La Révision des comptes Smackdown Live Édition du 4 décembre 2020

Par Benny is Money

Au menu de Smackdown ce soir :

  • Kevin Owens et Otis face à Roman Reigns et Jey Uso
  • Hommage à Pat Patterson
  • King Corbin vs Murphy

C’est le dernier Smackdown au Thunderdome dans le Amway Center avant le déménagement à Tampa Bay. Je suis certain que vous allez en vous en souvenir toute votre vie… Oui, parce que c’est le Smackdown suivant L’ARRIVÉE DE STING À AEW! Arrrrggghhh…

Bienvenue à la Révision des Comptes!

Cette chronique est naturellement dédiée au Québécois ayant eu la plus grande influence sur le monde de la lutte professionnelle, le premier champion Intercontinental de la WWE et créateur du Royal Rumble, Pat Patterson, malheureusement décédé mercredi dernier à l’âge de 79 ans.

Et Smackdown débute ce soir avec un salut solennel à cette légende et membre du temple de la renommée de la WWE. Tout le vestiaire de Smackdown est réuni au haut de la rampe, Sami Zayn et Kevin Owens en tête, aux côtés de Roman Reigns, Vince McMahon, Gerald Briscoe et Sergent Slaughter, et tous les autres, pour donner un dernier hommage au Rêve du Québec, et entendre sonner les 10 coups de cloche. Reposez en paix M. Patterson.

On aura droit tout au long de l’émission à des vidéos hommages, montrant les nombreux Tweets de lutteurs actifs et d’anciennes Superstars qui ont rendu hommage à Pat, ainsi qu’un montage photo de Patterson en compagnie de tous les grands noms de l’industrie, sur la chanson « My Way » de Frank Sinatra. On le verra aussi chanter cette chanson.

Entrevue exclusive avec Roman Reigns

Kayla Braxton est dans le ring et nous fait sa meilleure imitation de Stephanie McMahon pour nous souhaiter la bienvenue à Smackdown. Ce n’est pas réussi, car sa voix ne nous tombe aucunement sur les nerfs. À la manière de Kenny Omega, Kayla nous présente son invité avec tous les qualificatifs les plus dithyrambiques qu’on puisse lui attribuer; j’ai nommé Roman Reigns!

Vous pouvez aller vous chercher une bonne bière froide dans le frigo, faire un détour au préalable pour une pause pisse, réaliser que vous avez un petit creux, hésitez entre vous faire du pop-corn et un bol de crème glacée, attendre que le pop-corn éclate dans le micro-ondes, réaliser que ça vous tente encore un bol de crème glacée, sortir vos talents culinaires et mettre du pop-corn dans votre sundae avant de couler du chocolat fondant dessus et vous dépêcher à revenir vous asseoir… Roman Reigns vient enfin de mettre le pied sur l’escalier du ring…

Roman entre et reprend Kayla, demandant à Paul de l’introduire comme il faut. «  Le champion Universel « régnsant », défendant, ainsi que votre chef de tribu et tête de la table, Roman Reigns. Kayla s’excuse et pose deux questions à Roman : premièrement, Kevin Owens a été très clair qu’il n’a pas peur de toi et puisque tu as évité une confrontation la semaine dernière, as-tu peur de Kevin? Et deuxièmement, beaucoup de gens dans l’Univers de la WWE se demande si ton cousin est un pion pour toi et si tu le manipules?

Roman Reigns a répondu sensiblement la même chose les deux fois, et laissez-moi paraphraser : « Ma christ de conne, de stupide, de nouille, d’intervieweuse amateure, qui a la chance de faire une entrevue importante pour la première fois de sa vie et qui pose des maudites questions connes… Paul, peux-tu t’occuper de ta co-animatrice de Talking Smack? Estie de tache d’amateure… »

Paul doit expliquer à Kayla que depuis 5 semaines, Jey Uso est dans le Main Event de Smackdown et que les côtes d’écoute n’ont jamais été aussi bonnes en 2020. Roman Reigns n’est pas un manipulateur, mais un protecteur, un pourvoyeur et il permet à sa famille d’aspirer à de grandes choses. Roman est un motivateur…

Mais directement du garage où elle a été enregistrée, la musique de Kevin Owens retentit et ce dernier fait son entrée sur le ring. Bin oui, le son était pourri… C’est comme si on entendait le son des haut-parleurs… Il confronte directement Roman et ne veut pas attendre pour le défier. Jey Uso vole le micro des mains de Paul et accepte immédiatement. Mais Owens ne veut pas parler au lave-vaiselle, mais au chef de la table, mais Roman ne dit toujours rien. KO a alors une meilleure idée : TLC. Des tables, des échelles et des chaises et le titre de Roman à l’enjeu pour régler tout ça.

Roman comprend que c’est ce que KO veut absolument, parce que c’est la meilleure chose pour sa carrière. Il poursuit en disant que sa famille n’a peur de personne et qu’ils ne reculeront devant rien. Owens est chanceux que Roman n’est plus l’homme qu’il était, car il lui botterait le cul immédiatement. Mais il est un gentleman et ne l’affrontera pas dans un ring où il y a une femme. Il n’est pas un sauvage. Il dit à KO de maturer un peu avant de quitter le ring.

Une fois rendu au milieu de la rampe, KO l’interpelle et demande qu’on coupe sa musique. Il dit à Roman qu’il sera plus grand le jour où Roman aura des couilles. Parce que tout le sait maintenant que Reigns n’est rien d’autre qu’une Bitch.

Papapapow! Je te dis que hein! Bon, ç’aurait pu être plus virulent comme échange, mais c’est de la télévision nationale et les annonceurs sont frileux. Alors il faut faire avec ce qu’on a et ça fonctionne quand même bien. C’est un peu la beauté de la trame narrative de Roman : Il ne se passe pas tant de choses que ça, mais on reste scotché à l’écran et on veut savoir ce qui va arriver. Actif.

Au retour de la pause, Jey est bouillant et s’excuse auprès de Roman d’avoir accepté le défi. Mais il se sentait insulté et voyait que KO insultait à nouveau toute la famille. Il a réagi trop vite. Roman lui dit que personne n’est parfait et qu’il l’aime, mais qu’il y a toujours des conséquences à tout…

Bayley vs Natalya

Bayley fait son entrée dans le ring en faisant des pouces en bas au Thunderdome. Elle considère que Smackdown est encore son show. Elle affrontera Natalya alors que Bianca Belair est en compagnie de Graves et Michael Cole. Corey souligne les magnifiques lunettes de soleil de Bianca ornées de restants de moppe brillants. Professionnel et chic à la fois!

Pendant que Bayley domine le match et envoie Natalya en bas du ring, Cole souligne à Belair qu’elle a eu une très grande victoire, par Roll-up, sur Natalya, la semaine dernière… Je ne sais pas si c’est un compliment ou de la satire. Pendant ce temps, Bayley et Bianca se lancent quelques moqueries. On remonte dans le ring et Bayley se moque maintenant de Natalya en y allant de sa corde-à-linge précédée d’un 360 sur elle-même. Bayley tente le Sharpshooter, mais c’est contré. L’action se poursuit et c’est au tour de Natalya d’effectuer le Sharpshooter sur Bayley. Bianca décide de se lever de sa chaise pour aller narguer Bay… Pendant qu’on regardait Bianca, Bayley tape… Bayley a tapé… Bayley, l’ancienne championne de Smackdown pendant 380 jours a tapé à cause du Sharpshooter de Natalya…

Victoire de Natalya par soumission. Note de ce match WTF$/5

J’essaie fort, fort, fort, de trouver du positif dans tout ça. Mais en 10 jours, Bayley se fait éliminer par Peyton Royce et abandonne contre Natalya… Je veux bien qu’on nous vende l’idée que Bayley est en dépression depuis sa défaite contre Sasha Banks, mais Bianca Belair a foutrement besoin d’une grosse victoire contre Bayley pour la propulser en tête de peloton comme future aspirante au titre de Sasha. J’ose espérer, qu’on va se fier à la logique et que Bayley remportera un match de manière douteuse contre Belair, la semaine prochaine, mettant la table à un match triple menace à TLC. Mais je ne peux m’empêcher de trouver cette décision horrible… Passif…

Daniel Bryan, Rey Mysterio, Big E vs Dolph Ziggler, Shinsuke Nakamura et Sami Zayn

Ce match, en l’honneur de Pat Patterson, met aux prises des anciens champions Intercontinental. Big E fait son entrée en prenant de la craie blanche dans ses mains, comme à la belle époque pré-New Day. Mais il a maintenant une nouvelle toune plate et on peut lire « Think Big » sur l’écran géant. Je suis certain qu’ils auraient pu avoir les droits de la chanson thème d’Elvis Gratton 2 et ç’aurait été un vif succès.

Sami Zayn fait son entrée dans le ring en dernier, du côté des pas fins, et c’est difficile de faire autrement que d’être ému de penser que c’est un Montréalais qui est champion Intercontinental le jour du décès de Pat Patterson. On sent que Sami est ému.

C’est un match un peu spécial, presque comme s’il était hors-série. Tout le monde a son moment, mais Sami reste Sami et joue au pas fin en faisant trébucher Bryan à l’insu de l’arbitre. Mais Daniel se venge et exécute un Suicide Dive sur Sami en bas du ring, alors qu’il jasait avec Graves et Cole. Bryan monte sur la troisième corde pour faire un Splash à l’extérieur, mais Ziggler le fait tomber.

Au retour de la pause, Bryan réussit à donner le Hot tag à Big E qui s’en donne à cœur joie sur Shinsuke avec de savants Belly-to-Belly. Par la suite, Zayn entre contre Mysterio et réussit à renverser un Hurricanerana en Blue Thunder Bomb. Ziggler se sort ensuite d’impasse en servant un Fame Asser à Bryan. Mais au final, Sami prend le tag à l’aveuglette et tente de surprendre Bryan avec un Roll-up, que Bryan renverse et avant de surprendre Sami dans un Quick Roll-Up pour la victoire.

Victoire de Daniel Bryan, Rey Mysterio et Big E par tombé. Note de ce match 3,25$/5

Après le match, les pas fins défient les gentils de remonter dans le ring. Les pas fins se décident d’attaquer, mais Dolph fait semblant et se retourne, pensant que Zayn et Nakamura ont facilement eu le dessus. Mais malheureusement, ils se sont vite retrouvés au plancher. Dolph est donc pris entre 3 assaillants et il a beau plaidé sa cause, les trois le massacrent tour à tour.

C’était un match de House Show classique, où tout le monde a eu quelques bons moments, mais rien d’extraordinaire. J’étais un peu déçu qu’on n’ait pas donné la victoire à Sami, et à la manière de Pat Patterson, au lieu que ce soit Daniel Bryan qui le fasse. Il me semble que c’était à un Heel et à Sami de surcroit de le faire. Ce fût tout de même un bel hommage. Actif.

Entrevue Kevin Owens

Kayla Braxton s’entretient avec Kevin Owens devant la porte du vestiaire de Smackdown. On confirme qu’il affrontera Reigns à TLC, dans un match du même nom. Qu’est-ce qui, chez Reigns, irrite tant Owens? KO lui répond que Roman a beaucoup changé. Avant, KO avait beaucoup de respect pour lui, mais maintenant Reigns est imbu de lui-même. Il ne sait pas si c’est Paul ou si ça vient strictement de lui. Owens sait très bien qu’il a mal agit dans le passé, mais il essaie de faire amende honorable maintenant en étant respectueux avec le personnel de la WWE et ses collègues. Kalisto ouvre la porte derrière… Euh… Ça va Kalisto? C’est parce qu’on est en direct là… Ah OK… En tout cas, beau Fedora… « C’est quoi un Fedora? » Le chapeau que tu as sur la tête!

Kalisto remercie KO et puis s’en va… C’était pas facile ça hein… En tout cas, oui, c’est facile d’être gentil avec les gens, quand t’es pas un tr… ouain, on le dira pas parce que les gens de Fox seront pas content mais… « Un trou du… » Non, non, non, Otis! On vient de dire de faire attention! Otis vient à la rencontre d’Owens. Il sait que Kevin n’a pas l’habitude d’être gentil avec ses partenaires, mais il sait aussi que c’est un vrai col bleu, pareil comme lui et qu’ensemble ils vont botter le cul de Jey Uso et de son cousin! Enweye dont!

« La guerre des mots » entre Sasha Banks et Carmella

La rivalité entre Sasha Banks et Carmella est si intense que les deux doivent être interviewée dans deux pièces différentes. Banks reproche à Carmella de ne pas être assez femme pour l’affronter face-à-face. Elle dit ensuite que Carmella rêverait d’être à sa place, mais Carmella réplique que d’être une pâle copie de Nikki Minaj ne l’intéresse pas du tout… On vante les succès de Carmella dans le passé, mais Banks ajoute qu’elle a toujours eu besoin d’aide pour arriver au sommet.

Carmella vole ensuite une page dans le livre de Randy Orton et dit à Sasha que tout a toujours été facile et que ça rend Sasha folle de jalousie. Banks n’a pas son don naturel et  a dû travailler fort toute sa vie pour parvenir à être championne, alors que tout a été facile pour Carmella. Sasha réplique que Carmella n’est jamais monté dans un ring avec une bitch comme Sasha Banks et qu’elle va comprendre pourquoi à TLC…

Ce n’était pas parfait, mais probablement assez pour nous vendre l’idée d’un match entre les deux. C’est un peu dommage pour elle, mais Carmella n’a jamais vraiment été au même niveau et j’ai bien hâte de voir quelle stratégie de booking ils vont utiliser pour nous donner un match décent. Mais j’ai hâte de voir. Actif.

Murphy vs King Corbin

Dans un match revanche à la suite de l’humiliation de Corbin par les Mysterio la semaine dernière, Murphy fait son entrée en premier, toujours accompagné par sa belle-famille, sauf Maman. Dominik porte ce soir le look « The Rock col roulé des années 90 », mais rose et sans le « fanny pack ». C’est audacieux…

King Corbin fait son entrée et il est accompagné de deux messieurs garde-du-corps, habillés en complet, mais avec des hoodies sur la tête. Cole ne peut pas les distinguer, parce qu’ils ont des hoodies, mais Graves lui dit de se la fermer et qu’il va leur regarder le visage pour tenter de trouver qui sont ces hommes. Un vrai détective.

Le match commence et c’est King Corbin qui a largement l’ascendant dans ce match. D’un style tantôt méthodique, tantôt ennuyant, Corbin garroche Murphy à qui mieux mieux dans le ring pour l’exténuer. Murphy réussit à faire tourner le vent et à envoyer Corbin en bas du ring, avant de lui asséner un coup de pied à partir du tablier. Il y a un peu de distraction causé par la présence des gardes et ça permet à Corbin de propulser Murphy dans la section du gardien du temps!

Au retour de la pause, Corbin a encore le dessus, mais Murphy lui saute dans le dos pour essayer de l’endormir. Il tente de remettre à Corbin la monnaie de ce qu’il fait subir aux téléspectateurs. Pendant ce temps, Corey Graves a découvert que les deux hommes sont Steve Cutler et Wesley Blake, anciennement des Forgotten Sons, avant qu’on les oublie pour cause de propos qui ne passent pas par le 3e membre oublié.

Murphy revient en force et parvient à asséner un Pump kick à Corbin. Ça ne va pas bien pour le roi, si bien qu’il ordonne à ses gardes d’attaquer Rey et Dominik. Murphy quitte le ring pour aller sauver sa belle-famille mais les oubliés se sauvent en entrant dans le ring, ce qui permet à Corbin de surprendre Murphy avec son End of Days.

Victoire de King Corbin par tombé. Note de ce match 3,25$/5

Pas un grand match technique, mais, au moins, un peu de nouveauté. Sauf que voici le hic, et les fans de NXT vont rapidement comprendre. Murphy et Wesley Blake ont été partenaires à NXT pendant 3 ans. Murphy l’a donc vu et ne l’a jamais remarqué? Ah oui, c’est vrai… NXT, c’est comme un Univers parallèle dans un comic de Superhéros; ça n’existe pas vraiment. La WWE va probablement faire comme si les deux ne s’étaient jamais rencontré et c’est un peu niaiseux… Mais bon, je leur donne un Actif pour le moment.

Street Profit est en coulisses et ils ont probablement dû être attaqués par The Fiend, car ils sont de retour comme Hype men, pour nous présenter tout ce qui se passe à Smackdown et nous préparer pour le Main Event. Mais Robert Roode met fin à tout ça en leur disant d’arrêter de parler des autres et que c’est lui et Ziggler qui devraient être champions. Cesaro arrive aussi et dit que c’est lui et Nakamura qui devraient être champions. Tout le monde parle en même pendant que nous quittons la scène, parce que tsé… c’est plate!!

Kevin Owens et Otis vs Roman Reigns et Jey Uso

Il est 21h35 quand Otis fait son entrée. Oh mon dieu! Qu’est-ce que ça peut vouloir dire? Est-ce qu’on aura droit à un nouveau champion à Smackdown et est-ce que Kevin Owens va emmener sa ceinture et aller confronter Kenny Omega à Impact, mardi prochain?!? Arrrggghhhh…

Je prends une grande respiration et je reviens sur Terre pour la présentation de ce match par équipe, ne l’oublions pas. KO et Otis sont maintenant dans le ring, quand Jey Uso fait son entrée. Il attend son cousin avant de descendre, mais à force d’attendre et attendre encore, il comprend que c’est sa punition; il devra affronter KO et Otis, seul…

L’arbitre fait sonner la cloche et le match commence. Dès le départ, Otis en fait manger une maudite à Jey. Mais Uso est un adversaire coriace et finit par repousser Otis dans son coin. KO fait son entrée, mais il est rapidement mis au sol par un Samoan Drop.

C’est à ce moment que Roman fait son entrée et il s’installe dans son coin. KO sert un Enziguri à Jey et les deux sont en mode « Faudrait donner le Hot Tag ». C’est excitant de penser qu’Otis va se shaker la bedaine devant les coups de poing de Roman. Mais Reigns décide de couper court au suspense et entre dans le ring à toute vitesse pour donner un Superman Punch à Otis. Tout ça est légal selon Michael Cole, puisque les deux hommes ne sont pas les hommes légaux dans le match. Alors Roman décide d’étirer le livre des règlements et de massacrer Otis. Il lui assène même quelques coups d’escalier avant que Kevin Owens ne puisse intervenir. Jey Uso saute dans le dos d’Owens juste avant la pause.

Au retour, Otis a été transporté derrière laissant Owens seul. On pense que KO n’a aucune chance à 1 contre 2, mais il réussit à esquiver le Hip attack de Jey dans le coin et à lui servir son Cannonball. Il se met alors à narguer Roman et à l’inciter à entrer dans le ring. Jey Uso tente de surprendre Kevin par-derrière, mais Owens est prêt et lui sert un Samoan Drop. Tout ça irrite Roman qui entre dans le ring et donne un coup de poing illégal à Owens. L’arbitre lui donne un premier avertissement; trop gentil. Jey monte dans le coin pour exécuter son splash, mais Roman lui demande la tag, car c’est lui le chef de la table et c’est lui qui finit le show. Jey accepte et descend du coin, mais KO en profite pour frapper Roman qui tombe en bas du ring et servir un Stunner à Jey. Roman remonte aussitôt dans le ring et applique sa guillotine à KO. Deuxième avertissement, c’est trop!

Victoire de Kevin Owens et Otis par disqualification. Note de ce match 3,25$/5

Après le match, Roman ordonne à Jey d’aller chercher des chaises. Uso en ramène deux et les cousins s’en donnent à cœur joie sur le dos d’Owens. Reigns demande ensuite à Jey de monter et de faire son Splash sur une chaise placée sur Kevin. Uso s’exécute sans broncher, même si ça le fait souffrir. Roman rajoute un coup de chaise à KO, mais il en sert un autre immédiatement à Jey. Et Roman continue et continue à donner des coups de chaise à son cousin. Roman place ensuite sa ceinture sur Owens et lui dit qu’il n’aurait jamais dû s’en prendre à sa famille et qu’à partir de maintenant, même la famille de KO va avoir peur de Roman.

Aïe, aïe, aïe… Ça fesse… Et c’est violent et c’est intense et ça nous donne envie de voir KO donner une volée à Roman… C’est donc ce qu’on appelle une réussite. C’est vraiment intéressant de voir la dynamique et c’est beau de voir deux histoires connexes qui se développent en même temps. Actif!

Actifs

  • Intro, Kevin Owens, Roman Reigns, Jey Uso
  • Daniel Bryan, Rey Mysterio, Big E vs Dolph Ziggler, Shinsuke Nakamura et Sami Zayn
  • « La guerre des mots » entre Sasha Banks et Carmella
  • Murphy vs King Corbin
  • Kevin Owens et Otis vs Roman Reigns et Jey Uso

Passifs

  • Bayley vs Natalya

Psst… Psst… RAW… Je te parle! Oui toi… Tu le vois ton frère, le show qu’il donne tous les vendredis? Comment ça se fait que tu n’es pas capable de faire pareil? On demande pas grand-chose pourtant! Des petites histoires, de la bonne lutte… Pourquoi t’es pas capable de faire en sorte qu’on soit diverti comme quand on regarde ton frère? Maudit que tu nous fais honte…

Note de Smackdown : 3,5$/5

AWARDS

  • #LeSuperbe : L’hommage à Pat Patterson
  • #ClapDeGolf: Roman qui frappe Jey avec la chaise
  • #NiaiseMoi : Bayley qui tape… pas un Roll-Up… Elle a tapé…
  • #JeanAiroldi : Bianca Belair et ses lunettes glaçons
  • #Contravention : Dominik « sans fanny pack » Mysterio
  • #PausePisse : L’entrée de Roman Reigns, littérallement
  • #BeaucoupBien : Kevin Owens
  • #GrosseNouille : Bayley
  • #NostradaNic : King Corbin et ses frères oubliés vont maintenant affronter la famille Mysterio à chaque semaine, probablement jusqu’à WrestleMania. Il ne faut pas oublier qu’avant Seth, King Corbin avait voulu tuer Mysterio en le garrochant en bas de la Tour à Money In The Bank. C’est ce que Seth Rollins appellerait du Slow build!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.