Le draft, un retour, une séparation – Smackdown Live Édition du 9 août 2020

Par Benny is Money

Au menu de Smackdown ce soir :

  • Le Repêchage 2020
  • Bayley vs Sasha Banks pour la ceinture de Smackdown
  • Kevin Owens vs The Fiend
  • Big E vs Sheamus dans un Falls count anywhere match
  • Matt Riddle et Jeff Hardy vs Miz and Morrison

En raison du Draft, je vous annonce que le Benny is Money de la Révision des comptes de RAW est échangé à Smackdown contre le Benny is Money des Révision des comptes de Smackdown qui s’en va à RAW… Vous trouvez que ça ne fait aucun sens, eh bien attachez vos ceintures parce que le repêchage de la WWE, c’est aussi excitant qu’une partie rouge vs blanc pendant une pratique du CH à Brossard…

Bienvenue à la Révision des Comptes!

Smackdown débute ce soir avec la première ronde du repêchage 2020 de la WWE. On effectue encore la logique de « RAW dure 3 heures, donc ils ont 3 choix; Smackdown dure 2 heures, ils ont deux choix ». Hey les amis, vous faites des bassins de lutteurs à repêcher et vous ne repêchez pas tout le monde, pourquoi vous continuez avec vos règles ridicules qui ne font aucun sens! Je m’emporte, je m’emporte… C’est pas comme si cette idée de repêchage est de LA CRISSE DE M… On se calme, on se calme… Voyons, qu’est-ce qui se passe avec moi? Ah! Je comprends! C’est la toune de Stephanie McMahon, la Gary Bettman de la lutte, qui me rend agressif. Je ne comprends toujours pas comment elle a pu perdre contre Maryse, dans le tournoi de la pire toune. Michael Cole nous la présente comme étant la meilleure femme CMO de tout l’univers selon Forbes. Elle a tellement travaillé fort à la création de la lutte féminine et à la sécurité des fans et des Superstars durant la pandémie. Tu vois que Forbes c’est rigoureux… *tousse*… Je pense que je vais aller me faire tester…

Voici les choix de la première ronde dans l’ordre :

  • 1er choix pour RAW : Drew McIntyre
  • 2e choix pour Smackdown : Roman Reigns
  • 3e choix pour RAW : Asuka
  • 4e choix pour Smackdown : Seth Rollins
  • 5e choix pour RAW : The Hurt Business

Alors Benny « Renaud Lavoie » Money, ton analyse? Faire 5 choix pour nous annoncer qu’il y a juste Seth Rollins qui passe à Smackdown, c’est une belle façon de commencer le show! Pouet, pouet… Alors si je comprends bien, Rollins et Reigns vont être les deux top heels ensemble à Smackdown? J’ai vraiment hâte de voir les entourloupettes qu’on va faire. Une chance que Popa Seth va prendre un congé de paternité. D’après moi Becky Lynch va revenir et c’est Seth qui va s’occuper du bébé… Moi les gars qui font ça… M’as te dire… pfft… Copieur Seth Rollins! Copieur bon!

Corey Graves capote parce que Seth Rollins est à Smackdown; ça va tout changer! Il a pas pensé que ça fait des mois qu’il aurait pu l’inviter à venir sur le show, avec la règle des Brands invitations, s’il voulait le voir à ce point-là… Seth est en entrevue dans le ring de service en coulisses avec Kayla Braxton. Kayla est bien heureuse que Seth soit à Smackdown, mais puisqu’il est le Messie du Lundi, quosse qui va faire? Seth lui dit qu’il ne lutte pas pour le nom, mais pour le message. Il est très heureux de se retrouver à Smackdown après avoir passé sa carrière à RAW. Il a quand même le cœur gros de laisser la famille Mysterio derrière et de ne pouvoir être là quand ils vont s’entre-déchirer. Mais ce n’est pas grave, le Grand Bien va se poursuivre à Smackdown.

Est-ce maintenant le dernier match de Big E à Smackdown? C’est ce que nous allons savoir après que Corey Graves ait reçu le manteau en pleine face!

Big E vs Sheamus (Falls count anywhere match)

Pendant l’entrée de Sheamus, Michael Cole nous explique que Sheamus est jaloux de la popularité de Big E et du fait qu’il devient de plus en plus un leader dans le vestiaire de Smackdown. C’est bon, parce que moi qui suit ça chaque semaine, je ne m’en étais pas rendu compte. Pour appuyer ses propos, Cole cite Sheamus : « Big E is a joke… » Ah bien oui, c’est exactement ça; un argument béton qui explique tout. Merci Michael… Et Corey Graves qui nous dit que Sheamus pense avoir le numéro de Big E. Pardonnez si la traduction est trop littérale… Hey Corey! Sheamus a perdu contre Big E à Payback, non? Bon, assez jasé, passons au match.

Sheamus se lance à l’attaque de Big E dès le départ, mais ce dernier réplique avec un Urenagi dans le coin. Sheamus se retrouve ensuite sur le tablier du ring, quand Big E exécute un Spear entre la 2e et 3e corde; la chute est plus ou moins orthodoxe et Big E est chanceux de pouvoir continuer le match. Il relève ensuite le tablier du ring et sort des Booty-O en caoutchouc. Il prend un Kendo Stick, mais Sheamus renverse avec un coup de pied. Sheamus coince ensuite les bras de Big entre la 1ère et la 2e corde, si bien que ce dernier se tient comme Jésus sur la croix. Sheamus le martèle de coups. Big E finit par tombé au sol dans la douleur une première fois; compte de 2. Mais ce n’est pas la bible ici. Sheamus va chercher quelque chose très loin en dessous du ring, pour aucune raison, si bien que Big E lui attache les chevilles avec du Duct tape! Et Big E se met à fesser sur Sheamus avec le Kendo Stick. Sheamus part même à la renverse et tombe par-dessus la rampe. On prend une pause!

Au retour, Big E est toujours au même point. Sheamus a une belle marque rouge écarlate dans le dos. L’action se déplace en coulisses, où on nous sert un beau tour guidé du domicile du Magic d’Orlando. Il y a une belle table à boulanger sur le chemin. Sheamus reprend le dessus et décide de faire un gâteau avec Big E. Des œufs, de la farine, Sheamus se gâte. Big E a l’air de Velveteen Dream à Takeover, mais en plus beau. Finalement, il y a un concierge qui avait laissé ses outils dans le chemin et Big E en profite pour reprendre le dessus en brisant des balais sur le dos de Sheamus. Pour les amants des bonnes vieilles versions des jeux vidéos de lutte, Big E part à courir avec son balai et rentre dans Sheamus; ça ouvre la porte et on est maintenant dans le stationnement. #Nosgtalgie.

Il y a une table avec des bâtons de popsicles ou des tests de Covid, on ne sait trop et un détecteur de métal. Big E en profite pour se laver les mains avec du désinfectant. On n’est jamais trop prudent. Ça fâche Sheamus, qui est contagio-sceptique et qui lance Big E contre un char. Il emmène ensuite Big E sur le capot avant de lui faire un White Noise dans le pare-brise. On se souviendra qu’il avait déjà fait la même chose il y a quelques semaines et Big E avait dû quitter en civière parce qu’il avait des lésions internes. Cette fois, Big E n’est pas si mal en point et lève l’épaule après un compte de 2 sur le capot. Sheamus veut alors lui casser le bras.

Il le dompe dans le coffre-arrière et vient pour fermer la porte très fort sur son bras, mais Big E lève sa jambe pour bloquer la porte de la valise. Il sort et sert à Sheamus une Powerbomb sur un autre Windshield. Pour être franc, ça a comme pris deux coups, parce qu’il a finit par lancé Sheamus une autre fois dans le pare-brise, pour qu’il brise bien comme il faut. Big E a ensuite soulevé Sheamus pour lui faire un Big Ending à travers les tests de Covid. Avec la jambe de Big E qui avait plein de sang, je ne suis pas certain que les tests soient encore bons sanitairement parlant.

Victoire de Big E par tombé. Note de ce match 4$/5

Disons dès le départ que ce n’est pas facile de rater un match Falls count anywhere, mais il faut se souvenir que Randy Orton vs Edge à WrestleMania, c’était pas mal plate. Ici les deux hommes se sont violentés et ils vont probablement avoir des bleus et muscles endoloris pour les prochains jours. Mais la question… Pourquoi? C’est un peu bête, mais Sheamus vs Big E? Et ça prend ce genre de match pour mettre fin à une rivalité presque marginale? Mais c’était un bon match, sans aucun doute. Actif.

Jey Uso fait son entrée dans le ring. Attend un peu mon Jey, on a une pub à passé et un autre segment au retour, mais t’inquiète pas, on va revenir te voir.

Au retour de la pause, Jey Uso a un micro dans les mains, mais Kayla a un invité en coulisses : Big E, fraichement vainqueur. Et Kayla de lui dire : « En tout cas, ton match avec Sheamus, ça a eu l’air de faire mal… » Mais un agent de sécurité s’approche de Big E. Est-ce R-Truth? Un ninja? Retribution? Eh non, c’est Kofi Kingston qui fait son grand retour! Hourra. Et ce n’est pas tout! Il y a un autre agent de sécurité qui est là! C’est Xavier Woods qui fait aussi son grand retour. Bravo pour ton match Big E où tu as failli mourir plus d’une fois, mais les gars du New Day sont de retour pour qu’ensemble ils puissent devenir champions par équipe à nouveau! Eh bien, merci d’être là les gars! Ç’aurait été cool que vous tabassiez Sheamus au lieu de regarder les deux hommes s’entretuer, mais New Day sont trop bons gars pour ça.

Bon Jey, oui… On était presque sur le bord de t’oublier. Que se passe-t-il? Oui c’est ce qu’il veut savoir. Il a accepté le défi de Roman Reigns, mais il ne sait toujours pas quelle sera la stipulation. Et… Naturellement, Roman n’arrive pas. Jey lui dit qu’il ne court jamais face à l’adversité et qu’il va encore affronter ce défi devant lui. Bienvenue au péni… Mais Paul Heyman apparait sur l’écran et demande à Jey d’arrêter de faire honte à toute la famille et à s’humilier en essayant d’imposer l’agenda à Roman Reigns. Paul nous présente ensuite un beau montage de ce qui arrive quand on confronte le champion universel.

En gros, c’est Roman qui sacre la volée à son cousin. Au retour des faits saillants, Roman est songeur. Quand il était petit, son père disait toujours que dans la lutte, il ne faut rien croire de ce qu’on entend et la moitié de ce qu’on voit. Mais ce qu’on vient de voir, on peut le croire. Roman a essayé d’aider Jey. Il a essayé de rendre sa vie meilleure et tout ce qu’il avait à faire, c’est de le reconnaître comme étant son chef de tribu. Mais non… Roman est découragé. Il aime Jey, mais à Hell in the Cell, ce sera le premier I Quit Match en cellule. Et quand il abandonnera, il y a aura des conséquences…

Beaucoup de blabla pour peu, sinon que le match sera un I quit match. Mais toujours aucune explication sur les conséquences. J’imagine que ça viendra. Mais le segment a été très long pour pas grand-chose et ce sera la seule intervention de Reigns ou Uso ce soir. Pas assez fort. Passif.

Stephanie McMahon joue à « Je te montre le carton, non je te montre pas le carton » avec Adam Pearce en coulisses. Le soi-disant GM, selon Tom Philips, ne sait même pas quels seront les choix. Bref, il n’est pas pentoute le GM. Grosse démotion en l’espace de 4 jours.

Durant la pause, Sportsnet nous présente une pub nous expliquant les loteries qui ont mené Alexis Lafrenière dans la Grosse pomme et tu vois que la WWE n’est pas si loin des ligues professionnelles en terme de règles de repêchage qui sont complètement ABSURDES! Je m’emporte, je m’emporte… Voyons, je me calme… Qu’est-ce qui se passe… Ah, je sais… La maudite musique de Stephanie…

Stephanie nous annonce que New Day aura un match de championnat par équipe ce soir!

Voici les choix de 2e ronde du Bloc A :

  • Choix #6 de RAW : AJ Styles
  • Choix #7 de Smackdown : Sasha Banks
  • Choix #8 de RAW : Naomi
  • Choix #9 de Smackdown : Bianca Belair
  • Choix #10 de RAW : Shayna Baszler et Nia Jax

L’analyse de Benny « Dany Dubé » Money : Pourquoi ne pas avoir mis AJ Styles dans la première ronde et Asuka dans la 2e ronde? Ah parce qu’ils ne voulaient pas donner de segments parlés aux filles. C’est parce que Bianca Belair s’en vient à l’émission que vous présentez en ce moment. Il me semble que c’aurait été brillant de la laisser se présenter. Au moins, je ne vous avais pas menti avec AJ Styles! Actif.

Justement AJ est probablement chez lui, ou dans un endroit non divulgué et il nous fait une promo selfie à deux pouces de son visage. Je suis sûr que les images sur son stream Twitch doivent être de meilleure qualité. Il nous dit qu’il pourrait être insulté du fait que Smackdown ne l’ait pas choisi en première ronde. Après tout, AJ est celui qui a bâti la maison de Smackdown avant de partir à RAW et de demander de revenir et ensuite de repartir… Mais il est content de s’en aller à RAW loin de tricheur comme Jeff Hardy et Sami Zayn. On est en 2e ronde AJ; je ne veux pas te dire que tu parles trop vite, mais… Tu parles vite, tu parles vite!

Miz et Morrison sont dans le ring, bénéficiant de l’entrée des jobbeurs, pour leur match face à Matt Riddle et Jeff Hardy. Après avoir fait équipe avec Lucha House Party la semaine dernière, parce qu’on ne sait pas ce qui peut arriver avec le repêchage, Riddle a envoyé un Tweet à Jeff Hardy pour lui demander de faire équipe avec lui et Miz et Morrison ont rit de ça, alors c’est pour ça qu’on a un match. Et on nous a présenté leurs tweets à la télé… Tsé quand tu demandes à deux personnes comment ils se sont rencontrés et qu’ils sont mal-à l’aise de dire que c’est sûr un site web miteux, c’est un peu le même malaise qu’on vit en ce moment.

Jeff Hardy et Matt Riddle vs Miz and Morrison

Notre plus vieille de 5 ans s’assoit à côté de moi et me dit que Jeff Hardy me ressemble. J’ai immédiatement demandé à ma douce de lui céduler un rendez-vous chez l’optométriste et un autre chez le pédopsychiatre; vaut mieux pas prendre de chances. Riddle fait son entrée et la reprise au ralenti de son lancer des gougounes vaut la peine d’être revu cette semaine. Jessica l’arbitre nous démontre une méchante belle frousse au moment où les pétards explosent…

Le match commence et rapidement, Riddle exécute une Fisherman Suplex à Morrison. Tag et Matt se met à genou devant Morrison dans le coin pour que Jeff exécute le « Bro-etry in motion »… Ha! Ha! Ha! Michael Cole, t’en manques pas une hein! Miz se fait lancer en bas du ring, et Jeff remet la pareille en se mettant à genoux devant les cordes pour que Matt puisse faire un autre « Bro-etry in Motion » mais cette fois à Miz et Morrison en bas du ring.

Au retour de la pause, Miz et Morrison ont le dessus et donne des coups de pied à Jeff assis par terre. Jeff renverse et tente un Twist of Fate, mais Morrison esquive. Les deux se rentrent dedans avec des cordes-à-linge simultanées. La reprise nous montrera que c’est pas mal plus Jeff que Morrison qui a réussit sa corde-à-linge. Miz doit faire semblant de s’enfarger, ce qu’il rate complètement, mais c’est un bel essai, pour permettre à Riddle de rentrer sur le Hot tag. Il sert des coups d’avant-bras suivi de souplesses à Miz et Morrison, un après l’autre. Riddle sert un German Suplex à Miz; compte de 2 interrompu par Morrison. Hardy se débarrasse de Morrison avec un Twist of Fate. Miz sort Jeff du ring. Riddle soulève The Miz et lui applique son Bro-Derek…

Victoire de Matt Riddle et Jeff Hardy par tombé. Note de ce match 3$/5.

Un match correct dans l’ensemble, mais je n’ai vraiment pas aimé qu’on nous présente Matt Riddle comme un fanboy de Jeff Hardy. Il avait l’air d’un enfant qui vivait son rêve de lutter en compagnie de Jeff. Non, je n’ai pas embarqué. Et Miz et Morrison qui jobbent encore une fois. On verra plus tard que le futur ne leur réserve rien de bon pour l’instant. Passif.

Pendant que Matt et Jeff célèbrent leur victoire, une musique bizarre se met à jouer. Qu’est-ce qui se passe? C’est nul autre que Lars Sullivan qui entre sur la rampe. Vous vous souvenez de Lars Sullivan? Ouin, peut-être que la WWE aimerait mieux que vous ayez oublié Lars Sullivan. C’est pourquoi maintenant il a une moustache et une barbe. Mais Michael Cole n’arrête pas de nous le présenter comme étant « The Freak »… Pas sûr, pas sûr. Il entre dans le ring et détruit Matt Riddle, avant de faire pareil avec Jeff. Morrison tente de sortir The Miz du ring, mais Sullivan l’en empêche et sacre la volée au Miz. Sullivan doit être content de ne pas pouvoir entendre la foule dans le Thunderdome…

Troisième Ronde, déjà, SAINT-OST… Voyons, tu le sais que la musique va jouer… CALME TOI!!!!

Stephanie nous annonce que Lars Sullivan vient de faire un retour fracassant et pour cette raison… Il va être dans le bassin de lutteurs qui peuvent être repêché lundi à RAW. Tsé quand tu dis, faire de la bonne télévision…

Voici les choix de 3e tour du Pool A :

  • 11e choix pour RAW : Ricochet
  • 12e choix pour Smackdown : Jey Uso
  • 13e choix pour RAW : Mandy Rose
  • 14e choix pour Smackdown : Rey et Dominik Mysterio
  • 15e choix pour RAW : Miz et Morrison

Ton analyse Benny « Bergie » Money : Dans l’ordre, pauvre Ricochet de rester à RAW, parce qu’il est pris à se battre contre la Hurt Business pour encore 52 semaines. Pauvre Jey Uso, d’avoir été repêché tout seul sans son jumeau. Mandy Rose a fait deux apparitions à RAW; c’aurait été malaisant de la retourner à Smackdown. En plus, il aurait fallu qu’elle retombe en amour avec Otis. Miz qui est repêché par l’autre émission, c’est une constante. Et le clou… Rey et Dominik Mysterio à Smackdown. Je suis à peu près convaincu que c’est une histoire de ratings auprès de la communauté hispanophone qui a accès peut-être plus à FOX qu’à USA network. Ça sent le marketing à plein nez, mais au niveau du booking, ça me désole au plus haut point. On a tellement fait le tour du jardin entre les Mysterio et Rollins, la télénovella va se poursuivre les vendredi soirs. Passif!

Justement, Dominik et Rey sont en coulisses, et Rey est si content de ne pas avoir été séparé de son fils. Sinon, de qui aurait-il pu être fier à RAW? Ils se disent que si Seth pense en avoir fini avec son passé, il se trompe. Allons ensemble lui botter les fesses! Ouais!

Sasha Banks vs Bayley (Match pour le championnat de Smackdown)

Sasha Banks fait son entrée la première. Je suis convaincu que ce match n’aura pas lieu, alors j’attends le coup de chaise sorti de nulle part. Mais Sasha fait son entrée dans le ring et tout va bien. Hum… Bayley fait ensuite son entrée dans le ring. Je réalise que je vais encore être tout mêler entre Bayley et Seth Rollins quand leurs tounes vont jouer. Bayley emmène la fameuse chaise qu’elle traine depuis quelques semaines jusqu’au ring. Elle va probablement attaquer Sasha avant le match. Non, Sasha kick la chaise de Bayley durant la présentation, avant de lui sacrer une gifle. L’arbitre va vraiment demander de sonner la cloche.

Et c’est parti. Bayley est championne depuis 361 jours, soit depuis qu’elle a battu Charlotte au show de repêchage 2019. Sasha se lance sur Bayley et lui fesse dessus à grand coups. Elle l’envoie dans le coin et lui applique un solide coup de genou. Bayley roule en bas du ring. L’arbitre retient Banks pour permettre à Bayley de remonter, mais cette dernière préfère plutôt quitter par la rampe. Banks par à courir et l’agrippe par les cheveux pour finalement la remonter dans le ring. On s’échange les Roll-ups, mais Bayley y va d’une corde-à-linge et Sasha tombe au sol et se tenant le cou. Elle est toujours incommodée par la blessure. Mais Banks n’arrête pas et elle renverse Bayley dans un Bank Statement. Bayley réussit à trouver la corde avec son pied. Elle roule en bas du ring, avant de donner un coup de poing à la gorge de Sasha qui voulait la suivre. Sasha a mal, mais elle ne se laisse pas arrêter, elle roule sur le tablier pour glisser en bas, mais elle est accueillie par un coup de chaise.

Victoire de Sasha Banks par disqualification. Note de ce match 0$/5

Après le match, Bayley tente de poursuivre l’attaque, mais elle rate son coup de chaise et Sasha lui fait un ciseau de tête qui fait que Bayley rentre dans la chaise. Après quelques coups, Sasha place la tête de Bayley dans la chaise avant de monter sur la 3e corde. Mais Bayley réussit à s’en sortir, rouler en bas du ring, avant que les arbitres n’interviennent pour mettre fin à tout ça.

Une rivalité qui dure depuis des mois et c’est ce que vous nous donnez? Un match qui se termine en disqualification parce que vous n’avez rien trouver de mieux que la chose la plus évidente au monde, la plus banale, la plus plate… Pourquoi?! Pourquoi gâcher la seule bonne chose que vous aviez tout l’été? Pourquoi?! Je suis légitimement déçu pour les deux, parce qu’elles ont marquées l’histoire à Takeover Brooklyn et je pense sincèrement, qu’elles auraient pu être le Main Event légitime de WrestleMania 37. Là elle vont se battre dans le Hell in the Cell et ça va se terminer là… Passif…

Kevin Owens met du ruban blanc sur ses poignets. Alexa Bliss va le voir de beaucoup trop près pour lui dire : « Let him in… »

Ce dimanche sur FOX, on nous présente une émission spéciale sur les meilleurs moments de la WWE en 2020. On est juste au mois d’octobre pourtant. Est-ce à dire qu’ils ont abandonné l’idée qu’il y ait quelque chose de bon qui se passe durant les trois prochains mois? Qu’à cela ne tienne, c’est dimanche. À quelle heure? Faites vos recherches!

Nakamura et Cesaro finissent leur entrée. C’est ce qui s’appelle des champions semi-jobbers… Bonne chance messieurs…

New Day (Kofi et Xavier) vs Cesaro et Nakamura (match pour les ceintures par équipe de Smackdown)

Big E doit encore être dans la douche à enlever la farine et les œufs et n’est pas aux côtés de ses comparses pour le match. C’est Xavier Woods qui aura la tâche d’affronter Cesaro en début de match. On nous présente des faits saillants de Extreme Rules Horror Show pour nous expliquer que Kofi n’a pas lutté depuis tout ce temps et que pour Xavier… Lui ça fait trop longtemps, on n’a même plus d’images de son dernier combat.

Le match commence et Woods effectue un ciseau de tête à Cesaro avant de recevoir une corde-à-linge par la suite. Mais ne s’en laisse pas imposer et revient avec des grosses droites et donne le tag à Kofi pour un Day Break. Nakamura interrompt le tombé avant de kické Xavier en bas du ring. On prend une pause.

Au retour, Cesaro a le dessus sur Kofi. Cesaro l’envoie dans le coin, mais Kofi réussit à passer sous la troisième corde et exécuté ensuite son coup de pied renversé. Hot tag à Woods qui se charge de Cesaro et Nakamura avec des cordes-à-linge. Il envoie Cesaro en bas du ring et il lui sert une Baseball Slide mais entre la 2e et la 3e corde. Il remonte en donnant un coup de pied à Nakamura avant de s’élancer pour un splash dans le coin. La manœuvre rate et Nakamura reprend le dessus avec un coup de genou. Le travail d’équipe se poursuit jusqu’à ce que Woods parviennent à donner le hot tag à Kofi.

Il sert un Hip toss à Cesaro à partir du tablier du ring et un DDT en se lançant dans les câbles pour attraper Cesaro en bas du ring. Il le remonte ensuite et Kofi veut s’élancer pour un Splash de la 3e corde, mais Cesaro le reçoit avec un Uppercut. Nakamura entre en jeu pendant que Cesaro fait l’hélicoptère. Mais Xavier retient la jambe de Nakamura. La distraction permet à Kofi de s’en sortir et d’exécuter un Trouble in Paradise sur Cesaro. Kofi renverse un Exploder et donne le tag à l’aveuglette à Woods, avant d’exécuter un Trouble in paradise à Nakamura. Xavier Woods monte sur la 3e corde, mais Shinsuke est pratiquement couché à l’autre bout du ring. Pas grave, Woods saute très loin pour une formidable descente du coude.

Victoire de New Day par tombé. Ils sont maintenant 7 fois champions par équipe. Note de ce match 3,5$/5

Le match était bon, avec des bons spots. Xavier Woods avait l’air bien rétabli. C’est beau de le voir revenir en même temps qu’Ember Moon. C’est dommage pour Cesaro et Nakamura de voir leur règne se terminer de la sorte, mais on verra ce qu’ils feront avec eux… Actif.

Après le match, Big E vient rejoindre ses complices pour célébrer avec eux. Il a les épaules emballées dans de la pellicule plastique. C’est le moment de la 4e ronde et voici ce que Stephanie McMahon a à leur dire pendant qu’ils célèbrent dans le ring.

« Bravo messieurs pour cette belle victoire. Avec le 1er choix de la 4e ronde, RAW sélectionne les nouveaux champions par équipe de Smackdown, The New Day, Kofi Kingston et Xavier Woods. » Mais Woods est inquiet et avec raison. Elle n’a pas dit Big E. « Et avec le 1er choix de la 4e ronde, Smackdown sélectionne… Big E! » Et de cette manière, The New Day n’est plus…

Voici les choix de la 4e ronde :

  • 16e choix de RAW : New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods)
  • 17e choix de Smackdown : Big E
  • 18e choix de RAW : Dana Brooke
  • 19e choix de Smackdown : Otis
  • 20e choix de RAW : Angel Garza

L’analyse de Benny « Mario Tremblay » Money : Même si c’était évident et que le contexte se prêtait aisément à la séparation du New Day, il y avait quelque chose de complètement triste et désolant de les voir se séparer. On dirait que c’était juste plate, sans moment marquant, sans turn, sans quelque chose qui aurait marqué le point vers autre chose. C’est juste les dirigeants de la WWE qui les ont séparés sans aucune raison. Pouet pouet. En les mettant champions, ils auraient pu faire en sorte que leur départ vers RAW n’arrive que s’ils perdent les titres de Smackdown. Mais non, là on va simplement les envoyer à RAW et fort probablement que les Street Profits iront rejoindre Bianca Belair à Smackdown. Ça vaut la peine pour Miz et Morrison de rester ensemble et d’avoir de nouvelles rivalités. Si on fait le calcul pour le reste du repêchage, c’est seulement 7 des 20 choix qui auront été des changements d’émission. Rien de très excitant. Passif.

C’est le moment de saluer Humberto Carillo, Elias, Drew Gulak, Murphy, Shorty G, Tucker, Mickie James et Lucha House Party. Tous ces lutteurs sont trop bas de gamme pour avoir été repêché ce soir. Mais heureusement pour eux, le repêchage va se poursuivre à Talking Smack samedi matin.

Otis est en coulisse avec Tucky. Il est nerveux d’avoir été repêché tout seul, mais Tucky lui dit de ne pas se soucier de ça pour le moment. Il espère qu’avec le repêchage de Miz et Morrison à RAW, ils vont laisser tomber la poursuite. Mais il ne faut pas prendre de chance. Otis continue d’étudier des gros mots d’avocat difficiles à dire comme « qui proc quo »… Une nouvelle huissière, qui tenait moins à devenir une vedette que celui de la semaine dernière, vient donner une lettre à Otis. Les avocats du Miz retardent le procès. Tucky explique que c’est une procédure d’avocats classique car ils veulent étirer les procédures en longueurs pour drainer Otis. Mais Otis dit à Tucky qui ne se laissera pas drainer par personne.

C’est tellement mauvais. Ils ont rempli Smackdown et ils ont oublié qu’ils avaient fait la promotion du procès la semaine dernière et ils n’avaient probablement plus de place, donc ils ont essayé de se trouver une porte de sortie. Mais retarder le procès pis étirer les procédures quand le gars se représente lui-même, sans frais d’avocat, ça sert à rien… Pourquoi je vous explique ça… C’est pourri, c’est pourri… Passons… Passif…

Sasha Banks fait une promo en coulisses. Elle aurait dû s’attendre à ce que Bayley fasse une chose pareille. C’est fini le niaisage. Si Bayley veut l’enfer, elle va l’avoir. Dans la Hell in the Cell, Sasha va casser Bayley; Sasha va en finir avec Bayley. C’était sa meilleure amie et elle l’aimait avant. Maintenant, Sasha va prendre à Bayley ce qu’elle aime le plus : Son titre de Smackdown!

On dirait qu’elle a répété son texte d’il y a deux semaines en rajoutant des lignes empruntées à Randy Orton.

The Fiend fait son entrée sur le ring. Vous avez le temps d’aller vous chercher à manger, boire une bière, faire un petit pipi; ça va être long.

Au retour, je passe tout près de casser mon téléviseur en garrochant ma manette dedans. La semaine prochaine à Smackdown, c’est la première de la saison. Eh oui, une nouvelle saison de Smackdown débute. Et Roman Reigns défendra son titre… Restez zen… Prenez une grande bouffée d’air frais… Ouvrez la fenêtre pour écouter un oiseau chanter… Braun Strowman…

On est confiné, dans la deuxième vague, à fleur de peau, on se peut pu… Pis la WWE nous présente Roman Reigns contre Braun Strowman… Mes mains sont crispées et je me retiens de ne pas me faire une luxation des globes oculaires pour ressembler à Rey Mysterio…

Mais ce n’est pas tout, The New Day va faire son match d’adieu contre Sheamus, Cesaro et Nakamura. Donc, The New Day va encore être à Smackdown, quelle surprise, mais regarde-moi bien le malaise quand Cesaro va faire équipe avec Sheamus et avec Nakamura. Comme c’est beau!

Pendant ce temps, Kevin Owens fait son entrée dans le ring.

Kevin Owens vs The Fiend

C’est la première fois que The Fiend se bat à Smackdown. Incroyable n’est-ce pas?! Explorons ensemble pourquoi justement c’est une bonne idée qu’il ne se batte pas trop souvent à Smackdown.

Le match commence et Kevin part directement sur The Fiend et il lui sert ensuite un Cannonball. The Fiend n’est aucunement atteint. Il se relève comme si de rien n’était. Je pense que Kevin a oublié qu’on est en octobre, le mois où The Fiend n’est pas battable et peut ruiner des carrières. The Fiend sert un Headbutt à KO et le carnage commence. Des droites, un gros plaqué pour le faire tomber en bas du ring, une corde-à-linge, The Fiend n’y va pas de main morte sur Owens. Mais The Fiend est un fier compétiteur. Il ne veut pas gagner grâce à un décompte à l’extérieur. Il remonte Owens dans le ring à temps. The Fiend rate un coup dans le coin, mais il s’accroche à la renverse. Owens a peur encore une fois comme s’il n’avait jamais vu un de ses matchs.

The Fiend l’emmène au sol avec un Faceplant. KO revient à la charge avec une Big Boot dans le coin suivi d’une corde-à-linge. Mais The Fiend se relève aisément. KO envoie The Fiend en bas du ring, mais ce dernier l’aggrippe et lui sert un Sister Abigail sur la table des commentateurs. L’arbitre en est à 6, quand on décide de nous envoyer à la pause. J’imagine que ça ne se finira pas comme ça.

Au retour, The Fiend a toujours le dessus, mais KO essaie de continuer de se battre. The Fiend le malmène et lui casse le cou. On ne sait pas s’il trouve ça drôle ou quoi, mais The Fiend sort la langue. KO est en position du Sister Abigail dans le ring, quand il parvient à donner des coups de poings pour s’en sortir. KO donne ensuite un premier Superkick, sans succès. Un deuxième Superkick; The Fiend recule un peu. Troisième Superkick? The Fiend tombe finalement assis dans le coin.

Owens part à courir et sert un autre Canonball et il recommence encore. The Fiend roule en bas du ring, et à partir de ce moment, Kevin veut remporter le match par décompte extérieur. KO sert un DDT à l’extérieur, mais The Fiend se relève. KO exécute un splash à l’extérieur? The Fiend se relève. KO donne une Powerbomb sur la table des commentateurs? Non, il l’a carrément manqué et la table ne brise même pas. On se reprend et POW! Fini la table… Mais The Fiend bat le compte de 10 et entre dans le ring avec de faire le Mandible Claw. Mais Owens s’agrippe au Fiend et Stunner!… J’ai dit : Stunner!… Mais The Fiend ne lâche pas le Mandible Claw. Owens perd connaissance et l’arbitre compte jusqu’à 3.

Victoire de The Fiend par tombé. Note de ce match 2$/5

Kevin Owens… Est-ce que Kevin Owens avait besoin de ça? Qu’est-ce qui est intéressant à regarder quand un gars no-sell? C’est juste trop. Je comprends le personnage d’horreur, mais ça ne donne aucunement des combats crédibles ou intéressants… Passif…

Après le match, les lumières s’éteignent et quand elles se rallument, The Fiend est face-à-face avec Alexa Bliss sur le haut de la rampe. Après un long moment, Bliss et The Fiend se tournent vers Kevin dans le ring… On entend « Let me in » et l’émission se termine…

Mais quelques instants plus tard, Michael Cole nous rappelle que Roman Reigns défendra son titre face à Braun Strowman! Ah bin mon ESTI DE CAL… DE MICHAEL COLE DE MARDE, DU FIN FOND …. PACLOW…

Actifs

  • Big E vs Sheamus
  • 2ème ronde du repechage
  • New Day (Kofi et Xavier) vs Cesaro et Nakamura

Passifs

  • 1ère ronde du repêchage
  • Promo Jey Uso, Roman Reigns
  • Jeff Hardy et Matt Riddle vs Miz and Morrison
  • 3e ronde du repechage
  • Sasha Banks vs Bayley
  • 4e ronde du repêchage
  • Promo Otis et Tucky
  • Kevin Owens vs The Fiend

Je ne sais pas pourquoi je me suis choqué comme ça aujourd’hui. Je le savais pourtant que je serais déçu et que mes attentes devaient être au plus bas possible si je ne voulais pas tout péter dans ma maison. Mais je ne suis pas fan du CH, je ne suis pas habitué en ce faux premier juillet d’avoir de l’espoir et de voir que le GM ne fait rien. Bref, un autre repêchage qui ne passera pas à l’histoire, mais préparez-vous pour la semaine prochaine, parce que je ne sais pas si je vais être en mesure de survivre…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Big E vs Sheamus
  • #ClapDeGolf: Big ending de Big E sur Sheamus à partir de l’auto dans une table.
  • #NiaiseMoi : Tout le repêchage…
  • #JeanAiroldi : Sasha Banks
  • #Contravention : Otis et Tucky en faut complets d’avocats
  • #PausePisse : Sasha Banks vs Bayley
  • #BeaucoupBien : Big E
  • #GrosseNouille : Matt Riddle
  • #Nostradanic : On va avoir droit à un match entre Matt Riddle, Lars Sullivan et Velveteen Dream parce que le malaise se dissimule très bien dans les cannes du tonerre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.