La Révision des comptes Smackdown Live Édition du 28 Août 2020

Au menu de Smackdown ce soir :

  • Roman Reigns, The Fiend et Strowman, signent le contrat pour leur affrontement à Payback
  • Big E est l’invité de Miz TV à la suite de la confrontation qu’ils ont eu à Talking Smack

On a eu droit à des Rabid Wolverines, des membres du Klan et des vidéos d’exécutions et pour contrebalancer, Pikachu et Mario Bros. Qui l’eut cru que tout ce beau monde serait dans la même réunion zoom en 2020?! Vive le Thunderdome!

Bienvenue à la Révision des Comptes!

*Gros Merci à Dave the Wave pour le superbe graphique qui orne cette chronique. Je suis certain que si vous lui demandez, Dave serait prêt à vous le tatouer! Et si vous en parlez à 10 de vos amis, il va probablement vous faire un bon prix de groupe! Merci encore Dave!

Smackdown nous est présenté ce soir en l’honneur de « Bullet » Bob Armstrong, décédé hier à l’âge de 80 ans.

Difficile de ne pas nous montrer le grand retour de Roman Reigns à SummerSlam. Tous les *tousse* faits saillants du match entre The Fiend et Strowman sont au ralentis, mais on nous présente le Spear de Roman en photo. On sait qui est la vache à lait…

Adam Pearson, le grand chauve qui travaille tout le temps, mais qu’on ne sait pas vraiment c’est qui, avertit la sécurité que ce soir, ça risque d’être explosif, avec Roman, Braun, The Fiend et le Big Boss, Vince McMahon qui sont ici. Alors, pas question que Retribution en rajoute sur le tas. Adam entre ensuite dans le bureau de Vince et il est clairement intimidé, ce que ce dernier lui rappelle allègrement. Vince donne la mission à Pearson de faire signer le contrat pour le match de dimanche à Payback à Roman, Strowman et The Fiend avant la fin de l’émission. Il lui dit de commencer avec The Fiend et que ce serait peut-être plus facile d’aller voir Bray Wyatt dans la Firefly Fun House. Il lui donne même un costume, qu’on ne voit pas pour l’instant. Vince termine en disant de dire bonjour au cochon; maudit qu’il rotte fort…

Vince McMahon avait moins l’air d’un vieillard perdu dans ce segment… Ça doit ravigoter de célébrer son 75e anniversaire…

Jeff Hardy fait son entrée sur le ring et oui, même 1 semaine plus tard, il a encore mal au genou; dure récupération. La foule en canne a été baissée, si bien qu’au lieu d’être dans un buffet, Jeff a l’air de donner une conférence dans une bibliothèque. Il dit qu’il est prêt à défendre son titre, quand AJ Styles arrive, en t-shirt gris en et jeans, probablement prêt pour une bataille de rue. Mais il n’en est rien. AJ traite Jeff de menteur et de tricheur. Il a utilisé un objet illégal au genou. AJ ne veut pas utiliser le terme attelle probablement pour éviter la sympathie du dôme. AJ dit à Jeff qu’il a utilisé le système et a menti au docteur pour que son plan fonctionne et maintenant, ce même docteur ne veut pas lui permettre de lutter ce soir. Jeff lui réplique que ça tombe bien parce qu’il était sur le point de faire un « Open challenge » à n’importe qui sauf AJ Styles. AJ est furieux et continue à dire à Jeff qu’il a pris avantage du système. Jeff se tanne et lui sacre une droite qui envoie AJ au tapis. Mais qui donc va affronter Jeff?!

Drôle de segment pour débuter l’émission. Déjà que le coup derrière le genou de la semaine dernière était un peu faible, c’est bizarre de voir Jeff encore en vendre les effets. Et AJ qui n’est pas apte à se battre en raison du coup d’attelle qui lui aussi parait très faible? C’est très mince et ça ne fait pas bien paraître personne. Passif.

Shinsuke Nakamura vs Jeff Hardy (Match pour la ceinture Intercontinentale)

Nakamura est déjà dans le ring au retour de la pause, parce que qui aime regarder l’entrée de Shinsuke hein?! Tout le monde? OK… Bien.. Il fallait être dans le dôme… Tant pis…

Le match commence et les deux belligérants mettent beaucoup de temps à mettre les choses en branle pour permettre à Michael Cole et AJ Styles de s’obstiner à la table des commentateurs. On reçoit ensuite les états d’âmes de Cesaro en coulisses, qui est pas mal déçu. Il part aller chercher du champagne et pouf son partenaire est parti dans le ring sans crier gare. On dirait que ces jours-ci, tout le monde veut avoir 2 ceintures. Bonne chance, « partenaire »…

Nakamura s’attaque au genou de Jeff pour prendre le dessus. Après un Dropkick, il place ce dernier assis dans le coin pour mettre de la pression sur son genou dans les câbles. Après quelques coups de pied dans le thorax, Jeff intercepte le pied de Shinsuke et réussit un coup de pied renversé. Même si Jeff a du mal à courir les cordes, il réussit à faire une corde à linge à Nakamura qui l’expulse en bas du ring, avant de l’envoyer valser par-dessus la table des commentateurs, directement sur AJ Styles. On prend une pause.

Au retour, Nakamura tente une clé de jambe. Toute son attention est sur le genou de Jeff. On échange des tombés. Jeff tente un Vintage Jeff Hardy suivi d’un Big splash; compte de 2. Jeff renverse ensuite un Super Backdrop en Whisper in the Wind, mais il a trop mal au genou pour faire le tombé. Nakamura en profite pour faire son Sliding German Suplex. Il se place en position pour son Kinshasa, mais Jeff esquive et un coup de genou au menton, fait tituber Nakamura. AJ et Corey Graves capotent parce que Jeff a encore une fois utilisé le genou sur lequel il a une attelle. Twist of Fate, suivi d’un Swanton Bomb.

Victoire de Jeff Hardy par tombé. Note de ce match 3$/5

D’abord, qu’est-ce que le champion par équipe fait là? C’est le meilleur aspirant qu’on pouvait trouver pour un Open challenge? Ensuite, on refait un autre match où Jeff est limité et son adversaire focalise sur son genou. Ce n’était pas très bon la semaine dernière et ce l’est encore moins cette semaine. Au final, on se doutait du résultat et on a eu un match entre Jeff Hardy et Shinsuke Nakamura, sans saveur et très ordinaire et c’est déplorable. Passif.

Après le match, Jeff roule en bas du ring et dit à AJ : « N’importe où, n’importe quand ». Styles voudrait bien ce soir, mais il n’est pas médicalement apte à le faire. Pendant que Jeff retraite péniblement par la rampe, AJ monte dans le ring pour continuer à enguirlander Jeff, mais pas de micro. Tout à coup, Oh… oh, oh, oh, oh… Oh… Oh oh oh.., Eh oui! C’est Sami Zayn qui fait son grand retour et il a lui aussi une ceinture Intercontinentale dans les mains. Il dit à Jeff que c’est lui le vrai champion. Hardy n’est pas d’accord. AJ quitte le ring et se rend jusqu’au bas de la rampe. Pendant que Jeff a les yeux sur AJ, Sami lui sert un Helluvakick et quitte en disant que Jeff est une fraude. AJ remonte tranquillement la rampe et Jeff se relève. Il continue de s’obstiner avec AJ…

Au retour de la pause, Sami marche en coulisse et chante « Oh happy day! » Kayla Braxton veut l’interviewer, mais Sami lui demande de le laisser tranquille et de ne pas ruiner sa soirée. Mais Kayla veut savoir pourquoi il a attaqué Jeff. Sami est déçu de voir que les choses n’ont pas changé. Les journalistes ne font toujours pas leur travail correctement. Sami a remis les pendules à l’heure. Jeff Hardy se proclamait champion Intercontinental tout comme AJ Styles, alors que c’est lui qui a gagné la ceinture le 8 mars dernier et qui l’a défendu contre Daniel Bryan à WrestleMania. Mais Kayla lui demande pourquoi il n’a pas défendu sa ceinture depuis 5 mois. Sami lui dit qu’il a ses raisons et qu’il n’a pas à s’expliquer. Il dit à Kayla en français : « Je suis Québécois » Il est un homme de Montréal, Québec, Canada, un homme du monde. « Je suis le champion, le vrai champion! Tu comprends? OK? Merci beaucoup! » Kayla est très confuse, mais Sami fait vibrer la fleur-de-lys dans nos cœurs!

C’est le moment de la Firefly Fun House et quand on y entre, elle est vide. Bray arrive par la porte, tout sourire. Contrairement à Jeff, il n’a aucune conséquence de s’être fait garroché en bas du Dock de livraison. Mais est-ce que Bray et The Fiend sont la même personne? C’est confusant. Huskus nous parle de je ne sais trop quoi, mais exécute un gros rot, ce qui fera surement beaucoup rire Vincent. Bray est heureux d’être de retour à la maison, mais il manque quelque chose? Ah! Il fait apparaître le titre Universel. « Cette fois-ci, le monstre aux pas belles dents ne pourra nous l’enlever. Quant à toi Roman, content de te revoir… » Ça sonne à la porte… Qui ça pourrait bien être? C’est Adam Pearce le postier. Eh là, là! Ni la pluie, ni le vent, ni la chienne de pisser dans ses culottes ne pourront l’empêcher de livrer son courrier. Bray lui demande pourquoi il est là et il lui dit qu’il aimerait qu’il signe le contrat pour Payback au nom du Fiend parce qu’ils semblent avoir une connexion. Bray accepte, mais c’est comme s’il venait de signer deux arrêts de mort. Ha! Ha! Au revoir les amis!

Je vais me réserver une petite gêne avant de juger les trois signatures de contrat. Des points pour l’originalité, parce que je ne pense pas qu’ils auraient pu le faire de manière traditionnelle sans que ce soit bizarre avec The Fiend. Mais le costume de facteur était un peu décevant…

Après une présentation des faits saillants de sa rivalité avec King Corbin, Matt Riddle fait son entrée dans le ring. Il fait des Fist Bumps virtuels aux écrans et c’est avec des gros pétards que se fait le kick des gougounes… Ça c’est plus spectaculaire qu’un début de Keith Lee…

Riddle prend le micro et dit à Corbin qu’il a mis une prime sur sa tête probablement parce qu’il a peur de l’affronter. Pourquoi ne pas lui prouver qu’il a tort, maintenant. On fait une pause.

Au retour, Riddle est toujours dans le ring et on a décidé de faire des gougounes 3D géantes, comme symbole pour Riddle… Il me semble que c’est pas grandiose…

Riddle demande encore à Corbin d’arriver, même s’il sait que ça ne doit pas être facile de mettre sa couronne. Finalement Corbin arrive et marche très lentement sur la rampe. Riddle a les yeux rivés sur lui quand il est attaqué par-derrière par Shorty G. Il était finalement complice la semaine dernière. Pauvre Shorty G! Corbin accepte le défi de Riddle au nom de Shorty G.

Shorty G vs Matt Riddle

Le match débute rapidement et Shorty G emmène Riddle au sol pour lui appliquer un Crossface, mais Matt trouve la corde. Shorty G poursuit avec une Tiger Suplex; compte de 2. Il tente ensuite une Rolling German Suplex, mais Riddle tombe sur ses pieds et sert à Shorty G un Gros coup de genou au visage. BRO Derek et le tour est joué.

Victoire de Matt Riddle par tombé. Note de ce match 2$/5

Après le match, Corbin tente d’attaquer Riddle, mais ce dernier l’attend. Les deux échangent quelques coups, mais Corbin esquive un coup de pied avant de glisser en bas du ring pour fuir.

Le match était d’abord court et ensuite ordinaire et sans substance… Exactement comme la rivalité entre Corbin et Riddle. Je ne trouve pas malheureusement qu’ils font un bon travail pour nous accrocher. Aucun intérêt à voir ce match. Passif.

Big E était en entrevue à Talking Smack la semaine dernière. Il y a eu une grosse controverse entre lui et The Miz durant le segment, concernant le fait que The Miz trouvait que Big E et New Day par la bande, n’étaient pas assez sérieux et ne méritaient pas plus, alors que Big E a répliqué que c’est très facile à dire quand on n’a pas à attendre 11 ans avant d’avoir une opportunité.

Plus tôt aujourd’hui, Big E semblait faire une vidéo Instagram pour dire qu’il était obligé contractuellement d’être à Miz TV ce soir, quand Miz et Morrison sont venus l’interpeller. Ils n’étaient pas tellement contents des propos de Big E, alors ce dernier les a défiés de faire quelque chose. Sheamus est arrivé dans le portrait, portant le compte à 3 contre 1, mais Heavy Machinery s’est présenté derrière Big E pour équilibrer les forces. Holla! Holla! Playa! On aura droit à un 6-man tag team match plus tard ce soir.

Big E jase avec Otis et Tucker en coulisses. Otis a maintenant sa valise et sa boite à lunch Money In The Bank. Celle-ci lui sert pour apporter des charcuteries. Arrive alors Bayley et Sasha qui leur dit : « Coudonc, est-ce qu’on aurait ici 3 clowns en train de jouer avec leurs salamis? » Ha! Ha! Les Golden Role Models rient très fort. Bayley en rajoute : « Ne t’en fais pas Big E à propos de ce que Miz a dit. Ce n’est pas que tu n’as pas ce qu’il faut pour être champion de la WWE, c’est juste qu’il y en a qui sont juste fait pour les titres par équipe! Haha! Quels clowns! Viens Sasha! » Est-ce que Bayley sait ce qu’elle vient de dire? Le mystère plane, mais Banks ne la trouve pas vraiment drôle…

Adam Pearce cogne à la porte du vestiaire de Roman Reigns, mais ce dernier ne répond pas. Kayla Braxton « chillait » accotée sur un poteau quand Corbin passa par là. Elle lui demande s’il va accepter le défi de Riddle. Il lui dit que non seulement il va accepter son défi à Payback, mais il va lui refaire le portrait morceaux par morceaux avant de lui briser chaque orteil. Il va le retourner à NXT ou UFC, peu importe où il veut aller, mais il va le faire sortir de son royaume.

It’s Boss Time, mais Michael Cole n’a toujours pas retrouvé sa fougue d’antan. Sasha Banks porte ce soir le pantalon « peau de vache » en l’honneur du 30e anniversaire de la sortie de Ding et Dong le film le 5 septembre 1990. Je ne savais pas que Sasha était une cinéphile avertie, mais c’est vraiment un bel hommage. J’espère que Claude Meunier était à l’écoute…

Bayley la suit dans le ring, et elle prend un ton solennel pour dire qu’elles ont eu à défendre leur titres à SummerSlam et maintenant leurs titres par équipe à Payback… Mais ce n’est pas grave parce qu’elles sont les meilleures championnes du monde! Bayley Dos Strap et … Sasha… C’est trop tôt? Bayley se sent mal. Elle dit à Sasha que tout ça c’est de sa faute. Elle n’aurait pas dû la laisser défier Asuka. Mais elle voyait bien que son amie voulait avoir deux ceintures comme elle. Mais connaissant le peu de succès que Banks a eu à défendre sa ceinture RAW dans le passé… De toute façon le passé est passé, il est maintenant temps de penser à Payback, car elles ne peuvent pas perdre.

Sasha dit que Bayley a raison. Elle n’est plus 2 Beltz Banks, mais elle sait qui elle est et elle est encore sa meilleure amie. Et tant qu’elles seront là l’une pour l’autre, elles vont garder les…

Nia Jax et Shayna Bazsler sont en coulisses et interrompent les Golden Role Models. La semaine de Banks va continuer d’être terrible parce que Nia Jax ne peut pas les sentir, encore moins que Shayna Baszler. Et Shayna haït Nia, surtout parce qu’elle la trouve vraiment poche, mais si c’est pour pouvoir leur sacrer une volée et gagner les titres par équipe, elle est prête à faire équipe avec n’importe qui. Sasha est piquée au vif par ces propos et leur dit qu’il n’est pas question qu’elles perdent à Payback et qu’elle va se venger. Et il n’y a rien que Nia et Shayna puissent faire.

C’est dommage que le ridicule de la coopération entre Shayna et Nia soit l’envers de l’amitié entre Bayley et Sasha. Je vais mettre le segment dans les positifs, non pas parce qu’il donne envie de voir le match de dimanche, mais plutôt parce qu’il est un pas de plus vers l’affrontement entre Sasha et Bayley et c’est ce qu’il a construit encore un peu plus…

Adam Pearce demande à Drew Gulak s’il aurait vu Roman Reigns. Drew lui dit que non. Gulak demande alors s’il aurait vu Braun Strowman, car Drew lui en doit une après ce qu’il lui a fait la semaine dernière. Pearce lui dit que ce n’est peut-être pas une bonne idée ce soir de… Ah tiens, Braun se trouve 10 pieds à côté justement. Drew Gulak te swing une chaise et Pow! Il frappe Strowman dans le dos. Bon, si vous trouviez que HBK n’avait pas vendu le Punt kick de Randy, eh bien, je vous dirais que Braun n’a même pas bronché. Drew lance la chaise à Pearce et s’en va. Adam doit expliquer à Braun que c’était Gulak et qu’il a besoin de sa signature. Braun acceptera de signer s’il peut affronter Gulak dans le ring maintenant.

Cesaro et Nakamura sont en conversation dans leur lounge des champions. Cesaro n’est pas tellement content de ne pas avoir été averti des plans de Shinsuke. Ils sont une équipe et il a besoin de lui dans son coin ce soir pour son match contre Kalisto. Nakamura fait signe qu’il comprend quand Sami Zayn fait son entrée dans le lounge. Il est si heureux qu’il chante  « Reunited and it feels so good » Mais Cesaro et Nakamura n’ont pas la même réaction. Où était Sami depuis 5 mois? Aucun coup de fil? Sami s’excuse de ne pas avoir pris le temps, mais il leur dit que tout ça faisait partie de son plan pour leur laisser la place et leur permettre de devenir champion. Et Sami n’en veut pas à Shinsuke d’avoir défié Jeff Hardy; il ne savait pas qu’il était de retour. Mais Cesaro lui dit qu’ils étaient dans une conversation privée entre coéquipiers et qu’ils aimeraient finir cette discussion. Sami comprend le message et leur dit que de toute façon, il a plein d’autres choses à faire.

Drew Gulak est dans le ring et il attend le train. Strowman fait son entrée habillé comme un gars de l’armée durant sa pause.

Drew Gulak vs Braun Strowman

Strowman massacre Drew. Il le saisit et le garroche dans le ring. Il l’écrase avec 2 Splashs dans le coin, une corde-à-linge et même un Senton. La foule en canne n’est pas contente. Strowman soulève Gulak et lui sert un immense Chokeslam. Il pourrait mettre fin au match, mais il veut jouer à « Je te tiens par la barbichette » avant. Il soulève Gulak par la barbichette, mais Drew a beaucoup de mal à rejoindre et tenir la grosse barbe de Braun. Personne ne rit, mais Braun fait un Powerslam à Gulak quand même!

Victoire de Braun Strowman par tombé. Note de ce match 3,25$/5

Après le match, Adam Pearce fait signer le contrat à Braun Strowman. Il ne reste plus qu’à Roman Reigns de signer. Ça serait drôle pareil qu’en raison de ce qui se passe aux États-Unis et dans plusieurs sports, Reigns décide de faire un boycott…

C’est rare que je vais dire ça, mais le Squash match avait tout son sens et même si ce n’était pas un bon match, c’était logique. Actif.

Les Luchas se parlent en coulisses. Et changez d’émotion dans 3, 2, 1… OK… Kalisto : « Ouais, j’ai appris de tes erreurs Dorado, alors laissez-moi aller tout seul dans le ring. Je n’ai pas besoin de vous autres. Regardez bien, je vais vous montrer. » Kalisto part… Et Cesaro et Nakamura attaquent Dorado et Gran Metalik par-derrière! Ha! Ha! Bien fait pour les partys…

Kalisto vs Cesaro

Le match commence et Cesaro sert un gros Bodyslam à Kalisto. Mais ce dernier fait une séquence de pirouette qui finit en ciseau de tête et envoie Cesaro en bas du ring. Kalisto poursuit avec un Hurricanrana. Mais de retour dans le ring, Cesaro reprend le dessus avec un Backbreaker et un Back Bodydrop.

Après un gros Uppercut dans le coin, Cesaro tente de lancer Kalisto dans les airs pour l’accueillir avec un Uppercut, j’imagine, mais Kalisto monte debout sur Cesaro et renverse en DDT. Kalisto envoie ensuite Cesaro avec un ciseau de tête dans le coin. Nakamura tente ensuite une distraction sur le tablier du ring, mais les Lucha House Party viennent attaquer Shinsuke. La distraction permet tout de même à Cesaro de faire un… (Je l’écris même pu, tellement je suis tanné…)

Victoire de Cesaro par tombé. Note de ce match 2,5$/5

Après le match, les Luchas s’engueulent encore dans le ring, mais Kalisto finit par leur faire des câlins. Metalik et Dorado ne sont pas très réceptifs par contre.

C’est presqu’un copié-collé du match de la semaine dernière. Les émotions sont si fortes à l’idée de voir Lucha House Party se séparer ou pas… ou pas… Passif

Adam Pearce entre dans le bureau de Vince McMahon pour lui dire qu’il a maintenant 2 signatures sur 3. Il a essayé de cogner à plusieurs reprises à la porte du vestiaire de Roman, mais ce dernier ne répond pas. Vince lui dit que 2 sur 3 habituellement c’est bien, mais aujourd’hui, c’est pas suffisant. Si Roman ne répond pas à la porte, il n’a qu’à la défoncer. Un grand gars bâti comme toi qui court dans une porte, ça doit surement la défoncer?! Allons tester ça à l’instant! J’avais peur que Vince fasse comme avec Gronk et veuille défoncer la porte lui-même…

Tamina rencontre Nikki Cross en coulisses. Elle lui demande des nouvelles d’Alexa quand celle-ci arrive et leur fait des câlins parce qu’elle est contente de les voir. Elle arbore son ancienne coupe de cheveux, c’est-à-dire ses lulus de Harley Quinn. Alexa remarque que Nikki a encore la tasse à café qu’elle lui avait donné. Nikki, elle, remarque qu’Alexa est revenue à son ancienne coupe de cheveux, mais constate qu’il y a un Dread. C’est de l’appropriation culturelle, tsé… Mais en réalité, ça lui rappelle The Fiend. Alexa lui dit qu’il n’en est rien, mais que dans le fond, elle s’attendait à un peu plus de support, parce que c’est ce que ça fait des meilleures amies, ça se supporte et finalement Alexa s’est trompé et elles ne sont pas des meilleures amies et paclang! Alexa brise la tasse de Nikki et s’en va…

Miz et Morrison sont en coulisses. Morrison explique qu’il s’est « tappé » une balle de baseball après le pied pour savoir la vitesse de son kick et avec une machine pour vérifier les lancer; il a établi son kick à 70 miles à l’heure. Eh bien…

Sheamus arrive et leur demande leur stratégie pour le match. Morrison lui répond que Big E est fort et qu’il devrait être tenu à l’écart et ne pas rentrer dans le ring. Tucker est aussi fort comme plusieurs, donc il devrait lui aussi rester sur le tablier. Et Otis, il est fou et imprévisible, donc ce serait mieux qu’il ne rentre pas dans le ring non plus. Miz est découragé. Sheamus lui dit que c’est stupide et de le suivre à la place. The Miz demande à Morrison pourquoi il a toujours d’aussi mauvaises idées!

Heavy Machinery fait son entrée suivie de Big E. Ce dernier lance son manteau à Corey avant la pause, mais il frappe la table. Je me demande si Big E va être en mesure de se battre dans un 6-man tag team, maintenant qu’il est dans une single run…

Adam Pearce cogne encore la porte du vestiaire de Roman Reigns. Il essaie la poignée et ce n’est pas barré. Roman vient à sa rencontre et il a besoin de lire la feuille avant de signer.

Big E et Heavy Machinery vs Miz and Morrison et Sheamus

Otis mange un petit morceau de saucisson avant de commencer le match face à Morrison. Morrison tente un coup de pied à la volée, mais Otis est intraitable. John se fait ensuite garrocher dans le coin ennemi. Il y a un double tag et Heavy Machinery fait un double Irish Whip à Big E pour l’envoyer faire un Splash à Morrison.

Mais Morrison renverse la vapeur et ramène Tucker dans son coin pour travailler en équipe avec The Miz. Morrison sert un Dropkick à Tucker qui tombe en bas du ring. Tucker se fait attaquer à l’extérieur, mais il sert un Dropkick à Sheamus et un Big Boot au Miz. Il remonte dans le ring et il accueille Morrison avec une grosse corde-à-linge. Il tente le tombé, mais Sheamus se met à sonner la cloche. Charles Robinson est confus. On a besoin d’une pause.

Rien n’a changé au retour de la pause, Morrison et Tucker sont toujours dans le ring. Miz et Morrison poursuivent le travail d’équipe. On peut remarquer que le match est présenté sur l’écran géant de l’aréna au-dessus du ring pour … On ne sait pas trop pour qui…

On attend toujours des nouvelles d’Adam Pearce pour savoir si Roman Reigns va signer le contrat. Le suspense est immense… Morrison tente le tombé sur Tucker, mais Big E et Otis viennent à la rescousse. Pendant le tumulte, Sheamus tag Morrison dans le dos pour entrer dans le ring, mais Charles Robinson n’a rien vu et invalide le tag. Morrison doit retourner dans le ring pendant que Sheamus se fâche contre The Miz et se retourne pour engueuler Michael Cole, on ne sait trop pourquoi… Naturellement, Morrison est projeté dans son dos et Sheamus sacre le camp en bas. Sheamus est fâché et défait la table. Il décide de s’en aller. The Miz essaie de le retenir, mais Sheamus est tellement enragé que The Miz a la chienne. Hot tag et Big E s’amuse à coup de Belly-to-Belly sur The Miz. Big E demande à la foule de l’applaudir sur l’air de New Day Rocks. Big E parvient à faire un Urenagi sur Miz avant de tenter le tombé, mais le tout est contré par un genre de double stomp à la Coup de grace de Morrison pour sauver The Miz.

Mais Otis entre et sert une souplesse à Morrison. Miz et Morrison sont au sol en parfaite position pour subir son Caterpillar. Morrison en est victime mais Miz réussit à esquiver. Il saisit Otis et lui applique son Skull Crushing Finale. Mais Big E remonte dans le ring et sert son Big Ending au Miz.

Victoire de Big E et Heavy Machinery par tombé. Note de ce match 3,25$/5

Ce match ne passera pas à l’histoire, mais il a réussi à accomplir ce qu’il voulait, c’est-à-dire, une « vengeance » de Big E et Otis par la bande sur Miz et Morrison pendant que Sheamus ne sert à rien. Pas sûr que c’était un match assez gros pour le Main-Event, mais bon… Actif…

Adam Pearce est toujours dans le vestiaire de Roman. Reigns lui dit de faire les changements et il sera là à Payback, c’est une promesse. Il va tout casser et gagner, c’est une garantie. Et il va reconquérir le titre Universel qu’il n’a jamais perdu; ça ce n’est pas juste une prédiction… Roman se tourne vers sa gauche… C’est un spoiler!

Et Paul Heyman de rajouter : « Believe that! »…

Donc Roman Reigns est un Heel? Ou est-ce la fin de Brock Lesnar? Tant de questions et si peu de réponses!! J’ai bien fait d’attendre à la fin du segment pour juger de la signature, parce que la destination a de loin dépassé le chemin. On n’avait l’impression qu’on s’en allait quelque part de très plate, mais peu de gens se seraient attendus à ça… J’ai bien hâte de voir où tout ça s’en va. Actif.

Actifs

  • Promo Bayley, Sasha, Nia et Shayna
  • Drew Gulak vs Braun Strowman
  • Big E et Heavy Machinery vs Miz and Morrison et Sheamus
  • La signature de contrat

Passifs

  • Intro Jeff Hardy et AJ Styles
  • Shinsuke Nakamura vs Jeff Hardy
  • Shorty G vs Matt Riddle
  • Kalisto vs Cesaro

On ne va pas oublier de sitôt ce Smackdown… Rectification : On ne va pas oublier de sitôt les 30 dernières secondes de Smackdown. Le reste était correct sans plus. Mais tu as moins besoin d’un gros contenu quand tu as un punch out de cette envergure… Bravo Smackdown… Astheure, s’il vous plait, manque pas ton coup!

AWARDS

  • #LeSuperbe : Big E et Heavy Machinery vs Miz and Morrison et Sheamus
  • #ClapDeGolf: Le DDT de Kalisto
  • #NiaiseMoi : Matt Riddle et King Corbin
  • #JeanAiroldi : Sasha Banks hommage à Ding et Dong
  • #PausePisse : Gulak vs Strowman
  • #BeaucoupBien : Paul Heyman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.