La Révision des comptes Smackdown Live Édition du 13 novembre 2020

Par Benny is Money

Au menu de Smackdown ce soir :

  • Le dernier chapitre entre Rey Mysterio et Seth Rollins
  • Sami Zayn face à Apollo Crews pour le titre Intercontinental

Il y a des gens qui croient qu’un chat noir qui vous croise sous une échelle pourrait vous porter malheur aujourd’hui. Il n’en est rien! Avoir une chaîne YouTube et un OnlyFans, quand vous être un travailleur indépendant, c’est bien pire…

Bienvenue à la Révision des Comptes!

Smackdown débute ce soir avec l’ancien gros chien, devenu maître de sa tablée, Roman Reigns. Il entre en compagnie de Paul Heyman. Il porte le jeans bleu foncé et malheureusement, je constate qu’un gars qui essaie d’avoir l’air d’un chef de file en portant un t-shirt et des jeans bleus, ça ne fonctionne pas. Il faut laisser ça à Chuck Norris et aux Cowboys…

On ne connaît plus l’adversaire de Roman à Survivor Series, parce que Randy Orton défendra sa ceinture contre Drew McIntyre ce lundi à RAW. Corey Graves prévoit que Randy va garder sa ceinture. La foule hue beaucoup Roman dans le ring. Ti-Paul Heyman est bien présent, mais il ne parle toujours pas au micro. Roman demande à Paul comment il appelle ça ici? L’île de la pertinence? Paul lui crie que Roman rend tout le monde pertinent. Comme c’est le cas de Jey Uso. Roman constate que Jey était jadis le jumeau dont personne ne connaissait le nom. Maintenant, il est Main Event Jey Uso… Pas l’émission plate après Smackdown, le vrai Main Event… Jey Uso… Il a battu Daniel Bryan, battu KO et on ne les voit plus… À Survivor Series, Jey va mener l’équipe Smackdown de Roman à la victoire. Tout comme il le fera contre Randy Orton. Il va montrer à tous où se situe le titre secondaire de la WWE.

Les cornemuses se font entendre et voilà Drew McIntyre qui arrive. Il entre dans le ring pour confronter Roman. Paul est petit dans ses culottes. Drew en profite pour lui rappeler au passage qu’il a fait de son ancien client sa Bitch, au dernier WrestleMania. Ah comme les choses ont changé depuis que Roman et Drew se sont retrouvés dans le même ring. C’était au Royal Rumble quand Drew l’a éliminé. Et depuis, Roman en a profité pour partir. Alors qui a pris la place? C’est Drew lui-même. Et pour lui ce fût un privilège et un honneur de prendre la place au sommet de la hiérarchie de la WWE.

Mais Roman lui rétorque qu’il est de retour maintenant. Malheureusement, il a beaucoup de respect pour Drew, mais il ne regarde pas RAW. « Tu manques pas grand-chose » de laisser entendre Paul derrière. Roman rajoute que ce n’est pas grave, car personne ne regarde RAW, de toute façon. Les gens regardent Smackdown, parce que les gens veulent le voir lui. Puisque personne ne regarde, personne ne connaît Drew. Qui es-tu Drew McIntyre?

Drew lui dit qu’il est celui qui battra Randy Orton, lundi et qui va lui montrer à Survivor Series qui porte le titre secondaire. Mais Jey Uso arrive à la rescousse! Il entre en courant dans le ring pour confronter McIntyre. C’est bien vendredi aujourd’hui; ce sont eux qui dirigent! Jey a battu dans les deux dernières semaines ceux qui manquaient de respect à la lignée. On dirait qu’il devra le faire aussi à Drew ce soir. « Un contre un. Qu’est-ce que tu en dis? » de demander Jey en tenant le micro près de la bouche de Drew. Mais avant qu’il ne puisse finir sa réponse, Uso laisse tomber le micro. Drew se fâche et pousse Jey au sol. Va savoir pourquoi il ne lui a pas donné un bon baiser de Glasgow. Roman empêche Jey de répliquer et ordonne à Paul et lui de quitter le ring, laissant Drew tout seul.

Puisque rien ne semblait décider une heure avant Smackdown, j’ai cru que l’émission de ce soir serait catastrophique. Mais je n’ai pas pu m’empêcher de sourire quand Drew a fait son apparition. Enfin, Survivor Series sert à quelque chose; les deux au sommet se rencontrent. Quel excellent début de Smackdown! Mais tout à coup, le doute m’envahit; les questions se bousculent dans ma tête. Vite… Actif… Avant que je change d’idée…

Au retour de la pause, Roman engueule Jey devant sa loge. « Depuis quand c’est nous-autres? C’est qui le champion?! C’est qui, qui dirige?! C’est qui qui décide?! C’est fini de te mêler de mes affaires et de te créer des matchs. C’est moi qui décide!! Comprends-tu!?… » Jey acquiesce et dit à Roman qu’il va aller régler tout ça.

Sami Zayn vs Apollo Crews (Match pour le titre Intercontinental)

Sami Zayn est déjà dans le ring pour son match contre Apollo et toutes mes craintes se mettent à remonter à la surface. Heureusement, Sami prend le micro et s’insurge du fait qu’il n’a appris qu’il y a une heure, que sa ceinture était en jeu contre un ancien champion des États-Unis; la machine de 235 livres Apollo Crews. Mais Sami va se servir de cette opportunité pour envoyer un message à Bobby Lashley. Personne dans l’histoire n’a eu à faire autant que lui pour défendre son titre. Il a même dû affronter deux futurs membres du temple de la renommée juste pour regagner le titre qu’il n’avait jamais perdu. Apollo arrive et met fin au discours de Zayn, à la joie de Michael Cole.

Le match commence et Cole en rajoute sur le cas de Sami, prétextant qu’il s’est plaint d’avoir perdu son poste à Talking Smack avant de dire qu’il était déçu de ne pas avoir de matchs à Smackdown. Maintenant qu’il défend son titre, il se plaint encore. C’est probablement la même logique que Vince utilise avec ses travailleurs indépendants.

Apollo réussit un Enziguri, suivi d’un Standing Moonsault, mais n’obtient qu’un compte de 2. Sami roule en bas du ring pour reprendre ses esprits et arrache au passage une partie du tablier du ring, près de la table d’annonceurs. Apollo descend pour le rejoindre, mais Sami l’envoie directement dans les poteaux qui soutiennent le ring. Pendant qu’Apollo est un peu sonné, Sami lui attache les jambes dans les cordages sous le ring. Sami remonte au compte de 9 et se sauve avec la victoire.

Victoire de Sami Zayn par disqualification. Note de ce match 2$/5

C’est difficile de donner une note à ce match, car il n’y en a pas vraiment eu. Mais dans le contexte où Sami démontre à quel point il est rusé, je vais leur donner le bénéfice du doute. Sami reste Sami et surtout, c’est toujours lui qui affrontera Bobby Lashley et non pas Apollo. Actif.

Adam Pearce et Drew McIntyre

Adam Pearce explique à Drew en coulisses, que parce qu’il est une Star de RAW, il ne peut pas affronter Jey… Mais le combat peut avoir lieu si le match n’est pas sanctionné. Eh voilà… Une autre niaiserie de la WWE et leurs matchs non-sanctionnés… Drew dit à Pearce qu’il le connaît et qu’il n’a pas besoin de réfléchir. Bien sûr qu’il accepte. Il ordonne à Adam d’aller avertir Roman de se trouver une bonne place pour assister au match.

Entrevue avec Les Mysterio

Kayla Braxton reçoit Les Mysterio dans le petit ring de service et elle n’a pas le temps de finir sa phrase que Rey la coupe. « Ce soir, ce n’est pas à propos de moi ou du fait que Seth Rollins m’a crevé l’œil à Extreme Rules… » Aalyah fait des grands yeux derrière Rey. « Les choses ont changé depuis qu’il a fait des menaces à ma famille. Les faux test de paternité, les messages textes dévoilés; tout ça c’était pour tenter de nous détruire, mais il ne s’est jamais rendu compte à quel point notre lien familial est puissant. Tout se termine ce soir, dans ce dernier chapitre. Seth Rollins se considère un Messie, mais je le considère comme un diable. Ce soir, je retourne son âme en enfer… » Aïe, aïe, aïe, caliente!

Promo de Sasha Banks

C’est l’heure du boss! Sasha Banks fait son entrée et on en profite pour nous rappeler que la WWE rend hommage à Undertaker à Survivor Series et célèbre son 30e anniversaire dans la compagnie. Sur le site web, on peut voir des photos hommages à Taker que certains lutteurs ont pris. Sasha qui fait les yeux de Taker, c’est aussi rigolo que quand elle l’avait fait en juillet dernier.

Sasha entre dans le ring et nous dit que ses détracteurs croyaient qu’elle ne serait pas capable de défendre sa ceinture, mais elle l’a fait. Après tout ce qu’elle a enduré dans les 6 derniers mois, la majorité des lutteuses se seraient effondré, mais pas elle. Elle est au sommet de sa forme et elle met en garde toute la division féminine. Comme par exemple, Carmella… Mais Bayley fait son entrée. Elle entre sur la rampe avec un doigt menaçant. Mais PACLOW! Carmella arrive par-derrière et sert un Superkick à Sasha, suivi d’un X-Factor. Carmella repart tandis que Bayley a complètement disparu.

Court et sucré, comme dirait une expression mal traduite. Carmella est la nouvelle Randy Orton de la division féminine… Mais faut-il vraiment qu’elle s’essuie la bouche, une fois la tâche accomplie? Actif… Mais vous pouvez faire mieux…

On y était, près du précipice, fonçant comme le vent, insouciant, se disant que du chaos pouvait peut-être ressortir toute la beauté du monde, mais soudain… Quelqu’un a donné un coup de volant et Smackdown est tombé dans le ravin…

Otis à la cafétéria

Otis est assis seul à une table à la cafétéria avec trois assiettes devant lui et il mange comme si il était… (ça me rend tellement triste que je ne trouve pas de métaphore originale…) un esti de gros porc… ARGGH… ARRRRGGGGG… J’écris ma rage pour ne pas réveiller les enfants. On est revenu là… Robert Roode et Dolph Ziggler passaient par là et il trouve ça très drôle : « Ha! Ha! Regarde le gros tout seul qui mange trois assiettes! Imagine c’est son seul ami qui l’a trahi à coup de valise de Money in the Bank dans le dos. Ha! Ha! Maudit loser! Reçois-tu encore des textos de Mandy! Certainement! Ha! Ha! » Otis se choque et fait valser la table.

Dolph Ziggler vs Otis

Doph a encore sa maudite calotte laide. Les contraventions s’accumulent pour Dolph qui devra faire des travaux communautaires; peut-être du stand-up comique en prison, pourquoi pas. Le match commence et Otis domine largement. Tout comme Tucker qui a « Knight » sur ses culottes, parce que c’est son nom de famille, (Détail que je ne savais même pas), Otis a « Dozer » sur ses culottes, ce qui fait référence à Dozovic. (Ça je le savais… Pourquoi je savais ça? Aucune idée). Robert Roode cause une distraction en montant sur le tablier, ce qui permet à Ziggler d’effectuer un Zig-Zag. Dolph se prépare et Michael Cole souligne qu’il se met au diapason, mais non, ce n’est pas un Sweet Chin Music qu’il effectue, mais juste un Superkick. Pas grave, parce qu’Otis contre, envoie Dolph au sol et effectue l’un de ses Caterpillar les plus ratés de la saison. Ça inclut celui effectué par Mandy Rose. Otis monte dans le coin pour son Dozer bomb, mais Roode monte encore sur le tablier du ring. Cette fois, Otis le regarde, bien fâché, avec un regard menaçant. Il n’en faut pas plus pour que Roode fasse pipi dans ses pantalons. Otis réussit le Dozer bomb.

Victoire d’Otis par tombé. Note de ce match 2$/5

Retournez à la case départ et ne réclamez pas 200$. Quel gâchis! Otis est gros. Dolph Ziggler est un Adonis. Ça fait 10 mois cette histoire. Otis et Mandy pouvaient aller au restaurant à la Saint-Valentin parce qu’il n’y avait pas de pandémie. ARGHHHHHH… Passif…

Au retour de la pause, Otis est fier de sa victoire en coulisses. Chad Gable, l’ancien Shorty G, vient à sa rencontre pour lui dire qu’il a besoin de sortir la même rage à tous ses matchs. Il a la force, mais il lui manque la discipline. Il a donc besoin d’un mentor. Il remet un dépliant de l’Alpha Academy… Otis est très impressionné et veut s’entraîner et boire des sodas, faire des répétitions… Otis a l’air emballé par l’idée. Il quitte avec le dépliant pendant que Gable lui jette un drôle de regard. Ça sent les belles vignettes comiques dans les prochaines semaines… Je m’haïs quand je pense à ces affaires-là d’avance…

Seth Rollins vs Rey Mysterio (Match No hold barred)

Seth Rollins fait son entrée en premier en compagnie de Murphy. Mysterio fait de même par la suite, accompagné par toute la famille. Petit bisou à Angie, Aalyah et Dominik et Rey peut se diriger vers le ring. Le match commence et après quelques échanges, Seth va en bas du ring pour prendre une chaise. Heureusement, Rey esquive et repousse Rollins en bas du ring. Il veut l’attaquer avec une glissade au deuxième but, tête la première, mais Rollins le saisit, le sort du ring et lui fait une souplesse au travers la table des commentateurs. Malheureusement, la table ne brise pas et Rey tombe debout, ce qui l’oblige à redoubler d’ardeur pour nous vendre une blessure au dos. L’action retourne dans le ring et Seth relance Rey en bas en glissade en pleine face. Rollins frappe Rey avec les escaliers devant sa famille. Il place ensuite la tête de papa dessus et dit un beau « Au revoir » à sa famille. Mais Rey évite le Stomp et fait tomber Rollins en pleine face dans les marches. Il place ensuite Seth sur l’escalier avant de faire une autre glissade au deuxième; décidément…

Au retour de la pause, Seth a le dessus et entre une table dans le ring. Alors qu’ils sont juchés dans le coin, Rey tente un Hurricanrana, mais Seth intercepte Rey, difficilement, mais sans perdre l’emprise sur Rey. Rollins remonte dans le coin et effectue une Powerbomb à Rey. Heureusement pour les Mysterio, papa relève l’épaule avant le compte de 3. Rollins se choque et décide d’enlever les petits coussins pour exposer le métal des pattes d’une chaise. Il veut crever l’œil de Rey, mais Dominik s’interpose et fait tomber Seth en bas du ring. Rollins lui donne un Superkick aussitôt. Murphy vient pour s’en mêler, mais Seth lui ordonne de laisser tomber et de simplement le surveiller au cas où il voudrait recommencer. Seth remonte dans le ring avec la chaise, mais il est accueilli par un Dropkick de Rey. Murphy monte dans le ring pour soulever Rollins, lui donner sa chaise et maîtriser Rey. Rollins est tout sourire, mais juste avant de pouvoir s’élancer avec sa chaise, Murphy donne un coup de genou au visage de Rollins. Murphy quitte le ring et Rollins lui court après, à genoux, jusque dans les cordes, tout en le traitant de sale traitre. Évidemment, ça le place en parfaite position pour un 6-1…. Oh mon dieu… Rey manque complètement les cordes et sacre le camp en bas. Mais Rey remonte bien vite, donne un coup dans le dos de Seth et recommence comme si de rien n’était. Mysterio monte dans le coin et rend hommage à Eddie Guerrero en dansant Viva la Raza et en effectuant un Frog Splash.

Victoire de Rey Mysterio par tombé. Note de ce match 3$/5

Après le match, Aalyah veut aller retrouver Murphy, monté sur le tablier du ring, mais Rey l’en empêche. Papa se tourne vers Murphy et lui demande d’entrer dans le ring et de lui faire face comme un homme. Rey lui tend la main et après la poignée de main, Aalyah se jette aux bras de son amoureux. Dominik fait de même et Murphy est finalement accueilli en héros dans la famille Mysterio. Il n’y aura donc pas de chicane au souper de Noël…

Tellement de choses à dire sur ce match. D’abord, c’était un match très lent, sans aucun rythme et qui manquait d’agressivité. Clairement que ce dernier chapitre aurait dû avoir lieu à Hell In the Cell pour qu’il y ait un semblant de logique. Garroché, comme ça, à la télévision, bêtement sans violence, alors qu’il y a eu des matchs extrêmes et des coups de Kendo à profusion dans cette rivalité, ne faisait aucun sens. Ensuite, il y a un premier moment, où Seth Rollins a servi le 3 amigos à Rey, mais où Corey Graves et Michael Cole ne voulait pas vraiment parler de l’anniversaire de la mort d’Eddie Guerrero il y a 15 ans, avant le moment final. Tout ça a vraiment été mal livré et je ne comprends pas pourquoi Rollins a fait ce move, si c’était pour le traiter de cette manière ambiguë. Heureusement, la belle fin digne des meilleurs télénovella nous a permis ce beau moment familial. Comme c’est beau… Mais ça reste passif tout de même… Oh! J’allais oublier de vous parler du merveilleux botch de Rey que vous pourrez revoir en boucle sur vos réseaux sociaux préférés (ou juste ici) j’en suis sûr. C’est que quand Murphy a donné un coup de genou à Seth, pour une drôle de raison, Rey a décidé d’enlever sa patch sur son œil droit. Ça devait faire des mois qu’il n’avait pas vu comme il faut avec son œil. C’est pour ça qu’il a complètement raté la corde! Tout s’explique si aisément!

Adam Pearce rencontre Natalya

Adam est dans son bureau et Natalya vient à sa rencontre. Il ne la laisse pas parler car il est sûr qu’elle veut le remercier de lui donner une autre chance de se qualifier dans l’équipe de Smackdown, dans un match triple menace ce soir. Mais Natalya est furieuse. Elle voudrait qu’Adam la choisisse dans l’équipe tout simplement. Elle est la « B.O.A.T ». Elle est la seule qui peut mener l’embarcation de Smackdown à bon port. Adam Pearce ne comprend rien de ses analogies et lui dit que le match triple menace commence à l’instant. Natalya est fâché et quitte. Une autre femme met la main sur l’épaule d’Adam Pearce. C’est, je pense, en tout cas, je dirais à l’œil, parce que je ne la connais pas, Chelsea Green.

Au retour, on apprend que toute la famille Mysterio sera à Talking Smack, ainsi que Sasha et Otis! J’espère qu’ils vont se faire venir un petit souper, ou quelque chose.

Seth Rollins lui, est en beau fusil… Il cogne au bureau d’Adam Pearce, mais ça ne ressemble aucunement à son bureau avant la pause. Rollins a crée Murphy et Murphy l’a trahi. Il veut régler le cas de Murphy. On apprendra plus tard que ce match a déjà eu lieu il y a 3 semaines… Euh… Non, ça on le savait déjà… Il aura lieu encore vendredi prochain… Pour les nostalgiques…

Natalya vs Tamina vs Liv Morgan (Match de qualification pour équipe Smackdown)

Les trois ont encore droit au traitement des jobbeuse, car la division féminine de Smackdown, c’est pas le Pérou. Mais oh surprise! Le début du match est interrompu par l’annonceur-maison qui nous dit que le match sera maintenant un match quadruple menace.

Natalya vs Tamina vs Liv Morgan vs Chelsea Green (Match de qualification pour équipe Smackdown)

Eh bien! Voici Chelsea Green! Tu vois comment j’ai l’œil et que je ne me suis pas trompé. Elle entre avec son voile de mariage probablement pour faire un message à Matt Cardona que c’est bien beau les fiançailles, mais Covid, pas Covid, elle a hâte à la cérémonie. Et le match commence…

Et je vais vous décrire du mieux que je peux ce qui s’est passé. Il y avait de la confusion de début de match. Chelsea Green est venue pour donner un coup à Tamina, mais Tamina la pincer en premier et Chelsea a bien vendu le fait qu’elle venait d’être frappée. Liv Morgan est sauté dans le dos de Tamina et s’est fait écraser dans le coin. Pendant ce temps, Chelsea a couru tête la première dans le genou de Tamina. Elle a eu l’air de Mark Sanchez dans le Butt fumble, avant de rouler en bas du ring. Liv et Tamina se sont échangé les coups, et finalement Natalya et Chelsea ont sorti Tamina du ring et l’ont envoyé direct dans la rampe. Natalya a voulu remonter dans le ring, mais Chelsea l’a intercepté. Liv a ensuite donné un Dopkick à Green sur le tablier du ring. Chelsea est tombée en bas. Pour le reste du match, un bon 5 minutes, à l’œil, peut-être 3, Liv et Natalya se sont échangé les coups en se disant : « Coudonc, y’a-tu quelqu’un qui va finir par remonter? » Au final, Liv a esquivé quelques tentatives de Sharpshooter avant de servir un Jersey Codebreaker à Natalya. Compte de 2. Tamina s’est enfin réveillée et est remontée dans le ring. Liv lui a aussitôt servi un Jersey Codebreaker.

Victoire de Liv Morgan par tombé. Note de ce match 2,5$/5.

J’ai fait mon travail journalistique et j’ai regardé Twitter constamment… pas vraiment… en faisant la rédaction de cet article et comble de malheur, Chelsea Green s’est fracturé le poignet en recevant le Dropkick de Liv Morgan. Ça permet de mettre un baume sur ce match, car sinon, c’était probablement l’un des pires débuts depuis Matt Sydal à AEW… La seule chose qui est étrange, c’est que Liv Morgan devait logiquement gagner pour faire équipe avec Ruby. Alors pourquoi avoir introduit Chelsea dans ce match, cette semaine, et de cette manière? On ne le saura jamais et on reverra Chelsea, un moment donné… genre… peut-être… Passif…

Entrevue Drew McIntyre

Je me fermerais les yeux et je pourrais écrire une entrevue de Drew McIntyre. D’abord, l’intervieweuse nous parle de ce qui vient de se passer; «belle victoire de Liv Morgan». Elle salue ensuite Drew, qui a la salue en retour.  L’intervieweuse pose ensuite une longue question; « pourquoi avoir accepté un match ce soir alors que tu as un match lundi. Est-ce une sage décision? » Drew répond à la question; « Ah, je suis bien content pour Jey, mais je voulais envoyer un message à Roman, mais je pense que je vais envoyer un message à Randy Orton ». Et en plein milieu de sa réponse, il décide de parler directement à son adversaire dans la caméra. « Jey, je suis bien content d’être à Smackdown, mais j’ai beaucoup de rage en moi. Et c’est humiliant se faire tabasser dans sa propre cour… ». Je me demande si c’est un canevas qui est obligatoire ou si le gars qui écrit les entrevues est trop lâche pour changer de modèle à chaque fois…

Big E est en coulisses et gage avec un gars en habit qu’il peut faire plus de saut à la corde que lui. Je devine tout ça parce que Big E est simplement en train de compter « 92, 93, 94, 95… Oh non! Ha! Ha! T’as perdu! » et le quidam de lui donner son argent. Quessé ça, cal-va-sse!!!! Street Profit viennent encore à la rencontre de Big E. Ils ont préparé 3 plateaux de nourriture et en soulevant les plateaux, Big E se rend compte que la nourriture est placée en forme de L. Street Profit lui disent que New Day est habitué de servir des pancakes alors qu’eux sont habitués de servir des L, comme dans Losses… des Défaites… Mais Big E leur dit qu’ils sont la version Diète, édulcorée de New Day et qu’à Survivor Series, on saura, hors de tout doute, quelle est la meilleure tag team du monde. Et Big E se met encore une fois à rire gras… J’ai littéralement soupiré…

Drew McIntyre vs Jey Uso

C’est dommage, Roman Reigns n’est même pas venu assister au match. Je suis certain qu’Adam Pearce lui avait trouvé des bons billets. Après une domination de Drew, Jey tente un Suicide Dive, mais il tombe dans une droite de McIntyre. Mais alors qu’il remonte, Jey donne un coup de pied sur la corde entre les jambes de Drew avant de lui faire un Superkick pour le faire tomber en bas du ring. Au retour de la pause, Drew reprend le contrôle avec un… euh… c’est quoi le nom… « Un Scottish kiss », de dire Michael Cole… Je comprends que personne ne regarde RAW, mais Michael Cole, il y a des estis de limites… Corey Graves doit récupérer les pots cassés à Glasgow. Jey Uso, juché dans le coin pour une Superplex, fait tomber Drew en position de Tree of Woe, mais Drew se relève et lui fait une projection. Il se tient ensuite en Headstand dans le coin. Drew est prêt pour le décompte, mais Jey roule en bas du ring. Drew va le retrouver, mais « Ti-num, Ti-nim, ti-num… tu-rum-tum… » Roman fait enfin son entrée. Et il est toujours en jeans bleue… Maudit que ça fait pas dominant. Drew va à sa rencontre, mais Uso profite de la distraction pour le sacrer dans le poteau et ensuite dans les marches. Jey remonte Drew dans le ring et dit à Roman qu’il va le battre. Mais Roman empêche Jey de remonter dans le ring. Il lui dit qu’il ne veut pas que Jey batte Drew; il veut que Jey lui fasse comprendre. Uso a compris le message et rentre dans le ring pour varger à grands coups de poings sur Drew. L’arbitre Charles Robinson donne un compte de 5 à Uso, car c’est interdit les coups de poings. Jey se relève, fait dos à Drew et pouf… Il reçoit un Claymore en pleine poire, en se retournant…

Victoire de Drew McIntyre par tombé. Note de ce match 3$/5.

Après le match, Drew descend en bas du ring et dit à Roman : « Est-ce que tu as maintenant compris qui je suis? » Et Roman de lui dire : « Apporte une ceinture comme la mienne et on pourra en jaser dimanche… »

Bon, bon, bon, bon… Le match en tant que tel, rien d’exceptionnel, pas aussi bons que les matchs précédents des deux dernières semaines pour Jey. Pour le reste… Est-ce qu’on plante une graine pour WrestleMania ou si on veut vraiment que Drew gagne le titre lundi? J’aurais aimé que Randy Orton arrive à la toute fin et serve un RKO sorti de nulle part, question de semer le doute. On dirait que de voir Drew confronter Roman me confirme qu’il va perdre contre Orton. Et est-ce qu’on aurait vraiment donné le titre à Randy seulement deux semaines? Par contre, est-ce que Drew va pouvoir garder son momentum jusqu’à WrestleMania s’il n’est pas champion? Beaucoup de questions et peu de réponse… Mais j’ai vraiment peur d’être déçu d’une façon ou d’une autre. C’est plate hein! Mais c’est de votre faute, WWE! C’est l’état d’esprit dans lequel vous nous habituez, à tout le temps être déçu! Passif!

Actifs

  • Introduction Roman, Drew McIntyre et Jey Uso
  • Sami Zayn vs Apollo Crews
  • Promo de Sasha Banks

Passifs

  • Otis vs Dolph Ziggler
  • Seth Rollins vs Rey Mysterio
  • Natalya vs Tamina vs Liv Morgan vs Chelsea Green
  • Drew McIntyre vs Jey Uso

Ah Smackdown, tu as triché en voulant te préparer à la dernière minute et nous présenter une superbe confrontation… Tu es démarré en lion sur les chapeaux de roues, pour aller manquer la courbe et finir pouet pouet en mouton sur le bord d’une route pas asphaltée… Maudit que tu me choques des fois… T’es supposé être mieux que RAW!

AWARDS

  • #LeSuperbe : Seth Rollins vs Rey Mysterio
  • #ClapDeGolf: Le Headstand de Drew McIntyre
  • #NiaiseMoi : Otis qui retombe au stade de la porcherie
  • #JeanAiroldi : Chelsea Green et son voile de mariée
  • #Contravention : Roman en Bleu Jeans
  • #PausePisse : Otis vs Dolph Ziggler
  • #BeaucoupBien : Sami Zayn
  • #GrosseNouille : Apollo, Dolph, Robert Roode, Tamina,
  • #NostradaNic : D’ici 1 mois, on va être dégoutés des promos de Chad Gable et de son pamphlet sur l’Alpha Academy…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.