Opinions & Critique: AEW Dynamite 22 Janvier 2020

aka Bash at the Beach partie 2 aka Chris Jericho’s Rock ’N’ Wrestling Rager at Sea Part Deux : Second Wave

par Jo Gévry

Ce mercredi 22 Janvier on a droit à la deuxième partie du Bash at the Beach,  qui a lieu dans le cadre du Chris Jericho’s Rock ’N’ Wrestling Rager at Sea Part Deux : Second Wave.

Voici ce qui était déjà annoncé pour la soirée:

  • The Elite (Adam Page et Kenny Omega) vs SoCal Uncensored (Frankie Kazarian et Scorpio Sky) pour la ceinture tag team
  • Britt Baker vs Priscilla Kelly        
  • The Inner Circle (Chris Jericho, Santana et Ortiz) vs Jurassic Express (Jungle Boy, Luchasaurus et Marko Stunt)              
  • MJF (avec Wardlow) vs Joey Janela
  • Jon Moxley vs Pac

Comme cette édition de Dynamite était tournée sur un bateau de croisière, la foule est plutôt petite, mais bruyante et réactive puisque constituée de vrais fans de lutte. Ça fait changement, ça nous sort du traditionnel aréna et malgré l’espace limité, le set-up est bien monté. J’aime ça !

L’édition débute avec le match SoCal Uncensored contre The Elite.

Kazarian et Page sont les partants. On s’échange quelques prises techniques puis Kazarian va donner le relais à Sky, Page va faire de même avec Omega. Omega qui tient Sky en lock up, Sky s’en défait et y va d’un waistlock suivi d’un wristlock qu’Omega renverse. Échange de coups d’épaules et de chops. Omega tente un back suplex, mais Scorpio atterrit sur ses pieds. Kenny fait un Kotaro Krusher et tente le tombé, mais seulement un compte de 2.

Changement de partenaire pour The Elite. Page survit à une attaque de Sky qui réussit à aller tag Kazarian. Kazarian attaque d’un springboard leg drop et d’un suplex sur Page pour un nearfall. Kazarian laisse la place à Sky. SCU attaque Page à deux. Déjà un changement de partenaire pour un retour de Kazarian dans le ring. Frankie inflige un douple whip et un body drop à Page, qui explose un avec un Lariat sans avertissement. Tag à Omega qui répond présent, double axehandles, chop tente un suplex, mais Sky, qui est maintenant l’homme légal pour SCU, bloque la tentative et y va d’un Frankensteiner.

L’action se poursuit. Scorpio tente un avalanche Frankensteiner, Omega l’intercepte, Sky en Fireman’s carry. Sky réussit à se glisser hors de la position. Manque de communication entre Page et Omega. Page tente sont Buck shot, mais au lieu de l’effectuer sur Sky, il l’effectue sur Omega qui le sell comme un chef. Sky en profite : TKO sur Kenny, mais Page vient briser le compte. Au retour de la publicité, Page et Kazarian sont sur le troisième câble, superplex de Page. La communication semble être revenue pour Page et Omega qui isolent leurs adversaires. Buckshot de Page sur Kazarian le tombé 1-2-3 !

Nous avons mainetant de nouveaux champions par équipe à la AEW, pour le premier changement de titre de l’histoire de la compagnie. Les Young bucks viennent célebrer avec The Elite, mais Adam Page préfère aller boire de la bonne bière froide avec les spectateurs.  Il crowd-surf jusqu’à la table des commentateurs, laissant Omega et les Bucks derrière lui.

Très bon combat dans l’ensemble ! Quatre lutteurs qui se connaissent très bien, et ça se ressent dans le match. Des coups en puissance et de la vitesse dans un combat, que demander de plus ! Le moment Page vs Scorpio Sky m’a donné envie de les voir s’affronter en simple. Le match en soit était vraiment bon, mais j’ai des reserves sur le booking. J’aurais préféré que SCU conserve le titre. Leur règne de champion par équipe a été assez endormant et on sait que SoCal peut faire mieux que ça. Durant leur règne de champions, qui a duré 83 jours, on a eu droit à seulement 2 défenses de titre, soit a Full Gear dans un triple threat contre les Lucha Bros et Private Party  et dans un Dynamite contre Samy Guevara et Chris Jericho. Je comprends la décision de donner la ceinture à The Elite pour faire progresser leur storyline, mais je ne suis pas d’accord.

Deuxième combat de la soirée : Britt Baker DMD contre Priscilla Kelly, qui participe à son premier combat solo à la AEW.

Britt commence en force avec un collar and elbow, wristlock, hammerlock, crucifix pin, hip toss. Au retour de publicité, Kelly a pris le dessus. Coup de pied, coup de coude, Britt lui répond avec un small sur le matelas en utilisant les cheveux de Kelly. Superkick de Baker, lockjaw et c’est terminé. Victoire de Britt Baker DMD.

Tony Schiavone rejoint Britt dans le ring et lui mentionne qu’elle ne semble plus avoir la même personnalité. Britt lui répond de ne pas s’en mêler et lui rappelle qu’avant d’être là, il était un shitty barista dans un Starbuck. Elle ajoute qu’en plus d’être intelligente, est la plus belle femme sur la bateau. La promo se poursuit, mais nous on va en pub.

Bon. J’essaie d’être plus positif avec la division féminine de la compagnie, alors je vais seulement relever les points positifs. Britt commence à lutter en heel, et ça c’est bien. Son turn est confirmé avec la promo, ça aussi c’est bien. Et ce qui est encore mieux : pas de Nigthmare Collective à l’horizon.

On enchaine avec Inner Circle (Chris Jericho, Ortiz et Santana) vs Jurassic Express (Jungle Boy, Luchasaurus et Marko Stunt).

On a droit avant même le début du combat à un gros moment avec l’entrée du Champion Chris Jericho. La foule qui chante son thème, wow. Premier beau moment AEW en 2020 en dehors du ring.

https://www.youtube.com/watch?v=jih2dSS3gPw
Pour les curieux.

Jungle Boy et Chris Jericho débutent le combat. Jungle Boy attaque Jericho sans attendre. Y2J ce dépêche et tag Ortiz. Ortiz  survit aux attaques de Jungle Boy et répond en heel avec un eye poke. Il enleve ses gants pour un back rack , Guillaume j’espère que tu es content ! Jungle effectue un arm drag et tag Luchasaurus qui a son tour tag Marko. L’arbitre du match, Aubrey Edwards, refuse le tag, car elle ne l’a pas vu. Les lutteurs légaux aux yeux de l’arbitre sont maintenant Jungle Boy et Santana. Au retour de la pub, Jericho marche sur les cheveux de Jungle Boy et lui tire les bras. On a droit par la suite à une superbe séquence de coups de pieds de Luchasaurus et plusieurs prises par équipe de Proud-N-Powerfull. Jack Hagger attaque Luchasaurus et les deux quittent vers l’arrière du bateau. Marko Stunt tag in. 450 splash, Jericho résiste au compte de 3. Sunset Flip, Jericho resiste toujours. Schoolboy 1-2-3 pour la victoire du Inner Circle.

Dans ce combat, on avait clairement un face vs heel et ça se voyait jusque dans la façon de lutter #OnAimeÇa. L’Inner Circle sont clairement les tops heel de la AEW et ça parait. Good job à Jeicho pour avoir résisté à la tentation de sortir de vieux moves pour aller chercher des pops et d’être resté dans son personnage du Champion.

Joey Janela vs MJF

MJF propose à Janela de lui serrer la main, mais Joey se doute qu’il y a anguille sous roche et refuse. MJF, susceptible, lui crache au visage et quitte le ring. Saut par-dessus le 3e câble de Janela et retour de MJF dans le ring. MJF est dans un coin du ring et Janela fonce vers lui, mais MJF utilise l’arbitre pour stopper Janela. Au retour de la pub, Janela effectue un superplex sur MJF, qui nous fait une superbe imitation de Ric Flair. Kip Sabian et Penelope Ford apparaissent sur la rampe et commencent à s’embrasser. Joey manque sont elbow drop et MJF en profite pour faire un inverted facelock. Victoire de Maxwell Jacob Friedman.

MJF prend le micro se moque de Cody, qui arrive ensuite avec un gros pop de la foule. MJF lui rappelle qu’il ne peut pas lui toucher et Cody lui répond qu’il le sait, mais que d’autres le peuvent. Superkick Party des Young Bucks sur MJF, qui le prennent ensuite pour le lancer dans la piscine.

Bon court combat, peut-être le meilleur de MJF à la AEW. J’aime bien l’oversell, surtout chez les heels, mais à petite dose. Petit rappel pour Jim Ross : ce n’est pas la WWE, un Superkick n’est pas un Sweet Chin Music !

Interview de Tony Schiavone avec les nouveaux champions par équipe. Les Youngs Buck arrivent durant l’interview et Adam Page se fait interrompre chaque fois qu’il tente de répondre à Tony.

Maitenant place au maint-event de la soirée : Pac vs Jon Moxley

Moxley a toujours un bandage a l’œil, séquelle de l’attaque du Inner Circle de la semaine dernière. Pac en profite et lutte surtout du côté aveugle de Moxley. Suplex de Moxley, Pac répond d’un Jawbreaker modifié en Eyebreaker sur l’œil de Moxley. Pac continue d’attaquer l’œil de Moxley à chaque occasion. Moxley tente un elbow drop que Pac évite pour effectuer un Brutalizer. Second souffle de Moxley qui attaque Pac. Pac réussit à coucher Moxley au sol et tente le 450, mais hésite et Moxley en profite pour lever les genoux. Paradigm Shift de Moxley sur Pac. NEAR FALL. La réponse de Pac a cette attaque ? Superplex suivit d’un autre Brutalizer. Il enlève alors le bandage de Moxley et l’attaque directement sur l’œil. Moxley n’en peut plus, Paradigm Shift à nouveau. C’est le tombé de 3, victoire de Moxley, qui devient alors l’aspirant numéro 1 au titre de Chris Jericho.

Très bon combat, mais peut-être un peu moins bon que le premier Pac vs Moxley dans l’ensemble. Le storytelling du match était excellent. Ils ont bien joué avec les blessures de Moxley et les qualités dans le ring de chacun ont été mises en évidence.

Encore un gros show cette semaine. Quatre bons combats sur cinq, peu de promos, beaucoup de lutte. Depuis 3 semaines, les épisodes commencent avec de gros combats et on aime ça, on est accrochés pour le reste de l’épisode. Prends des notes, RAW.

Maintenant, place aux awards de la soirée :

#LaClapDeGolf : L’entrée de Chris Jericho

#PausePisse : Comme je ne voulais pas mettre le combat féminin pour une 3e semaine consécutive, histoire de faire changement, je dirais MJF vs Joey Janela

#NiaiseMoé : Sweet Chin Music. Vraiment, Jim, vraiment…

#JeanAiroldi : Les cheveux de Joey Janela, inspirés par matante Ginette à Cuba

#BeaucoupBien : L’ambiance et le set-up de la soirée en général

#LeSuperbe : Les heel qui luttent en heel

Pour le Dynamite du 29 janvier, qui aura lieu à Cleveland, voici les annonces:

  •  Inner Circle ( Chris Jericho, Santana et Ortiz) Vs Darby Allin et Private Party
  • Cody Rhodes vs Kip Sabian
  • The Young Bucks vs The Butcher & The Blade
  • Jon Moxley s’adressera à la foule

D’ici là, bonne semaine univers CJDLL et bonne lutte !

About the Author
Famille, lutte et baladodiffusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.