La Révision des comptes Smackdown Live Édition du 25 septembre 2020

Pour participer au pool CJDLL Clash Of Champions : http://www.cestjustedelalutte.com/le-pool-cjdll-clash-of-champion/

Par Benny is Money

Au menu de Smackdown ce soir :

  • Une entrevue dans le ring pour Roman Reigns
  • Jeff Hardy vs Sami Zayn
  • Alexa Bliss vs Lacey Evans

RIP What a rush…

Bienvenue à la Révision des Comptes!

L’édition de Smackdown est présentée ce soir en l’honneur de Jon Laurinaitis, mieux connus sous le nom de Road Warrior Animal, décédé cette semaine à l’âge de 60 ans.

AJ Styles fait son entrée dans le ring. Il y a des échelles partout sur la rampe et autour du ring pour nous rappeler que le titre Intercontinental sera défendu dans un match d’échelle dimanche et surtout nous rappeler ce que c’est une échelle.

Corey Graves attend les 3 belligérants qui se feront face pour la première cérémonie d’ascension des titres. Ça tombe bien quand tu fais tout dans le même building, ça permet d’être créatif et faire un nouveau segment à partir d’un vieux concept… qui date de WrestleMania X, mettons…

Sami Zayn fait son entrée, suivi finalement par Jeff, qui lui décide de monter dans une échelle dans le ring. À deux jours du combat, ce n’est pas tellement brillant. Corey Graves nous explique l’enjeu ce dimanche et que pour la première fois, on assiste à une cérémonie de l’ascension des titres.

AJ prend le micro et dit à Jeff que ce dernier a triché pour devenir champion et que Sami n’a même pas d’affaire dans ce match, lui qui s’est amusé tout l’été à se faire pousser une barbe. En plus, AJ l’a battu la semaine dernière. Sami réplique en disant qu’AJ a participé à un tournoi illégitime pour gagner et que Jeff aurait dû faire la bonne chose et demander à ce que le titre revienne aux mains de Sami. Mais Jeff en a assez et dit à Sami de se la fermer. Il aura la chance dimanche de légitimer son titre en remportant le match. Peut-on passer à l’ascension tout simplement?

Les titres sont accrochés sur le cintre doré et ils sont grimpés dans les airs. Sami fait mine de quitter le ring, mais il rentre à nouveau et fait tomber une échelle sur AJ et Hardy. Sami quitte ensuite par la rampe, mais Adam Pearce lui dit qu’après ce que Sami vient de faire, il n’a pas le choix que de rajouter au match prévu ce soir et qu’il aura lieu à l’instant.

Rien d’exceptionnel pour débuter Smackdown, mais Sami est toujours intéressant au micro et le segment a été agréable à regarder. Mais de changer le match pour qu’on ait droit au même match triple menace, pour moi, c’est une très mauvaise idée. Même si c’est deux styles de matchs différents, je trouve qu’on a gâché la surprise. Mais il faut rappeler que ça fait 13 semaines consécutive qu’Apollo Crews affronte un membre de Hurt Business, alors… Passif pour le booking…

AJ Styles vs Sami Zayn vs Jeff Hardy

On a tassé les échelles du ring; le match peut commencer. AJ attaque Sami dès le départ et ce dernier roule en bas du ring. Hardy y va ensuite d’un Atomic Drop sur Styles avant un Snapmare Neckbreaker. Sami remonte dans le ring et est accueilli par Jeff qui le jette au sol avant de faire son Vintage Jeff Hardy. AJ reprend le dessus en donnant un coup de pied à Jeff dans le coin et en suivant avec une Baseball Slide sur Sami, tombé en bas du ring. L’action se déroule ensuite près de la table des commentateurs où AJ frappe Hardy contre la table, mais reçoit un coup de poing à l’aveuglette de Sami. On remonte dans le ring et Jeff y va de corde-à-linge sur ses deux rivaux, suivi d’un Double Dropkick.

Corey Graves ne veut pas expliquer pourquoi Sami n’a pas défendu son titre. C’est beau de le voir tourner autour du pot. Hardy envoie AJ dans le coin avant de faire un gros Back Bodydrop à Sami. Ce dernier tombe à quatre patte et permet à Hardy de s’en servir pour faire un Poetry in Motion. Sami pousse ensuite Hardy en bas alors que celui-ci montait dans le coin pour son Swanton Bomb. Pendant que Sami rejoint Hardy en bas du ring, AJ saute sur la corde et y va d’un Phenomenal Forearm. On prend une pause.

Au retour, Sami tente une Superplex du coin sur AJ, mais Hardy se glisse en dessous pour tente une powerbomb. Sami repousse Jeff, mais ça permet à Styles de s’en sortir et de laisser tomber Sami la face la première sur le coin. Hardy reprend le momentum et sert un Double Whisper in the Wind. Tout le monde est au sol. Corey Graves n’en revient pas, surtout que Sami ne devait pas être dans ce match.

Mais en fait c’est AJ… Corey est tout mêlé et ça ne va pas s’en aller en s’améliorant. Les trois hommes se relèvent dans le ring. On s’échange les coups de poings et ensuite les coups de pied; Hardy fait son Dropkick renversé sur Styles, Sami son Helluva kick sur Hardy et Styles son Pelé kick sur Zayn. AJ sert une guillotine à Hardy avant de s’installer pour son Phenomenal Forearm sur Sami. Mais au dernier moment, Zayn esquive et c’est Hardy qui reçoit le coup de poing. Sami lance AJ en bas du ring et se couche sur Hardy.

Victoire de Sami Zayn par tombé. Note de ce match 3,75$/5

Après le match, AJ remonte dans le ring avec une échelle et frappe Sami et Jeff. Il installe ensuite l’échelle et monte dedans pour aller chercher les titres. Symboliquement, ça ne veut rien dire, mais certains diront que ça veut dire beaucoup…

Plus le match était bon, plus c’était une erreur selon moi de le faire. On peut au moins se réjouir que ce match sera assurément l’un des meilleurs sur la carte de Clash of Champion. Actif…

On nous annonce que Matt Riddle affrontera Corbin ce soir. On va enfin régler l’attaque qui avait eu lieu à Payback, vous vous souvenez, il y a de cela 1 mois?

Tasha, le regard d’épervier (Allez relire la chronique de la semaine dernière sur sa chirurgie laser), est en entrevue en coulisses avec Otis. Elle lui demande s’il a pris sa décision concernant sa valise? Otis lui dit que sa mère lui a toujours dit de se méfier de 3 choses : Les Clowns du Carnaval, le lait 1% et les avocats. Mais The Miz et Morrison arrivent et ils lui disent que s’il ne prend pas la bonne décision, leurs avocats vont encombrer Otis de tellement de procédures judiciaires qu’il va tout perdre et même la maison de sa mère.

Et s’il ne les prend pas au sérieux, il n’a qu’à constater ce qui est arrivé à Mandy. Otis est furieux et veut s’en prendre au Miz en disant que par chez lui, on règle nos différents en face-à-face, mais Miz lui dit que la mise-en-demeure l’en empêche. Tucky fait alors remarquer que Miz a simplement écrit son nom à lui. Alors Otis ramasse Morrison dans une porte de garage en métal avant que les officiels n’interviennent pour arrêter le tout.

Vu que c’était la grosse affaire qu’Otis puisse laisser tomber sa valise cette semaine, on s’attendait à ce qui se passe plus de choses, mais non, c’est tout. Otis garde sa valise et c’est ça, il sera peut-être poursuivi… C’est palpitant… Passif…

Les assurances nous présentent les faits saillants de la rivalité entre Sasha et Bayley. Cette dernière fait son entrée sur la rampe en compagnie de sa chaise et de son linge trouvé directement dans le conteneur à déchet derrière l’aréna. Elle pourrait regarder ces faits saillants toute la journée, mais contrairement à Sasha, elle n’a pas que ça à faire; elle doit défendre sa ceinture et se préparer pour son match.

Elle s’adresse ensuite à Nikki Cross lui disant que si elle pense que ce sera plus facile parce que Banks ne sera pas dans son coin, imagine ce qu’elle a envie de faire à Nikki après ce qu’elle est capable de faire à sa meilleure amie. Et après coups, en regardant sa chaise, Nikki peut s’imaginer ce qui arrivera…

Bonne promo de Bayley, mais rien de mémorable. Elle dira probablement la même chose dans le pré-show dimanche.

Les Luchas sont dans le ring au retour de la pause, bénéficiant de l’entrée de jobbeur.

Gran Metalik vs Shinsuke Nakamura

Aimez-vous les matchs copiés-collés, où on n’a qu’à changer le nom d’un des deux lutteurs? Bruce Prichard en raffole! Cesaro accompagne Nakamura avec son style vestimentaire mal assumé. Le jeans bruns délavé ne fitte pas du tout avec son manteau bleu sport. Il aurait dû demander un veston au Rockeur de St-Damase. D’ailleurs, Cesaro veut donner un Fistbump à Nakamura avant le match, mais ce dernier l’ignore complètement. C’est tout dire…

Le match commence et ceux qui n’aiment pas les coups de genou doivent immédiatement changer de poste. Metalik envoie Nakamura au sol avec une Armdrag, si bien que Nakamura a besoin d’une pause en bas du ring. Mais il ne veut que leurrer Metalik pour que celui-ci descende et reçoive un coup de genou avant d’être lancé dans la barricade. Nakamura couche Metalik sur le tablier du ring et coup de genou dans la face! Shinsuke remonte dans le ring et poursuit avec des coups de pied avant de lancer Metalik la tête dans le coussin du coin le plus bas. Mais Metalik reprend le dessus avec des grosses claques et un ciseau de tête. Nakamura est sur le tablier et il reçoit un coup de genou dans la face! Metalik s’élance ensuite pour un Tope Con Giro!

Les Luchas sont tout énervés aux abords du ring. Metalik remonte et réussit un Somersault avant de remonter dans le coin pour effectuer un Moonsault. Nakamura esquive cependant et atteint Metalik avec un coup de genou derrière la tête. Un Exploder plus tard, Metalik est victime du Kinshasa !!

Victoire de Nakamura par tombé. Note de ce match 3,25$/5

Après le match, Dorado va retrouver Metalik dans le ring, mais Cesaro le saisit et effectue une Gutwrench Suplex. Kalisto ne monte pas dans le ring. Il attend que Cesaro et Nakamura aient quitter pour aller les rejoindre. Il vient pour aider Dorado, mais ce dernier le pousse violement au sol avant de quitter avec Metalik. Ouin, je te dis que ça sent la bisbille…

Match correct, pas tout à fait pareil à celui de la semaine dernière, mais avec un dénouement semblable. Une équipe qui perd systématiquement tous ses matchs avant le match de championnat, c’est épeurant pour Clash of Champion. Passif.

Jey Uso est en coulisses. Il marche vers la porte du vestiaire de Roman et cogne, mais ça n’a pas l’air de répondre fort, fort…

La rivalité entre Jey Uso et Roman Reigns est une affaire de famille. On nous présente une vidéo avec témoignages de AFA, l’oncle de Roman, qui a vu grandir les Usos et Roman, Rikishi qui se souvient de Roman, petit, mais qui voulait toujours être assis au bout de la table, Sika, le père de Roman, qui dit que son fils est fort, vraiment… Et même Jimmy Uso, le grand oublié dans tout ça, qui nous dit que Roman et Jey ne sont plus des enfants maintenant. Pour Rikishi, Roman a toujours été et voulu être le Big Dog, chef de la tribu, mais que Jey a appris à la dure la culture du métier et que c’est son tour d’être le nouveau champion Universel.

Je plains le monteur qui a du faire un topo avec les images qu’on lui avait donné, mais il a très bien fait ce qu’il pouvait avec ce qu’il avait!

Jey Uso fait son entrée dans le ring. C’est Corey Graves qui était sensé faire l’entrevue avec Roman, mais Jey va prendre sa place. Il a des questions pour son cousin. Jey nous présente les faits saillants de la semaine dernière. Toute la semaine, on lui a demandé ce qu’il pensait du regard de Roman. Comment peut-il penser quoi que ce soit?! Il avait le dos tourné. Alors, face-à-face, ça voulait dire quoi ce regard? Roman Reigns ne se pointe pas. On le voit plutôt regarder la télé de côté comme un vrai lutteur professionnel, mais assis dans son sofa avec Paul Heyman.

Jey est déçu de constater que Reigns ne veut pas répondre. Il croyait qu’ils étaient mieux que ça. Mais Paul Heyman sort du vestiaire où il y avait déjà une caméra, pour parler à l’extérieur du vestiaire dans une autre caméra. Il dit que Roman va répondre aux questions de son cousin, mais au moment où Roman Reigns jugera que c’est le bon moment pour le faire. Mais Paul, bon vendeur, nous garantis que ce sera ce soir, question que l’auditoire ne change pas de poste. Jey est un peu en maudit, mais il va montrer à Roman ce que c’est le Pénitencier Uso, dimanche!

Corey Graves est encore tout mêlé et il a du mal à faire deux phrases d’affilées. Il n’est clairement pas à 100%…

On nous présente les faits saillants du match entre Corbin et Matt Riddle à Payback, la plus grosse victoire de Riddle depuis qu’il est à Smackdown, selon Michael Cole. Sa mémoire de poisson rouge lui fait déjà oublié qu’il a battu AJ Styles, champion Intercontinental, à son premier match…

Corbin nous dit que pendant qu’il se préparait pour son Main-Event la semaine dernière, il a été outré par la promo « Bro » de Matt Riddle. Christie, nous autres aussi! Il va donc devoir subir une douleur indescriptible, une misère intolérable et une agonie atroce pour rajouter à son dictionnaire des définitions de Bro…

Riddle réplique, en mortaise durant son entrée, que Corbin veut lui rendre la vie difficile depuis qu’il est à Smackdown, mais que c’est impossible de garder un bon Bro par terre. Il va montrer ce qu’est la différence entre un Étalon et un âne…

King Corbin vs Matt Riddle

Pas d’entrée sur un trône royale transporté par des porteurs cette semaine. Corbin porte même un diachylon sur le bras, comme s’il venait de sa faire faire une prise de sang où qu’il s’est trompé de place pour mettre sa patch de nicotine. Qui sait!

Matt Riddle attaque Corbin avant même que le match ne commence officiellement. Charles Robinson doit les séparer avant de pouvoir demander le son de la cloche. Corbin tente de foncer sur Riddle, mais ce dernier esquive et Corbin reçoit une corde-à-linge qui le fait tomber en bas du ring. On remonte et Riddle tente une clé de bras sur Corbin que ce dernier transforme en Powerslam, suivi d’un gros coup de coude sur Riddle; compte de 2. Riddle réussit ensuite un coup de pied renversé qui fait tomber Corbin en bas du ring à nouveau. Cette fois, Riddle le lance par-dessus la table des commentateurs avant de tout balayer sur la table et de monter dessus. On va prendre une pause, question que Matt se calme un brin…

Au retour, Corbin tente de se sortir d’un Ankle Lock, mais Riddle poursuit avec un Triangle Choke. Corbin s’en défait en transformant la soumission en Powerbomb; compte de 2. Corbin étrangle ensuite Matt avec la corde du haut avant de lui servir un coup de coude derrière la tête. Riddle tombe au sol et semble épuisé. Corbin vient pour faire une manœuvre, mais Riddle s’effondre. Ça fait bien rire Corbin, mais tout ça n’était qu’un leurre. Riddle réplique avec un Broton et un Running knee; compte de 2.

Riddle s’élance dans les cordes, mais il est rattrapé par un Deep 6. C’est termi… Non! Compte de 2! Corey Graves s’est bien fait avoir. Il se vante d’être le ministre de la propagande de Corbin. Corbin tente ensuite le End of Days, mais Riddle renverse avec un coup de genou au visage. Riddle monte sur la 3e corde pour son… Floating Bro… Non! Corbin lève ses genoux… End of Days…

Victoire de King Corbin par tombé. Note de ce match 3,5$/5

Après le match, Kayla Braxton vient voir Matt dans le ring pour avoir ses commentaires après la défaite et Matt dit que même s’il vient de se faire battre, il ne va pas lâcher et continuer jusqu’à ce que Smackdown soit le Bro-Show.

Matt Riddle rejoint Keith Lee dans la catégorie « Vous avez gagné un match à Payback et 3 semaines plus tard, on vous renvoit en bas de la liste… » Matt Riddle avait l’air d’un adolescent après le match. Corbin perd tout le temps et on dirait que ça ne change absolument rien, mais que cette défaite pour Riddle est catastrophique. C’est dommage, mais on dirait qu’on est tellement habitué de voir les lutteurs de NxT être de véritables flops sur le Main Roster. Et ce n’est pas que Riddle perde des matchs le problème, mais qu’on présente le tout comme un immense pas de recul. Passif.

La mystérieuse mademoiselle, qu’on sait tous que c’est Carmella, se maquille et met ses bijoux tout en écrivant « Untouchable » dans le miroir. Ce qui est le fun avec Retribution, c’est qu’il n’y aucun autre segment qui peut faire pire. Même si on n’a jamais révélé l’identité du hacker, c’est mieux que Retribution.

Alexa Bliss vs Lacey Evans

Alexa fait son entrée dans le ring et elle assume pleinement sa « Harley Quinnitude ». En mortaise d’avant-match, elle dit que Lacey doit être le genre de Lady qui retourne ses plats en cuisine et qui demande à parler au gérant. Après le match de ce soir, il n’y a que la Southern Belle qui va retourner en cuisine.

Le match commence et Alexa a l’air toute petite à côté de Lacey. On dirait Asuka et Vega, genre. Lacey esquive les deux premiers Roll-ups qu’Alexa tente et se met au travail tout en prenant soin de s’éponger le front avec son petit mouchoir.

Lacey y va de son Headstand Bronco et domine le match. Michael Cole nous parle de Lacey comme si c’était la première fois qu’on la voyait dans le ring. Corey Graves, qui doit être sur un médicament quelconque, appelle Lacey “Nikki Cross”. Ça va pas bien. Heureusement, Alexa reprend le dessus dans le ring et le rire de Bray Wyatt se fait entendre. On va prendre une pause, c’est mieux pour tout le monde.

Au retour, Michael Cole brise sa promesse faite en début de combat de ne pas dire The Fiend. Pas grave, Alexa n’a rien entendu. Evans a complètement repris le dessus et s’amuse avec Alexa en lui faisant parler en tenant sa bouche pendant des prises de soumissions au sol. Lacey passe son protège-coude au visage de Bliss pour la démaquiller bien comme il faut. Mais Alexa revient en force avec une série de cordes-à-linge suivie de grosses claques, mais elle éprouve des maux de tête. Ça ouvre la porte à Evans qui plante Bliss face la première dans le sol avant de monter sur la 2e corde pour son Moonsault. Elle s’exécute, mais Bliss se tasse.

Le ring devient alors tout rouge et on entend la musique du Fiend. Quelques secondes plus tard, Alexa est enragée et se lance sur Lacey. Evans se retrouve dans les cordes, mais Alexa saute à pied joint derrière la tête de Lacey sans relâche, pendant que l’arbitre fait son compte de 5. Devant le refus de Bliss d’obtempérer, il la disqualifie.

Victoire de Lacey Evans par disqualification. Note de ce match 2,5$/5

Après le match, Alexa retrouve Evans en bas du ring, et elle lui fait à nouveau un Sister Abigail. Alexa remonte dans le ring et The Fiend apparaît à l’écran. « Let me in » et Alexa est diaboliquement tout sourire.

Le match n’était pas très bon, mais purement pour préparer ce qui va suivre. C’est intéressant, mais la ligne peut être mince, parce que malheureusement, Alexa n’a pas la hargne d’une Nikki Cross par exemple, pour vendre un personnage enragé. Mais c’est divertissant et c’est ce qui compte. Quand est-ce qu’on peut apprécier un match pas très bon, avec une disqualification boiteuse, hein? Pas à RAW en tout cas! Actif…

Et là… Pendant qu’Alexa remonte par la rampe, la musique de Roman Reigns retentit. Alexa croise Reigns et Paul Heyman et s’arrête pour observer Roman pendant qu’il lève sa ceinture dans les airs. Mais tout ça n’ira pas plus loin… Du moins pour le moment… Mais là, ça, ça va être bizarre si ça arrive, je vous le promets…

Au retour de la pause, Roman est dans le ring et quand il soulève son titre, les pétards résonnent. Paul Heyman vient pour parler, mais il est aussitôt interrompu par la musique de Jey Uso. Ce dernier monte dans le ring. Roman prend le micro et ne le laisse pas parler. Roman lui dit que si ce n’était que de lui, il lui donnerait le titre. Mais Roman sait que Jey ne saurait pas quoi en faire. Il n’a aucune idée des responsabilités que d’être champion de la WWE requiert.

Roman nous sert des lignes tirées directement de l’évangile de Seth Rollins. Et la raison est simple, c’est parce qu’il est un jumeau. Il a toujours compté sur la présence de son frère. Mais ça ne veut pas dire qu’il est la moitié de Roman, non. Simplement, il a rendu toute la famille très fière en faisant partie d’un des plus grand Tag Team de l’histoire, mais que Jey ne sera jamais le chef de la tribu. Parce que le chef de la tribu, c’est Roman et ce sera toujours Roman.

Reigns quitte le ring pendant que Jey a la tête basse. Pendant que Roman marche lentement sur la rampe, Jey réplique : « Et si tu avais tort… » Et si Jey Uso pouvait donner ce titre à sa famille, aux neveux de Roman? Pendant que les gens appellent Roman « The Big Dog », M. WrestleMania, les gens qui rencontrent Jey lui demande encore : « Voyons, tu es lequel toi déjà? » Et si à Clash of Champion, Jey devenait enfin celui qui a battu Roman Reigns pour devenir champion Universel? Après coup, il sauront enfin qui il est!

Roman, furieux, retourne en arrière avec Paul en accélérant le pas. Jey quitte le ring tranquillement, se retournant une dernière fois pour saluer la foule virtu… PATACLOW! Superman Punch! « La famille a besoin de moi! Tu ne vas jamais prendre ma place au bout de la table! »

Ai-je besoin de rajouter quoi que ce soit? Tout a été dit. Maintenant, quel genre de match à la Brock Lesnar auront nous droit? C’est la grande question. Je m’attendais à une version longue de Lesnar face à Ricochet, mais on aura peut-être droit à un genre de Lesnar vs Finn Balor. Le fait est que je suis plus intrigué de voir ce match entre Roman Reigns et Jey Uso que Drew McIntyre et Randy Orton, est tout de même un aveu de réussite pour cette rivalité ou un grave constat d’échec pour l’autre. Actif.

Actifs

  • AJ Styles vs Sami Zayn vs Jeff Hardy
  • Alexa Bliss vs Lacey Evans
  • Promo Roman Reigns et Jey Uso

Passifs

  • Intro Cérémonie d’Ascension
  • Le résultat de la mise-en-demeure
  • Gran Metalik vs Shinsuke Nakamura
  • King Corbin vs Matt Riddle

Une édition très Pré-show de Smackdown ce soir. C’aurait très bien pu avoir lieu durant les deux heures avant Clash of Champions ce dimanche. Mais ce n’est pas grave, je suis certain qu’on en reverra des grands bouts. Tout comme les cheveux de Dave the Wave et la WcW… On les perdra dimanche, mais on les reverra sûrement un jour…

AWARDS

  • #LeSuperbe : AJ Styles vs Sami Zayn vs Jeff Hardy
  • #ClapDeGolf: Superman Punch de Roman
  • #NiaiseMoi : Matt Riddle qui retombe en bas de la pile
  • #JeanAiroldi : Alexa Quinn
  • #Contravention : Cesaro et Bayley à égalité
  • #PausePisse : Gran Metalik vs Shinsuke Nakamura
  • #BeaucoupBien : Alexa Bliss
  • #NostradaNic : On va être déçu par le Cash-in d’Otis…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.