La Révision des comptes Smackdown Live Édition du 24 juillet 2020

Par Benny is Money

Au menu de Smackdown ce soir :

  • Sheamus affronte Jeff Hardy dans un bar
  • Naomi est l’invité de Miz TV

C’est vendredi, il fait beau… Il me semble que j’ai le goût d’être sur le party pis de m’ouvrir une grosse bière… Quoi? Un nouveau vidéo du champion Élite… Ah bin taba…

Bienvenue à la Révision des Comptes!

Avant de débuter Smackdown ce soir, est-ce que quelqu’un voudrait venir partager avec le groupe? Oui, OK, Jeff, c’est ça? OK, allez-y… « Je m’appelle Jeff Hardy et je suis un alcoolique… » Bon ça y est… « Ce soir, j’affronte Sheamus dans un environnement qui est mon nouvel ennemi : un bar… » OK, cancelle la bière… « Le bullying de Sheamus est le symbole de tout ce que je déteste à propos de moi. Ce soir, je combats mes démons encore une fois… » OK, bien, on va… On va t’encourager là-dedans mon Jeff… « Je répète, je m’appelle Jeff Hardy… » Oui, ça je pense ça, on savait… « Et ce soir, je vais sacrer une volée à Sheamus!! » Eh bien, on te le souhaite… OK, je pense que ça conclue la période des témoignages pour ce… « Jeff… » Ah non, pas Sheamus…

Bon on recommence la même intro que la semaine passée… « Après ta défaite ce soir, le bar, c’est là que tu mérites de rester. Tu vas retrouver le bon vieux plancher froid de ta culpabilité… » Ah… C’est-tu vraiment nécessaire? « Pis ton mal de tête, ça sera pas à cause d’un lendemain de brosse… Ça va être à cause d’un Brogue Kick… » La gimmick des « Bro » c’est pas à Matt Riddle ça? « Jeff, cette défaite va te démolir et tout ce qui va te rester c’est une bonne bouteille pour noyer ta peine… » OK… C’est tout?

On peut commencer? « Si y’a quelqu’un qui connait un truc ou deux sur la boue et le sang dans une bataille de bar, c’est bien moi, JBL… » JBL? Qu’est-ce que tu fais là?… Ah! Tu veux renchérir sur le segment du bully… Oui, OK, je vois… « Je garde ma prédiction pour plus tard, mais ça va être tout un combat… » Non, mais regarde, on s’en fou vraiment de ta prédiction, tsé…. « Sheamus vs Jeff Hardy, on se bat icitte les vendredis… » Eh bien, merci de… Eh là, là… Quelque chose à dire le barman? Non? Bon, continue de laver tes verres; on se reverra dans 3 ans à NxT… Let’s go, on commence…

C’est l’heure du Boss… Avec la ceinture de RAW… Bayley la suit, avec sa ceinture légitime de Smackdown… La définition de grandeur dans l’excellence se résume dans le dictionnaire est un statut atteint au plus haut niveau dans la réussite de grandes réalisations et accomplissements. Mais ce mot a maintenant une nouvelle définition : Les Golden Role Models! Elles sont excellentes et on les reconnaît maintenant car elles portent tout l’or, toutes les ceintures… La révolution féminine a débuté avec elles et se termine avec elles; c’est maintenant l’ère de Sasha Banks et Bayley.

Nikki Cross interrompt les célébrations en disant que Sasha a volé le titre et que Bayley a triché et lui a volé sa chance au titre. Elle va s’occuper d’elles une après l’autre, mais ce soir, elle veut un match revanche. Bayley accepte de lui donner son match revanche, mais seulement la semaine prochaine, et seulement si elle parvient à vaincre une ancienne championne de Smackdown et future membre du temple de la renommée de la WWE; son amie Alexa Bliss. Nikki est tellement crinquée qu’elle accepte. Elle dit à Alexa qu’elles doivent faire ce match et pousse Alexa par terre.

Alexa Bliss vs Nikki Cross

Le match commence avec des Lock-ups, des renversements et quelques prises, mais surtout, beaucoup de respect. Sasha et Bayley s’occupent du divertissement comme commentatrice invitées en compagnie de Cole et Graves. Elles reçoivent des excuses de la part de Cole, qui mettait toujours en compte leur amitié, alors que visiblement, elles sont soudées. Dans le ring, Nikki envoie Alexa dans le tablier du ring, enragée d’avoir reçu une gifle d’Alexa. Bliss avait prévu la manœuvre et réplique aussitôt à Cross avec des coups de poing et des coups de pied. Bayley et Sasha les encouragent à se frapper en riant, si bien que Nikki et Alexa frappent Banks et Bayley pour nous emmener à la pause.

Au retour, Alexa concentre ses énergies sur les côtes de Cross, qui a très mal. Tout ça au plaisir de Bayley, qui elle, a mal à partir avec Cole qui se moque de l’attaque qu’elle et Sasha ont subi. Elle l’invite même à l’affronter à Summerslam. Dans le ring, Nikki reprend l’ascendant avec un Chinbreaker. Elle monte plus tard sur la 3e corde, mais Alexa esquive son Crossbody. Nikki a très mal et l’arbitre arrête le combat momentanément pour s’assurer de l’état de Cross. Nikki lui dit qu’elle est correcte pour continuer, si bien que l’arbitre relance les hostilités. Alexa fonce sur Nikki, mais Nikki la surprend avec un Roll-up.

Victoire de Nikki Cross par tombé. Note de ce match 3$/5.

Le match a mis beaucoup de temps à être intéressant, mais heureusement que les Golden Role Models nous ont tenu divertis tout le long. La WWE tente de protéger Alexa depuis longtemps, mais en voyant le niveau des matchs que les lutteuses nous ont livré dans les derniers 7-8 jours, on constate qu’elle est malheureusement, bien en deçà de ses comparses. La fin de match a été intéressante et il ouvre la porte à 2 situations possibles : une victoire de Nikki ou un Heel turn de Cross ou Bliss. Actif…

Au retour de la pause, Nikki est heureuse de sa victoire, quand Bliss vient à sa rencontre. Gros malaise parce que les deux parlent en même temps. Finalement, Bliss dit à Cross qu’elle mérite sa victoire et qu’elle doit maintenant se concentrer sur Bayley et devenir la nouvelle championne de Smackdown. Câlin d’amour!

Firefly FunHouse

Si vous aviez manqué le match de la Swomp à Extreme Rules, vous êtes servis. On vous présente tous les moments que vous deviez voir, mais on omet de présenter le cascadeur qui passe au feu pour rien; dommage! Bray a chaud au cœur de revoir cette réunion de famille. Mais ne vous inquiétez pas, Braun est pris dans une Swomp 100% organique. Il parle à sa lampe qui lui demande de le faire revivre à nouveau, mais Bray lui explique que c’est au tour du Fiend maintenant. Il a été réveillé. Bye!

C’est tout? OK… Heureusement qu’ils ont remontré les faits saillants du match. The Fiend est de retour… OK et… C’est tout… Il veut se battre pour le titre contre Braun… Vous avez juste abandonné l’idée de rendre ça intéressant, hein!… OK… Passif…

Matt Riddle a perdu la semaine passée. Cette semaine, il repart au bas de l’échelle. On verra contre qui après la pause.

Eh bien, on repart bas en maudit…

Matt Riddle vs Tony Nese

Vous vous souvenez de Tony Nese? Vous ne regardez pas religieusement 205 Live? Après quelques Gutwrench Suplex de Riddle, un Moonsault de Nese, un Bro-Derek raté de Riddle et un Bro-Derek réussit…

Victoire de Matt Riddle par tombé. Note de ce match 2$/5

Soyez attentif, car ce match mérite probablement un Award plus tard… Passif

Après le match, Riddle prend le micro, et comme il est nouveau à Smackdown, il ne sait pas trop comment ça marche. Naturellement, il ne regarde pas Smackdown lui non plus. Il demande à affronter Corbin. Le roi de hambourgeois fait son entrée et lui dit effectivement qu’il ne connaît rien à Smackdown. Ce n’est pas comme ça qu’on fait les choses surtout pas avec un Roi. On doit faire une demande officielle. Mais de toute façon, cette demande sera refusée. À la place, King Corbin met une rançon royale sur la tête de Riddle permettant à quiconque de prouver que Matt Riddle n’a rien à faire à Smackdown. Il devrait retourner à NxT… Pire encore, il devrait aller dominer les minables à 205 Live… King Corbin est le roi pour mettre les autres lutteurs over…  Tony Nese essaie de frapper Riddle par-derrière, mais Riddle utilise son 6e sens pour lui asséner un beau coup de pied dans le visage.

« C’est moi Corbin, c’est moi le Roi… du royaume de Smackdown. C’est la première fois qu’on voit un roi… avec si peu de charme… » Pardon pour ces lignes de Disney, j’avais changé de poste. Il me semble que c’est plate. Encore une idée de booking de Corbin qui est comme flatte. Corbin est tout seul et sans saveur. La Prime sur la tête de Matt Riddle va devenir la ceinture 24/7 de Smackdown? À quand une attaque de Ninjas? Passif…

Miz et Morrison se préparent pour l’entrevue de ce soir en coulisses. Morrison essaie de faire des « Hashtags » qui vont être tendance. Je ne peux pas vous traduire les blagues, mais disons que c’est compliqué… dans tous les sens du terme.

Au retour de la pause, on nous montre des images du pub irlandais, le Irish Shannon’s, où le combat entre Jeff Hardy et Sheamus aura lieu. JBL nous revient avec sa caméra qui « shake » dans son bureau et nous explique que dans le temps avec Ron Simmons, il adorait les combats dans les bars. J’imagine que c’est dans le ring avec Bart Gunn qu’il aimait moins ça. Il nous dit que tout peut arriver et qu’il faut faire attention aux objets, aux bouteilles et aux idiots dans les batailles de bar. Ça ne prend pas du talent pour gagner, mais beaucoup de courage et même si Sheamus est un guerrier, il connaît Jeff depuis ses début et pense qu’il va chasser ses démons ce soir.

Miz TV

Miz et Morrison nous accueille pour le segment Miz TV. Miz dit qu’en tant qu’animateur vedette à la WWE, il doit se tenir au courant des tendances sur les réseaux sociaux et mêmes celles qu’il ne comprend pas. Morrison nous explique qu’il y a toute une équipe de geek qui servent à ça pour les aider. Miz demande s’ils lui ont suggéré son habit et il affirme que oui déployant à l’intérieur de son Canadian Tuxedo, un hashtag #MoreMorrison, qu’il veut rendre tendance. Miz lui demande si ça le rendrait malade que le hashtag ne soit pas tendance et Morrison répond qu’il serait malade comme… 4 Sick Seth Rollins!  Sans plus tarder, celle qui a fait vibrer les réseaux sociaux cette semaine : Naomi!

Naomi fait son entrée, et Miz et Morrison se mettent à danser en fou. Une fois la danse terminée, Miz demande à Naomi comment elle se sent de voir le hashtag : #Naomideservesbetter?

Naomi lui dit qu’elle est supportée depuis des années par des millions de fans et que même quand ce n’est pas facile de monter dans le ring avec le sourire, ce sont eux qui lui donnent le courage de continuer. Morrison lui rappelle qu’elle avait aussi fait le buzz durant le Royal Rumble, mais que cette fois aussi, elle avait perdu. Elle semble être tendance quand elle perd; et la défaite, à quel point ça la rend malade? Naomi ne comprend pas trop, mais on montre à l’écran 5 Sick Seth Rollins!  Mais Naomi commence à être tannée et commence à poser des questions. Comment ça se fait qu’on se moque d’elle et de ses fans, alors qu’elle est un exemple de constance et de détermination. Comment ça se fait qu’elle reçoit toujours ce support? Comment ça se fait qu’on juge qu’elle devrait être mieux traitée? Miz et Morrison s’excuse du fait que la conversation tourne à la confrontation car voici l’invitée mystère! Lacey Evans.

Evans fait son entrée dans le ring. Elle dit que Naomi fait pitié et parce que les fans ont pitié d’elle, on lui fait un beau hashtag de pitié. Elle est là depuis des années et elle n’a rien gagné. Elle est finie, pauvre elle… Pendant qu’elle s’applique du rouge-à-lèvres, Naomi la pousse, ce qui cause Lacey de se faire une grosse ligne sur la joue. La bataille « éclate » et Lacey est rapidement poussée en bas du ring. Noami met le chapeau de Lacey pour danser tandis que Lacey est bien fâchée d’avoir du rouge-à-lèvres sur les dents.

Pour comprendre ce pourquoi Naomi a été tendance sur les réseaux sociaux, vous n’avez qu’à regarder ce segment. On lui demande une promo significative, qui vient de ses tripes; ce qu’elle réussit à merveille et on la colle à une histoire de rouge-à-lèvres, qui se termine pouet sans saveur. Ce que l’Univers demande, c’est un meilleur traitement réservé aux lutteuses et que la WWE les considère comme des combattantes au lieu de guidounes. Est-ce vraiment trop demandé? Actif pour Naomi, Passif pour Lacey…

On nous présente les faits saillants du match de championnat par équipe de Smackdown à Extreme Rules. Big E fait les 100 pas devant le bureau des médecins quand Kofi sort du bureau. Il dit à Big E que les médecins jugent qu’il en a pour 6 semaines à s’en remettre. Big E lui dit que dès qu’il sera rétabli, ils vont gagner les titres par équipe à nouveau. Mais Kofi lui dit que Big E devrait peut-être écouté les signes de l’Univers. Xavier est blessé, Kofi est sur la touche… Big E a été là pour l’équipe depuis 6 ans, sans broncher. Il est maintenant temps de penser à lui. C’est ce que les membres de New Day veulent pour lui! Câlin d’amour, mais doucement; kofi a mal aux côtes…

AJ Styles fait son entrée à la table des commentateurs. On saura qui sera l’aspirant numéro 1, après la pause.

Drew Gulak vs Gran Metalik vs Lince Dorado vs Shorty G

Oui, vous avez bien lu et oui vous êtes sur le bout de votre chaise… OK, pas tant… Les quatre sont déjà dans le ring, car ils sont tous pas assez important pour avoir leur propre entrée. Le match commence et Gulak fait un Roll-up à Dorado. Gran Metalik le kick 3 ou 4 fois, mais Gulak ne lâche rien et l’arbitre n’arrête pas le compte. Une chance que Dorado a levé l’épaule. Ça part bien. Un match à quatre, c’est de la ribambelle de moves et c’est encore pire avec une équipe de luchador. Ils font le ménage jusqu’à ce qu’ils réalisent qu’ils doivent d’affronter. Ils font une panoplie de pirouette où ni un ni l’autre ne touche à quiconque, avant que Gulak mette fin à tout ça en agrippant Dorado. Metalik fait un ciseau de tête à Gulak, Dorado fait un saut suicide, et Shorty G revient dans le match pour faire un Dropkick et un Moonsault aux trois en dehors du ring. Je suis tout mêlé, j’ai besoin d’une pause.

Au retour, Shorty G et Gulak travaillent en équipe pour se débarrasser de Metalik. Mais ce dernier se lance dans les câbles et leur sert un double coup de coude à la volée. Une série de tentatives de tombé suit. AJ Styles, qui est particulièrement pourri à la table des commentateurs, a hâte que le match se termine. Cole l’insulte et il ne dit rien. Il faut que Graves le défende… Dorado pense avoir gagné le match, mais Metalik empêche le compte de 3. Metalik et Dorado sont sortis du ring et finalement le combat a lieu entre Shorty G et Gulak. Gulak tente sa soumission, mais Shorty renverse et applique le Ankle lock. Gulak est tout près d’abandonner quand Dorado d’élance pour un Splash du haut de la 3e corde. Dorado tente ensuite une série de Moonsault, mais le 3e est intercepté par Gulak. Ce dernier est frappé par derrière par Shorty G et il fait ensuite un SuperGerman Suplex à Dorado de la 3e corde. Mais Metalik revient avec une descente du coude sur Shorty G.

Victoire de Gran Metalik par tombé. Note de ce match 3$/5. Gran Metalik affrontera AJ Styles pour le titre Intercontinental la semaine prochaine.

Après le match, AJ Styles monte dans le ring et offre une poignée de main à Metalik pour le féliciter. Mais ce dernier n’est pas certain et hésite. AJ décide de le gifler pour l’avertir qu’il est prêt et Metalik lui sert la même médecine avant de lui faire un DDT à la volée. Metalik célèbre avec le titre Intercontinental dans le ring, ce qui est toujours un faux pas dans la WWE.

On va sauver les cotes d’écoutes de Smackdown avec un match entre AJ Styles et Gran Metalik? Je ne comprends pas que la gimmick d’AJ c’était de ne pas vouloir défendre son titre à chaque semaine, comme Daniel Bryan le ferait et au final, il défend son titre tout le temps. Passif…

On nous présente les faits saillants de l’histoire d’amour entre Otis et Mandy et soyez au rendez-vous la semaine prochaine, car l’histoire d’amour continue… Wow… Gros teaser…

Kayla Braxton interview Cesaro et Nakamura en coulisses. Elle n’a pas besoin de question pour l’entrevue, ce qui est toujours pratique. Nakamura lui dit qu’il ne sait pas ce qui était le plus gratifiant à Extreme Rules? Passer Kofi à travers la première ou la deuxième table? En tout cas, ça a fait « Splat »! Cesaro lui dit qu’il regrette seulement de ne pas avoir traversé Big E à travers une table; ce à quoi Nakamura répond que ça aurait fait un plus gros « Splat ». Cesaro ne croit pas du tout Kofi quand il dit que c’est le moment pour Big E de rayonner. C’est plutôt aux gagnants de rayonner. Ce à quoi Nakamura ajoute que devant lui et Cesaro, la division par équipe de Smackdown va faire… « Splat »!!  Pauvre Nakamura, il avait l’air d’avoir beaucoup trop pris de drogue après sa victoire…

Jeff Hardy vs Sheamus (Irish bar fight)

AVERTISSEMENT* Je vais tenter de rendre justice à ce segment. Toutes mes excuses si je n’y parviens pas…

Le barman frotte ses verres; il n’a qu’un seul client ce soir-là : l’arbitre… Sheamus entre dans le bar avec son petit chapeau et ses bretelles pour retenir ses culottes en place. Il salue le barman et lui demande si Jeff est arrivé. Le barman lui dit qu’il ne l’a pas vu. Sheamus lui demande alors un shooter de Jamieson en attendant. Le barman le sert et Sheamus vient pour prendre une gorgée quand Jeff arrive, probablement directement des toilettes, ou par la porte d’en arrière. Pourquoi? Qui sait… Sheamus est content de le voir arriver. L’arbitre leur demande s’ils sont prêts, mais Jeff demande un verre au barman.

Il se sert un verre du pichet de bière en expliquant à Sheamus que son frère a dû supprimer sa carrière de la WWE, et que lui doit la sauvegarder.  Depuis l’âge de 16 ans, il a fait un paquet d’erreur, mais la sobriété a fait de lui un nouvel homme. Sheamus lui rappelle qu’il ne va jamais changer. Il est pathétique et tout le monde se fout de lui. Jeff lui demande alors s’il est encore The Bar? Sheamus lui répond qu’il est un petit comique, mais que oui, il met la barre haute et il est encore la barre. Hardy lui réplique qu’il se sent maintenant connecté avec tous les éléments. Il est la fenêtre, il est la lumière, il est le téléviseur. Sheamus ne comprend pas. Il dit à Jeff qu’il est un junkie avant de donner son petit chapeau au barman. Jeff garroche un verre de bière en pleine face de Jeff et le combat commence.

Beaucoup de coups de poing au bar et de rentrage de tête dans le bois. Sheamus réussit à placer Jeff sur le bar et le fait glisser de manière aussi douce qu’on pourrait glisser avec des Tractions-Aid sur du papier sablé. Difficile. Après les coups sur le thorax, Sheamus enlève ses brettelles et demande au barman un verre de sa meilleure bouteille. La distraction permet à Jeff de monter sur le bord et de faire une corde-à-linge à Sheamus. Il prend ensuite des ballons de basketball de l’arcade pour attaquer Sheamus.

L’action se poursuit jusque dans les toilettes, où Sheamus fait boire Hardy directement de l’urinoir avant de lui montrer son visage de junkie pathétique dans le miroir. Hardy lance ensuite Sheamus dans une des cabines où il semble briser le bol. Jeff sort des toilettes sur le bord de vomir. Sheamus lui court après sans savoir il est où. Jeff sort de la pièce réservée aux employés avec une échelle et attaque Sheamus. Il monte sur les tables pour courir et attaquer, mais Sheamus l’attrape au vol et le lance contre le mur. Il reprend Hardy et lui fait un Irish whip à travers le set de drum.

Au retour de la pause, Sheamus veut en finir avec Jeff. Il s’élance pour le Brogue-kick, mais Jeff l’attend avec un des tambours du drum. L’action retourne près du bar où Jeff exécute un Twist of Fate. Il vient pour monter dans l’échelle, mais le barman l’en empêche et le jette au sol. Jeff contre aussitôt l’attaque du barman en lui faisant un Powerbomb au travers d’une table. Sheamus en profite et attaque Jeff par-derrière avec une chaise. Sheamus met son petit chapeau sur la face de Jeff et s’en va se servir une Guiness derrière le bar. Il dit à l’arbitre de s’approcher pour faire le compte de 3. Quand il soulève son petit chapeau, soudain…

Jeff a un maquillage noir et blanc et les yeux blancs… Sheamus a peur! Jeff l’attaque et lui brise une bouteille sur la tête. Sheamus est au sol… Hardy monte dans l’échelle et exécute une Swanton bomb…

Victoire de Jeff Hardy par tombé. Note de ce match 3,5$/5

Après le match, il y a un gros zoom sur la face de Jeff Hardy; il a les yeux blancs. Il cligne des yeux et ils reviennent à la normale… Jeff quitte le bar…

Je ne sais même pas par où commencer pour analyser ce « Match ». D’abord c’était une version ordinaire de la partie du Stadium Stampede qui s’est déroulée dans le bar du Stade. Ensuite, c’était vraiment étrange d’entendre la référence à la carrière de Matt Hardy. Ce qui ressort pour moi, c’est qu’avec la WWE, on rit même si on n’est pas certain si c’est supposé être drôle. Je pense que c’est la nuance avec ce qu’on voit notamment à la AEW et si on compare avec les matchs de Matt Hardy à la TNA… Il y a une complicité qui manque avec le téléspectateur. Tant qu’à ramener un semblant de Brother Nero ou Willow, ç’aurait été magique de voir le changement arrivé dans le bol de toilette. Mais bon, j’ai beaucoup plus rit que durant le match de Wyatt et Strowman. Est-ce que c’est ça qui compte? Probablement… Je ne sais pas… Actif.

Actifs

  • Promo Sasha, Bayley, Nikki
  • Nikki Cross vs Alexa Bliss
  • Miz Tv Naomi
  • Jeff Hardy vs Sheamus

Passifs

  • Firefly Fun House
  • Matt Riddle vs Tony Nese
  • Promo Riddle et King Corbin
  • Miz Tv Lacey Evans

Toute une finale cette semaine, mais mis-à-part ce dernier segment, encore une fois, les femmes sont à l’honneur pour sauver Smackdown. On va dire qu’il n’y a pas de pertes ni de gains cette semaine. Mais c’est correct… J’ai reçu un message d’une banque pis ça a l’air qu’il va falloir que j’aille retirer au guichet…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Sheamus vs Jeff Hardy, par défaut
  • #ClapDeGolf: le Splash de Dorado pour compétition contre Montez Ford
  • #NiaiseMoi : Lacey Evans et son rouge-à-lèvres…
  • #JeanAiroldi : Naomi
  • #PausePisse : Matt Riddle vs Tony Nese
  • #BeaucoupBien : Nikki Cross

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.