Recap & Review : WWE Friday Night SmackDown – 7 février 2020

Dr.Fun – Résumé de Smackdown du 7 février 2020

Le domicile des Sharks de San Jose reçoit l’équipe de Smackdown ce soir. Pas de danger d’annulation en raison d’une tempête de neige là-bas! On assistera au retour de Goldberg, qui sera vraisemblablement de l’événement Super Showdown. Aussi, Daniel Bryan et Bray Wyatt feront leur première apparition depuis le Royal Rumble. Un seul combat est annoncé : 

  •  Naomi, Alexa Bliss, Carmella et Dana Brooke dans un fatal 4-way match pour un combat de Championnat contre Bayley. 

The Dirt Sheet 

Morrison et The Miz ne manquent pas de confiance en début d’émission. 

Ils présentent la bande-annonce d’un film qui s’appelle « Once upon a time in … The Dirt Sheet », un clin d’œil au dernier film de Quentin Tarantino « Once upon a time in Hollywood ». Quelques bons gags dans la bande-annonce, notamment The Miz qui oublie son texte : « I’m awe-some! ». 

 Ils se font interrompre par The New Day, The Usos et, finalement, Robert Roode et Dolph Ziggler.

Segment d’ouverture divertissant. J’ai aimé la bande-annonce du film, mais la promo s’est gâchée lors de l’arrivée des New Day. On aurait dû essayer de hype le combat de Championnat par équipe au Super Showdown, et le segment aurait fait le travail. Les autres n’avaient pas leur place. Par contre, ça fait du bien de voir les Usos, Robert Roode et Dolph Ziggler dans une storyline qui n’implique ni Baron Corbin, ni Roman Reigns. 

Premier combat 

The Usos contre Robert Roode et Dolph Ziggler 

Les Usos dominent jusqu’à ce que Ziggler et Roode commencent à tricher (classique pattern face/heel). Alors que Jey Uso est sur le troisième câble, Roode va le pousser à l’extérieur du ring et Uso donne lourdement contre la clôture. Pendant la majeure partie du combat, Roode et Ziggler ont réussi à isoler Jey Uso, qui a été malmené pendant plusieurs minutes. Jimmy Uso reçoit enfin la tag et connait de bons moments.

 Roode réussit à l’arrêter grâce à un powerslam. Jey Uso vient sauver son frère alors qu’il s’apprête à encaisser une double suplex. Les Usos renversent la vapeur, Uso Splash et ils remportent le combat. 

Victoire des Usos par compte de trois. 

Note : 3.5/ 5

Ce combat était très acceptable. Surtout déçu par le finish qui ressemble à ceux des dernières semaines. Aussi, quand Jey Uso sait que son Uso splash va être contré par l’adversaire, il devrait quand même regarder la caméra comme il le fait lors des splashs réussis. On pouvait comme prédire que ça n’allait pas fonctionner. Jeu d’acteur peu convaincant – ce que je considère être la pire lacune des Usos.  

On diffuse des images de la victoire de Roman Reigns sur Baron Corbin la semaine dernière. Corbin est fâché qu’on présente ces images pour rire de lui. Il attaque un employé de la WWE dans une roulotte de production. L’employé se défend en disant qu’il ne fait que son travail.

 Même Corey Graves, qui est d’habitude le plus grand défenseur de Corbin, trouve qu’il est allé trop loin. 

Elias se présente pour son segment musical. Sami Zayn vient l’interrompre – on se souviendra que c’est Elias qui avait interrompu Zayn lors de sa promo la semaine dernière. On annonce un combat entre Elias et Cesaro.

Deuxième combat

Elias contre Cesaro 

Cesaro avait tenté d’attaquer Elias la semaine dernière, mais c’est Elias qui avait eu le dessus. 

Gageons que la présence de Sami Zayn aux abords du ring sera déterminante dans l’issue du match. Combat bien partagé, qui manque parfois de rythme. On a droit à quelques démonstrations de puissance. 

 Elias termine le combat avec un diving elbow drop suivi d’un compte de trois. 

Victoire d’Elias par compte de trois. 

Note : 3.5/ 5 

Pour ma part, ce combat ne m’a pas particulièrement excité. Bon travail des deux workers. Il manquait quelque chose pour venir susciter un peu de passion chez moi. 

Corbin vient s’adresser à la foule. Il fait une bonne blague à la foule californienne sur la défaite des 49ers – on a vu des photos de Corbin sur les réseaux sociaux, au Super Bowl, avec un chandail des Chiefs de Kansas City. Il s’approche d’un « spectateur » et lui verse son breuvage sur la tête. C’est alors que Roman Reigns fait son entrée. Corbin demande un dernier match contre Roman Reigns. Il l’obtient, on aura droit à un steel cage match entre Reigns et Corbin au Super Showdown. 

Who’s next pour Goldberg ?

D’abord, Goldberg n’est même pas sur place! On a droit à une séquence préenregistrée où les deux lutteurs se parlent par vidéo – même si on nous dit que Goldberg est « live par satellite ». 

Bray Wyatt lui répond depuis la Firefly Fun House. Wyatt lui dit que The Fiend accepte. Goldberg ne se montre nullement intimidé et il réplique à Wyatt qu’il n’a pas l’intention d’entrer dans ses gimmicks, la seule chose qui l’intéresse, c’est le Championnat Universel de la WWE.

On a notre réponse, The Fiend affrontera finalement Goldberg au Super Showdown. C’est intéressant de voir un adversaire qui n’est pas intimidé psychologiquement par The Fiend. Je me demande ce qui a justifié la présence de Kane dans les dernières semaines si on n’avait pas l’intention de le faire combattre ni au Royal Rumble, ni au Super Showdown.  

Troisième combat

Daniel Bryan contre Heath Slater

En coulisses, Slater dit à Bryan qu’il est inquiet pour lui, car le Fiend l’a battu si sévèrement. Bryan n’a pas le goût d’entendre les conseils de Slater. Bryan propose à Slater d’aller régler leur différend dans le ring dès ce soir. 

Bryan y va d’un running knee dès le son de la cloche. Missile drop kick. Série de Yes kicks. Deuxième running knee. Slater doit regretter ses paroles … Bryan endort Slater avec un LeBell lock quelques secondes plus tard. 

Victoire par squash de Daniel Bryan. 

Note : 3/ 5 

Braun Strowman est interviewé par Renee Young sur le ring pour parler de sa capture du Championnat Intercontinental, son plus grand accomplissement individuel en carrière. Shinsuke Nakamura et Sami Zayn font leur entrée. Ils affirment que la victoire de Strowman n’était pas légitime et demandent une revanche. Strowman dit qu’il est prêt à défendre son titre dès maintenant, à San Jose. Zayn répond à Strowman que le combat n’aura pas lieu ce soir, que Nakamura et lui ont besoin de temps pour développer leur stratégie. The Revival arrive par derrière et attaque Strowman.  Il y aura un combat revanche, mais on ne sait pas exactement à quel moment.  

On voit ensuite un montage d’Otis qui se prépare pour son rendez-vous de la semaine prochaine avec Mandy Rose. Il apprend, entre autres, à se servir d’ustensiles à table !!! 

Quatrième combat

Sheamus contre Apollo Crews 

Sheamus se débarrasse de Crews en quelques secondes. 

Après le combat, il tente de s’acharner sur Crews, mais Chad Gable intervient. Attaque ratée de Gable, qui est rapidement endormi par un solide coup de botte de Sheamus. 

Cinquième combat

Naomi, Alexa Bliss, Carmella et Dana Brooke dans un fatal 4-way match  

Bayley est à la table des commentateurs pour ce combat. La seule entrée qu’on voit est celle de Naomi. Avec leur altercation de la semaine dernière, on peut penser que c’est elle qui va remporter le combat et affronter Bayley. 

Début de combat où toutes les lutteuses tentent de passer un compte rapide à l’une de leurs adversaires. Naomi est, de loin, la plus impressionnante. Les lutteuses se retrouvent au sol près de Bayley, qui en profite pour se vanter un peu avec sa ceinture. 

Naomi passe près de terminer le combat avec un Rear view sur Alexa Bliss. Carmella arrive de nulle part, donne un superkick à Naomi et lui passe le compte de trois. 

Victoire de Carmella. Elle se mérite une chance au Titre Smackdown détenu par Bayley. 

Note : 3.75/5

Vraiment déçu de la décision de donner la victoire à Carmella. Disons que j’aime beaucoup mieux voir Naomi en action depuis son retour. (Par contre, j’ai recommencé à suivre la lutte depuis pas longtemps … après l’avoir suivie dans les années ’90. Comme Brock Lesnar au RR – qui élimine tout le monde – des fois, je trouve quelque chose poche sur le coup, mais après je comprends que ça contribué à préparer un meilleur punch pour la storyline.) Espérons que ça sera le cas cette fois avec Bayley et Naomi. 

Cet épisode est encourageant. On a au moins renouvelé un peu le programme cette semaine. Par contre, je commence à me demander si ce n’est pas un manque de chimie entre les lutteurs de Smackdown qui est le problème de ce brand. Depuis le repêchage, quelle storyline impliquant des hommes a vraiment été intéressante – peut-être à part Wyatt/Bryan- ? Alors que Cesaro, Shinsuke Nakamura, Elias et Sheamus sont tous des lutteurs que je devrais trouver intéressants, mais ils sont tellement impliqués dans des histoires poches que leurs présences sont devenues totalement inintéressantes. 

# LaClapDeGolf – Otis et son montage 

#PausePisse – Sheamus contre Apollo Crews 

#NiaiseMoé – Le retour de Goldberg annoncé en preview … et on diffuse une vidéo qu’on aurait pu partager sur les réseaux sociaux. 

#JeanAiroldi – Contravention de style à l’uniforme des Usos – comme mentionné dans le podcast de Gab et Cody cette semaine, ça ne ressemble pas à un uniforme de lutte. 

#BeaucoupBien – Naomi

#LeSuperbe – Fatal 4-way match 

Qu’avez-vous pensé du Smackdown de cette semaine? 

About the Author
Famille, lutte et baladodiffusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.