Le Draft, Un retour musical & Andrade – RAW édition du 12 octobre 2020

Par Benny is Money

Au menu à RAW :

  • Le repêchage se poursuit
  • Seth Rollins dit adieu à RAW
  • Une bataille royale pour déterminer l’aspirante #1 d’Asuka
  • Kevin Owens vs Aleister Black dans un match sans disqualifications

Jour 2 du repêchage et vous aurez droit à une couverture complète et même de la ronde supplémentaire à RAW Talk… Non, non partez pas tout de suite… S’il-vous-plaît! Je vous jure que ça va être bon… OK, pas pire… Correct, ça va être ridicule, mais restez, s’il-vous-plaît… Je vous jure que la finale va être… presque… surprenante… genre… S’il-vous-plaît!!!

Bienvenue à la révision des comptes!

RAW débute ce soir avec Tom Philips qui nous explique que c’est le draft ce soir et que RAW aura trois choix par rondes et que Smackdown aura 2 choix; tsé l’histoire du nombre d’heures des deux émissions. Pour tous les autres règlements, allez voir sur le WWE.com. Ou pas… Je ne vous le conseille pas…

Randy Orton fait son entrée dans le ring. Il a 15 minutes à faire, mais on lui a donné 3 lignes de texte. Un gars comme lui est capable d’étirer ça une entrée… La foule des pouces en bas fait très bien son boulot. Randy nous indique que peu importe s’il est repêcher à Smackdown ou RAW, il va entrer dans le Hell in the Cell dans 2 semaines et il va remporter le titre des mains de Drew McIntyre. Il a appris dans les derniers jours que c’était la première fois en près d’un an que Drew perdait un match en subissant le tombé. Les 3 dernières défaites de Drew remontent effectivement à 2019 et c’était contre Rey Mysterio dans un Fatal 4 way, Humberto Carillo et Kevin Owens dans un match par équipe, et Ricochet dans un match 1 contre 1… J’aurais pas parié là-dessus à Mise-O-Jeu…

Mais revenons à nos moutons, parce que Randy va battre Drew… Oui, on le sait Randy, enchaîne… avec les 3 lettres les plus dévastatrices… R… K…

Et comme de raison, la musique de Drew McIntyre s’est mis à jouer. Drew félicite Randy de l’avoir battu la semaine dernière. Mais quand il s’est relevé, il a réalisé que Randy a préféré célébrer sa victoire au lieu de lui faire un Punt Kick. Après tous les coups qu’il a reçu en septembre, il faut croire que Drew en redemande. Il dit que c’est une grave erreur. À Clash of Champion, il a fait un Punt kick à Randy pour se venger de tout le mal qu’il avait fait aux autres. À Hell in the Cell, il lui fera un Punt kick pour se venger de tout ce qu’il lui a fait subir à lui, personnellement, Drew, lui là…

Mais Drew avait fait une promesse de botter le cul de Randy chaque fois qu’il est dans le même aréna que lui, si bien qu’il ne veut pas briser sa promesse cette semaine. Il court vers le ring et il attaque Randy. Échange de coups de poing et de coups de pied. Randy va en bas du ring et Drew le suit. Drew renverse un Irish whip et lance Orton dans la barricade. Drew soulève ensuite Randy et lui fait un Backdrop contre la table des commentateurs; elle ne cède pas. McIntyre remonte Randy dans le ring, mais ce dernier roule jusqu’à sortir de l’autre côté et fuir par la rampe. Drew le met en garde qu’il reste encore trois heures à RAW.

Drew et Randy qui se bagarrent… Combien de fois l’ai-je écrit. Ce segment aurait été bon s’il n’avait pas été le 20e de la série entre les deux hommes. C’est malheureux, mais c’est ça… Passif…

Stephanie McMahon est en coulisses. Elle reçoit ses cartons d’un jeune quidam. Qui est ce jeune quidam? Aucune idée… On le saura peut-être cette semaine quelque part…

Elle est de retour, contrairement à son frère, Stephanie nous annonce les choix de la première ronde. Et les voici, here they are :

  • 1er choix pour RAW : The Fiend
  • 2e choix pour Smackdown : Bayley
  • 3e choix pour RAW : Randy Orton
  • 4e choix pour Smackdown : The Street Profit
  • 5e choix pour RAW : Charlotte Flair

L’analyse de Benny « The Snake » Money : C’est tellement niaiseux que ça en est triste. Je ne vous vole pas le punch, mais les Street Profits s’en vont à Smackdown avec les titres de RAW et The New Day arrivent à RAW avec les titres de Smackdown. Qu’est-ce qu’on pourrait faire d’extrêmement plate pour remédier à tout ça… Yep, yep, yep… Pour le reste, je sais pas trop ce qu’il y a d’excitant à voir The Fiend à RAW plutôt qu’à Smackdown, mais bon, faut bien le ramener dans sa bonne couleur… Passif

Aleister Black vs Kevin Owens

Eh oui, pour une dernière fois probablement, Kevin Owens affronte Aleister Black… Hahaha! J’espère que vous ne m’avez pas cru! C’est le rematch sans disqualification obligatoire au début de chaque épisode d’un repêchage. Ça devait être marqué en petits caractères dans les règlements. Aleister Black est déjà dans le ring, rejoignant le groupe sélect des jobbeurs. J’espère que vous les avez comptés à la maison. Kevin fait son entrée par la suite et il ne perd pas de temps; il n’y a pas de disqualifications de toute façon.

L’arbitre sonne la cloche pendant que les deux hommes se martèlent de coups. Black roule en bas du ring pour se donner du répit, mais il rentre directement dans le caméraman; c’est ce qui arrive quand tu as juste un œil qui marche. KO le suit jusque sur la rampe, mais Black réplique et sert une grosse botte à KO avant de le remonter. Les deux essaient leurs Finishers, mais ils ratent. On retourne en bas du ring et Black tente d’envoyer KO dans la barricade, mais Owens renverse. Il suit ensuite avec un Cannonball sur Black, dans la barricade. KO sort une table de sous le ring. Il tente un Powerbomb, mais c’est contré par Black qui repousse KO. Owens monte sur la barricade, mais Black le saisit et le projette contre la table des commentateurs. La table ne perd que son couvert. On fait une pause.

Au retour, Black a le dessus sur KO dans le ring. Il y aussi une chaise en plein milieu. Black rate une souplesse, mais il réussit à kicker KO dans les chevilles et se dernier va se péter la face dans la chaise. Black sort ensuite pour lancer 3 autres chaises dans le ring. Il remonte et empêche KO d’utiliser une des dites chaises.

Black donne encore un coup de pied à KO avant de monter sur la 3e corde. Il tente une descente du genou, mais KO bloque… avec une chaise! Owens place ensuite les chaises proches du coin pour se faire une piste d’atterrissage. Il emmène Black par les cheveux et veut lui faire une Superplex, mais Black donne des coups à KO qui tombe. Aleister monte sur le coin et sert un Meteora à Owens dans les chaises. Compte de 2!

J’entends la foule en canne dans ma tête : A-E-Dub! A-E-Dub! Je remarque que KO est en jeans pour le match. Mais est-ce un Street fight? C’est débattable… Black demande à la foule d’encourager KO; il est fou raide… Black rentre la table inutilisée sur les abords du ring, dans le ring. Tout ce setup permet à KO de rouler en bas. Black est furieux et va le retrouver en bas. Il pousse KO dans le poteau avant de lui servir un Black Mass. Mais KO esquive et Black va se péter le tibia dans le poteau. Tout le monde retourne dans le ring et Stunner! Black ne va pas bien. KO le soulève et le passe à travers la table avec une Powerbomb.

Victoire de Kevin Owens par tombé. Note de ce match 3,75$/5.

C’était un bon match sans disqualification, avec deux des meilleurs lutteurs de la WWE. Et… ? C’est ce qui est le plus choquant dans tout ça, je pense… Le Et… Et rien… Vous allez voir dans quelques instants que ce match ne voudra rien dire… C’est dommage… Actif…

Deuxième ronde du repêchage. Saviez-vous que Stephanie McMahon était la femme CMO la plus influente au monde. On ne nous a pas dit pourquoi aujourd’hui et c’est peut-être tant mieux. Merci Forbes…

Les choix de deuxième ronde, du deuxième pool, en tout cas, on continue :

  • 6e choix pour RAW : Braun Strowman
  • 7e choix pour Smackdown : Daniel Bryan
  • 8e choix pour RAW : Matt Riddle
  • 9e choix pour Smackdown : Kevin Owens
  • 10e choix pour RAW : Jeff Hardy

L’analyse de Benny « Mathias Brunet » Money : Bon, prenez des notes à la maison, parce que dans quelques instants, vous allez bien rire. Matt Riddle et Jeff Hardy ont été attaqués par Lars Sullivan, donc on s’imagine bien où ça s’en va pour eux. Sinon, KO s’en va à Smackdown, évidemment poursuivre sa rivalité avec… Ah non, The Fiend n’est plus là… Alors il va peut-être se battre pour le titre Intercontinental détenu par… Ah bin oui, Sami Zayn… C’est une bonne idée… Et puis Braun… Strowman… Attendez un peu… J’ai passé la fin de semaine à boire pour oublier… Braun Strowman se bat contre Roman Reigns à Smackdown, même s’il a été repêché par RAW… Ils sont fous, juste fous raides, ou ils veulent me faire péter les plombs… Haha! Mais moi je suis le Benny is Money anciennement du Vendredi et je suis beaucoup plus zen! Passif…

Miz TV! C’est Miz TV. Ça nous rappelle tellement, l’autre année avant le repêchage de l’année passée. Miz et Morrison sont bien fiers d’être à RAW, contrairement à d’autres qui ont dû se séparer comme Heavy Machinery. Je te dis que Miz a des bonnes connexions à USA network! Il invite la meilleure équipe de lutteuses blondes : Mandy et Dana.

Elles entrent sur le ring et elles ont maintenant une nouvelle chanson d’équipe et des tenues similaires. Naturellement, la chanson est quétaine à souhait et on verra plus tard que niveau habit de lutte, c’est pas encore ça; mais bon, c’est un début. Mandy se plaint au Miz de s’être fait échanger à RAW parce qu’il voulait ruiner la vie d’Otis. Mais Miz réplique que maintenant elle gagne, donc elle devrait être contente. Bon techniquement, elle a gagné son dernier match à Smackdown, donc le point du Miz est plutôt ordinaire.

Miz et Morrison suggère ensuite à Dana de se méfier, parce que Mandy n’est pas très bonne avec ses partenaires, mais Dana dit qu’il n’y a pas de jalousie entre les deux. Mais il y a une bataille royale plus tard! Oh! Oh!… Mandy dit simplement « que la meilleure gagne! » Il ne se passe pas de bisbille dans ce segment si bien que Natalya et Lana viennent s’en mêler. Ce sont elles les meilleures blondes et elles veulent être interviewées à leur place. Mais Dana et Mandy ne sont pas d’accord et leur disent qu’elles gagneraient plus de match si elles passaient moins de temps sur TikTok… Il n’en fallait pas plus pour que la bataille pogne… On fait une pause!

Au retour, non, il n’y a pas de match; ça sera plus tard. Il n’y a même pas de son. On est malaisé, je dirais. Miz TV se poursuit avec le plan B, c’est-à-dire : John Morrison. Il est si content d’être à Miz TV parce qu’il y a des rumeurs concernant l’émission The Dirt Sheet… Mais un cri de mort se fait entendre suivie par une chanson pas trop bonne. Il n’y a que Miz et Morrison qui savent tout de suite que c’est Lars Sullivan. Il entre dans le ring et Miz et Morrison sont prêts à l’affronter, mais Miz roule en bas du ring et laisse Morrison tout seul. Ce dernier n’est pas très brillant et il mange une volée. Miz tente de le soutirer de là, mais sans succès. Morrison mange encore la volée…

C’est ça qui est le fun du repêchage, tout peut arriver! Smackdown et RAW sont tellement différents! On ne sait jamais! Jamais! Jamais! Passif…

Eh oui, le moment que vous attendiez tous avec impatience! Adam Pearce qui va régler un dossier chaud. Les champions par équipe de RAW sont à Smackdown; les champions par équipe de Smackdown sont à RAW. Hum? Comment la Commision Athlétique de la WWE va faire pour poursuivre si les ceintures ne peuvent être… On fait un échange? OK… On échange…

Bobby Roode et Dolph Ziggler interviennent et disent : « Ouais, ça tombe bien que les Street Profits s’en aille avant de nous affronter pour leurs titres, vu qu’on les a battu la semaine passée… » New Day sont comme : « Pfft, vous voulez affronter les champions de RAW, aweille dont! On va vous botter le cul! » OK, Hé OH!

Les titres ont tellement d’importance à WWE. C’est dommage que Sami et la Hurt Business n’ait pas pu faire de même. Ah oui, désolé, Sami ne sera pas échangé à RAW question que la WWE soit tout mêlée. Bien oui, vous étiez certain que, hein… Passif!

Seth Rollins marche en coulisses, se préparant pour dire ses derniers adieux. Ça va tellement être différent le voir lutter les vendredis dans le même ring, contre les mêmes lutteurs…

Troisième ronde du repêchage! Revoici Stephy!

  • 11e choix pour RAW : Retribution
  • 12e choix pour Smackdown : Lars Sullivan
  • 13e choix pour RAW : Keith Lee
  • 14e choix pour Smackdown : King Corbin
  • 15e choix pour RAW : Alexa Bliss

L’analyse de Benny « Benoit Brunet » Money : Dans le Keyfabe, c’est drôle en maudit. RAW sélectionne Retribution. On est dans la même logique que quand la WWE leur a donné des contrats. On attendait avec impatience de savoir le pourquoi du comment avec une promo d’Ali. Ça ne sera pas ce soir. Mais les rumeurs concernant Mercedes Martinez ont été confirmées. Elle ne fait plus partie de Retribution. En tout cas, sa face n’était pas sur le graphique… Et c’est beau de voir que Lars Sullivan a attaqué 4 personnes à RAW et Smackdown et qu’aucune d’entre elles ne sera à Smackdown avec lui. Mais on verra un peu plus tard, que ce n’est pas quelque chose qui dérange beaucoup la WWE.  

Seth Rollins fait son entrée dans le ring. Il est tout émotif. C’est beaucoup. Il veut absorber le moment. La fin d’une époque comme on dit. RAW vient d’en perdre un bon; un leader, un champion, probablement le plus grand de l’histoire de RAW. Mais malheureusement, il n’y a personne à RAW qui pourra remplacer Seth. Surtout pas Rey Mysterio et Dominik parce qu’eux aussi sont rendus à Smackdown. Mais bon, c’est triste pour le grand bien de RAW, mais Seth ne veut pas finir comme…

Et la musique de Jeff Hardy se fait entendre. Rollins trouve ça très drôle. Rollins dit à Jeff qu’il aurait au moins aimé que ce soit un véritable leader qui vienne l’interrompre, mais c’était drôle. Il peut partir de son ring maintenant. Jeff lui dit qu’il est à Smackdown maintenant et que c’est son ring. Rollins le remercie donc d’être venu le saluer une dernière fois et lui dit de se préparer pour son match vendredi prochain à Smackdown contre Lars Sullivan! Une chance que Jeff a été échangé sinon hein, il serait pris pour se battre à Smackdown…

Rollins quitte le ring, mais c’est AJ Styles qui entre pour se moquer de Jeff. Il le traite de tricheur et qu’il est impossible que ce dernier soit un leader et que de toute façon, personne n’a besoin de remplir les souliers de personne, puisque AJ est le meilleur lutteur de toute façon. Et là Rollins revient sur ses pas et il est très choqué par les propos d’AJ. Tout ça m’a bien l’air très mince, mais Jeff sait comment tout régler et il saute sur AJ et Rollins. AJ est à quatre pattes par terre et il s’en sert pour faire un Poetry in Motion à Rollins avant de revenir faire un Splash du tablier du ring sur AJ. Hardy reprend le micro et leur dit qu’il va les affronter tous les deux et montrer que RAW est entre bonnes mains.

Je ne veux pas tomber sur la tête encore une fois de vous savez qui, mais avez-vous compris quelque chose dans ce segment? Au niveau de la créativité, c’est encore un beau résultat de néant. La dernière fois qu’on a vu Rollins autre que dans un match contre les Mysterio, c’était dans un match triple menace. AJ versus Hardy, 2 fois en 72 heures dans des matchs triple menace. Moi-même je suis rendu redondant de revenir sur la redondance! Passif…

Strowman va se battre contre Roman Reigns vendredi… Le saviez-vous?

Jeff Hardy vs AJ Styles vs Seth Rollins

Je vous jure que Tom Philips va avoir l’audace de nous dire que ce match est de calibre d’un match de Pay-per-view. Je pense qu’il nous trolle. Il aurait dû quasiment dire : « Vous ajoutez des titres et une échelle, et j’aurais l’impression de rêver! »…

Le match commence et c’est Jeff qui a le dessus sur ses adversaires. Mais Rollins le frappe dans le dos pour le ramener à l’ordre. Pas grave, Jeff le passe par-dessus bord avec une corde-à-linge. Hardy exécute ensuite un Slingblade à AJ. Dans le milieu des écrans du tonnerre, il y a une femme qui a l’air complètement découragée.

On vous comprend madame. Rollins fait tomber Hardy qui se lançait dans les câbles. Ça permet à Styles de prendre le dessus. Rollins vient l’aider et ils se mettent à deux pour planter Hardy. Mais Styles est un ratoureux et tente un Roll-up surprise sur Rollins. AJ saisit Rollins et le laisse tomber sur son genou. Ça permet à Jeff de revenir et de marteler AJ avec des coups d’épaule dans le coin. Jeff monte sur la 3e corde, mais Rollins le fait tomber en bas. Rollins sert ensuite un Slingblade à AJ avant un Suicide Dive sur Hardy. Il remonte dans le ring pour jeter AJ en bas et faire un autre Suicide Dive, mais cette fois sur les deux. On fait une pause.

Au retour, Rollins a le dessus sur Hardy. Il fait ensuite tomber AJ en bas du ring avec un coup de pied avant de lui dire que c’est lui le meilleur à moins qu’il ne change d’avis. AJ remonte et on s’échange les coups, quand Jeff monte sur la 3e corde pour faire un Whisper in the Wind. Bien que Rollins et Styles aient subit le coup, c’est Jeff qui sort le plus amoché, car il vend une blessure à la jambe.

Jeff saisit AJ pour son Vintage Jeff, mais Tom Philips appelle ça Classic Jeff Hardy; désolant… Hardy exécute un Snapmare sur Rollins suivi d’un Faceplant à AJ. Side Russian Leg Sweep sur Rollins et compte de 2 interrompu par AJ. Ce dernier réplique avec un Reverse DDT sur Hardy. Il le met en position pour un Styles Clash, mais Rollins saute de la 3e corde pour appliquer un coup de genou au visage d’AJ. Flacon Arrow!… Compte de 2!

Rollins s’en va dans le coin et attends que Styles se mette à quatre pattes pour le Stomp, mais Hardy arrive de nulle part et attrape Rollins dans un Tornado DDT. AJ fait ensuite tomber Hardy qui montait dans le coin. Styles tente un Superplex, mais Jeff contre et Rollins arrive au même moment. Il y a un peu de confusion, mais Styles applique le Calf crusher à Rollins. Il le laisse tomber quand Hardy s’élance et atteint Rollins avec un Swanton bomb. Styles pousse Hardy et couvre Rollins. 1…2… Non! Rollins relève l’épaule. Rollins roule en bas du ring. AJ saisit Hardy pour le Styles Clash, mais Hardy renverse et poursuit avec un Twist of Faith. Jeff se relève quand soudain PATACLING!

Elias assomme Jeff avec une guitare. AJ regarde Elias estomaqué avant de se coucher sur Jeff.

Victoire d’AJ Styles par tombé. Note de ce match 4$/5

Un match triple menace avec ces trois lutteurs, c’est presque impossible que ça ne soit pas bon. Mais encore une fois, on nous donne des matchs comme ça sans raison. C’est presque gênant qu’il n’y ait aucun enjeu. Pour ce qui est d’Elias, je trouvais ça brillant de penser qu’il pensait que c’était Jeff qui l’avait frappé en auto. Actif.

Nous en sommes déjà rendus à la quatrième ronde. Maudit que le temps passe vite à RAW.

  • 16ème choix pour RAW : Elias
  • 17ème choix pour Smackdown : Sami Zayn
  • 18e choix pour RAW : Lacey Evans
  • 19e choix pour Smackdown : Cesaro et Nakamura
  • 20e choix pour RAW : Sheamus

L’analyse de Benny « Guillaume Lefrançois » Money : Un jour, il va y avoir un quiz et on vous demandera « Qui a été repêché en 4e ronde à RAW dans le repêchage de 2020? » et vous allez répondre « On s’en câlisse » et vous allez marquer un point. Je trouve ça très positif… pour le quiz. Actif…

Dana Brooke et Mandy Rose vs Natalya et Lana

Le voici, le voilà, le fameux match entre les deux équipes de blondes. Premier match de la sorte depuis le dernier match d’équipes blondes, c’est-à-dire… Attendez… la semaine passée… et l’autre semaine d’avant… Ce qui est beau, c’est qu’elles ont toutes l’entrée de jobbeuse, comme ça pas de chicane!

Mandy et Dana travaillent ensemble pour empêcher Natalya de faire le tag en début de match. C’est une drôle de stratégie. Dana et Natalya osent refaire le coup de l’hélicoptère. Vraiment, c’est une honte à la Grande histoire de la lutte, rien de moins. Natalya parvient à donner le tag à Lana qui y va d’un coup de pied à Brooks assis par terre.

Lana y va ensuite d’une souplesse qui surprend l’équipe de commentateurs. Elle sert ensuite un Double genou à la volée sur une Dana en position de guillotine. Lana va ensuite narguer Mandy tout en la giflant. Ça ouvre la porte à Dana d’effectuer un Roll-up surprise. Ça ne fonctionne pas, mais elle peut au moins donner le tag à Mandy. Cette dernière se dépêche à aller sacrer un coup de poing sournois à Natalya dans son coin avant de se charger de Lana.

Elle fait un Honor Roll, c’est-à-dire une roulade avant une corde-à-linge. Disons que ce n’est pas aussi percutant que Xavier Woods. Pas grave, Mandy poursuit avec un Pump up Knee au visage de Lana. Elle donne ensuite la Tag à Dana qui grimpe debout sur les épaules de Mandy pour faire un Swanton bomb à Lana. Brooks tombe par terre sans vraiment toucher à Lana, mais ce n’est pas grave!

Victoire de Dana Brooks et Mandy Rose par tombé. Note de ce match 2$/5

Ce n’était pas bon hier, ce n’est pas bon aujourd’hui, ça ne sera pas bon demain. En plus, Dana n’avait pas son habit rose pour matché avec Mandy. Au moins c’est l’heure de notre segment préféré…

Après le match, Lana pleure dans le ring. Natalya est découragée et lui dit que c’est terminé! Natalya quitte par la rampe. Oh! Oh! Ça sera pas drôle quand… Euh… Hey! On passe déjà à un autre segment! Et puis Shayna et Nia ne sont même pas arrivés… Bouuuuu…

La Hurt Business se jase en coulisses. Cedric Alexander est revenu de son « périple au Bootcamp de la Hurt Business ». Ricochet vient les voir et leur dit qu’il en a assez. On ne sait pas si Apollo va être repêché par Smackdown… Bin non, on ne le sait pas Ricochet, hein! *Spoiler alert* Eh oui… Mais Ricochet est tout seul et il est tanné de se battre contre la Hurt Business. Alors il propose de se battre contre eux… Mais pour une dernière fois. S’il gagne, c’est fini. S’il perd, il entre dans la Hurt Business. Contre n’importe qui. C’est Cedric Alexander, fraîchement revenu qui se porte volontaire.

Tom Philips est tellement excité de voir Ricochet contre Cedric Alexander. C’est parce que lui, il n’était pas là le 14 septembre dernier quand c’est arrivé. Il avait pogné la… Non, il était au Bootcamp des commentateurs de RAW, c’est ça…

Angel Garza vs Andrade

En matière de match non annoncé, sorti de nulle part, on est choyé. Byron Saxton nous dévoile le thème caché de RAW : « Les équipes qui se splittent ». Il a complètement gâché ma gimmick que je ne fais plus depuis 2 mois. Je n’ai même plus le goût de la refaire maintenant!

C’est Zelina Vega qui est à la table des commentateurs, elle qui s’est ouvert une maison close en 1864 et qui n’a pas eu le temps de se changer. Elle est là conformément à ses obligations de manager au moment du divorce officiel de son ancien équipe. C’est très spécifique les contrats de manager. Andrade porte le beau suit bleu tandis que Garza lance ses culottes directement au visage d’Andrade pour lancer les hostilités.

À ce stade-ci, j’ai été obligé de tout arrêté et de faire mes recherches. J’ai une christie de bonne mauvaise nouvelle à vous annoncer. Restez à l’écoute!

Le match débute et pendant que Garza et Andrade se font une épreuve de force, Zelina call out, c’est le terme, Alexa Bliss, la traitant de Harley Quinn. On verra les conséquences plus tard. Andrade frappe ensuite la jambe de Garza, lui qui a une cuisse bien enrubannée dans du gros tape blanc. Ça n’empêche pas Angel de faire des Superkicks; compte de 2. Andrade esquive un Wing Clipper avant de lancer Garza cul par-dessus tête dans le coin. Il sert ensuite un Judas Effect, le coup de coude renversé et Garza tombe en bas du ring. Andrade se permet de narguer Zelina. Il vient pour faire un Hammerlock DDT, mais Garza le fait tomber la face la première contre le tablier du ring, l’endroit le plus dur. Garza remonte Andrade dans le ring pour exécuter son Wing Clipper.

Victoire d’Angel Garza par tombé. Note de ce match 3$/5.

J’aimerais ça vous dire que le match est important, mais on s’en fout complètement. C’est ce qui va suivre qui nous intéresse.

Zelina se sent mal pour Andrade. Elle enlève ses écouteurs et va le rejoindre dans le ring. Mais tout à coup, les lumières se ferment. La musique du Fiend se fait entendre. Le ring devient rouge et c’est Alexa Bliss qui se tient dans le coin avec la tête à l’envers. Andrade et Zelina ne savent pas comment réagir. Quelques instants plus tard, The Fiend est derrière eux. Zelina pousse un cri de peur. The Fiend saisit Andrade pendant que Bliss fait pareil avec Zelina. On se regarde… Double Sister Abigail! The Fiend et Alexa Bliss remportent la médaille d’or à la compétition des Finishers synchronisés en couple. Je pense que les Russes ont fini deuxièmes, suivis des Japonais.

C’est vraiment une belle histoire d’amour. On se croirait dans la Belle et la Bête… Actif.

La WWE vient atteindre les 50 milliards de vues sur YouTube. Voilà…

Cinquième ronde! Aweille dont!

  • 21e choix pour RAW : Nikki Cross
  • 22e choix pour Smackdown : Dolph Ziggler et Bobby Roode
  • 23e choix pour RAW : R-Truth
  • 24e choix pour Smackdown : Apollo Crews
  • 25e choix pour RAW : Dabba Kato

L’analyse de Benny « Alain Chantelois » Money : Euh… Il y a un match qui s’en vient là… Ce serait pas comme juste là? Eh bien oui, c’est juste là. On se demandait si New Day ne pourrait pas perdre les titres à leur premier jour à RAW et qu’on ait une surprise ou quelque chose, mais euh… on dirait bien que non… Alors euh… Faisons la liste des équipes à RAW, avec le départ de Street Profits et Ziggler et Roode. Alors euh… New Day… Miz et Morrison… OK… OK… Euh… Bien… Euh… Avez-vous des noms? Les Frères Singh seraient-tu encore disponibles? Quelqu’un a leur numéro?

New Day vs Robert Roode et Dolph Ziggler

Bin oui, ce n’est pas des farces. On va résumé ça quand même. Du beau travail au sol entre Woods et Ziggler au départ. Ça nous rappelle que Ziggler a déjà été à RAW Underground. Sans Dolph, ça va être mort mort cette histoire-là. Ensuite, beau travail d’équipe entre Woods et Kofi, mais Roode intervient et applique un Full Nelson Slam sur Kofi. C’est suivi d’un Fame Asser de Ziggler; compte de 2. On va en pause? Allons-y.

Au retour, Roode sert une cheap shot à Kofi dans son coin. Ziggler fait pareil quelques instants plus tard. Mais Kofi va réussir à redonner le tag à Woods après avoir réussit un Météora sur Robert. ET Woods nous montre c’est quoi un vrai Honor roll; désolé Mandy.

Woods place Roode en guillotine avant de s’élancer pour faire une baseball Slide sur son dos et frapper Ziggler en bas du ring. Woods nous montre aussi qu’il s’entraîne beaucoup en soulevant Dolph en Military Press, mais Ziggler esquive et renverse avec un DDT. Roode veut envoyer Ziggler en Splash dans le coin sur Xavier en lui faisant un Irish Whip, mais Kofi sort Woods du coin.

Xavier veut refaire son Honor roll pour le montrer à nouveau à Mandy, mais Roode le renverse en Spine buster. Au final, Woods veut donner le hot tag à Kofi, mais Ziggler le fait tomber en bas du tablier. Kofi ne perd pas l’équilibre et saute à partir de l’escalier pour neutraliser Dolph. Dans le ring, Roode veut faire un Roll-up sur Woods, mais il ne voit pas le tag à l’aveuglette. Woods saisit Robert et ensemble, The New Day applique le Midnight hour.

Victoire de New Day par tombé. Note de ce match 3,5$/5.

Bon match littéralement gâché juste avant. La WWE est maître dans ce domaine. Actif.

Charly Caruso va à la rencontre d’Elias qui doit probablement chercher la sortie depuis 1 heure en coulisse. Tu le vois que depuis son accident, il est confus l’Elias… Il confirme qu’il est en maudit après Jeff et que même si beaucoup de monde ont pardonné à Jeff, lui n’est pas prêt à le faire. Charly demande : Pardonné quoi? Elias lui dit que Jeff voulait qu’il aille jouer devant le Bon Dieu en le frappant avec son char, mais Elias est toujours là et il va même sortir un album le 26 octobre prochain. Mais Elias, tu le sais que ce n’est pas Jeff… Ah, hé! Hein! Oui, il y a des rumeurs que c’est un rouquin, ouais, et puis… Je suis fâché contre Jeff. Et la semaine prochaine, il va faire un concert que Jeff n’est pas près d’oublier…

Cedric Alexander vs Ricochet

Avant le match, on nous présente les faits saillants de Retribution. Juste pour être certain de ne pas les oublier, parce qu’on ne les verra pas ce soir. Ils doivent avoir attrappé la… Folie de vouloir aller au Bootcamp de Retribution, eux autres aussi.

Piou Piou, Ricochet fait son entrée dans le ring. Le match commence et les deux se donnent un coup de poing en même temps. J’aurais presque aimé que ça se termine en KO simultanés. Mais non, le rythme est intense en début de match, chacun essayant de prendre le dessus. Cedric y va d’une Reverse German Suplex avant de poursuivre et donner plusieurs coups à la tête. Il est très agressif; ça doit être le Bootcamp qui rend fou.

Claques, Coups de pied derrière la tête, Snap suplex, double corde-à-linge, pas question pour Alexander d’y aller de main morte. MVP demande même à Cedric de gifler Ricochet pour lui. Mais Ricochet réussit à revenir de l’arrière avec une Snap German Suplex. Rico se tient la jambe. Il monte dans le coin pour un 630, mais Alexander esquive.

Cedric exécute un Michinoku Driver; compte de 2. Sur le Kick-out, Alexander est propulsé et tombe sur l’arbitre. Il n’en faut pas plus pour que ce dernier soit ébranlé. MVP en profite pour lancer une chaise dans le ring. Mais de son pied, Ricochet intercepte la passe. Les membres de la Hurt Business montent aux abords du ring pour intimider Ricochet. Il prend une grande respiration et donne un coup de chaise au sol avant de lancer la chaise dans les mains d’Alexander et de se jeter au sol, avec une petite main molle au front, tel une comédienne de la Comedia Del Arte au 16e siècle.

Victoire de Ricochet par disqualification. Note de ce match 3$/5

Juste parce que la Hurt Business va arrêter de se battre contre Apollo et Ricochet, on ne peut que saluer le résultat de ce match. Espérons que ça dure… Actif.

Byron Saxton est tout excité parce que Keith Lee et Braun Strowman ont été repêchés par RAW.

À vos manettes tout le monde, préparez vos enregistreurs, on nous annonce que pour la première de RAW, Keith Lee va affronter Braun Strowman dans un match sanctionné…

Je pense que Vince McMahon est tombé dans un état second qui transcende toute forme de raisonnement. C’est de la folie sans bornes… Pour la première de la saison de RAW et la première de la saison de Smackdown, le gros match qu’on promeut pour chaque émission est un match de Braun Strowman… C’est inqualifiable…

Parlant d’inqualifiable, nous avons atteint le Main Event de RAW. Il ne nous reste qu’une quinzaine de minutes.

Dernière ronde du repêchage. Je vous souhaite d’avoir tenu le coup.

  • 26e choix pour RAW : Titus O’Neil
  • 27e choix pour Smackdown : Carmella
  • 28e choix pour RAW : Peyton Royce
  • 29e choix pour Smackdown : Aleister Black
  • 30e choix pour RAW : Akira Tozawa

L’analyse de Benny « Philippe Cantin » Money : Là vous vous posez beaucoup de question sur les choix qui ont été fait et vous vous dites : « Aleister Black, le dernier choix de Smackdown, entre Titus Oneil et Tozawa!? » Eh oui… Mais je vous ai dit tantôt que les mauvaises nouvelles s’en venaient. Restez à l’écoute…

Asuka vient s’asseoir aux côtés de Byron Saxton pour regarder ce qui s’en vient. Nia Jax et Shayna Baszler font ensuite leur entrée dans le ring. Elles seront les premières à participer à la bataille royale.

Au retour de la pause, toutes les participantes sont dans le ring. Nia Jax a le micro. Elle dit à tout le monde que le combat sera entre elle et Shayna et que tout le monde peut sauter par-dessus la 3e corde tout de suite, question qu’on évite de perdre du temps et une humiliation par le fait même. Mais tout le monde décide de se mettre à fesser sur Nia.

Bataille Royale (Match pour déterminer qui affrontera Asuka la semaine prochaine)

Pas facile de prédire qui va gagner le match, car habituellement, c’est Asuka qui gagne ce genre de match. Et elle aurait probablement plus de misère contre elle-même que le ¾ du roster féminin. Le match commence et pendant que tout le monde se retrouve dans un coin, Tamina et Nia se font face.

Lana et essaie d’attaquer Nia, mais elle se fait faire un double headbutt simultané par les sœurs samoanes. Tamina pense que l’amitié est au beau fixe, mais Nia profite de la nonchalance de Tamina pour la faire passer par-dessus bord. Billie Kay espère profiter de ce moment pour soulever Nia, mais c’est un échec.

Nia la fait passer par-dessus bord aussi avec un Headbutt. De retour dans le ring, Dana Brooks et Mandy Rose sont sur le tablier du ring et essaie de faire une souplesse à Shayna. Mais Nia court et pousse les blondinettes pour sauver Shayna. Les autres lutteuses en ont assez et décident de se mettre en gang pour sortir Nia. Elles y sont presque… Il manquerait juste… Eh oui, Shayna vient les aider et sort Nia Jax du match.

Nia est furieuse et vide la table des commentateurs. Ça tombe bien, Lana est par terre. Elle la soulève et la passe au travers de la table avec un Samoan Drop! Ouf! La séquence de semaines consécutives est sauve! Mais il ne reste que 10 minutes à l’émission. Et on se dit que Drew a menacé Randy pour rien au début du show. Eh bien non! On ne sait pas trop ça fait combien de temps, mais on retrouve Drew en coulisses avec Randy et les deux se frappent dans la porte de garage. Drew écrabouille la face d’Orton avant que ce dernier lui sacre un pouce dans l’œil pour s’en sortir.

Au retour de la pause, il ne reste que Natalya, Bianca Belair, Nikki Cross, Lacey Evans, Riott Squad et Shayna Baszler. Nikki tente un Tornado DDT sur Lacey, mais cette dernière la repousse sur le tablier du ring, avant de lui servir un Women’s right.

Shayna passe près d’éliminer alors qu’elle la tient dans un Karidafuda clutch sur le tablier du ring, mais Liv Morgan vient la sauver. Bianca Belair soulève Liv, mais Baszler applique la même clutch à Belair. Cette dernière s’en sort et soulève Baszler pour la lancer en bas du ring. Et voilà! Mais en se battant avec Natalya, Belair se retrouve assise sur le coin.

Ruby soulève Liv et sert un Dropkick à Bianca pour la faire tomber en bas. Ah, pendant la pause, on revoit Peyton Royce se faire lancer en bas… Il ne reste donc que Lacey Evans, Natalya et la Riott Squad. Ruby se bat contre Natalya pendant que Lacey affronte Liv. Les deux Riott Squad dans chaque coin reçoivent des droites en même temps et tombent en même. C’est loser, mais c’est beau leur complicité. C’est donc Natalya et Lacey qui s’affrontent en finale. Asuka est retournée en coulisses regarder la fin du match sur une télévision. Pourquoi? Vive le mystère…

L’arbitre de RAW underground vient dire aux deux femmes qu’il ne reste que deux minutes à l’émission; il faudrait enchaîner. Natalya se met à donner des gifles à Lacey. Les deux se retrouvent sur le tablier du ring. Est-ce qu’il y a une bataille royale féminine où ça n’arrive pas ça? Lacey est contre le poteau. Elle vient pour faire un ciseau de tête à Natalya, mais cette dernière la soulève et la lance au sol en Powerbomb.

Victoire de Natalya. Elle affrontera Asuka la semaine prochaine.

Mon dieu que c’est désolant comme résultat. Aucune musique, aucune réaction ou presque des annonceurs. C’est flat, flat… Ils n’ont même pas sonné la cloche, probablement parce qu’ils n’ont pas le temps, car c’est la fin de RAW… Et Natalya… C’est tellement… Attendez un instant… Ils n’ont pas sonné la cloche… Sa musique ne joue pas… Est-ce qu’il y aurait une participante mystère? Oh shit!…

Ah, vous vous souvenez quand j’ai écrit que Lana était par terre et que Nia l’a passé à travers la table. On a jamais su comment Lana avait été éliminée… C’est parce qu’elle n’était pas éliminée. Lana pousse Natalya en bas et remporte le match.

Victoire de Lana. Elle affrontera Asuka la semaine prochaine. Note de ce match 1$/5

Ai-je besoin? C’est comme ça que le RAW repêchage se termine? Passif…

Non, non, il est 23h01, mais ça continue! Randy et Drew se battent jusqu’aux abords du ring. Et là, les officiels interviennent et les séparent. Pat Buck s’est même fait couper les cheveux pour l’occasion. Byron Saxton est tout énervé de voir Drew contre Randy à Hell in the Cell, parce que ça va être du jamais vu entre les deux. 23h02… c’est fini… Bon…

Mais c’est pas fini, car c’est la review de RAW Talk!

RAW talk

C’est pas regardable! Charly demande sans cesse à R-Truth de répéter et R-Truth ne sait jamais quoi répondre à Charly. Même AJ était comme : « Voyons, qu’est-ce que je fais icitte! » Kayla Braxton et Sami Zayn sont pas mal meilleurs à Talking Smack.

Extra dernière ronde de repêchage :

  • 31e choix de RAW : Lana
  • 32e choix de Smackdown : Natalya
  • 33e choix de RAW : Riddick Moss
  • 34e choix de Smackdown : The Riott Squad
  • 35e choix de RAW : Arturo Ruas

Bon extra dernière ronde de sélection des lutteurs qui restent :

RAW : Lucha House Party (sans Kalisto), Erik et probablement Ivar des Viking Raiders

Smackdown : Shorty G, Billie Kay, Tamina et Zelina Vega

La dernière analyse de Benny « Louis de Ville Mercier » Money : La mauvaise nouvelle : Ost$% de Cal%?& de Tab/$%?&*, Andrade est le nouveau Heath Slater. Arturo Ruas est repêché, Titus O’Neil est repêché, mais pas Andrade! Il est mieux de faire des enfants aux plus sacrant à Charlotte, parce que sinon, c’est le fond du baril… Vince est complètement disjoncté…

Actifs

  • Kevin Owens vs Aleister Black
  • Jeff Hardy vs AJ Styles vs Seth Rollins
  • 4e ronde du repêchage
  • Angel Garza vs Andrade, Zelina Vega, The Fiend et Alexa Bliss
  • New Day vs Robert Roode et Dolph Ziggler
  • Cedric Alexander vs Ricochet

Passif

  • Intro Randy Orton – Drew McIntyre
  • 1ère ronde du repêchage
  • 2ème ronde de repêchage
  • Miz TV
  • L’échange des ceintures par équipe
  • 3ème ronde du repêchage
  • Promo Seth Rollins, Jeff Hardy, AJ Styles
  • 5e ronde de repêchage
  • 6e ronde de repêchage
  • Bataille Royale

C’est la première de la saison, ce vendredi. Et lundi prochain. Il va y avoir des papillons, des fleurs, ça va sentir bon les marguerites. On aura du pain frais, des confitures, peut-être un peu de miel. Aux bords du feu, une guimauve, juste à point… Et Braun Strowman…

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHRGHGGHHGHGHGHHGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGGHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHhhhhhhhhh…

AWARDS

  • #LeSuperbe : Jeff Hardy vs AJ Styles vs Seth Rollins
  • #ClapDeGolf: Le double Sister Abigail synchronisé
  • #NiaiseMoi : L’échange des ceintures par équipe
  • #JeanAiroldi : Andrade
  • #Contravention : Dana Brooke
  • #PausePisse : Dana Brooke et Mandy vs Natalya et Lana
  • #BeaucoupBien : The Fiend
  • #GrosseNouille : Andrade
  • #NostradaNic : Mickey James va retrouver Andrade et former une équipe appelée Les Rejets, mais Charlotte va lui sacrer une volée avant qu’ils ne puissent faire un match…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.