Recap & Review : WWE Smackdown Live – 13 mars 2020 – Par Dr Fun

Résumé de Smackdown du 6 mars 2020

L’édition de ce soir est diffusée en direct du Performance Center de la WWE. On rappelle que la crise du coronavirus a forcé le déplacement de l’événement, qui devait initialement être présenté dans la ville de Détroit.

Annoncé pour ce soir :

  • un combat de Jeff Hardy ;
  • la présence de John Cena.

Triple H, en remplacement de Corey Graves, assiste Michael Cole à l’animation. Sasha Banks et Bayley font leur entrée. Elles se dirigent à la table des commentateurs.  Les deux lutteuses s’informent sur Paige, dont la présence ce soir avait été annoncée. Michael Cole dit que Paige a eu des problèmes liés au transport.

Nikki Cross et Alexa Bliss sortent des vestiaires. Cross défie Bayley et Banks dans un combat par équipe.

Premier combat

Bayley et Sasha Banks contre Nikki Cross et Alexa Bliss

Nikki Cross et Bayley débutent le match. Bayley et Banks ont généralement le dessus sur leurs adversaires. Alexa Bliss est en difficulté pendant un long moment. Nikki Cross reçoit enfin le hot tag.  Une intervention d’Asuka – on se rappelle qu’Alexa Bliss avait callé les Kabuki Warriors la semaine dernière – s’avère déterminante dans l’issue du combat. Banks réussit à surprendre Cross avec un bank statement.

Victoire de Banks et Bayley par soumission.

Note : 3 / 5

Il est très intéressant d’entendre les lutteuses interagir. On les entend encourager leur coéquipière et/ou provoquer leurs adversaires. Je crois que ces quatre lutteuses ont été excellentes dans cet aspect. Il faut  s’attendre à voir quelques éditions de RAW et de Smackdown être présentées à huis clos. J’ai hâte de voir si d’autres lutteurs, moins volubiles, seront aussi intéressants à écouter et se débrouilleront aussi bien sans la présence de la foule. Les circonstances exceptionnelles de ce combat, selon moi, l’ont rendu divertissant.

Roman Reigns en entrevue avec Michael Cole

Roman Reigns confie que c’est un peu bizarre, dans une industrie basée sur la réaction de la foule, de faire son entrée devant des gradins vides. Cole lui dit que certaines personnes croient qu’il ne mérite pas un combat de championnat à Wrestlemania. Reigns dit qu’il a été la tête d’affiche de la compagnie depuis un an, qu’il a participé à tous les main events. Il rappelle que Goldberg est un part timer tandis que lui est toujours là pour être le visage de la compagnie. C’est pourquoi, selon lui, il mérite d’être le champion de la WWE.

En coulisses, on apprend que Jeff Hardy va affronter Baron Corbin plus tard dans la soirée.

Daniel Bryan et Drew Gulak se rencontrent en coulisses. Gulak veut éviter la rencontre, mais Bryan insiste pour parler à Gulak. Bryan dit à Gulak qu’il a été impressionné par sa performance à Elimination Chamber. Bryan dit qu’il est prêt à apprendre de Gulak si ce dernier est toujours prêt à lui enseigner. Sami Zayn arrive et se moque de la nouvelle amitié de Bryan. Daniel Bryan et Cesaro s’affronteront ce soir dans un combat 1 contre 1. Gulak accepte de se rallier à Daniel Bryan.  

On diffuse ensuite le match elimination chamber par équipe du PPV de dimanche dernier. Dans les circonstances, on va pardonner à la WWE qui a dû revoir sa programmation pour ce soir, à 24h d’avis.

Dès la fin de la rediffusion, Miz et Morrison – les gagnants du elimination chamber – font une promo sur le ring. Ils profitent du fait que personne n’est là pour les huer pour revenir sur leur victoire.

 Promo correcte. Encore une fois, on réussit assez bien à tirer profit du fait qu’il n’y a pas de spectateurs, avec quelques bons gags là-dessus. Par contre, je me demande à quel point ça va être possible de garder de l’intérêt sur ces promos – qui, on va se le dire, ne font pas vraiment avancer les histoires – quand l’aspect « nouveauté » des enregistrements à huis clos va être passé.

On confirme que Rob Gronkowski aurait conclu une entente avec la WWE. C’est nul autre que son ami, Mojo Rawley, qui en fait l’annonce officielle.

Deuxième combat

Daniel Bryan contre Cesaro

Drew Gulak accompagne Daniel Bryan. La participation de la foule est très importante dans la présentation de Bryan. C’est quand même drôle de voir les deux faire des « Yes! Yes! » devant des chaises vides.

Sami Zayn se joint aux commentateurs pour ce match. Cesaro domine le début du combat. Après quelques instants, Gulak a la chance de donner quelques conseils à Bryan. On assiste à un revirement et Daniel Bryan l’emporte par compte de trois.

Victoire rapide de Daniel Bryan. Shinsuke Nakamura attaque  Bryan, mais Drew Gulak vient à sa rescousse. Pas un grand combat, mais je suis intéressé par ce qui se développe entre Bryan et Gulak.

Note : 2.5 / 5

Troisième combat

Jeff Hardy contre Baron Corbin

Elias se joint aux commentateurs. Baron Corbin attaque Jeff Hardy avant le match. Au son de la cloche, Hardy est déjà dans un mauvais état. Corbin est déconcentré par Elias qui joue quelques accords avec sa guitare. Hardy surprend Corbin avec un twist of fury (nouveau nom pour son twist of fate)  et enchaine avec une swanton bomb pour mettre rapidement fin au match.

Victoire de Jeff Hardy par compte de trois.

Note : 2.5 / 5

John Cena et Bray Wyatt

John Cena a un message pour les fans de la WWE :

John Cena parle de son éventuel combat contre Bray Wyatt. Il dit que Wyatt ne mérite pas toute l’attention qui lui est accordée. Il veut le battre pour que les vedettes qui le méritent vraiment aient plus de visibilité. On se rend compte que Bray Wyatt est assis, seul, dans la foule. Il vient rejoindre Cena sur le ring. Wyatt pense que Cena n’a rien à faire du futur de la WWE. Wyatt, à son tour, accuse Cena d’être à la recherche d’attention, qu’il recherche dans ses carrières d’acteur et de lutteur. L’épisode de cette semaine se termine sur un face-à-face entre les deux hommes.

Résumé plus court qu’à l’habitude considérant le format de l’émission…  La présence de Triple H aux commentaires est un gros point positif. Peut-il remplacer Corey Graves de manière permanente ???

# LaClapDeGolf – Avoir droit à du contenu est déjà une bonne chose considérant que tous les autres sports majeurs ont cessé leurs activités.

#PausePisse – Dans les circonstances, aucun combat de la soirée ne mérite ce titre, selon moi.  

#NiaiseMoé – Pour ceux qui avaient regardé Elimination chamber, c’est plate de rediffuser un combat. J’aurais préféré voir deux lutteurs moins connus obtenir du temps d’antenne. Je vais donner le bénéfice du doute à la WWE qui n’a pas eu beaucoup de temps pour trouver un plan B avec la crise actuelle. Peut-être que certains lutteurs n’ont pas réussi à se rendre sur place aussi …

#JeanAiroldi – Jeff Hardy qui portait un uniforme epileptic-friendly

#BeaucoupBien – Triple H aux commentaires

#LeSuperbe – Banks/Bayley contre Bliss/Cross

Qu’avez-vous pensé du Smackdown de cette semaine?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.