Opinions & Critique – Raw du 13 janvier 2020

Résumé de Raw du 13 janvier 2020
Par Dr.Fun

La ville de Lexington au Kentucky reçoit l’équipe de Raw pour l’avant-dernier épisode avant le Royal Rumble. Après l’édition de la semaine dernière, on avait annoncé l’ajout de Randy Orton, Drew McIntyre, Erick Rowan, Ricochet, Rey Mysterio et AJ Styles au royal rumble masculin. En comptant Brock Lesnar, il reste donc trois places disponibles pour les autres lutteurs de l’alignement de Raw.    

Annoncé pour ce soir : 

  • une apparition de Brock Lesnar ;
  • Aleister Black contre Buddy Murphy ;
  • Randy Orton contre AJ Styles ;
  • Bobby Lashley contre Rusev ; 
  • le premier fistfight de l’histoire de Raw, Kevin Owens, Samoa Joe et le Big Show contre Seth Rollins et AOP. 

Segment d’ouverture  

Randy Orton fait son entrée et s’empare d’un micro. Il invite AJ Styles à venir le rejoindre. Styles demande à Orton s’il lui a préparé un autre mauvais coup, comme celui de la fausse blessure au genou. Styles affirme ensuite que plusieurs personnes pensent que le RKO qu’il a infligé à Akira Tozawa était le plus beau RKO jamais vu dans la WWE. Drew McIntyre s’avance sur le ring. On annonce que le match qui devait opposer Styles à Orton devient un combat triple menace.  

Premier combat 

Combat triple menace entre Randy Orton, AJ Styles  et Drew McIntyre 

Ces trois lutteurs pourraient nous donner le combat de la soirée. Début de combat endiablé et Luke Gallows intervient rapidement pour libérer Styles qui était maitrisé par Orton. Ce dernier passe alors un RKO à Karl Anderson qui tentait de le surprendre. Au retour de la pause, les trois lutteurs travaillent dans le coin. C’est Randy Orton qui a le meilleur de l’échange. La foule est satisfaite, on entend des « This is awesome! ». Drew McIntyre a des bons moments. Orton contre habilement une tentative de Claymore kick. Les deux autres lutteurs s’unissent pour arrêter McIntyre. Orton s’empare d’une section de l’escalier de métal et assomme McIntyre. Alors qu’Orton est en difficulté, Styles imite la vipère, comme le fait généralement Orton. Il tente à deux reprises de passer le RKO à Orton, mais Orton connait trop bien cette prise et il l’a contre à chaque fois. Ensuite, Orton reprend le contrôle et positionne Styles pour un Styles clash, qu’il réussit. Orton tente un compte de trois qui passe bien près de fonctionner. La foule réclame un RKO d’Orton sur Styles. Orton passe le RKO, mais McIntyre revient de l’extérieur du ring et dispose d’Orton à l’aide d’un Claymore kick. Il fait ensuite le compte de trois sur Styles. 

Victoire de Drew McIntyre. Bon combat avec des lutteurs qui sont toujours divertissants. J’ai aimé l’histoire racontée pendant le combat.  Je ne comprends pas trop l’ajout de McIntyre dans cette rivalité. Aussi, on surutilise cette twist de combat à trois où un combattant termine l’autre, et le troisième arrive de nulle part pour en profiter. 

Note : 3/5

Deuxième combat

Ricochet contre Mojo Rawley

Rawley charge rapidement, mais Ricochet est trop habile pour se faire avoir. Ricochet impose un rythme infernal que Mojo Rawley ne peut pas suivre. Rawley parvient à passer quelques manœuvres grâce à son avantage au niveau de la puissance. Après seulement quelques minutes, Ricochet passe un 630 Senton à Rawley avant d’enchainer avec le compte de trois. 

Victoire de Ricochet. Bon début de combat qui nous laisse sur notre appétit. 

Note : 2.5/5 

Troisième combat

Charlotte Flair contre Sarah Logan

Il s’agit d’un duel revanche entre les deux lutteuses. On se souviendra de l’incident de la semaine passée impliquant la robe de Charlotte Flair. 

Cette fois, c’est Charlotte qui est entrée en premier. Logan ne peut donc pas la surprendre comme la semaine dernière. Flair donne un coup de botte au visage de Logan dès le son de la cloche. Après moins de deux minutes de combat, Flair fait une prise en quatre à Logan, qui abandonne après quelques secondes. 

Victoire de Charlotte Flair. Elle enfile ensuite sa robe, telle une reine, avant de retourner infliger quelques derniers coups à Logan. Un autre combat trop court pour qu’on puisse vraiment l’apprécier. 

Note : 2.25/5

Brock Lesnar et Paul Heyman

Brock Lesnar, le participant no 1 du prochain royal rumble, fait son entrée, accompagné de Paul Heyman. 

Paul Heyman envoie quelques très bonnes lignes à la foule du Kentucky. Les deux reçoivent beaucoup de heat. La foule se met à scander « You suck! ». Heyman et Lesnar quittent le ring. Heyman parvient difficilement à placer un mot tellement la foule réagit. Heyman revient sur le ring et recommence sa promo. Il rappelle l’annonce majeure qu’il a faite au dernier Raw (Lesnar, premier entrant au royal rumble). Heyman dit alors que sa prédiction va se réaliser parce son client est nul autre que … Brock Lesnar. Soudain, le thème de R-Truth se fait entendre. R-Truth vient alors dire que son héros d’enfance(!), John Cena, lui a appris de ne jamais abandonner. Donc, même s’il ne semble pas le favori, il veut entrer dans le royal rumble. Il dit alors à Paul Heyman qu’il va le sortir du royal rumble.  Heyman éclate de rire et lui explique que c’est Brock Lesnar et non pas lui qui entrera dans le combat royal. R-Truth se retire alors du royal rumble. Brock Lesnar en a assez et passe un F5 à R-Truth.

Au retour de la pause, on voit que Mojo Rawley a profité de l’état de R-Truth pour facilement lui voler son Championnat 24/7. 

Quatrième combat

Bobby Lashley acc. de Lana contre Rusev 

Même si comme tout le monde, je suis un peu découragé de la saga Lana-Rusev-Lashley (qu’on peut qualifier de misogyne, d’inintéressante, etc.), j’ai quand même apprécié les moments de lutte entre Rusev et Bobby Lashley. La semaine dernière, Rusev avait promis aux fans le retour de la Bulgarian Brute. Liv Morgan avait annoncé qu’elle viendrait mêler les cartes dans ce combat. 

Les deux lutteurs sont impressionnants dès le début du combat. Les coups sont envoyés avec puissance, on sent la haine accumulée dans les dernières semaines. On peut suivre le combat sur le visage de Lana. Lorsque Bobby a de bons moments, elle célèbre. On la voit cependant très inquiète quand Rusev a le dessus. En général, c’est Rusev qui a le meilleur des échanges. Lana vient alors tenter de le déranger. Au retour de la pause, c’est plutôt Bobby qui est dominant. La foule encourage Rusev. Dans un regain d’énergie, Rusev revient de l’arrière et attaque Lashley. Rusev est en feu. Même les attaques de Lashley ne lui font plus rien. Alors qu’il s’apprete à mettre fin au match, Lana embarque sur le ring pour distraire l’arbitre. Lashley en profite pour faire un low blow à Rusev pour égaliser les chances. Les deux combattants sont au sol. Liv Morgan fait ensuite son entrée. Elle marche directement vers Lana. Lana lance le breuvage d’un partisan au visage de Morgan. Lashley profite de la diversion pour passer un spear et enchainer avec le compte de trois à Rusev.

Victoire de Bobby Lashley. L’intervention finale n’avait pas rapport avec la construction du combat!! C’est non! Morgan arrive et, en trente secondes, elle coûte le combat. 

Note : 3/5

Au retour de la pause, on voit Lana faire une crise en coulisses au sujet de l’intervention de Liv Morgan. Elle dit vouloir affronter Morgan et Rusev dans un combat mixte, la semaine prochaine, à Raw. Bobby Lashley semble déjà exaspéré de sa nouvelle femme. 

Cinquième combat

Open Challenge des Viking Raiders 

Les Viking Raiders lance un défi ouvert aux autres combattants de Raw. Ce sont les Singh Brothers qui répondent à l’appel.

Erik et Ivar s’impatient et ne laissent pas leurs adversaires terminer leur entrée avant de les attaquer. On entend ensuite le son de la cloche. Après moins d’une minute de combat, les Raiders passent un viking experience et remportent la victoire 

Victoire des Viking Raiders. Combat totalement inutile. 

Note : 1/5

Signature de contrat – Becky Lynch et Asuka 

Becky Lynch arrive sur le ring en premier. Elle semble très nerveuse. Asuka est accompagné de Kairi Sane (il s’agit, je crois, d’une première apparition pour elle depuis le fameux incident de T.L.C.). Les deux femmes sont assises face à face. Sane provoque Lynch avec son parapluie. Le King Lawler veut qu’on procède avec la signature. Becky Lynch attend longuement et signe finalement. Lynch, bonne joueuse, souhaite bonne chance à son adversaire, mais Asuka lui crache un green mist en plein visage. Becky Lynch, qui se fait nettoyer par le personnel, demande un micro. Asuka a vraiment réussi à entrer dans la tête de Lynch. Lynch se montre ébranlé mais promet de donner tout ce qu’elle a contre Asuka à Royal Rumble. 

Segment en coulisses 

On annonce un combat d’échelle pour le Titre des États-Unis entre Andrade et Rey Mysterio, la semaine prochaine à Raw. Zelina Vega affirme que suite à l’«attaque» de Mysterio la semaine dernière, Vega et Andrade se voient dans l’obligation de porter plainte contre Mysterio. Vega affirme que Mysterio est une honte pour tous les Latinos. 

Un Rey Mysterio très émotif répond ensuite qu’il prendra le Titre d’Andrade la semaine prochaine. Il semble très motivé.  

Sixième combat

Aleister Black contre Buddy Murphy 

Les deux s’affrontent une nouvelle fois. On se souvient qu’ils avaient livré l’un des meilleurs combats de la soirée au gala T.L.C., en décembre dernier. La semaine passée, pour la première fois, Murphy avait eu le dessus sur son adversaire en profitant de la fin du combat de Black pour l’attaquer par surprise.  Je me demande à quel point on va pouvoir développer une histoire avec de la profondeur avec ces deux personnages. 

Les deux lutteurs commencent à bien se connaitre. Black commence en force, Murphy sort du ring pour se reposer. Black part à sa poursuite. Les deux lutteurs passent près d’un compte de dix à l’extérieur du ring. L’action est intense en début de combat.  De nombreuses séquences de ce combat ont lieu à l’extérieur du ring. Les deux lutteurs, particulièrement Black, sont déchainés. Murphy réussit le compte de trois mais l’arbitre interrompt son décompte lorsqu’il aperçoit que Murphy accroche illégalement le maillot de Black. Black revient en force, mais Murphy survit à une tentative de compte de trois. Black donne ensuite un gigantesque coup de pied à Murphy.  Après deux black mass, Aleister Black remporte ce qui pourrait bien être le combat de la soirée.

Victoire de Black par compte de trois. Il mène 3-0 son duel contre Murphy. La chimie entre les deux est très bonne. Certaines sorties de compte de trois vraiment bien exécutées et originales. Excellent combat, marqué par les manœuvres techniques et l’intensité. 

Note : 4.25/5 

Septième combat

Erick Rowan 

Erick Rowan fait son entrée, il a sa cage. Buddy Murphy est encore assis près du ring, très pensif, il semble détruit.  

Rowan projette son adversaire à l’extérieur du ring. Il lui dit qu’il veut lui montrer ce qu’il y a dans la cage. Erick Rowan met sa main dans la cage, et «ce qui se trouve à l’intérieur de la cage» le mord. Il termine ensuite son adversaire en moins d’une minute. 

Victoire d’Erick Rowan par compte de trois. Il sera quand même intéressant de voir ce qui se passera avec la cage de Rowan lors du royal rumble. 

Note : 0.5/5

Huitième combat

Kevin Owens, Samoa Joe et le Big Show contre Seth Rollins et AOP

Fidèle à son habitude, la WWE aime dire « qu’elle marque l’histoire » en nous annonçant une première. On présente ce combat comme le premier fistfight de l’histoire de Raw. La WWE est restée vague par rapport aux règles de ce combat. On vous conseille d’aller voir le tweet de Kevin Owens à ce sujet. 

On annonce que la seule façon de terminer ce match est que l’arbitre déclare une équipe incapable de continuer. Pas de disqualification, pas de compte de trois, etc.  

Le Big Show fait son entrée en premier. Seth Rollins et AOP l’attaquent par derrière. Les coéquipiers du Big Show viennent le rejoindre. Le combat est lancé. Kevin Owens y va d’une solide manœuvre en se servant de l’écran courbé comme rampe. Le Big Show domine Rollins sur le ring et Buddy Murphy arrive de nulle part pour faire un low blow au Big Show. On sent que Buddy Murphy pourrait rejoindre la force du mal. Pendant ce temps, AOP fait passer un mauvais quart d’heure à Owens et Joe. Le Big Show reprend le dessus, mais AOP vient l’arrêter. AOP, Rollins et Murphy sont à quatre contre le Big Show, et l’arbitre annonce la fin du combat. 

Victoire de Seth Rollins et d’AOP. Combat trop court. Le rythme était déchainé. Le messie de Raw a un nouveau disciple, et c’est Buddy Murphy. Intéressant revirement de situation. 

Note : 3.5/5 

En conclusion 

Soirée correcte. Quelques combats courts collés, mauvais booking. Les gros combats ont sauvé la soirée.  

La semaine prochaine : 

  • Un combat d’échelle (d’escabeau?) pour le Titre des États-Unis entre Andrade et Rey Mysterio
  • Rusev et Liv Morgan contre Bobby Lashley et Lana 
  • Une autre présence de Brock Lesnar

#LaClapDeGolf – Paul Heyman, particulièrement efficace. 

#PausePisse – Les Viking Raiders contre les Singh Brothers

#NiaiseMoé – Le fist fight finalement, ça n’a rien changé !! 

#JeanAiroldi – Contravention de style à Buddy Murphy ! 

#BeaucoupBien – Aleister Black

#LeSuperbe – Aleister Black contre Buddy Murphy

La prescription du Dr Fun : 

Cette semaine, le Dr Fun prescrit une douche oculaire à Becky Lynch, qui a reçu le green mist directement dans les yeux. 

About the Author
Famille, lutte et baladodiffusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.