Refaire l’histoire…..de Jon Moxley !

Par BennyIsMoney

Refaire l’histoire…

À chaque chronique, je revisite ce que je considère un échec de booking et vous propose une version alternative qui vous fera lâcher un #GrosWow et peut-être même sortir la râpe! N’hésitez pas à commenter, critiquer et suggérer des moments de l’histoire de la lutte qui mériteraient d’être refaits. Parce que c’est si facile de s’inspirer du travail des autres, se vanter d’avoir de bien meilleures idées et de tout simplement refaire l’histoire

Jon Moxley à la WWE…

« Dean Ambrose est mort, vive Jon Moxley! » En 2019, les paradigmes de la vie de Jonathan David Good ont changé. Fini les chaînes de la créativité moyenâgeuse de Vince McMahon, qu’il qualifie lui-même de  « Such good shit ». La sortie presque étrange et peu traditionnelle de Dean Ambrose de la WWE, n’aura en fait servie qu’à presser une dernière, et encore dernière et juste une petite dernière fois, le citron défraichi du Shield. Et si Jon Moxley n’avait jamais fait le saut à la AEW? Et si Jon Moxley était resté à la WWE?…

via GIPHY

Prélude : Le début de la fin de Dean Ambrose

22 octobre 2018, Roman Reigns annonce que son cancer est de retour et qu’il devra s’absenter de RAW pour combattre la leucémie, abandonnant ainsi son titre universel. S’en suit un moment très émouvant où les membres du Shield se retrouvent sur la rampe et où Seth Rollins ne peut contenir ses larmes. 3h plus tard, Ambrose et Rollins remportent les titres de champions par équipe dans l’euphorie. Mais la célébration ne sera que de courte durée puisque Dean Ambrose sert un dirty deeds à Rollins et quitte le Dunkin Donuts Center de Providence à travers une foule complètement sous le choc…

C’était si beau… Mais les mois qui vont suivre n’auront été que malaises, incompréhensions, seringues dans les fesses et rivalité bizarre avec Nia Jax… Le moment est bien choisi pour refaire l’histoire…  

RAW 29 octobre 2018

Seth Rollins monte dans le ring et dit ne pas trop comprendre ce qui est arrivé la semaine dernière. Une soirée si émotive, un championnat par équipe, et une trahison sortie de nulle part. Il aimerait simplement avoir des explications, mais Dean Ambrose ne répond pas ni à ses textos, ni à ses appels.

Ambrose apparait sur le Titantron et demande pardon à Seth. La semaine a été extrêmement difficile émotivement pour lui et il est un « lunatic fringe »; il a simplement très mal géré ses émotions. Il était dans le bureau de Baron Corbin et il a été convenu que les titres par équipes seraient défendus à l’instant. Ambrose demande à Rollins de rester dans le ring car il s’en vient le rejoindre.

AOP arrive pour le match. Dean se fait attendre. L’arbitre est un peu confus et dit à Seth que le match doit commencer. La cloche sonne et au même moment Ambrose fait son entrée. Il transporte les deux ceintures. Il entre dans le ring et s’excuse à Seth pour son retard. Il vient pour donner les ceintures à l’arbitre, mais frappe Seth au visage. AOP y va d’un Last Chapter… Victoire des AOP; les voilà nouveaux champions par équipe. Dean Ambrose les félicitent et va chercher la ceinture intercontinentale de Seth pour la placer au milieu du ring. Dirty deeds sur la ceinture.

Crown Jewel 2 novembre 2018

4 jours plus tard, Seth Rollins prend part au tournoi de la Coupe du Monde, mais visiblement il n’est pas en grande forme physiquement ni mentalement. Il perd son combat contre Bobby Lashley en moins de 2 minutes…

RAW 5 novembre 2018

Baron Corbin est inquiet de l’état de santé de Seth Rollins. Sous le conseil des médecins de la WWE, il ordonne à Seth de ne pas se présenter à RAW et plutôt  de se préparer à affronter le champion américain de Smackdown. La victoire de RAW à Survivor Series est une priorité.

Survivor Series 18 novembre 2018

Seth Rollins affronte Shinsuke Nakamura. À la fin du match, arrivant de la foule, Dean Ambrose attaque Rollins et cause sa victoire par disqualification. Ambrose s’excuse à Nakamura pour la défaite mais lui propose d’exécuter un kinshasa sur Rollins. Ambrose prend ensuite le titre intercontinental et le dépose au milieu du ring. Dirty deeds…

RAW 19 novembre 2018

Baron Corbin célèbre la victoire sans équivoque de 6-0 (6-1) de RAW face à Smackdown. Dans la victoire, il souligne la contribution exceptionnelle de Dean Ambrose qu’il invite à venir le rejoindre sur le ring. Corbin est heureux de voir que Dean s’est assuré de prioriser RAW au-dessus de ses intérêts personnels. Pour le remercier, il lui offre d’être l’aspirant no1 au titre intercontinental.

La musique de Seth Rollins retentit et il ne peut pas être plus heureux. Il demande d’affronter Dean Ambrose et d’en finir ce soir à RAW. Mais Ambrose dit à Rollins qu’il n’a pas accepté la faveur de Corbin et qu’il ne veut pas être l’aspirant no1. Il demandera une faveur à Corbin la semaine prochaine. Mais si Rollins tient absolument à se battre ce soir pour la ceinture, Baron Corbin peut très bien lui trouver un aspirant.

Seth Rollins vs Drew McIntyre.

McIntyre a le dessus jusqu’à ce que Rollins renverse la vapeur. Au moment d’effectuer son Curb stomp, Dean Ambrose intervient et cause la victoire de Rollins par disqualification. Dean ordonne à Drew d’effectuer un claymore kick, avant de placer la ceinture intercontinentale au milieu du ring. Dirty deeds.

RAW 26 novembre 2018

Baron Corbin et Ambrose sont dans le ring et Corbin, sourire en coin, demande des explications. Ambrose lui répond qu’il a maintenant 2 faveurs à lui demander. D’abord, Drew McIntyre mérite d’avoir une autre chance au titre intercontinental à TLC puisque Dean lui a gâché son moment la semaine dernière. Ensuite, Dean est tellement respecté qu’il doit montrer l’exemple aux autres. Il demande donc à être suspendu indéfiniment de RAW.

Seth Rollins est furieux. Il court en furie vers le ring pour attaquer Ambrose, mais celui-ci se sauve dans la foule. Rollins est ensuite attaqué par Corbin, McIntyre et Bobby Lashley.

TLC 16 décembre 2018

Seth Rollins vs Drew McIntyre pour la ceinture intercontinentale. Au milieu du combat, Dean Ambrose sort de la foule et s’installe aux abords du ring. Rollins est déconcentré. Il réussit tout de même à s’en sortir et appliquer son curb stomp sur McIntyre. Au moment de faire le tombé, Ambrose monte au niveau des câbles et distrait l’arbitre. Il avait placé précédemment la ceinture intercontinentale dans le coin opposé. Pendant qu’Ambrose empoigne l’arbitre, McIntyre frappe Seth avec la ceinture. Claymore kick. Victoire de Drew McIntyre, nouveau champion intercontinental. 

RAW 17 décembre 2018

Ambrose entre dans le ring et mentionne que le Père Noël a devancé sa distribution de cadeau cette année, puisque suite à sa défaite de la veille, Seth Rollins n’est pas en mesure de se présenter à RAW ce soir. Mais Seth sort de la foule et entre sur le ring avec une chaise. Ambrose évite de justesse le coup et réussit à s’enfuir par la rampe. Rollins le poursuit. Ambrose décide de se diriger vers la table des annonceurs et agrippe Renée Young tel un bouclier. Il nargue Rollins en lui disant que jamais il n’oserait faire de mal à Renée… Ils marchent jusqu’à une limousine et quittent pour la période estivale en laissant des « joyeux Noël et bonne année » à un Seth furieux, mais impuissant… 

RAW 7 janvier 2019

Renée Young est de retour à son poste, alors que Seth Rollins descend la rampe vers le ring. Il décide de faire un détour vers la table des commentateurs, empoigne Renée et lui ordonne de venir l’interviewer dans le ring. Seth veut envoyer un message clair à Dean Ambrose. Il a pris une résolution pour le nouvel an. Il en a assez et ne veut plus rien savoir de lui. Il va gagner le Royal Rumble et ne veut pas le voir sur sa route vers WrestleMania. La musique de Dean Ambrose retentit et celui-ci sort en compagnie de Baron Corbin. Rollins agrippe Renée l’empêchant de quitter. Corbin ordonne à Seth de laisser aller Renée car sinon il devra l’empêcher de participer au Royal Rumble. Seth laisse aller Renée, mais est aussitôt attaqué par AOP sortis de la foule.

Royal Rumble 27 janvier 2019

Match du Royal Rumble. Dean Ambrose est dans le ring ainsi qu’AOP. Aux abords du ring, Kofi Kingston tente désespérément de rester dans le match. La musique de Rollins retentit et Seth court à pleine vitesse vers le ring. Ambrose demande alors à Rezar des AOP de le pousser par-dessus la 3e corde. Ambrose tombe sur Kofi Kingston et l’élimine. Seth Rollins court directement dans le coin en évitant les 2 membres d’AOP et saute sur le 3e corde. Il vient alors pour sauter sur Ambrose aux abords du ring, mais Rezar réussit tout juste à le faire trébucher et Rollins tombe lourdement, son bras gauche venant heurter la rampe protectrice. Le personnel médical est appelé pour aider Rollins à sortir péniblement sur une civière…

RAW 28 janvier 2019

Dean Ambrose prend la parole au milieu du ring pour débuter RAW. Il peut enfin révéler au monde entier ce qui l’a motivé à agir ainsi depuis les derniers mois. Parce que finalement Seth Rollins et son avidité ont eu raison de Seth Rollins. Le 2 juin 2014, celui qui était son frère est devenu une maladie, un virus, un ennemi. Et Dean a tout fait pour essayer de s’en sortir, quitte à devenir fou, quitte à lui aussi vouloir être champion à tout prix et trahir ses frères pour être au sommet. Mais Dean est tombé au combat et durant son opération au bras, il a failli y rester parce qu’à l’intérieur de lui, il était infecté. Et pendant tous ses mois de réhabilitation, Seth Rollins était toujours trop occupé pour venir le voir, trop occupé à défendre sa ceinture partout dans le monde. Quand finalement Dean est revenu, Seth voulait encore son aide pour le défendre. Le bon vieux « lunatic fringe »  toujours là pour Seth quoi qu’il advienne. Mais Seth, lui, ne sera rien d’autre qu’un virus… Et quand il a appris pour Roman… Il a compris qu’il fallait qu’il se débarrasse de ce qui le hantait, car ça n’allait jamais partir. Mais pour se débarrasser de Seth Rollins, il fallait frapper et frapper où ça fait le plus mal. L’empêcher d’être champion… La première étape est terminée, le temps est venu de…

La musique du Shield retentit, mais ce ne sont pas les mêmes lettres qui sont mentionnées… November Echo Whiskey Delta Alpha Yankee… It’s a New Day, yes it is…

Les membres du New Day imitent l’entrée du Shield pour venir attaquer Ambrose. Heureusement, AOP vient à la rescousse pour sortir Dean d’embarras. Les 2 trios vont en venir aux coups en coulisses durant les semaines suivantes avant qu’on statue enfin qu’ils s’affronteront à Elimination Chamber.

Elimination chamber 17 février 2019

New Day vs AOP et Ambrose.

Dans un classique 3 contre 3, c’est éventuellement le chaos qui permet à Seth Rollins d’intervenir, sortant de la foule, pour sacrer une volée aux membres d’AOP d’abord, avant de monter dans le ring et confronter Ambrose. Les deux se regardent, pendant que les membres de New Day encerclent le ring. Rollins, avec le sourire, quitte tout simplement le ring, laissant Ambrose perplexe. New Day attaque Ambrose et chacun exécute leur finisher pour gagner le match.

RAW 18 février 2019

Rollins entre sur le ring et dit avoir bien entendu Dean et que s’il veut en finir tout de suite, il est là et il est prêt à se battre maintenant. Ambrose sort sur la rampe et lui dit que ce n’est pas l’envie qui manque d’en finir maintenant, mais que ce soir, ce n’est pas suffisant. Ce sera devant le monde entier à WrestleMania. Rollins accepte mais veut que ce soit à ses conditions. Ambrose a fini de s’en laisser imposer par Seth et veut que ce soit à ses conditions.

Triple H intervient pour éviter les débordements et le chaos des dernières semaines. Pour régler leur différend, chacun pourra se battre à Fastlane contre un opposant choisi par l’autre. Celui qui gagnera son match aura le droit de décider de la stipulation du match à WrestleMania. Dean Ambrose affrontera Big E et Seth Rollins affrontera Rezar.

Fast lane 10 mars 2019

Dean Ambrose réussit à battre Big E, en trichant et an ayant l’aide de AOP. Plus tard dans la soirée, Ambrose intervient pour empêcher Seth de gagner, mais Rollins réussit à renverser la vapeur et à battre Rezar…

RAW 11 mars 2019

À la signature du contrat, il est stipulé que les deux hommes n’ont pas le droit de se frapper avant la tenue du combat à WrestleMania, sinon le match sera tout simplement annulé. Ambrose exprime donc à Seth son désir d’en finir avec lui et qu’après Mania, il ne veut plus sentir son odeur dans le vestiaire. Le match sera donc un « I quit RAW » match. Seth réplique en disant qu’il est très heureux de la situation et qu’il jubile à l’idée d’en finir pour de bon avec lui. Et il ne veut pas courir après Dean à travers tout New York, ni lui donner la chance d’avoir l’intervention de quiconque pour l’aider. Le match sera donc dans une cage…

Wreslemania 35 – 7 avril 2019

« I quit RAW in a cage match » entre Seth Rollins et Dean Ambrose où la seule façon de gagner est de faire abandonner son adversaire. Et c’est ici que toute votre imagination peut prendre son envol, car le résultat de ce match n’importe peu. Il sera le prélude de la transformation de Dean Ambrose. Une violence inédite, une guerre sans merci. Pour le plaisir de la chose, dans ce scénario, j’attribuerai à la victoire à Dean Ambrose, signe d’une ultime rédemption face au heel turn de Seth 5 ans plus tôt. Mais la transformation de Dean pourrait tout aussi bien se dérouler suite à une défaite. Ce match changera la carrière d’Ambrose à jamais.

Épilogue

Dean Ambrose a vaincu. Il s’est débarrassé de Seth Rollins, confiné à Smackdown. Il est temps pour lui de dominer et de devenir celui qu’il est vraiment. Et pour y parvenir, il doit se débarrasser de la dernière chose qui le rattache au passé dont il s’est débarrassé. Son nom d’esclave… « Dean Ambrose est mort… Vive Jon Moxley… »

About the Author
Famille, lutte et baladodiffusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.