Révision des Comptes – RAW 11 mai 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Edge est à la poursuite d’Orton
  • Les Viking Raiders affrontent Street Profits au basketball
  • Becky Lynch fera une grande annonce…

Si vous n’avez pas regardé de lutte depuis 2 mois, 2 semaines, 2 jours ou 20 minutes, on vous présente les meilleurs moments!

Bienvenue à la révision des comptes!

RAW débute ce soir avec un résumé du match MITB d’hier soir. Allez écouter le podcast ce mercredi, c’est très bon! Nostradanic est mon frère Vallière favori…

Rey Mysterio et Aleister Black seront en action ce soir contre Seth Rollins et Murphy… La preuve que mourir, ça ne dure jamais longtemps.  Et deux invités surprise seront au Moment of Bliss!

Becky Lynch fait son entrée sur le ring, sans sa ceinture, mais avec la valise MITB. De sa voix tremblotante, elle nous annonce qu’elle a demandé à la direction de la WWE de changer le match féminin de MITB, ce qu’ils ont accepté.  Sa vie à partir de maintenant va changer. Elle se souvient de l’époque pas si lointaine où elle ne connaissait personne et ne croyait pas qu’elle serait acceptée dans ce monde. Mais même à travers les hauts et les bas, les blessures, la WWE l’a transporté au sommet afin d’écrire l’histoire. Et quand plus personne ne croyait en elle, les fans l’ont toujours soutenus. C’est pourquoi elle veut faire l’annonce aux fans en premier. Elle doit quitter la lutte.

La musique d’Asuka retenti. Asuka est choquée. C’est sa valise! Becky lui explique que c’est sa valise, mais qu’elle n’a pas été capable de la débarrée parce qu’elle ne connaissait pas la combinaison. Personne n’était au courant qu’il fallait débarrer la valise! Becky connait la combinaison et débarre la valise. La ceinture de championne de RAW est à l’intérieur. Elle explique à Asuka qu’elle est la nouvelle championne de RAW. Après quelques instants, Asuka se met à sauter partout, comme si elle venait de gagner un gameshow japonais. Elle danse partout autour du ring, jusqu’au haut de la rampe, sur la table des commentateurs. Becky a le sourire, mais est incapable de retenir ses larmes. Asuka revient finalement dans le ring. Becky lui dit de défendre son titre comme une guerrière, car elle peut le faire. De son côté Becky va se concentrer à être une maman…

Asuka serre Becky dans ses bras et se met à chanter son nom. Elle danse partout dans le ring dans la joie. Becky est émue et quitte le ring vers la rampe sous sa musique. On joue ensuite la musique d’Asuka, qui est de retour à danser sa vie parce qu’elle est championne.

Avertissement : les prochaines lignes sont le résultat d’un jugement scénaristique  et non une opinion sur la nouvelle maman Becky. Je tiens à souligner ici que ma douce est une mère formidable qui a enduré plus de douleurs 2 fois que moi dans toute une vie… Sauf peut-être la fois, ou j’ai reçu une balle de baseball… Laissez faire… Bonne fête des mères!

Qui a écrit un segment pourri comme celui-là?! D’abord, ce n’est pas juste Becky Lynch qui est enceinte, c’est Rebecca Quinn. Sa carrière est en pause. C’est un moment solennel bien en dehors du keyfabe. Asuka est obligé de continuer à jouer le cliché de la japonaise qui comprend plus ou moins l’anglais et qui est une fo-folle de jeux télévisé. Et comme par hasard, Asuka devient championne et sa « victoire » passe dans le beurre. Souvenir de TLC 2019? Désolé RAW, passif!

Au retour de la pause, on rejoue les meilleurs moments de l’annonce de Becky. Elle est en entrevue avec Charly quand plein de lutteus viennent la féliciter. Mysterio, Natalya, Street Profit et Bianca Belair. Ricochet, Liv Morgan, Cedric Alexander et R-Truth.  Et R-Truth agit comme une personne normale. Bluffant!

Bobby Lashley vs Humberto Carillo

On nous présente les faits saillants de la semaine dernière quand Bobby Lashley a pété les plombs inutilement dans le Gauntlet match. Pendant l’entrée d’Umberto Cesari, on apprend que ce match est sans disqualifications.

Bobby prend rapidement l’avantage grâce à sa force légendaire. Mais à un moment donné, il va trop loin en essayant de prendre une chaise. Humberto le drop kick dans le visage! Bobby a besoin d’une pause.

Au retour Bobby a repris le dessus. Il pousse l’action à l’extérieur. Il saisit Humberto sur ses épaules et lui fracasse le crâne dans le poteau LED. Il n’oublie pas de lui écraser la tête contre le poteau. Mais Bobby fait encore l’erreur de prendre une chaise. Humberto esquive un coup sur le poteau et Bobby laisse tomber la chaise. Carillo s’en donne à cœur joie. Mais Humberto oublie qu’il a connu du succès dans le match seulement avec la chaise. Il monte sur la 3e corde pour une manœuvre spectaculaire, mais Bobby l’attrape et le coince en full Nelson.

Bobby Lashley l’emporte par soumission. Note du match 3$/5

Match tout de même assez court entre les deux, qui sert à établir la puissance du nouveau Bobby Lashley. C’est efficace. Pas encore intéressant, mais efficace. Actif.

On nous présente le premier de quelques segments de basketball ce soir. Eh oui, c’est la nouvelle façon de faire passer les Viking Raiders pour des gars cool… Désolé… Street Profit se moquent du Twitter des Viking Raiders. Ils auraient dit que tout ce que les Street Profits sont capables de faire, Viking Raiders est capable de le faire encore mieux. Aujourd’hui, on aura droit à un NBA Jam 2 vs 2. Street Profit veulent de la fumée…

Les Viking Raiders font quelques bonnes blagues comme : Est-ce qu’on devrait refaire du karaoké? Dommage que Street Profit ne veulent pas les affronter dans du lancer de la hache. Le basketball c’est pas cool…

On y reviendra plus tard…

Après la pause, Edge et Orton…

Retour de pause et on nous présente encore une fois l’annonce de Becky Lynch. On la congratula…

Mais Charly nous rappelle qu’il n’y a pas que Becky dans tout ça… Il y a aussi Asuka qui est la nouvelle championne de RAW. Bien hâte de savoir ce que ça lui fait… Elle a gardé la même énergie, mais Kairi Sane vient la retrouver et elle est étonnée de voir qu’Asuka est la nouvelle championne. Elles sont maintenant deux japonaises qui viennent de gagner un gameshow…

On nous présente ensuite les faits saillants du match entre Edge et Orton à WrestleMania. On voulait oublier, mais c’est correct, si ça met la table pour… Eh non… C’est plus tard dans la soirée, il faut croire. Non, parce que souvenez-vous de ce qui s’est passé il y a deux semaines! Andrade avait mis son titre à l’enjeu face à Apollo Crews, mais Crews s’est blessé au genou.  Il semble y avoir de la bisbille dans le clan de Zelina Vega. On verra ça au retour.

Angel Garza vs Akira Tozawa

Un match impromptu est survenu entre Garza et Tozawa. Tellement qu’on revient à RAW et le match est déjà commencé. Zelina est aux abords du ring avec Andrade et Theory. Si ce match avait été à NXT, on aurait eu droit à un combat serré, mais puisque c’est à RAW, Tozawa est un jobber et Garza a aisément le dessus. Tout le long du combat, Garza nargue Theory qu’il est capable d’y aller toute la nuit s’il le faut. Il utilisera son Wing Clipper pour mettre fin aux hostilités.

Victoire d’Angel Garza par tombé. Note du match : 2,75$/5

Après le match, les trois compères de Garza montent dans le ring, mais le ton monte entre Theory et Garza. Il y a de la bisbille. La musique de Drew McIntyre retentit. Drew entre dans le ring et leur demande si quelqu’un veut s’élancer. Garza semble pousser Theory vers Drew, ce qui fait en sorte qu’il reçoit un claymore. Garza trouve ça très drôle, jusqu’à ce que celui-ci reçoive le même sort. Andrade vient donc en confrontation avec Drew, mais pas trop, car il est tout de même intimidé. On aura un autre match impromptu après la pause.

Drew McIntyre vs Andrade

Drew a l’avantage dans ce match pour une bonne partie du combat, jusqu’à ce qu’Andrade aille se cacher sous le ring. Drew veut le sortir de là, mais Andrade lui agrippe le bras gauche et le tire vers le rebord du ring. Il y va ensuite de nombreuses manœuvres sur le bras gauche de Drew pour l’affaiblir. Drew réussit à s’en sortir et y va d’une corde à linge de la 3e corde. Après un kip up qui ferait rager Nostradanic, Andrade reprend le dessus, jusqu’à effectuer un double knee dans le coin. Mais Drew est si coriace qu’il repousse Andrade au compte de 1. Utilisant sa force brute, McIntyre réussit le reverse Alabama slam, avant d’entamer le décompte. 3, 2, 1, Andrade est victime du claymore.

Victoire de Drew McIntyre par tombé. Note du match, 3,25$/5.

C’était un bon match technique, bien raconté. Andrade a pris bien soin de focaliser sur le bras gauche de Drew pour l’affaiblir. On sent la dissension au sein du groupe de Zelina Vega. Mais Drew qui affronte encore une fois le même groupe après MITB, c’est non! Pu capable. Passif…

Drew prend ensuite le micro. Il dit qu’il n’était pas venu pour se battre, mais c’est ça qui peut arriver à tout moment à RAW… Il veut d’abord saluer Seth Rollins pour son match d’hier. Le reste des grosses nouvelles dans sa vie… pas tant. Il a tellement eu un bon match contre Seth que Drew a failli lâcher un f-bomb. Il l’a sauvé in extremis. Ensuite, il nous annonce qu’il y aura des brand invitations et que la semaine prochaine, suite à une invitation de RAW, Smackdown a choisi d’envoyer quelqu’un contre lui. Il nous fait poireauter en faisant semblant de nous dire qui c’est, mais en nous disant que tout le monde le déteste. Finalement après un laïus interminable, c’est Baron Corbin…

Je suis obligé d’être sévère face à Drew, lui qui fait une promo tout de suite après un match, mais quelle mauvaise prestation de sa part. Son texte était beaucoup trop verbeux et beaucoup trop long. Nous faire languir pour nous annoncer Corbin? Et laisser Drew annoncer tout bonnement qu’il y aura des « brand invitations », un autre gimmick qui nous rappelle l’épiphanie de Vince McMahon l’an dernier. Même si on comprend le contexte, c’est un passif.

À venir, Edge et Orton dans le même ring! Et du basketball…

Mais au retour, Alexa Bliss et Nikki Cross sont en train de se maquiller car les femmes de Smackdown font un Moment of Bliss spécial à RAW! Je ne me souvenais même pas qu’elles étaient à Smackdown… Elles ont été échangés contre Brock Lesnar, non? Enfin…

Pendant la pause, on apprend qu’Otis sera à Miz TV à Smackdown ce vendredi. Et que Charlotte sera elle aussi à Smackdown. Ça y est, le chaos est reparti!

Au retour, Bobby Lashley jase avec MVP. MVP est impressionné du full Nelson de Bobby, mais il se demande pourquoi il se bat contre des losers comme Humberto Carillo. Ça fait depuis 2007 qu’il n’a pas eu de match de championnat du monde. Et pendant ce temps, c’est n’importe quoi à Smackdown. 13 plus tard, Bobby est toujours au même point. En tout cas, penses-y… MVP quitte, mais croise Lana. Il lui dit que si Bobby a besoin d’aide, il est là pour lui. Lana se met à lui crier après « Qui pense-tu être? » d’une façon semblable à un appel à l’aide. On sent qu’elle veut le même sort que son mari. Pas Bobby.

Alexa et Nikki font leur entrée sur le ring, pour un Moment of Bliss. Alexa est très heureuse pour Becky et ça tombe bien que son annonce soit le lendemain de la fête des mères. Nikki veut souhaiter une bonne fête à toutes les mamans du monde, mais elle est interrompue par… Le grand retour des Iiconics! Elles s’emmènent dans le ring,

Elles commencent à se narguer l’une l’autre. Alexa leur demande ce que ça leur fait qu’un bébé viennent gâcher leur retour. Peyton Royce réplique que Nikki se comporte encore en bébé. De la comédie pure… Escalade d’insultes et on se lance un défi. Il y aura un match impromptu ce soir!

Alexa Bliss et Nikki Cross vs The Iiconics

Une équipe qui fait son retour dans un match contre les championnes, mais où les titres ne sont pas à l’enjeu. Très difficile de prédire le résultat. Les Iiconics ont longtemps le dessus sur Nikki en essayant de faire des tombés à toutes les 20 secondes, probablement le move qu’elles maitrisent dans leur arsenal. Finalement, après que Nikki ait réussit un hot tag, Peyton Royce distrait l’arbitre, pendant que Billie Kay donne un genre de sumo punch dans la gorge de Bliss. Tom Philips est très choqué de ce coup vicieux. Les Iiconics chassent Nikki à l’extérieur et prennent Alexa à deux comme un tapis dans un déménagement et font leur finisher « Kin drop ça icitte dans le truck »… Ça te brise une porcelaine non protégé en un rien de temps.

Victoire The Iiconics par tombé. Note du match : 2/5…

Après une longue période d’absence, il y avait une certaine curiosité de revoir les Iiconics dans un ring. Contrairement à Liv Morgan par exemple, elles semblent encore au même point et leur niveau n’est pas plus haut que du comedy wrestling. Elles ont un certain talent au micro, mais dans un ring, c’est encore très difficile. Passif.

Rey Mysterio est en entrevue avec Charly. Il nous explique qu’il se sent en pleine forme. Il se répétait sans cesse hier que le risque valait la chandelle. Mais quand Baron l’a lancé en bas du building, il a vu sa vie défiler devant ses yeux. Mais heureusement, il a été miraculé. Il y avait un deuxième toit, 6 pieds plus bas. Il pensait qu’il aurait le temps de remonter, mais Aleister Black a connu le même sort que lui et il a compris qu’il était trop tard. Bravo Otis. Maintenant..

À ce moment, Seth Rollins fait son apparition devant Rey. Il a l’air complètement décrissé de la vie. Rey lui dit qu’ils auront un match ce soir, mais qu’il y a plus important pour l’instant. Bravo, tu vas être papa. (Enfin quelqu’un en fait part. Elle ne l’a pas fait tout seul ce bébé-là) Tu vas voir Seth, ça va changer ta vie. Seth le regarde en ne disant rien et repart d’où il était venu. Rey murmure alors à Charly la seule phrase bonbon qui résume tous les aspects de cette scène : « What a dick! »… Charly est mal-à-l’aise…

Après la pause, R-Truth fait équipe avec Ricochet et Alexander. Mais R-Truth nous dit qu’il ne sera pas seul. Il sera avec son cousin, Pretty Ricky. R-Truth fait un 360, il a maintenant les yeux croches et des fausses dents. Je ne sais pas trop ce qu’on va voir après la pause.

R-Truth, Cedric Alexander et Ricochet vs Brandon Vink, Shane Thorne et MVP

R-Truth fait son entrée, tout le monde l’attendait déjà. Je pourrais vous résumer le match, mais il n’y avait que très peu d’intérêt porté aux lutteurs. R-Truth changeait constamment de personnalité dans le coin du ring en attendant le tag. Et parfois, le montage était coupé par exprès pour nous faire croire que Truth changeait de personnalité en un clin d’œil. Au final, R-Truth affronte MVP dans le ring, mais il se transforme en Pretty Ricky. MVP l’assomme franchement, tellement qu’il en perd ses fausses dents. Pendant que l’arbitre ramasse ses dents et que MVP est confus, R-Truth en profite pour appliquer son lie detector.

Victoire de R-Truth, Ricochet et Alexander par tombé. Note du match 2,75$/5.

Pendant que les deux équipes essayaient tant bien que mal de lutter, la comédie a pris le dessus. Ricochet a effectué un moonsault quasi parfait sur tous les autres protagonistes en dehors du ring. Pour eux ce match a été une perte de temps. C’est encore un autre match répétitif entre deux équipes. Pour R-Truth, on entre dans du dédoublement de personnalité et c’est très étrange. Espérons qu’il soit le seul comme ça aujourd’hui… Eh bien, non, j’ai vu la fin de RAW, il va y en avoir encore! Misère… passif…

Après le match, Bobby Lashley vient sur le ring et démoli R-Truth. Il dit ensuite à MVP qu’il a besoin de lui parler. Les deux repartent en coulisses.

Pendant la pause, on apprend que Nikki Bella à Total Divas annoncera à son conjoint qu’elle est enceinte… Tout est arrangé par Vince on dirait!

Jinder Mahal est en entrevue avec Charly. Il n’est plus le même homme. Il est très heureux de voir que son ami Drew est champion. Mais lui aussi en tant qu’ancien champion mérite d’être traité avec respect. Cette fois-ci son retour sera différent. Il a appris de ses erreurs. Son parcours sera maintenant celui d’un héros…

C’est écrit dans le ciel qu’il affrontera Drew à un moment où un autre. Espérons que ce soit intéressant…

Après la pause, on vous présente un aperçu du premier épisode du documentaire Undertaker The Last Ride qui a joué hier, mais qui joue en reprise ce soir. Undertaker arborde son look « J’essaie de faire partie d’un groupe de hiphop métal, soft punk, même à 55 ans » AJ Styles est allé se chercher du popcorn… Non, sérieusement.

Au retour, Shayna Baszler est dérangée par Charly. Elle lui demande de réagir à l’annonce du bébé de Becky. Shayna trouve insensé que Becky soit tombée enceinte alors qu’elle est championne. 10 mères sur 10 vont vous dire qu’elles n’ont pas mis leur carrières en péril, mais c’est de la bouillie. Les enfants sont des parasites. Imaginez The man, à la maison, qui prend du poids à rien faire. Et l’enfant qui va sortir va être exécrable. Savez-vous qui est le père?! Je n’ai rien à ajouter votre honneur!

Avons-nous assisté à un face turn? C’est la meilleure promo que j’ai entendu de Shayna Baszler sur le main roster. Je suis très content pour elle. Actif!

On voit finalement un extrait du documentaire sur Undertaker. L’extrait met l’emphase sur « savoir quand se retirer ».Loin de moi l’idée d’expliquer l’état de Seth Rollins… Mes excuses… Edge ainsi qu’AJ Styles participent au documentaire.

Une fois l’extrait terminé, AJ finit de manger son pop-corn… Après quelques instants, il est en beau fusil. Pourquoi? Qui sait? Il n’a peut-être pas encore reçu ses royautés!

Aleister Black et Rey Mysterio vs Seth Rollins et Murphy

Rey fait son entrée dans le ring et on nous répète que lui et Black ne sont pas tombés en bas du building hier. Juste de 6 pieds. Ils n’ont que quelques blessures, mais rien pour les empêcher de lutter ce soir… C’est rassurant… Après l’entrée de Black, Seth et Murphy font leur entrée, mais Rollins à l’air d’un gars en lendemain de veille à qui on vient d’annoncer qu’il a été impliqué dans un accident de voiture. Ça ne va pas bien. Tom Philips est convaincu que c’est à cause de sa défaite d’hier. Prenons une pause.

Au retour, il n’y a pas de son et Vince est en train de donner une accolade à Becky. On dirait que quelqu’un s’est trompé dans ses boutons. Étions-nous supposés voir ça? Qui sait?!

Reste que Seth est toujours décalissé et ne bouge pas dans le coin. Murphy affronte Black dans une très bonne confrontation. L’histoire du match est que Seth ne réagit jamais, ne bouge pas; ce qui confond un peu tout le monde, même les lutteurs. Murphy tente de lui donner le tag, mais Seth ne bouge pas. Finalement Black se fait surprendre dans les cables et Murphy le projete avec un drop kick, la tête la première dans le poteau. Encore une pause.

Au retour, Black se sort d’impasse avec un big boot et réussi t le hot tag. Mysterio plus frais, prend le contrôle du match. Il surveille toujours Seth du coin de l’œil, l’air suspect. Mais Rollins ne bouge pas. Finalement Rey est projeté dans le coin, près de Seth. Il vient pour se libérer de Murphy et donne un coup de coude à Rollins qui tombe au sol. Seth est fâché. Mysterio place Murphy pour le 619, mais Rollins le capte à l’extérieur du ring et le fait tomber par terre. L’arbitre est outré de ce geste et fait sonner la cloche.

Aleister Black et Rey Mysterio l’emporte par disqualification. Note du match : 3,5$/5

Après le match, Black tente d’aller retrouver Rey, mais Rollins le fait passer par-dessus la barricade. Il est tombé de seulement 3 pieds. Murphy veut arrêter Seth, car il a l’air démoniaque, mais Seth lui dit de reculer. Il agrippe Mysterio par le masque et lui frotte l’œil droit contre le coin des marches en métal. Mysterio est coupé. Les soigneurs arrivent pendant que Seth quitte. Ils sont bien mal-à-l’aise de lui enlever son masque pour le soigner, tradition oblige. On lui couvre rapidement le visage.

Au retour de la pause, Rey est avec les soigneurs et Black est à ses côtés. Seth Rollins arrivent avec Murphy et cherche Rey. Il veut s’excuser car il n’a aucune idée de ce qui s’est passé. Black n’achète pas cette excuse et veut se lancer sur Seth, mais Murphy s’interpose. La bataille éclate entre Black et Murphy.

C’est difficile d’évaluer le match et les segments pour quelques raisons. D’abord, le match était très bon. Murphy et Black se sont affrontés pour la majeure partie du temps et ils ont donné un excellent spectacle. Le jeu de Rollins, quoi que simpliste, était très efficace. Maintenant, qu’on ait voulu donner un trouble de personnalité à Seth, c’est logique d’une certaine manière. On veut expliquer son côté messie un peu fou, ça se tient. Mais compte tenu des circonstances avec Becky, quel était l’intérêt de faire tout ça aujourd’hui? Il y avait quelque chose de paradoxal qui pour moi ne fonctionnait pas. Et pourquoi avoir donné une double personnalité à R-Truth dans le même épisode? Il y a quelque chose qui tournait au ridicule. Mais en bout de ligne, je crois que le résultat vient faire pencher la balance. L’affrontement ultime entre Rollins et Black et un pas dans la bonne direction pour Aleister. Actif

Viking Raiders vs Street Profits, basketball 2 vs 2

Viking Raiders affronte Street Profit dans un match de basketball 2 contre 2. Le match se déroule sur 4 quarts de 5 minutes. Heureusement qu’il y avait du montage. Après le premier quart, c’était 21-0 pour Street Profit. 37-0 après 2 quarts. 55-0 après trois quarts. Alors que la marque est de 74-0, Erik marque alors qu’il ne reste plus de temps au cadran et porte la marque à 74-2. Les Viking Raiders sont convaincus d’avoir gagné le match. Mais comme depuis le début, ils ne connaissent rien au basketball, ce sont en fait des vrais perdants.

On fait une pause.

Au retour de la pause, Shayna Baszler est en coulisses quand Natalya vient la confronter. Elle devrait avoir honte de ses propos et de manquer de respect comme ça à la maternité. Shayna réplique que natalya ne connaît rien à la maternité et qu’elle sait très bien que la dynastie de la famille Hart va s’arrêter avec elle.

Shayna qui insulte Natalya pif paf; elle est vraiment dans un face turn…

On nous présente ensuite ce qui est arrivé après le match de basket. Les Viking Raiders expliquent à Street Profit qu’ils les ont laissé gagner. Montez et Angelo les trouvent très comiques. Ivar se met à lancer des paniers de trois points à répétitions, même en crochet. Les Street Profits sont abasourdis! Incroyable, les Vikings Raiders sont vraiment capable d’être meilleur dans tout que Street Profit. Ivar s’élance et la magie du montage nous permet de le voir dunker. Bravo les gars!

Pour faire suite au podcast sur Money in the Bank que vous écouterez demain à moins d’être patreon, on critique parfois les matchs cinématiques de ne pas être de la lutte. Mais là, ce n’est pas de la lutte. The Revival savent très bien en ce moment, qu’ils seraient dans le rôle des Viking s’ils avaient signé à long terme avec la WWE. Passif…

Shayna Baszler vs Natalya

Le match débute et après plusieurs coups, Shayna parle de la famille Hart, Natalya réplique avec bitch par-ci, bitch par là. Shayna essaie de faire tomber Natalya en lui assénant des petites jambettes dans le coin. Ça fonctionne une fois, mais la deuxième fois, Natalya esquive. Bon, ça commence un peu à être long. Shayna a compris le message et se met à matraquer Natalya de coups dans le coin. Elle l’emmène finalement au sol et s’apprête à lui faire un stomp sur la main, mais Natalya esquive. Quelques secondes plus tard, Shayna lui assène un coup de genou au visage.

Victoire de Shayna Baszler par tombé. Note du match 3$/5

Pas un grand match, mais pas mauvais non plus. Au final, la meilleure des deux amies de Ronda a gagné. Actif.

Charly est en entrevue avec Baron Corbin. Il réitère qu’il a lancé Black et Mysterio sur le deuxième toit 6 pieds plus bas, dans le match de MITB de la veille. Probablement que la police du Connecticut est à sa recherche. Il dit que la semaine prochaine, il va s’occuper de Drew. McIntyre n’est pas devenu champion à cause de sa victoire contre Brock. C’est parce que Corbin l’a pris sous son aile. Il est maintenant temps de prouver à Drew, qui est le roi.

Segment final, Charly Carruso est dans le ring et annonce l’arrivée d’Edge. Edge fait son entrée et remercie Charly. Elle disparait. Edge nous dit qu’il a effectué son retour miraculeux parce que dans un monde de « Et si… » il voulait se retirer de lui-même. Maintenant quoi? Il a regardé RAW la semaine dernière et ils ont mentionné « Edge sera à la poursuite d’Orton » C’est n’importe quoi. Personne ne m’en a averti… Pour Edge, sa rivalité avec Orton s’est terminée à WrestleMania.

La musique de Randy Orton retentit. Charly fait sa présentation. Je pensais qu’elle était partie. Randy fait son entrée dans le ring. Cette fois Charly n’est plus là. Ah… Non, elle est juste cache dans le coin. C’est étrange.

Orton dit à Edge que le meilleur homme a gagné à WrestleMania, bravo. Sa musique joue à nouveau et il quitte. Mais au milieu de la rampe, Orton retourne sur ses pas. Il a essayé d’être un grand homme et un perdant honorable, mais il n’y arrive pas. Edge s’est caché derrière 29 lutteurs au Royal Rumble dans un match non conventionnel et à WrestleMania, il a décidé que l’affrontement serait un last man standing. Ça prouve une chose. Edge est le meilleur homme à avoir gagné, mais pas le meilleur lutteur. Edge s’est permis dans les derniers mois d’encenser Orton et  dire qu’il est un formidable lutteur, futur intronisé au temple de la renommée de la WWE. Si Orton fait le calcul, Edge n’a pas lutté depuis 2011 dans un match de lutte traditionnel. 9 ans c’est très long. ET ce n’est pas avec de la détermination et de la passion que tu peux battre un lutteur. Alors qu’est-ce que tu en dis Edge? Un match de lutte traditionnel à Backlash, contre Randy Orton?

Charly réapparait encore pour demander à Edge sa réponse. Edge ne répond pas. Charly termine donc en disant : « Eh bien, en tout cas, si tu acceptes, Edge, ça va être le meilleur match de lutte de toute l’histoire… » Merci Charly pour la belle pression!

On sait tous que la réaction a été très mitigée suite à leur match à WrestleMania. Les deux lutteurs veulent se reprendre et offrir un bon match. Est-ce un attrait de les voir à nouveau s’affronter dans un match traditionnel? Aucunement. Erreur de booking majeur selon moi. C’est malheureux, mais on va simplement avoir hâte que ce match soit chose du passé pour qu’on puisse voir ce que Edge est capable de faire avec la nouvelle génération de lutteurs. Passif.

Actifs

  • Bobby Lashley vs Humberto Carillo
  • Promo Shayna Baszler
  • Aleister Black et Rey Mysterio vs Seth Rollins et Murphy
  • Shayna Baszler vs Natalya

Passif

  • L’annonce de Becky Lynch
  • Drew McIntyre versus les Perdants à Zelina
  • Promo de Drew après le match
  • Alexa Bliss et Nikki Cross vs The Iiconics
  • R-Truth, Cedric Alexander et Ricochet vs Brandon Vink, Shane Thorne et MVP
  • Edge vs Orton

Est-ce que je suis encore amer de la victoire de Louis Allô, trois fois champion du pool CJDLL? Celui à qui on veut donner le titre de plus grand champion, parce qu’il anime un nouveau podcast et qu’il a reçu Matt Angel? Aucunement. Je vais simplement aller mieux quand Ricky Bobby aura casher in. Et RAW en a souffert un peu aujourd’hui… Mais pas tant…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Aleister Black et Rey Mysterio vs Seth Rollins et Murphy
  • #ClapDeGolf: Le moonsault de Ricochet
  • #NiaiseMoi : Asuka qui est un cliché japonais à tous moment…
  • #JeanAiroldi : Peyton Royce
  • #PausePisse : Alexa Bliss et Nikki Cross vs The Iiconics
  • #BeaucoupBien : Shayna Baszler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.