasha Banks ce soir. Sasha est la lutteuse la plus surpayée et surévaluée de l’histoire, même au-dessus de Bianca Belair, qui se promène à Smackdown, le show de Bayley, en tournant sa grosse tresse. Eh bien la EST devrait être G-O-N-E!

Mais Bianca Belair était en arrière tout ce temps et a entendu les propos de Bayley. Au lieu de l’attaquer comme il est de coutumes de le faire, Bianca lui a dit « Girl, girl, nah, nah… » Elle avait des factures à vérifier… Voyons voir… Qui a battu Natalya? Ce n’est pas Bayley, c’est Bianca. Qui a été la dernière de son équipe à Survivor Series après que la capitaine ait été éliminée? C’est Bianca! Qui est la plus forte, la plus intelligente… Bayley en a assez, elle a compris. Belair lui demande si elle doit lui envoyer ses factures par texto ou par courriel…

Entrevue Carmella

Carmella est en train de checker son habit de lutte dans le petit ring de service, quand Kayla arrive enfin pour l’entrevue. Elle sait que ça démange Sasha de l’affronter, mais force est d’admettre que Carmella a remis Sasha sur la map en décidant de la défier. De Mariah Carey à JLo, les gens diront « Sasha Banks? C’est qui ça? » Regardez bien Carmella, car c’est ce à quoi une championne ressemble. Elle va battre Banks ce soir et elle aura l’air sexy en le faisant. Elle demande ensuite à son sommelier de lui préparer des bouteilles de champagne près du ring pour sa célébration d’après-match…

Promo Roman Reigns – Jey Uso – Kevin Owens

Jusqu’à ce stade, vous vous dites : « Coudon, c’est bin plate, il se passe rien! » et vous n’avez pas tort. Mais vous aviez bien fait de rester! Roman Reigns regarde ses propres faits saillants de la raclée qu’il a donné à Jey et KO la semaine dernière, sur une télé dans le couloir et comme un être humain normalement constitué le ferait. Maudit qu’il est heel! Jey Uso s’approche de lui, timidement et demande à Roman si ça va? « Oui, ça va super. Pis toi? – Euh, oui, ça va? – Ta famille, ça va? – Oui, ça va… Pis toi? Pis nous autres? – Ça va! » Tu vois toute la pertinence et l’intensité d’un script qui est minutieusement écrit… Kevin Owens fait son entrée pendant ce temps et Jey dit à Roman qu’il va aller s’occuper de lui.

Owens fait maintenant son entrée avec « Stun the World » écrit en gros, partout. Il emmène deux chaises dans le ring, une table et une échelle, qu’il prend le temps d’installer. Kevin fait sa promo à la caméra, mais nous continuons de regarder Roman qui regarde la télé, comme quand tu regardes la réaction de quelqu’un qui regarde quelque chose sur YouTube. C’est méta au boutte.

KO explique à Roman qu’il n’a toujours pas peur de Roman et qu’il se bat lui aussi pour sa famille. Mais contrairement à lui, sa famille n’est pas dans le monde de la lutte et doit le soutenir en le regardant à la maison. Kevin décide donc de lui présenter ses amis qui vont l’aider à battre Roman dans 9 jours. Les chaises, froides et dangereuses, serviront à venger tous les coups de chaise qu’il a reçu et empêcheront Roman de s’asseoir au bout de sa table. Et voici son amie la table, justement. Difficile à briser, mais oh combien accueillante! Et le dernier et non le moindre, l’échelle! Cette amie est impardonnable, imprévisible, douloureuse, mais la plus utile pour lui permettre de remonter au sommet là où il devrait être.

Mais Jey Uso arrive par-derrière et frappe KO avec une chaise. Il continue de le marteler de coups avant de l’emmener sur la table. Jey monte ensuite dans le coin pour un Splash, mais KO se lève et frappe Jey avec une chaise alors qu’il est juché. KO poursuit l’attaque sur Uso jusqu’à le passer au travers de la table avec une Pop-Up Powerbomb. C’est à ce moment que Roman fait son entrée. Le chef de la tribu descend de quelques pas sur la rampe et donne sa ceinture à Paul. Mais Heyman lui rappelle que s’il monte dans le ring, il laisse Owens dicter les choses. Roman doit agir à sa manière où moment où il juge que c’est opportun de le faire. Roman reprend sa ceinture et les deux quittent. Kevin, qui a la jambe amochée à la suite de l’attaque de Jey part à la poursuite de Roman avec une chaise.

Au retour de la pause, KO est à la recherche de Roman en coulisses et Kayla vient le voir pour l’interviewer. Mais KO cherche Roman et lui dit qu’il ne voulait pas faire ce qu’il a fait à Uso, mais qu’il n’a pas le choix, s’il veut lui envoyer un message clair. C’est sa faute.

Mais Roman arrive par-derrière avec une chaise et massacre Owens. Il le frappe et le lance dans les coffres et les grillages en coulisses. Roman se tourne ensuite vers la caméra et se présente à l’épouse et aux enfants de Kevin, comme étant le chef de la tribu qui fournit à manger à tout le monde à Smackdown. « Mais si Maman et les enfants ne disent pas à Papa de se désister, Roman devra retirer tout le manger sur leur table… Bonne soirée! » Tout ça pendant qu’Owens est à l’agonie derrière…

Je n’ai même pas besoin de rajouter quoi que ce soit. C’est parfait. Tout le monde joue son rôle et Roman est le parfait salaud qu’on veut aimer haïr… Des fois, c’est si simple et efficace la lutte… Actif.

Riott Squad vs Billie Kay et une partenaire mystère

J’étais très curieux de savoir qui allait aider Billie Kay, car on se souviendra que la division féminine par équipe de Smackdown compte présentement une seule équipe. Eh bien c’est Natalya… Ouais, c’est ça, j’ai eu la même réaction…

Alors Liv et Ruby font un peu de travail par équipe sur Billie Kay, jusqu’à ce que cette dernière surprenne Liv avec un Shades of Kay, son coup de pied. Natalya et Billie s’échange les tags, mais Billie décide de prendre le relai à un moment qui ne plaît pas à Nattie. Mais Billie se fait repousser par Morgan vers Natalya et elle est sensé lui donner un coup de coude au visage accidentellement. Le coup passe 2 pieds à côté, mais Natalya vend tout ça à retardement… à grand retardement même. Billie est victime d’un Riott kick et Ruby va dans le coin pour faire tomber Natalya, mais c’est peine perdue; Nattie s’est déjà sacré en bas.

Victoire du Riott Squad par tombé. Note de ce match 1$/5

C’est sincèrement décourageant pour Liv Morgan et Ruby Riott, deux lutteuses qui mériteraient d’affronter le Top 5 plus régulièrement pour prendre de l’expérience et monter leur niveau. Elles sont confinées à des matchs ridicules et la conclusion de ce match en est un exemple frappant. Passif…

Fait à noter que pendant ce match, Michael Cole a remercié l’organisation des Rays d’avoir accueilli la WWE dans leur stade. Et Corey Graves de dire : « J’ai moi-même assister souvent à des matchs des Rays, mais ce soir, l’énergie est à un autre niveau! On sait que personne ne va voir les matchs des Rays et qu’on a hâte qu’ils déménagent à Montréal, mais tsé… Ha! Sacré Corey!

Promo Chad Gable – Otis – Cesaro et Nakamura

On nous présente d’abord une promo diffusée sur Instagram ou Chad Gable lance des ballons d’exercice à Otis pendant qu’il a les yeux bandés, pour lui faire pratiquer à sentir ce qui va arriver dans ses angles morts. Ensuite Kayla vient à leur rencontre et leur demande ce qui les a poussé à faire équipe. Chad explique qu’Otis est un gros tas d’argyle que Gable veut transformer comme Michelangelo et son David. Otis réplique que le petit Chad s’est rendu tout seul aux Olympiques, alors imaginez ce qu’il peut faire avec un gros bœuf à côté de lui!

Mais Cesaro et Nakamura viennent à leur rencontre pour se moquer d’eux. « Dans quel sport tu t’es rendu aux Olympiques? À la fabrication de jouets pour le Père Noël? Au limbo? ». C’est très méchant, mais Gable explique qu’un vrai mâle Alpha garde toujours son calme.

Mario Lopez et sa fille sont très excités pour le Main Event de ce soir et s’attendent à ce que Sasha Banks l’emporte! « C’est qui ça Mario Lopez? » Bien… Googlez-le! Je le sais-tu moi! Il joue dans un film, il paraît! Bon… Je n’ai pas compris le nom du film, mais en tout cas… Il est dedans…

Cesaro et Nakamura vs Otis et Chad Gable

Cesaro et Nakamura ont la ”pas d’entrée” des jobbeurs, ce qui n’augure rien de bon. Mais depuis les quelques victoires de Natalya des dernières semaines, tout est permis. Au départ de l’action, Otis et Chad font beaucoup de travail d’équipe, car Gable coach Otis et lui dit d’embarquer et de débarquer constamment. Après que Gable se soit fait prendre dans le coin ennemi, il réussit à s’en sortir et à donner le hot tag à Otis, qui sert des cordes-à-linge à répétition à Cesaro. Il se place pour le Caterpillar, mais Gable redemande le tag. Gable saute de la 3e corde, mais aboutit dans l’hélicoptère de Cesaro avant d’être victime du Kinshasa. Otis reste dans son coin et regarde le désastre.

Victoire de Shinsuke Nakamure et Cesaro. Note de ce match 2,75$/5

Un match relativement court, qui était bien parti, mais qui ne faisait aucun sens quand Otis a regardé Gable subir le Kinshasa et ne pas intervenir pour aider Gable. C’est comme s’il n’avait jamais lutté en équipe avant? L’art de créer une situation absurde alors que ce n’est nullement nécessaire. Passif.

Après le match, Gable explique à Otis que c’est une bonne leçon qu’il vient d’apprendre. Il avait la victoire dans la poche et n’aurait pas dû donner le tag à Gable. Mais ça fait partie du processus d’apprendre ce qu’il ne faut pas faire pour apprendre ce qu’il faut faire.

Entrevue King Corbin

Alyse Ashton veut interviewer Corbin en coulisses, mais les nouveaux acolytes du roi la passe tout d’abord au détecteur de métal. Et ça bip devant son micro… Grosse sécurité… King Corbin explique que ses deux nouveaux associés sont les Chevaliers du loup solitaire et qu’ils ne sont pas une famille, ni une histoire d’amour, mais un clan formé grâce à la loyauté complète de ses sujets envers lui. Rey Mysterio peut bien envoyer son fils et son beau-fils l’affronter, cette fois, il pourrait y perdre plus qu’un œil… Oh là, là!

Le sommelier est aux abords du ring et a préparé le champagne cheapette à 15$ (pas de farce, j’ai vérifié), le Main Event peut commencer. Il reste une bonne vingtaine de minute à Smackdown, tout peut arriver. Tout peut arriver comme dans le Main Event de Winter is Coming à la AEW. Et pour cause, Carmella nous présente sa nouvelle entrée où elle danse en ombre chinoise derrière un rideau blanc. Je me demande bien où ils ont pu trouver l’idée. Mais ils ont du travail à faire pour pratiquer l’ombre chinoise, parce que c’était plus ou moins réussi…

Carmella vs Sasha Banks (Match pour la ceinture de Smackdown)

Sasha Banks fait son entrée et le match commence. Carmella a pratiqué de nouveaux moves comme le ciseau de tête renversé hélicoptère et son X Factor, qu’elle a servi à Sasha sur le tablier du ring. Peut-être qu’elle faisait tout ça avant, mais je n’ai aucun souvenir de son arsenal; alors tout est nouveau pour moi, bon! Sasha tente d’appliquer le Backstabber sans succès à quelques reprises et c’est ce qui permet à Carmella de reprendre le dessus. On peut dire qu’elle s’est améliorée dans le ring, mais il y a beaucoup de Trash talk fatiguant de sa part, pour combler tout le temps à remplir. Après un Crossbody de Carmella, Sasha renverse en Jackknife pin, que Carmella renverse ensuite en Code of Silence. Mais elle n’est pas capable d’agripper sa cheville pour appliquer sa soumission à 100%, ce qui fait que Sasha s’en sort et renverse en Bank Statement.

Le sommelier décide d’intervenir en lançant une bouteille de champagne dans le ring. Cependant, ce n’est pas comme une serviette, et ça ne donne pas la victoire à Sasha. Charles Robinson, l’arbitre, prend le temps de sortir la bouteille du ring, ce qui permet au sommelier de tirer Sasha en bas du ring. Banks est furieuse et décide de courir après le sommelier apeuré. Naturellement, il se sauve en courant dans le ring. Carmella en profite pour agripper Sasha par les cheveux, mais Banks renverse aussitôt et envoie Carmella dans le coin. Elle lui sert une série de coups de pied et coups de poing et Robinson compte, 1, 2, 3, 4… oh non… 5…

Victoire de Carmella par disqualification. Note de ce match 2$/5

Après le match, le sommelier tente de revenir aider Carmella, mais Sasha lui sert un Bank Statement. Ça permet à Carmella de revenir donner des petits Superkick dans le visage de Sasha. Elle l’envoie ensuite en bas du ring et voit le champagne cheap sur la table; elle en raffole. Elle décide même de prouver à Sasha que c’est excellent, en lui faisant goûter par le dos, lui éclatant la bouteille au passage. Carmella célèbre sa victoire en faisant une douche de champagne, mais euh, comment dire… Il ne restait pas grand-chose dans la bouteille et ça a fait pouet pouet… Il restait encore beaucoup de temps à l’émission alors on a tout revu ça au ralenti et ça faisait encore pouet pouet, même si c’était très lentement…

C’était exactement ce qui était le plus à craindre, que le résultat entre Orton et The Fiend du RAW de cette semaine, laissait présager ce à quoi on allait avoir droit ce soir. Et dans leur cas, c’est une grave erreur. D’abord, il n’y a pas vraiment de chimie entre elles dans le ring. Le match était correct, sans plus, et je ne pense pas qu’elles vont être capables de nous livrer quelque chose de bien meilleur à TLC, dans un match sans stipulation. Ensuite, toute l’histoire du sommelier n’a fait aucun sens. C’est lui qui intervient sournoisement, il réussit à leurrer Sasha, mais ça ne donne absolument rien à Carmella et c’est Sasha qui se disqualifie elle-même… C’est purement broche-à-foin et ça n’élève aucunement Carmella. Et elle n’a pas perdu l’habitude de crier avec une voix désagréable à outrance, tout comme son ancien personnage, ce qui est un gros moins supplémentaire… Passif.

Actifs

  • Introduction Sasha Banks et Carmella
  • Promos Roman Reigns – Jey Uso – Kevin Owens

Passifs

  • Dolph Ziggler vs Montez Ford
  • Sami Zayn vs Big E
  • Riott Squad vs Billie Kay et Natalya
  • Cesaro et Nakamura vs Otis et Chad Gable
  • Carmella vs Sasha Banks

Parfois, c’est bon de suivre une recette; ça permet de reproduire le goût et les saveurs qu’on aime tant. Mais quand tu manges toujours la même chose et toujours de la même manière, ça finit par simplement tomber sur le cœur. Une chance que Roman est là, car sinon, ce Smackdown aurait eu l’air d’un maudit RAW…

Note de ce Smackdown : 2,5$/5

AWARDS

  • #LeSuperbe : Sami Zayn vs Big E
  • #ClapDeGolf: Kevin Owens Pop-Up Powerbomb sur Jey Uso
  • #NiaiseMoi : La disqualification de Sasha Banks
  • #JeanAiroldi : Sasha Banks
  • #Contravention : Le marchand de t-shirt
  • #PausePisse : Riott Squad vs Billie Kay et Natalya
  • #BeaucoupBien : Roman Reigns
  • #GrosseNouille : Otis
  • #NostradaNic : Gable va faire perdre Otis constamment sous prétexte que c’est pour son apprentissage, alors que secrètement, Chad est jaloux de tout le succès qu’il a eu dans le passé et veut l’humilier… Je suis un vrai devin…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.